Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Danse et entraînement.

Lakhsry
avatar

Messages : 18

Feuille de personnage
Classe: Mage
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Vent
2Potion
3
4
5
Sujet: Danse et entraînement.   Jeu 11 Aoû - 23:07
Les routes pavées, les décors paisibles ainsi que les différentes senteurs de l'été. Oui, ce jours était agréable, n'importe qui se serait étendu dans l'herbe et aurait piqué une sieste des plus réparatrice, mais le mage Lakhsry n'était guère ici pour dormir. Il avait repéré un endroit parfait pour ces pratiques personnel : sa méditation.

Un endroit paisible, voilà ce qui lui fallait, c'est après avoir marché rune bonne heure dans un climat des plus clément que celui-ci quitta la route, commençant à monter une colline sur laquelle trônait fièrement une tour de guets en ruine.

Délabrée, en ruine et sans vie depuis des lunes de cela, cette tours à cessée son activités il y'à des lustre et sert d'abris au animaux et aux chasseurs. C'est en ouvrant une porte qui finit par ce renverser que le mage soupira d'aise. Le calme, la paix, voilà ce qu'il aimait tant, il aurait presque pût ce sentir chez lui mais il savait que lorsque la saison noire viendra, il n'aurait aucune chance de survie ici.

En montant les marches qui menaient au sommet de la tours, l'Animiste laissa son esprit ce perdre ces rêves, il ce voyait montant des marche marbrée d'une tour ce dressant dans les brumes, une tour qui inspirerait la fiertée et la clairvoyance, la sagesse et l'étude. Oui, une tour de mage, voila l'un des rêve les plus fou de cet homme, perdu sur une île et dressée tels un phare dans la nuit, centre des activité magique et de l'étude du monde et de sa compréhension. Il ne put s'empêcher de sourire rien qu'à cette idée farfelue ! Seule les archi-mage, c'est être dont la puissance résonne à travers le monde peuvent espérer ceci, lui, il n 'était qu'un mage humble.

Il gravit les dernières marches et poussa la porte qui, cette fois-ci, restât dans ces charnières rouillées, il était arrivé au sommet et ici, il pouvait contempler la totalité des plaines alentours. Une forêt au loin dont les sons ne pouvaient parvenir jusqu'à lui, un village voisin qui lui par contre, ce faisait entendre jusqu'ici, une mère appelant ces enfants pour dîner, le bruit du clocher, les différents piaillements du marcher, en gros, un décors de paix entourait l'endroit.

Il ferma les yeux et décrocha son tome de vent pour le poser à terre. Il l'ouvrit à une page au hasards et le laissa ainsi, il fît quelque petits cercle autour de lui avant de lever les mains en l'air. Le tome résonnait, il le sentait, le vent autour de lui ce forma, une douce brise anima les grandes plaines.

Il fit tomber ces bras à l'horizontal avant de simplement dire d'une voix des plus charmeuse.

-Danse avec moi !

Et le ballet s'ouvrit, dans un mouvement, le vent fit bourrasque dans la plaine, sur un glissement de pieds, celui-ci s'envola dans le vent sous la volonté du magicien, lorsqu'il tourna sur lui même, de petits tourbillons ce créèrent autour de lui et sembla danser avec lui avant de disparaître.

La danse du vent, un art que seul Lakhsry pratiquait, il dansait, tel un noble dans une cours, ces mouvement étaient minutieux et le vent semblait être sa compagne de danse, virevoltant, ce perdant et revenant sans cesse. Le tome lui, ne cessait de faire défiler ces page mais restait crocher au sol, comme détacher de la situation mais prodiguant un vent fort autour de l'Animiste.

La danse continua, plus fluide, ces anciens réflexes firent à nouveau leur apparition, Lakhsry avait opter pour la danse car il devait être en harmonie parfaite avec son élément. Ces mouvement étaient calculé et le vent les embrassaient comme un voile que l'on agite. Maîtriser ces mouvements est la base de son art, il ferma les yeux et les mouvements ce firent plus vifs, plus compliqué, un saut par ici, un tournoiement par là. Sa danse était simple mais elle avait ce charme qu'accentuait la magie qui le galvanisait, qui le transperçait de part en part. Son don ce fît présent, il le sentait au fonds de son âme, de son cœur.

Toujours les yeux fermer, la danse fût de plus en plus rapide et avec elle, les vent également. La brise c était transformer en bourrasque, les petits tourbillons en petite tornade d'un bon mètre. La symbiose ce faisait ressentir dans l'air, le mage n'ordonnait pas au vent de l'obeir, il le comprenait et l'acceptait, il ne faisait qu'un dans cette danse aussi aérienne que possible, aussi fluide que l'eau et aussi libre que les nuages

il ne fît point de tempête dans sa danse, nul tornade ne s'anima car il n 'était pas là pour prouver sa puissance mais pour renouer avec cet art, cette danse qu'il à délaissé depuis quelque temps . Ce moment lui était dédier, il ce sentait vivant, à travers l'Anima qu'il étudia depuis de si longue années, pour beaucoup, ceci n'était que de la danse, mais pour lui, c'était un entraînement des plus concret, mêlent précisons des mouvements ainsi que la concentration de son esprit à rester dans son objectifs.

C'est dans un final simple qu'il retomba sur ces pieds, ces bras le long de son corps et son souffle ce faisant court, le vent avait été relâcher ce qui aura pour effet d'une très légère impulsion autour de lui, il avait toujours les yeux fermé, satisfait de son action et de ce petit entraînement.

Il passa une main dans ces cheveux bouclé avant d'entendre un simple son, durant sa danse, l'escalier menant au bas de la tour s'était écrouler et sa concentration était telle qu'il ne l'avait point remarquer. Mais le son dérangeant n’était pas cela, le son était un simple applaudissement … Quelqu'un l'avait vu ? Il ce mit à regarder autour de lui avant de trouver la personne qui était responsable de ces applaudissements .

Akiza
avatar

Messages : 31

Feuille de personnage
Classe: Chevalier Wyverne
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: Danse et entraînement.   Ven 12 Aoû - 9:26
Une fois le tour du continent Ouest complété, il était temps de partir vers de nouveaux horizons. Après quelques jours de bateaux, Akiza rentra finalement chez elle, à Regna Ferox, un cours instant; deux jours à peine, le temps de souffler un peu et déposer quelques trucs. Bien sûr, elle en profita pour s’approvisionner un peu et fut finalement fin prête à visiter le Saint-Royaume. Le grand avantage d'avoir une monture volante, elle y fut dans le temps de le dire. Il va sans dire qu'au-dessus des terres feroxiennes, Noise volait à vitesse maximale, mais une fois sur le territoire d'Ylisse, c'était autres choses; le but de la dame était d'observer de nouveaux décors, découvrir de nouvelles choses.

C'est donc après plusieurs minutes de vol, voir quelques heures pour ce qu'elle en savait, que la cavalière et sa monture remarquèrent une fourmi sur ce qui semblait être une tour en ruine. D'aussi loin, le duo ne pouvait dire le sexe ni même la race de cette chose à l'horizon, mais un son inquiétant se répercuta dans l'air, jusqu'aux oreilles de nos compagnons; cela n'augurait rien de bon. Intriguées, elles mirent le cap dans cette direction. Rapidement rendus sur place, ils constatèrent que la fourmi... était en fait un homme qui dansait; mais quel idiot allait danser en haut d'une tour en ruine qui s'effondrait à mesure?

Akiza essaya de l'interpeller, savoir si celui-ci était dans son état normal... et s'il avait besoin d'aide pour redescendre. Dans sa transe, il ne l'entendit pas. Noise se posa donc sur un rebord de la tour et ils attendirent, admirant le spectacle. Après tout, tout cela ne semblait pas bien naturel... Tout ce vent, ces tornades miniatures... et surtout le fait que l'homme semblait flotter sur ce vent. Remarquant le bouquin au sol, Akiza se demanda si c'était ce qui permettait ces miracles; elle n'y connaissait absolument rien en magie, sauf ce qu'elle avait pu observer chez ce drôle de personnage rencontré précédemment. Décidément, ses voyages n'étaient pas inutiles, elle voyait et apprenait effectivement pleins de nouvelles choses.

Lorsque l'inconnu termina finalement ses prouesses venteuses, Akiza se mit à l'applaudir. Entres temps, elle était descendue de sa monture, mais restait entre ses pattes; valait mieux rester prudents. Sa hache dans son dos, elle était prête si l'homme s'avérait violent.

- Je vous félicite, vous êtes officiellement l'homme le plus sourd de la terre! Oh et puis, votre truc n'était pas trop mal non plus.

Akiza laissa ensuite échapper un rire, essayant en quelques sortes de montrer ses bonnes intentions, même si ce n'était pas tellement nécessaire. Si elle lui aurait voulue du mal... Elle aurait amplement le temps d'agir. S'il ne l'avait pas vue arriver, ni entendu l'escalier s'effondrer, elle aurait eue au moins dix fois l'occasion de lui faire les poches ou de l'agresser. En même temps, cela l'apaisait aussi; un homme aussi distrait et insouciant ne devait pas être dangereux; les hommes dangereux étaient en permanence sur leurs gardes normalement. Elle réitéra donc sa proposition, en désignant les marches du menton.

- Je peux vous aider à descendre si vous voulez. En échange, vous m'indiquerez la direction de la capitale.

Elle s'avança ensuite de quelques pas vers celui-ci, tendant la main, essayant d'avoir l'air la plus amicale possible et de contrôler ses pulsions de dominations; il valait tout de même mieux d'éviter de prendre de haut tout et n'importe qui, surtout dans un pays inconnu.

- Oh, je me nomme Akiza en passant. C'est grâce à ce bouquin que vous pouviez, comment dire... presque voler sur ce vent? Ces bourrasques n'étaient pas naturelles, n'est-ce pas?

Bien sûr, elle parlait du grimoire aperçu plus tôt, au sol. En le mentionnant, elle porta son regard dessus quelques secondes, question d'être certaine que son interlocuteur comprenne de quoi elle parlait. Puis, elle reporta son entière attention sur l'homme, ignorant les cris de Noise qui lui disait d'être tout de même prudente.

Lakhsry
avatar

Messages : 18

Feuille de personnage
Classe: Mage
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Vent
2Potion
3
4
5
Sujet: Re: Danse et entraînement.   Sam 13 Aoû - 20:52
Les applaudissements avaient un goût des plus acides, ils ne ponctuaient non pas sa prestation involontaire, mais soutenaient les propos qu'il aurait pu considérer comme '''blessantt'' envers son entraînement mensuel. Mais il ne voulait pas paraître agressif, il garda son sang-froid et son regard ne trahit que son tempérament calme et froid.

Cette femme montait une bête impressionnante, une de ces bêtes donc les combats aériens font des ravages et l'avantage tactique étaie indéniable. Il aurait bien voulu en avoir un comme cela, histoire de pouvoir aller d'un lieu de recherche plus rapidement qu'en marchands ou en bateau (quand il avait suffisamment d'argent).

Il avisa la femme lorsqu'elle parla ''d'escalier écroulé'', il n'avait pas remarqué en effet… cette tour étaie si délabré que c'est un miracle que le mage ne soit pas passé au travers au moment de sa danse venteuse, il rougit un peu aussi en pensant qu'elle put s'approcher d'aussi prêt, à distance de tir, sans qu'il ne remarque quoi que ce soit… La concentration dont il avait fait preuve semblait bien trop profonde sur le coup et cela aurait pu lui coûter la vie si une personne mal intentionnée s'était aventurée ici…

Il avisa la main qu'elle lui tendait tout en parlant de son précieux grimoire dont les pages avaient cessé de s'agiter. Il saisira la main d'une main franche sans être véritablement musclé.

-Lakhsry, mage d'Ylisse, et oui, c'est en effet grâce à mon tome du vent que je peux faire cela. Mais ça serait sous-estimé mon don de dire qu'il est le seul rouage à mes paramètres.

Il relâchera la main avant de se pencher pour ramasser le dit grimoire, en passant une main pour retirer la poussière et les débris de roche qui se serait collée dessus, il ressentait ces petites vibrations qu'il émettait, invisible aux yeux d'un non-initié, mais palpable entre les mains d'un mage accomplit.

-Ma surdité et mon aveuglement sont dus à ma concentration, mais il est vrai que cela n'était guère prudent de ma part, je vous remercie de ne pas avoir été tenté de vous en prendre à moi.


Il finit par accrocher son précieux grimoire à sa ceinture, avant de croiser les bras, analysant la femme en face de lui, non pas comme un pervers reluquant les formes des dames, mais comme un érudit analysant une situation, une thèse.

Il tourna autour d'elle, il avait passé les mains dans son dos, son attitude de chercheurs prenant le dessus sur la raison ou les convenances sociales.

-Étrange… Vous êtes une femme des plus remarquable, vous êtes soignée et vous portez une armure, une chevalière de haute famille peut-être ? Ce petit éclat dans vos yeux me montre que vous avez une certaine noblesse et estimé de vous-même.

Il s'arrêta devant la bête, celle-ci semblait guère l’apprécié, il mit son bras gauche autour de son torse et la droite prendra appui sur celui-ci pour saisir son menton dans une position de penseur.

-Quel bête formidable, couleur de nuit et une armure façonnée avec soin ainsi que des griffes de combat ? Décidément…

Il se retourna vers la femme et remarqua cette étrange coïncidence entre le fait que la créature semblait adaptée à la femme en face de lui, au niveau de la couleur surtout.

- Vous être de famille noble n'est-ce pas ? Ou vous servez une famille noble ? Mais la véritable question est : que faîtes vous ici ?

La question se devait d'être posée, les familles nobles n'envoient jamais leur chevalier, encore moins ceux qui sont équipé d'une monture telle qu'une wyverne, sans raison ou sans réelle bénéfices.

Lakhsry avait fait preuve d'une analyse que la femme pourrait trouver peut-être d'insultant, avait-il faux ? Avait-il raison ? C'est à la femme qui lui faisait face de lui répondre, il aura néanmoins pris soin de se déplacer sur le côté et posa une main sur son grimoire, ne sachant pas vraiment ce que venait faire cette femme ici, il fallait mieux être sûr de lui, même si elle l'a épargné, cela ne veut pas dire qu'elle ne cherchera pas à lui en vouloir après.

Il sentit tout fois que la tour était branlante, un petit bout de pierre partit sous son pied, il ne perdit pas l' équilibre, car la taille du caillou était celle d'un pouce, néanmoins, il était la preuve de la fragilitée de l'édifice et que si un combat venait à venir ici, il aurait vraiment du mal à ne pas tout ce faire écroulé … Enfin, non pas qu'il avait de quoi faire s'écrouler un bâtiment, mais surtout qu'il avait peur que ELLE ne puisse le faire, il n'avait aucune monture volante sous le coude et encore moins un tome capable de le faire voler…

Du moins, pas encore !

Akiza
avatar

Messages : 31

Feuille de personnage
Classe: Chevalier Wyverne
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: Danse et entraînement.   Dim 14 Aoû - 6:43
Et voilà, le mage avait encore ignoré sa proposition... À croire qu'il souhaitait passer sa vie en haut de cette tour en ruine. Au moins, il daigna répondre à sa poignée de main, ce qui était une bien maigre consolation. Alors Lakhsry, mage d'Ylisse hein? Décidément, peu importe l'endroit de provenance des mages, ces êtres étaient tous bizarres... Ramassant son grimoire, l'inconnu se mit soudainement à lui tourner autour, comme si elle était un objet d'étude. Hey oh! Akiza est une humaine, pas un objet. Quelque chose ne devait pas tourner rond dans la tête de celui-ci, à moins que ce ne soit les conventions sociales d'Ylisse qui soit différente? C'était possible après tout... Mais douteux. Après un certain temps, l'homme fit part de ses observations, avant d'immédiatement s’intéresser à Noise, comme s'il n'attendait pas de confirmation. Finalement, il termina l'analyse du duo et posa quelques questions avant de se taire, attentif.

Avant de répondre, Akiza s'approcha de sa monture pour la calmer; elles avaient toutes les deux remarquées la posture du mage. Inquiète, Noise avait commencée à s'agiter. Tout en la caressant doucement, elle reporta son attention vers son interlocuteur. En même temps, être proche de sa wyverne lui garantissait une meilleure sécurité. Cet homme ne leur faisait clairement pas confiance, malgré ses remerciements un peu plus tôt; le duo n'allait donc pas non plus offrir leurs confiances aussi facilement. La femme soupira avant d'ouvrir la bouche pour répondre à la curiosité déplacée du maître de la tour.

- Cette bête comme vous dites, elle a un nom et ce nom est Noise, veuillez à l'utiliser à l'avenir. Pour ce que je fais ici, si vous étiez moins sourds, vous auriez compris que je cherche à rejoindre la capitale.

Bien sûr, ses paroles sonnaient plutôt agressive, mais le noiraud l'avait agacée avec ses analyses. D'ailleurs, si l'homme ne voulait pas d'aide et ne souhaitait pas avoir une conversation civilisée, que faisait-elle encore là? Elle n'avait aucune raison de rester sur ce dangereux tas de pierres. Sans laisser le temps au mage de réagir, Akiza grimpa sur sa monture, prenant appui sur un pan de mur qui s'écroula. Noise fit son possible, permettant à sa maîtresse de ne pas tomber. Une fois bien installées, elles s'envolèrent. Effectuant un arc de cercle, la wyverne se positionna derrière Lakhsry, l'agrippant au vol dans sa patte, faisant attention de ne pas le blesser avec ses griffes. Qu'il en sois reconnaissant ou non, elle n'allait pas laisser un pauvre homme seul au sommet d'une tour qui menaçait de s'effondrer au moindre mouvement.

Le duo relâcha rapidement l'homme au pied de la colline, à l'ombre d'un arbre, avant que celui-ci n'aie soudainement l'envie de se débattre avec sa magie. Akiza n'avait aucune idée d'où pouvait aller les pouvoirs des mages, mais s'il créait soudainement une tempête, la situation deviendrait critique en plein ciel. Après, elle doutait qu'il sois assez stupide pour attaquer la wyverne; il serait le premier en danger de mort si quelque chose arrivait à la monture. Noise laissa sa maîtresse descendre et se coucha au soleil, profitant de la chaleur. S'assoyant au pied de l'arbre, Akiza appuya son dos dessus, déposant sa hache à ses côtés. Elle allait réessayer de bavarder avec cet homme, essayer d'au moins lui faire indiquer une direction pour ne plus se diriger à l'aveuglette. Au pire, c'était peine perdue d'attendre quelque chose de sa part et le duo ne ferait que prendre un peu de repos avant de prendre la route. Bien sûr, elle gardait tout de même la main sur son arme, par précaution.

- Auriez-vous... peur des nobles? Vous semblez un peu trop intéressé pas mon lignage. Qu'est-ce que cela peut bien changer pour vous?

Akiza se mit à sourire de manière provocatrice, les yeux fixés sur Lakhsry. Elle se doutait bien que ceci n'était pas la raison de ces questionnements, mais elle souhaitait voir comment il allait réagir. Celui-ci semblait se fier beaucoup au physique pour se faire une idée des gens, la femme préférait plutôt tester ses interlocuteurs. Elle haussa même un sourcil, question de lui faire plus ou moins croire qu'elle était sérieuse, dans le sens où elle attendait une réponse réelle.

- Si je vous répondais à l'affirmative, vous passeriez à l'attaque pour me faire les poches? Vous attaqueriez une pauvre femme sans défense?

Pour appuyer ses propos, Akiza leva ses deux mains à la hauteur de sa tête, paume ouverte en direction de l'homme. Puis, baissant les mains, elle fouilla dans une pochette à sa ceinture, extrayant un sachet de noix. L'ouvrant, elle se mit à grignoter, avant de tendre le tout en direction du magicien. Prenant un air d'enfant pris en flagrant délit, elle parla d'un ton sarcastique.

- Oh pardon! Vous en voulez?

Elle ne put garder cette expression longtemps avant d'éclater de rire; ce petit manège l'amusait bien. Cet homme ne l'effrayait pas spécialement, elle croyait être en mesure de le vaincre, s'ils en venaient là. Outre la bagarre, le pire qui pouvait arriver était qu'elle pousse le bouchon trop loin et qu'il décide de partir. De toute façon, elle aucune attirance particulière envers lui, alors même s'il s'en allait, qu'est-ce que ça pouvait lui faire? Elle finirait bien par trouver son chemin, avec ou sans lui.

Lakhsry
avatar

Messages : 18

Feuille de personnage
Classe: Mage
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Vent
2Potion
3
4
5
Sujet: Re: Danse et entraînement.   Lun 15 Aoû - 21:01
- Cette bête comme vous dit, elle a un nom et ce nom est Noise, veuillez à l'utiliser à l'avenir. Pour ce que je fais ici, si vous étiez moins sourds, vous auriez compris que je cherche à rejoindre la capitale.

Ho, mais il avait compris, il n'avait pas envie de répondre de suite, de peur que le duo ne s'en aille, c'était un choix parfaitement réfléchi, car, quelle aubaine pour lui de voir un chevalier, enfin une chevalière, accompagnée d'une wyverne …

Néanmoins, la réponse ne fut pas donnée et le duo prit les airs avec vigueur et force, un spectacle impressionnant pour quelqu'un qui n'avait jamais vu d'aussi grosse bête déferler dans les cieux. Mais il sortit vite de sa transe lorsque la bête ne l'arracha à la tour d'un coup de serre, l'emportant avec eux en vol.

-Mais qu'es qu…

Il n'eut ni le temps, ni les réflexes pour se défaire d'une telle prise. Deplus, il ne put contempler le spectacle avant d'être lâché sur le sol. Enfin, lâcher était un grand mot, car lorsque ces jambes touchèrent le sol, il dégringola la colline, étant peu physique avant de faire une belle glissade sur le ventre.

-Pfft… Il faut vraiment… Que je m'entraîne…

Il ce relèvera au moment ou sa ravisseuse venait de se poser, laissant la bête se balader et s'installer aux rayons du soleil. Quant à la chevaucheuse, elle s'installe tranquillement au pied d'un arbre, sa hache impressionnante à ces côtés, il fallait avouer qu'elle avait un certain charme, mais le mage préféra épousseter son manteau avant de la rejoindre.

- Auriez-vous... Peur des nobles ? Vous semblez un peu trop intéressé pas mon lignage. Qu'est-ce que cela peut bien changer pour vous ?

Peur ? Non, curieux ? Oui et d'ailleur, n'est ce pas le trait le plus souvent associé aux érudits ? La curiosité est un vilain défaut, mais un vilain défaut qui peut parfois amener à des découvertes que nul n'aurait penser.

- Si je vous répondais à l'affirmative, vous passeriez à l'attaque pour me faire les poches ? Vous attaqueriez une pauvre femme sans défense ?


Il eut un sourire sarcastique, quelle idée ! Évemment qu'un mage maniant le vent et dansant au sommet d'une tour, détenait le profil idéal pour le vol des nobles armés jusqu'au dents et mené par des bêtes de guerres et de combats. Non, il n'avait que faire de ces richesses, mais moins de son titre, peut être descendait-elle d'une lignée de héros ? Rien qu'a cette pensée, Lakhsry frémit en pensant à cette possibilité, un frisson d'excitation évidemment !

Il la vit alors sortir un sachet de friandises, non, de noix plus exactement, elle commença à en manger devant lui avant de prendre un air coupable.

- Oh pardon ! Vous en voulez ?

Suite à cette provocation, ce fut les éclats de rire qui remplir l'atmosphère, cela aurait probablement blessé plus d'une personne dans son orgueil.

Mais Lakhsry n'avait aucune fierté à défendre.
Il eut un petit gloussement, avant de suivre dans le rire la jeune femme. Il voulait passer une bonne journée, ce n'est pas tous les jours qu'il pouvait faire un tour dans les griffes d'une wyverne et encore moins rencontré une femme de haut rang.

-Non, cela ira… En Revanche, j'allais vous indiquer la direction avant que vous et votre amie n'ayez décidé de me prendre comme une vulgaire prise.

Il lèvera son manteau au niveau des épaules pour contempler les marques de griffures, assez profondes, son esprit ne fit qu'un tour pour évaluer la violence que cela aurait eut si elle avait voulu le transpercer.

-Quant à vos richesses, je n'en ais que faire, par contre, quant à vos lignées, c'est une autre histoire.

Il passa une main sur ces épaules et ces avant-bras, encore pleines d'herbe et de terre, décidément, ce vieux manteau en voyait de toutes les couleurs, mais heureusement pour lui, il était aussi pratique que facile à laver.

-Pourriez-vous m'en dire plus sur vous ? J'avoue être curieux et les lignées m'intéressent au plus haut point, par contre, si cela est un sujet qui vous dérange, je peux vous indiquer la direction que vous voulez et vous pourrez partir, bien que je sache que je ne vous retiens aucunement.

Il mit ces mains dans son dos, ces pieds écartés dans une position équilibrée et un petit sourire au bout de ces lèvres, ces cheveux avaient caché ces yeux, chose qu'il rectifia rapidement avec le dos de sa main avant de sentir le vent battre soudainement la colline, faisant voler son manteau dans les airs, lui donnant cet air à la fois mystérieux, sympathique et amical.

Il repensa néanmoins, en la voyant, que cette femme était là pour se payer sa tête, peut être n'avait-il pas gagné son respect ? Enfin, il n'avait pas vraiment de respect à gagner de sa part après tout, elle n'était qu'une inconnue qu'il venait de rencontrer mais elle pouvait toute fois ce montrer intéressante et le mage avait cette soudaine envie de gratter sous cette peinture d'arrogance et de mépris.

Une prison qu'elle s'est peut-être forgée pour se protéger du monde extérieur qui sait ?

Akiza
avatar

Messages : 31

Feuille de personnage
Classe: Chevalier Wyverne
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: Danse et entraînement.   Mar 16 Aoû - 22:49
Oh? Le magicien avait donc choisis de la suivre dans son rire, ce n'était définitivement pas à cela qu'elle s'attendait. Avec ses airs de chercheurs, il ne semblait pas le genre de type à s'amuser beaucoup, à première vue. Il faut avouer aussi par contre qu'après la belle cascade qu'il avait offert plus tôt, Akiza ne savait pas trop comment prendre le personnage. Un magicien danseur savant, maladroit, sourd et aveugle, drôle de mixte.

Rangeant sa collation, elle observa l'homme faire son petit manège, affirmant que les richesses l'importait peu. Tous ces questionnements sur sa lignée par contre était bien étrange. En quoi cela allait-il lui être utile? En quoi cela allait-il être intéressant? Sans quitter celui-ci des yeux, elle réfléchit un instant à la question. Vraiment, que cherchait-il? Akiza n'avait aucun intérêt pour la vie des gens, alors elle avait peine à concevoir en quoi cela pouvait bien être intéressant. Peut-être avait-il une haine envers une haute famille précise? Ou peut-être... Peut-être qu'il se cherchait une femme de haut lignage à marier? Cette dernière pensée la fit sourire légèrement, elle imaginait mal une femme s’intéresser à quelqu'un dans son genre, bizarre comme il est.

- Pourquoi ne prenez-vous pas place? Après toutes vos... cabrioles, cela ne ferait surement pas de tort à vos jambes.

Elle laissa ensuite échapper un bâillement qu'elle ne chercha pas à cacher. De toute façon, il avait raison; il ne la retenait pas, mais c'était valable dans l'autre sens aussi. Peut-être même pourrait-elle faire une sieste sous ce beau soleil avant de repartir à la conquête de nouveaux horizons, ça ne serait pas mal.

- Vous savez, je n'ai aucune raison de vous faire confiance. Depuis le début, vous n'avez que de belles paroles. Au lieu de mentionner plusieurs fois le fait d'accepter de me donner la position, pourquoi ne le faites-vous pas? Rien ne m'oblige à partir dans l'immédiat, même si je connais la direction à prendre.

Bien sûr, le tout n'était pas réellement une question de confiance. Après tout, elle voyait mal ce que cet homme pourrait faire de mal avec des informations sur sa famille. S'il essayait d'entrer chez ses parents, il se ferait certainement tué. Ce n'était pas comme si elle avait quelque chose à cacher. Seulement, ce n'était pas une discussion intéressante, il fallait du donnant-donnant. Elle avait mieux à faire de toute façon que de perdre son temps en amusant le premier venu. Il voulait des infos, il devrait peut-être commencer par en offrir.

- De toute façon, si ce n'est pas pour l'argent, en quoi est-ce que mon lignage vous intéresse? Vous demandez sans offrir, ce n'est pas très équitable. Commencez donc par révéler vos intentions, cela vous ferait déjà paraître moins louche.

Elle ajouta finalement une dernière parole, sur le ton de la plaisanterie, avant de se taire; le même sourire moqueur peint sur le visage.

- Sachez d'ailleurs, cher monsieur, que je ne suis pas à la recherche d'un prétendant.

Maintenant, il suffit d'attendre et observer ses réactions. Allait-il abandonner et partir? Allait-il enfin lui donner une direction? Dans tous les cas, elle espérait qu'il est compris les sous-entendus et ouvrirait la bouche pour être un peu moins ennuyant. Il ne semblait pas beaucoup aimer parler de lui, mais il n'allait pas s'en sortir aussi facilement; Akiza n'était pas l'un de ses sujets d'études, elle n'allait pas docilement lui obéir. Sortant une pièce de sa poche, la femme se mit à la faire tournoyer entre ses doigts de la main droite, pouvant difficile rester inactive trop longtemps. Même si elle ne ressentait pas le besoin de se relever, elle devait obligatoire faire bouger au moins une partie de son corps. En attendant, cela lui faisait au moins quelque chose d'un minimum intéressant à faire.

Lakhsry
avatar

Messages : 18

Feuille de personnage
Classe: Mage
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Vent
2Potion
3
4
5
Sujet: Re: Danse et entraînement.   Sam 20 Aoû - 11:50
Il écoutait chaque mot avec attentions, comme cherchant à chaque fois, à en savoir plus sur elle. Mais il ne pouvait s’empêcher de grincer des dents intérieurement, cette femme se fichait de lui avec une telle arrogance que c'en est presque naturel. Parade de défense face à l'inconnue ? Tentative de prouver qu'elle ne se laissera pas faire vocalement ? Le mage ne retint par le sourire qui se dessina sur ces lèvres, ce jeu, cette stratégie sociale, finalement ce n'était pas si compliqué, les gens suivent des diagrammes précis et finalement, ils sont facilement interprétables.

Quand elle énonça le ''prétendant", son sourire ne fit que s’agrandir, ''Quel sacré bout de femme'' pensa-t-il. Elle faisait allusion à ces traditions que les nobles utilisent pour augmenter leur pouvoir politique. Il n'avait rien à gagner en politique, autant lui qu'elle dans une quelconque relation forcée.

Elle le prenait de haut, ce petit jeu l'amusait et l'intriguait, une expérience nouvelle en somme, celle du jeu social de qui parviendra à rabaisser l'autre plus bas que terre et elle était visiblement déterminée à l'enfoncer pour obtenir ce qu'elle voulait.

-Dîtes moi, si vous connaissez la direction, pourquoi demandez-vous la localisation précise ?


Autant être un idiot jusqu'au bout, son sourire trahissait son envie de jouer à son petit jeu de ''qui est le plus idiot'', son regard ne laissait pas de placer à l'improvisation, elle le prenait pour un fou, autant jouer là-dessus.

-Quant à l'équité, hé bien sachez que je viens d'une famille des plus, ''simple'' dira-t-on ? Voilà, j'ai donné, à vous désormais.

Il eut quand même un tic à la prononciation de sa famille… Sa famille… D'aussi loin qu'il s'en souvient, il n'avait pas de famille, la sienne l'avait simplement confié aux académistes lorsque son don avait été prouvé, il sentit une petite pointe dans son cœur, pointe qui ne tarda pas à être retiré par son esprit aussi froid et calculateur qu'un érudit. Qu'importe sa famille, c'était dur à dire et probablement à comprendre, mais moins il avait d'attache avec son arbre généalogique, moins ils seront mis en danger par les forces qu'il pourrait affronter…

-Ne vous enfaîte pas, je ne suis absolument pas à la recherche de prétendante, et croyez bien que si je l'étais, je ne prendrais pas quelqu'un qui se pense au-dessus des autres simplement par le fait qu'elle sait des choses que les autres ne savent pas.

Belle pique que voilà, ça ferait probablement réagir toutes personnes avec une minimum d'estime de soi, le concernant, il attendait avec patience sa réponse, va-t-elle retourner sa phrase contre lui ? L'insulter ? Ignorer ? Il était assez impatient de voir sa réaction, les humains sont parfois imprévisibles, mais quand on sait lire à travers leur cœur, on peut voir ces phrases qui résument leurs âmes, mais elle, il allait essayer de dénouer son cœur pour voir ce qui si cache.

L'Anima n'était en rien concerner dans cette discussion, encore moins la passion qu'il partage pour les héros d'antan. S'il est aussi intéressé par son lignage, c'est simplement pour le fait que, peut être, descendait-elle d'un héros connu ou méconnue ? Si c'était le cas, son discours se devra d'être complètement différent et il se doit de redorer le blason de leur maison, c'est ainsi, les héros se doivent d'être vénéré pour ce qu'ils ont fait et la reconnaissance leur est due depuis leurs grands faits.

Akiza
avatar

Messages : 31

Feuille de personnage
Classe: Chevalier Wyverne
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: Danse et entraînement.   Mer 24 Aoû - 4:56
Le jeu pouvait donc continuer, quelle belle surprise. Cet homme aussi semblait trouver la situation amusante, puisqu'il souriait tout comme elle et c'était tant mieux comme cela. Après tout, il était bien plus amusant de jouer avec les gens que de jouer seule, n'est-ce pas? Par contre... L'on ne pouvait pas dire de lui qu'il était très direct et précis. Lorsqu'il mentionna la famille, il semblait très clair de comprendre qu'il ne souhaitait pas s'attarder sur le sujet, qu'il ne souhaitait pas parler de lui. Qu'avait-il donc à cacher? Pourquoi demander aux autres ce dont lui ne voulait pas se faire demander? En quelque sorte, cela demandait éclaircissement. Finalement, il retourna sa remarque sur le prétendant contre elle. Akiza fut prise d'un fou rire. Plaçant sa main gauche sur sa poitrine pour se calmer, elle prit un petit moment avant de répondre.

- Alors déjà, je ne me pense pas au-dessus des autres par mes connaissances, cela semble plutôt être votre cas Mister Érudit. Par mon argent, ma descendance, mon charisme, ma force, même par le fait que je suis au-dessus littéralement en chevauchant Noise, mais certainement pas pour mes connaissances!

Fermant ensuite les yeux pour totalement éliminer ce fou rire persistant, elle ne rouvrit la bouche qu'une fois entièrement calme. Décidément, elle avait bien fait de s'arrêter offrir son aide, le divertissement en valait la chandelle. Cela faisait bien longtemps qu'Akiza n'avait pas trouvée une situation aussi marrante. Par contre, elle devait tout de même penser à y aller mollo si elle ne souhaitait pas voir déguerpir l'amusant toutou qu'il était. Oubliant la prudence, la femme se coucha sur le dos, les deux mains sous la tête, regardant le ciel.

- Puisque vous avez décrit votre famille en mot, je vais en faire autant. Ma famille à moi, elle est riche. Si cela peut vous donner une idée, Noise est mon cadeau d'anniversaire de mes sept ans. Alors voilà, j'ai donnée. C'est désormais à vous de me dire pourquoi vous voulez tant en savoir plus sur mon lignage. Vous avez une haine contre les nobles ou même les royales d'un certain pays? Vous avez de bons contacts au travers le monde pour vous aider dans vos recherches? Ou est-ce simplement de la curiosité? Je ne suis quand même pas stupide au point de tout vous dévoiler sans connaitre ce que vous allez faire de ce savoir.

Un léger rictus aux lèvres, elle avait bien hâte d'entendre la réponse de son interlocuteur, ne pouvant voir son visage dans sa position. Avait-il tiqué en entendant ses paroles? Avait-il encore son merveilleux sourire? Elle espérait ne pas l'avoir trop froissé, mais bon... Les relations humaines normales, ce n'était pas son fort. Après tout, son esclave laissait tout passer et ses parents toujours absents ne lui avait jamais vraiment apprit la politesse. D'ailleurs, comme tous connaissaient sa famille dans les terres de Valm, à sa connaissance personnelle du moins, ils essayaient tous d'être dans ses grâces, laissant toujours couler les petites piques; mais lui il était différent, lui il osait répondre. C'était drôlement amusant en fait d'être ailleurs, d'être inconnu. Les habitants de Regna Ferox étaient loin d'être aussi sympathiques. Elle avait bien fait de quitter son pays d'origine, mais peut-être avait-elle mal choisie l'emplacement de sa nouvelle maison. Dans tous les cas, elle avait bien hâte de voir ce qu'il allait ressortir de cette rencontre inopinée avec le magicien du nom de Lakshry.

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Danse et entraînement.   

Danse et entraînement.

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Fire Emblem Rebirth :: Ylisse :: Routes et hameaux+
Sauter vers: