Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

a fool in a great city (Emilien)

Invité
Invité
Sujet: a fool in a great city (Emilien)   Jeu 16 Juin - 1:34

- Hé, vous ! Vous bloquez le passage !

Quelque chose percuta l'épaule du soigneur qui jeta un regard désorienté autour de lui - pour finalement rencontrer celui d'un marchand poussant un chariot de légumes à bout de bras. Ce n'était ni le premier, ni le dernier épisode d'une longue, longue série de bousculades qui avait commencé dès qu'il avait posé le pied hors de chez lui. Quiconque aurait regardé le jeune noble à ce moment précis ne se serait jamais douté qu'il était un habitant de la ville ; en ce moment précis, Alester avait la dégaine du parfait touriste, déambulant lentement en observant l'endroit animé qu'était la place du marché de la capitale. Cependant, si sa tête disait « je suis un gros péquin », ses habits, eux, criaient « je suis un gros bourgeois », ce qui avait amené tous les mendiants du coin à le suivre pour lui demander l'aumône - ce qu'Alester leur avait gentiment donné, certains s'y reprenant parfois à deux fois dans un déguisement différent pour abuser de la gentillesse (et du porte-monnaie) du jeune soigneur.

Le cortège dispersé de nobles des hauts quartiers n'était rien comparée à la réelle Ylisse, celle du petit peuple. Il y avait tellement de gens ! Alester se sentait difficilement à sa place au milieu de toute cette agitation ; il était habitué à vivre à l'intérieur, et bien qu'il n'ait rien contre le bas peuple de la ville, la foule compacte des quartiers commerçants était un argument supplémentaire pour rester cloîtré bien au chaud chez lui. Il se retourna et percuta l'étal d'un marchand de poireaux, se confondant en excuses pour la vingtième fois depuis qu'il était sorti de chez lui (Quelqu'un avait également crié "bouge ton cul de là, sale nobliau, tu vois pas que tu gênes", mais il se refusait à croire que ce soit le marchand, il avait l'air si charmant !).

A ce rythme-là, il ne trouverait jamais les herbes qu'il était venu chercher. Une vieille comtesse du quartier souffrait d'un mal mystérieux, et le jeune homme lui avait promis un peu hâtivement de lui composer un remède. Il lui fallait trouver un apothicaire, ou une boutique qui vendait des herbes médicinales... Mais le quartier était plus grand qu'il n'avait pensé. Alors qu'il sortait une carte de la ville froissée de son sac pour trouver son chemin, il ne remarqua pas le voleur discret qui, en quelques gestes habiles, commençait à délacer sa bourse de sa ceinture.

Emilien
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Classe: Guerrier-Mage
Niveau:
4/10  (4/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Foudre
3
4
5
Sujet: Re: a fool in a great city (Emilien)   Lun 20 Juin - 19:27
Sur la place du marché, le vol était un fléau qui frappait sans discrimination. Lorsqu'il en entendit parler, Emilien se jura d'intervenir. Mais peut-être avait-il parlé trop hardiment ; rapidement rattrapé par la réalité, il avait fini par constater que c'était son propre porte-monnaie qui s'était allégé dans le courant de la journée, sans même qu'il ne s'en rende compte. Qui aurait pu penser une seule seconde qu'Ylisstol détenait en son sein les scélérats les plus adroits du continent ?

Émilien avait trouvé refuge sous la tente pliante d'une marchande, installé sur une chaise basse gentiment prêtée, tout en se ventilant le visage à l'aide d'une feuille de papier prise au hasard. Elle l'avait pris en pitié (« ça se voit à des kilomètres que vous n'êtes pas du coin ») et ne l'avait pas cru non plus quand il avait insisté sur le fait qu'il était un soldat. Une réaction quelque peu mortifiante, il devait bien l'avouer, qui se rajoutait à d'autres embarras.

Plus de deux mois s'étaient écoulés depuis les tragiques événements qui avaient coûté la vie à son père. Jouer le justicier avait été une de ses idées pour tromper la mélancolie qui le gagnait lorsqu'on ne lui donnait pas de travail, mais être à nouveau confronté à sa propre faiblesse continuelle était particulièrement accablant.

Émilien laissa errer ses yeux sur la foule autour de lui. Un vendeur de poissons exhibés sur une bâche, une caravane de marchandises, un bourgeois mal fagoté et le passant lui faisant les poches, trois jeunes filles gloussant bras dessus bras dessous —

« Hé ! Qu'est-ce que vous faites ! »

Il s'était levé d'un bond de sa chaise et avait foudroyé le gredin du regard, s'attirant des œillades intriguées et même exaspérées de badauds empressés. Mais il était hors de question de s'excuser : Émilien bouscula quelques passants, sans se préoccuper des plaintes et des injures qui pleuvaient dans son dos pour pouvoir agripper la main du vaurien, qui était parvenu à récupérer le précieux bien du noblaillon.

« Lâchez ça tout de suite. »

Il n'eut pas besoin de se répéter. L'homme retira sa main d'un geste brusque pour dégainer une dague de son manteau et la bourse tomba au sol avec un léger tintement cristallin. Mais sa préoccupation première était de mettre hors d'état de nuire l'individu armé, pas de récupérer ces (certes très nombreuses) piécettes laborieusement répandues au sol. Un cercle de curieux oisifs s'était formé tout autour d'eux (et il crut voir des garnements ramasser les écus qui avaient roulé vers leurs pieds). Émilien se plaça immédiatement devant la victime du larcin, après avoir sorti son épée, lui adressant un bref avertissement :

« Qu'est-ce que vous attendez ? Mettez-vous en sûreté ! »

« La ferme, sale morveux ! » hurla finalement l'homme, agitant sa dague avant de se ruer vers eux.

Ayden
avatar

Messages : 289
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t22-ayden-the-forgotten-heir

Feuille de personnage
Classe: Combattant
Niveau:
3/10  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Epée de bronze
3Epée de verre
4Potion
5Potion
Sujet: Re: a fool in a great city (Emilien)   Lun 20 Juin - 23:16
Emilien (Niv. 1)(13PV) vs Voleur PNJ (Niv. 3)(15PV)


           

Rapport de combat


           

Tour 1

Attaque réussie ! 1 dégât(s)

12/13

15/15

Attaque esquivée !

12/13

15/15

Attaque réussie ! 1 dégât(s)

11/13

15/15


Tour 2

Attaque réussie ! 1 dégât(s)

10/13

15/15

Attaque réussie ! 6 dégât(s)

10/13

9/15

Attaque réussie ! 1 dégât(s)

9/13

9/15


Tour 3

Attaque réussie ! 1 dégât(s)

8/13

9/15

Attaque réussie ! 6 dégât(s)

8/13

3/15

Attaque réussie ! 1 dégât(s)

7/13

3/15


Tour 4

Attaque réussie ! 1 dégât(s)

6/13

3/15

Attaque réussie ! 6 dégât(s)

6/13

0/15


Victoire : Emilien !


         


Emilien gagne 45XP*

* Ayant affronté un adversaire avec deux niveaux plus élevés que toi et un voleur qui dans les traditions de Fire emblem te font gagner plus d'xp, il est normal que tu reçoives autant \o/

Invité
Invité
Sujet: Re: a fool in a great city (Emilien)   Mer 29 Juin - 1:00
La première réaction d'Alester fut de tourner une tête ahurie vers le garçon qui l'interpellait - décidément, ça n'arrêtait jamais ! Qu'est-ce qu'il avait encore fait de mal ? Ce garçon n'avait pas l'air d'un marchand, plutôt d'un autre passant lambda. Car malgré tout, Alester se considérait comme un passant lambda.

« Arrêter quoi ? »

Le garçon fondit sur lui et il porta la main à son bâton par pur réflexe (un outil qui était plus utile à faire des dessins dans la sable qu'à le défendre contre qui que ce soit), mais l'inconnu n'en avait pas après lui. Au lieu de ça, sa main se referma sur le poignet d'un brave homme qu'il n'avait pas vu arriver par derrière. Il fronça les sourcils - qu'est-ce que sa bourse faisait dans sa main ? Il l'avait peut-être laissée tomber et cet inconnu l'avait ramassée et comptait lui rendre, non ?
Au lieu de s'expliquer et de faire la paix avec le garçon, l'homme derrière lui dégaina une dague et laissa tomber sa bourse au sol, laquelle répandit des piécettes dorées sur le sol poussiéreux.

« Mes pièc- »

Le soigneur n'eut pas le temps de geindre davantage que le garçon - qui était également le sauveur de ses économies - lui ordonna de se mettre en sûreté. Alester, qui était déjà mort de peur à la vue de lames tirées au clair, ne se fit pas prier.
Il ferma les yeux - oh mon dieu, ce garçon qui essayait de le défendre ressemblait à une endive maigrichonne tenant une épée, ça allait être un massacre, il ne voulait pas voir ça - il rouvrit les yeux au bout d'un bref moment, et constata avec surprise que son sauveur était sorti vainqueur de l'escarmouche. Il se précipita vers lui :

« Ca va aller ? Je vais te soigner, ne bouge pas ! »

Il dégaina son bâton, pour de vrai cette fois, et récita un sort de soin mineur.

Emilien
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Classe: Guerrier-Mage
Niveau:
4/10  (4/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Foudre
3
4
5
Sujet: Re: a fool in a great city (Emilien)   Mer 20 Juil - 22:53
Loin de lui l'idée de taillader un autre être humain, mais il s'avérait bien plus épineux que prévu de répondre aux coups d'un malfaiteur reposant sur la hargne et la frustration sans risquer lui-même un préjudice conséquent.

Le truand levait sa dague affutée et l’abattait avec force, résolu à trancher l'obstacle qu'il incarnait ; lui esquivait en torsion, d'un pas sur le côté, avec une souplesse propre à lui. Il ne pourrait se dérober infiniment : il n'osait pas reculer par peur de la foule, se sentant contraint de maintenir ses positions, mais c'était une inquiétude qui n'imprégnait que lui, l'obligeant à subir le contact de la lame de cuivre.

Le voleur, brusque et hardi, avait l'atout de la vitesse et il s'en servait à son avantage. En revanche, Émilien était un meilleur observateur : il ne tarda pas à repérer une faiblesse à exploiter dans les mouvements larges et généreux de son adversaire. Il lâcha son épée et se jeta sur son assaillant pour lui attraper le poignet. Parvenant à détourner la lame, Émilien le frappa dans l'entrejambe, forçant son ennemi à se plier, puis il appuya avec un pied sur son jarret pour le mettre au sol. Un échange expéditif.

Bien trop hâtivement, des soldats firent leur apparition : tout laissait à penser qu'ils attendaient d'arrêter le voleur depuis un moment dans l'ombre, et qu'Émilien n'avait fait qu'accélérer la procédure. Deux hommes se chargèrent de leur nouveau captif, tandis que le troisième, que le jeune garçon identifia en un instant comme son supérieur hiérarchique, lui destina un regard plein de blâme. Il ouvrit la bouche pour prendre la parole, mais fut devancé par Alester :

Ça va aller ? Je vais te soigner, ne bouge pas !

Dire qu'Émilien avait été surpris était un euphémisme : la magie curative figurait parmi les disciplines les plus exigeantes du monde. Une de ses sœurs, exceptionnellement douée, s'était illustrée par ses capacités en la matière, alors, l'étranger devait l'être aussi, s'il était capable d'en faire autant. À vue d'œil, ses légères plaies aux bras se refermèrent, se cicatrisèrent et la douleur se dissipa. Ravi, il s'exclama avec un sourire :

Tu es un prêtre ? Ça alors, moi qui pensais être tombé sur un simplet !

En dépit de sa désinvolture (il avait abandonné le vouvoiement), on pouvait entendre dans sa voix une pointe d'excitation et presque de l'admiration.

Le capitaine se racla la gorge avant de s'approcher, affichant une mine particulièrement austère. Il approuva d'un geste de la tête le travail du guérisseur, avant de prendre sa voix la plus ascétique, foudroyant du regard sa plus jeune recrue.

Tu es présomptueux ! Ton frère vante ta maturité, mais devant une injustice, tu perds toute raison. Réalises-tu seulement le danger que tu encours avec ces flambées d’héroïsme ? Il y avait des civils partout autour ! Tu aurais dû le suivre de l'œil, t'empresser d'alerter tes camarades ; pas l'acculer dos au mur  !

Ne trouvant quoi répondre, Émilien laissa tomber ses épaules et se mordit la commissure de la lèvre. Il s'était précipité dans le danger au mépris de la sécurité des civils, trop obnubilé par l'idée de jouer les braves. Il aurait dû se douter que les soldats veillaient sur la ville, qu'il n'était pas le seul soucieux de protéger les populations : les choses auraient pu se régler sans difficulté sans son intervention ! Le capitaine de la garde civique avait pris un air peiné qu'Émilien ne remarqua pas, le regard baissé vers le sol. Puis, l'homme à la carrure d'ours se tourna en direction d'Alester, lui adressa une révérence en bonne et due forme, avant de disperser la foule et de repartir avec ses acolytes.

Après un bref instant d'introspection, Émilien soupira et se gratta la tête d'un air agacé. Son regard s'arrêta sur le contenu du petit sac d'étoffe éparpillé au sol, déjà dépouillé en partie par des marmots. Il s'en approcha avec vigilance, puis s'accroupit pour récupérer ce qu'il pouvait.

Merci de m'avoir soigné, j'vais t'aider à ramasser ce qu'il reste... Comment tu t'appelles ?

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: a fool in a great city (Emilien)   

a fool in a great city (Emilien)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Great Teacher Onizuka(GTO)
» Men ki jan 2 kou deta fini ak Haiti/GREAT LEADERS OF THE CENTURY: ARISTIDE, MAN
» Dark City 2.10 FIN
» Great American Bash (RAW) - 20 juillet 2008 (Résultats)
» Pink city

Fire Emblem Rebirth :: Ylisse :: Ylisstol :: Place du marché+
Sauter vers: