Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Une rencontre agitée... [PV Her'yë]

Eldarts
avatar

Messages : 134
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t31-eldarts

Feuille de personnage
Classe: Epéiste
Niveau:
2/10  (2/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2potion
3
4
5
Sujet: Une rencontre agitée... [PV Her'yë]   Lun 9 Mai - 19:08
Une rencontre agitée
Her'yë

C’était la belle saison, il marchait tranquillement au milieu de ces arbres en fleurs. Il aimait cette saison…à l’écart des villes le spectacle de la nature prenait toute son ampleur. Ces arbres magnifiques, les vallées, et le vent si agréable qui faisait s’envoler les pétales colorés des arbres en fleur.

Il s’arrêta, pensant avoir trouvé l’endroit parfait. Il s’assit au pied d’un arbre et sortant sa flûte, il se mit à jouer doucement. Cet instant de paix, il le savourait, il y prenait de plus en plus goût maintenant qu’il avait quitté son clan pour partir sur les routes. Il aimait se retrouver ainsi, serein, proche de la nature. Il essayait en quelque sorte de retrouver ce qu’il avait un jour vécu sur les terres sacrées du dragon divin. En effet, lorsqu’il s’y était rendu avec son père pour prier Naga, il avait ressentie une forte et douce présence qui avait enveloppée tout son être. Etait-ce Naga ? Etait-ce sa part de Manakete qui l’avait ainsi rapproché de la divinité ? Probablement.

Savourant l’instant, les yeux mis clos, dans une position de méditation il souriait doucement en sentant le vent sur sa peau. Cependant, quelque chose le dérangeait…il entendait un bruit…nuisible, dérangeant. Des cris ? Non, des armes ? Un mélange des deux ? Il ouvrit soudainement les yeux. Quelqu’un se battait, il en était certain. Et c’était tout prêt d’ici. Rangeant sa flûte, il partit en courant dans la direction du bruit.

C’était une petite clairière où passait un cours d’eau. Très jolie au demeurant, mais souillée par la présence de ces hommes…ils étaient cinq. Quatre bandits entouraient une jeune femme aux longs cheveux verts. Si elle n’était pas vêtue d’une armure, sa lance posée non loin d’elle et son allure bravache ne laissaient guère place au doute quant à sa profession. C’était une guerrière, et une guerrière pégase si l’on prenait en compte le pégase qui était non loin de là…mais empêtré dans un filet lesté, il ne pouvait venir en aide à sa maîtresse.

Le puzzle commença à s’assembler dans sa tête, la jeune femme avait certainement voulu faire une halte au niveau de la rivière pour se désaltérer et/ou se reposer. Les bandits l’avaient sûrement pris par surprise. En jetant un filet sur le pégase, il l’avait privé de son meilleur atout et au sol, sans monture, manier la lance devenait un peu moins aisé.  

Eldarts réfléchit un bref instant. Le brigand qui maintenait le pégase au sol avec son filet était au sol et isolé des autres…l’occasion était là. Sans hésiter plus longtemps, il agit. Il s’élança, dégainant son épée d’un geste fluide et rapide pour fondre sur le brigand. Il ne lui laissa aucune chance, sa lame s’enfonça dans le torse du scélérat qui s’écroula instantanément.  Pivotant sur lui-même, il trancha d’un coup le filet qui retenait le pégase. A présent libéré, il allait pouvoir en prêter main-forte à sa maîtresse. Deux des cinq brigands autour de la jeune femme se retournèrent et foncèrent sur le jeune homme aux cheveux sombres en hurlant de rage.

Calme et imperturbable, Eldarts se mit en garde après avoir jeté un bref coup d’œil à la cavalière et son pégase qui étaient encore face à deux adversaires. Il était prêt à les recevoir. Il s’adressa d’une voix calme mais forte à ses adversaires :

« -Croyez-moi messieurs, c’est vous rendre service que de vous inciter à déposer les armes, il n’est pas bon d’importuner une jeune femme…surtout lorsque celle-ci porte une lance. »

Ses adversaires n’écoutèrent en rien ses paroles se ruèrent sur lui, armes en avant.

© Adrenalean pour Epicode

Grima
avatar

Messages : 54

Feuille de personnage
Classe: ???
Niveau:
10/10  (10/10)
Inventaire:
InventaireArme
1???
2???
3???
4???
5???
Sujet: Re: Une rencontre agitée... [PV Her'yë]   Jeu 12 Mai - 13:34
Le combat a fait rage...

Eldarts, sortant son épée, frappa le premier. Son coup pénétra son adversaire qui, dans un hurlement de rage, rétorqua d'un maladroit coup de hache qui rata sa cible. La riposte ne se fit pas attendre, et elle fit mouche. Son attaque suivante, cependant, frappa juste et blessa très vivement l'épéiste qui fut presque terrassé immédiatement. Sa contre-attaque finale, en revanche, fut décisive et lui permit de gagner le premier combat.

Derrière, en revanche, immédiatement, un autre bandit attaquait. Engageant les hostilités, l'épéiste frappa un premier coup, esquivant la riposte adverse tant bien que mal. Sa deuxième attaque réussit également, et, in extremis, Eldarts parvint à éviter d'être terrassé de très, très peu, esquivant l'attaque à un cheveu près tout juste, pour achever son ennemi d'un dernier coup d'épée.

Résultat final

Victoire sur 2 combats consécutifs !
Expérience gagnée : 80 points (60 + 20 BONUS)

PV restants à la fin du combat : 2/14

Eldarts a remporté le combat, bien qu'il ait été blessé par un coup de hache très puissant de l'une des deux brutes.

Her'yë
avatar

Messages : 87

Feuille de personnage
Classe: Chevalier pégase
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Lance de bronze
2Lance de verre
3Lance de verre
4
5
Sujet: Re: Une rencontre agitée... [PV Her'yë]   Ven 13 Mai - 16:12
    Je ne pouvais pas me permettre de me prélasser une journée de plus. Ma petite virée aux sources, la vieille avait été fort bénéfique. Physiquement, comme mentalement parlant. J'avais aussi pu faire la rencontre d'un "jeune" homme blond. Cela avait été très intéressant que d'avoir pu discuter avec lui - sachant qu'il n'était pas de Chon'sin -.

    A présent, j'étais en train de me familiariser avec mon pégase. Un magnifique mâle au pelage crème. Je lui avais donné comme prénom Pan'talé. C'est avec une joie immense que je l'avais monté pour inaugurer mon premier vol avec lui. Même si je m'étais déjà beaucoup entraîné avec d'autres pégases, je devais avouer que j'avais toujours un peu de mal à mener mon ami comme je le souhaitais.

    Après plusieurs heures à voler aux alentours de la capitale, je décide de faire une petite halte. J'avais repéré à l'aller une petite clairière où passait un cours d'eau. Cela sera pour se reposer quelques minutes. De plus, je pourrais profiter de la belle saison - de ce léger vent, qui transporte la douce odeur des fleurs -. Délicatement, je fais descendre mon pégase au sol. Lorsque celui-ci touche enfin la terre ferme, je descends de lui. Je prends bien entendu ma lance afin de pouvoir rester armé durant notre petit moment de repos.

    Je ne suis qu'une idiote de ne pas être resté sur mes gardes tout le temps. Tout était calme, alors je me suis petit à petit détendue... Trop détendue en fait. J'ai mis du temps à comprendre ce qui se passait lorsque des bandits sont apparu, un d'entre eux s'occupant de mon joli Pan'talé. Ainsi privé de ma monture, je ne pouvais pas leur fausser compagnie en m'envolant de nouveau dans les airs. Mon visage se durcit, lançant un regard glacial aux quatre brigands qui semblaient vouloir obtenir quelque chose de ma personne.

    Alors que j'étais sur le point de répliquer, j'aperçois - enfin, j'entendu surtout le bruit d'armes - un chon'sin au vu de sa tenue. Grâce à lui, ses hommes sans cerveaux sont dispersés, mais surtout, mon cher pégase est de nouveau libre comme l'air. J'ai tellement envie d'esquisser un sourire de satisfaction. J'aime la tournure de l’événement, bien qu'au final, l'inconnu se fait blesser assez durement. Toutefois, les deux brigands restants semblent plus se concentrer sur ma personne depuis que mon sauveur a ouvert la bouche.

    Empoignant fermement ma lance, je pointe la lame vers l'un des deux brigands. Je sais que cela va être difficile pour moi que de combattre directement au sol. Toutefois, je n'ai pour l'instant pas trop le choix. Il faut que j'arrive à faire venir mon pégase à moi sans que les autres ne le prennent pour cible. D'un geste rapide, je fais tournoyer ma lance devant moi, obligeant mes ennemis à s'éloigner. J'en profite pour m'élancer vers le cours d'eau - cela les ralentira et moi, je pourrais aisément retrouver mon atout majeur. Imbéciles comme ils sont, ils me suivent aveuglement. Cela ne m'arrache donc un sourire satisfait lorsque j'arrive à reprendre possession de mon pégase.

    De nouveau sur lui, je ne le dirige qu'à l'aide d'une seule main, tendis que l'autre tient d'une main de fer mon arme. Sans plus attendre, je prends assez d'altitudes, pour pouvoir prendre assez de vitesse à la descente. Je fonce droit sur l'un des brigands, lance à la main. Avec satisfaction, je vois cette lame rentrer violemment dans le dos de mon ennemi.

    "Tu devrais faire gaffe à tes arrières."
    Je lance avant de remonter dans les airs avant que l'autre ne décide de répliquer.

    Je sais que cela va me poser des problèmes par la suite, mais j'ai envie de m'amuser avec eux.

Eldarts
avatar

Messages : 134
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t31-eldarts

Feuille de personnage
Classe: Epéiste
Niveau:
2/10  (2/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2potion
3
4
5
Sujet: Re: Une rencontre agitée... [PV Her'yë]   Mar 24 Mai - 2:12
Une rencontre agitée
Her'yë

Très rapidement, Eldarts attaqua, il était certes poli, mais pas au point d’attendre de prendre les premiers coups. Il entailla profondément la jambe de son adversaire. Reculant rapidement après cette attaque, il esquiva sans mal le coup maladroit du bandit à présent handicapé.

Le bandit était plein d’ouvertures, Eldarts en profita immédiatement et enfonça sa lame dans le ventre de son adversaire. Le bandit, que Eldarts voyait déjà mort, poussa un hurlement de rage et empoigna la lame d’Eldarts, empêchant l’épéiste de se retirer et d’un geste brusque, asséna un violent coup de hache dans l’épaule gauche d’Eldarts. Il cria de douleur et de surprise, poussant du pied le corps du bandit, il l’acheva d’un coup à la gorge. Le sang coulait abondamment de sa blessure, la hache toujours plantée dans son épaule. Du coin de l’œil, il distingua le bandit qui s’approchait par derrière, rapidement, il pivota sur lui-même et fit tournoyer sa lame dans les airs pour repousser son adversaire. Il toucha le bandit à la joue, lui laissant une légère trainée de sang.

Malgré la blessure, Eldarts restait droit, imperturbable. Le seul changement était son regard à présent froid et dur comme l’acier. Il se retenait de tout son être pour ne pas céder à la rage ou à la douleur. C’est comme ça qu’il était, toujours à garder sa constance et sa dignité, même dans les moments les plus critiques.

« -Ton ami a été tenace même dans la mort, voyons si tu sauras être digne de son sacrifice ! »

Le bandit hésita un instant, puis levant sa hache au-dessus de sa tête, il se précipita sur Eldarts. Ses mouvements entravés par la douleur de la blessure, il esquissa cependant un pas de côté avant de taillader vivement les côtes de son assaillant de son bras encore valide. Le bandit tournoya à son tour, tentant d’imiter le mouvement que le Chon’sinien avait employé contre lui. Eldarts fût un peu surpris de sa manœuvre, mais réussi in-extremis à se baisser pour esquiver le coup de hache et en remontant, il transperça son adversaire en plein cœur, assistant à son dernier soupir, plongeant son regard bleu intense dans celui apeuré de son adversaire qui sentait sa vie lui échapper.

Il dégagea sa lame, laissant tomber le corps sans vie de son adversaire. Une lueur triste dans le regard, il murmura doucement :

« -Vous n’étiez pas de taille….désolé. »

Il planta alors vivement sa lame dans le sol, et posant un genou à terre, il s’appuya sur elle pour pouvoir observer la jeune femme qui entraînait ses attaquants vers la rivière. Il sourit. C’était une tactique intéressante, les bandits allaient certainement être gênés pour la suivre et elle aurait le temps d’enfourcher son pégase, voilà bien une femme de Chon’sin, brave et intelligente.

Toujours à genoux, il empoigna fermement le manche de la hache. Serrant les dents, il la retira d’un geste brusque. Un flot de sang s’échappa de sa blessure. Ne pouvant réprimer un grognement de douleur, il défit rapidement le haut de sa tenue qu’il laissa pendre pour en arracher un bout. Il noua tant bien que mal le bout arraché autour de la plaie béante laissée par la hache du bandit, et il serra un maximum pour comprimer la blessure et arrêter le flot de sang. Ce fut efficace, et malgré la teinte rouge du morceau de tissu enroulé autour de son épaule, le sang était contenu dans la blessure. Il sourit, c’était déjà ça, il ne risquait plus de se vider de son sang.

Il observa un instant les cadavres des bandits gisants au sol dans une mare de sang. C’était des êtres méprisables, mais ils avaient tenu bon et s’étaient battus jusqu’au bout, Eldarts admirait cela. Relevant la tête, il reporta son attention sur la jeune femme qui virevoltait à présent dans les airs, juchée sur son pégase. Elle avait littéralement embroché l’un des deux brigands restants, et s’élevait déjà dans les airs, hors d’atteinte du deuxième bandit.

L’observant un instant, il se dit qu’il aurait bien aimé pouvoir voler, se déplacer librement dans les airs…ça devait être une expérience magnifique que de chevaucher un pégase. Retournant à la réalité des choses, il jaugea rapidement la situation qui tournait largement en leur faveur, il ne restait plus qu’un bandit, et vu la situation, il ne doutait pas de la victoire de la guerrière à dos de pégase. Mais il remarqua une attitude différente chez le bandit, peut-être avait-il déjà affronté un chevalier pégase, ou peut-être était-il tout simplement plus expérimenté que les autres, mais il semblait alerte, sur ses gardes, prêt à esquiver la prochaine charge du pégase. Il ne pouvait bien sûr pas dans son état tuer le scélérat avant que la jeune femme ne charge à nouveau. Mais il pouvait au moins le distraire, rendre la tâche limite facile pour la guerrière. Et il ne fallait surtout pas que le bandit réussisse à trouver le couvert des arbres.

Prenant appui sur sa lame, Eldarts se releva alors et commença à avancer malgré son épaule qui le lançait. Un pas, puis deux, il commença alors à courir, brandissant sa lame de son bras valide, le regard déterminé.

Le bandit entendit Eldarts, il se tourna vers lui, ravi de trouver une proie facile, celui qui avait déjà tué trois de ces camarades. Un sourire confiant et sadique à la fois ornait son visage. Il commença à avancer droit sur Eldarts, ne se préoccupant plus réellement de la chevalière et de son pégase.

Eldarts commençait à trébucher dans sa course, sa blessure le gênait grandement, et les efforts qu’il déployait ne faisaient qu’aggraver son cas. Il chuta au sol, laissant échapper sa lame. Il releva la tête pour apercevoir le bandit qui marchait sur lui. Il était à sa merci, peut-être était-ce une idée stupide, mais maintenant, le bandit était plus que vulnérable aux attaques de la guerrière ailée. Il espérait juste qu’elle sera assez rapide, assez rapide pour lui éviter la mort.

© Adrenalean pour Epicode

Her'yë
avatar

Messages : 87

Feuille de personnage
Classe: Chevalier pégase
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Lance de bronze
2Lance de verre
3Lance de verre
4
5
Sujet: Re: Une rencontre agitée... [PV Her'yë]   Mar 7 Juin - 11:37
    En virevoltant dans les airs, je ne manque pas de regarder la scène sous mes yeux, au sol. Les cadavres des bandits étaient dispatchés par ci et par-là, dans des mares de sang. Le seul survivant, semble à l’affût de moindre mouvement de ma part. Je comprends quelques secondes après mon sauveur que le dernier bandits saura se défendre face à ma lance et mon ami ailé. Tss, il va falloir que je sois plus prudente... Ou alors.

    Je vois le blessé se relever malgré le sang imbibant sa tunique et perlant sur le sol, s'élancer en direction de l’ennemi. En voilà une action très risquée et qui peut paraître aberrante. C'est un coup à se faire tuer sans pouvoir rien faire. Soit la personne est folle, soit elle a juste une idée bien précise en tête. Heureusement pour lui, je vois ce qu'il tente de faire et je ne vais pas faire échouer ce plan. Ça serait bête qu'il meurt, alors qu'il me fait confiance pour que j'arrive à temps. Ni une ni deux, je force mon ami ailé à piquer en direction du sol aussi vite qu'il le peut. La scène qui se déroule semble se passer au ralenti. Je ne peux que froncer les sourcils en voyant mon sauveur se retrouver à terre, le bandit près à en découdre avec lui.

    Crois-tu seulement que je vais te laisser l'achever alors que c'est grâce à lui que j'ai pu sortir d'une situation fâcheuse ?! La colère s'empare de moi, bien que j'essaye de la faire taire pour ne pas m'aveugler dans mes actions. Un peu plus et je vais enfin pouvoir finir mon travail. Je pense que pour mon sauveur et moi l'action s'est déroulée au ralenti, mais pas pour le bandit. Il ne peut esquiver mon attaque. C'est avec un sourire carnassier que je plonge ma lance dans son dos, la lame s'enfonçant facilement grâce à la vitesse de mon pégase. Le pauvre, il n'a même pas eut le temps d'émettre un quelconque son avant de mourir. Heureusement que mon sauveur a de la chance que je me sois arrêtée à quelques centimètres de lui. Je fais reculer mon pégase, puis, d'un geste brusque, je bouge ma lance sur le côté. Cela a pour effet d'envoyer valser le corps du dernier bandit. C'est dans un bruit sourd - des os semblent s'être cassés sous le choc - un peu plus loin.

    Et voilà comment on termine un combat. Soupirant, je dépose mon arme au sol, à côté de moi avant de descendre de mon ami ailé. Maintenant que c'est fini, autant s'occuper de l'état de mon sauveur n'est-ce pas ? Je me penche vers le blessé, me moquant de ma tunique qui fait vraiment très légère pour une guerrière. Une fois à sa hauteur, je l'examine plus en détail avant de prendre la parole.

    "Vous allez bien ?"

    Mes yeux s’arrêtèrent sur son épaule. Dire qu'il aurait pu mourir en me sauvant tout à l'heure... Enfin le plus important est qu'il soit encore conscient et que les ennemis soient tous terrassés. Toutefois, il a besoin de soin et vite. Déjà, il vaudrait mieux la lavée avant que le sang ne sèche et que les microbes se logent docilement dans cette blessure.

    "Vous devriez vous laver dans le cours d'eau. Je pense pouvoir vous trouver quelque chose pour panser votre épaule."

    Je penche la tête sur le côté, me demandant s'il peut bouger convenablement. Soupirant de nouveau, je m'excuse de lui après lui avoir intimé de rester là. Faisant demi-tour, je me dirige vers mon ami ailé et fouille dans le sac que j'avais accroché à ma selle. J'en sors un morceau une cape de voyage. Ce n'est pas le meilleur, mais en arrachant un bout, cela va pouvoir me permettre de l'utiliser pour l'imbiber d'eau. Ce que je fais avant de revenir vers l'homme, le bout de tissus gorgés du liquide. Je commence donc à entreprendre ma tâche, me remettant à sa hauteur pour plus de facilité. Tout en passant le tissu mouillé délicatement sur sa blessure, je me permets de lui dire.

    "Merci au fait pour m'avoir sauvé tout à l'heure."

Eldarts
avatar

Messages : 134
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t31-eldarts

Feuille de personnage
Classe: Epéiste
Niveau:
2/10  (2/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2potion
3
4
5
Sujet: Re: Une rencontre agitée... [PV Her'yë]   Lun 20 Juin - 2:00
Une rencontre agitée
Her'yë

La lance de la jeune Chon’sinienne perça le torse du bandit. Eldarts, voyant la pointe tant attendue poussa un soupir de soulagement. Il s’en était fallu de peu pour qu’il finisse ses jours ici. La jeune femme descendit de son pégase et se précipita vers lui, qui gisait toujours au sol. La guerrière se pencha sur lui et s’enquit de son état. La tenue de son infirmière improvisée ne le dérangeait guère, sa blessure le préoccupait suffisamment et il n’avait absolument rien contre les jolies vues.
Parlant lentement pour éviter de laisser transparaître la douleur dans ses mots, il articula doucement :

« -Disons… que j’ai connu des jours meilleurs, mais ce n’est pas le pire. »

Oui, malheureusement, ce n’était pas le pire. La jeune femme s’en alla chercher quelque chose sur son pégase qui patientait sagement, attendant sa maîtresse. L’épaule d’Eldarts le lançait de temps à autre, mais tant qu’il ne bougeait pas trop, la douleur restait supportable. Par contre, le sang recommençait à s’échapper de la blessure, la course du samouraï avait bien endommagé le garrot de fortune qu’il s’était fait.

Elle revient, un morceau de tissu trempée dans les mains. Elle se rabaisse à la hauteur d’Eldarts pour lentement commencer à nettoyer la blessure. Ses gestes sont délicats et précis. Avait-elle été entraînée à ce genre de choses ? Probable si elle faisait partie de l’armée de Chon’sin.

"Merci au fait pour m'avoir sauvé tout à l'heure."

Cette déclaration embarrassa légèrement le guerrier. Il n’était pas habitué à recevoir des éloges. Il faut dire qu’avec son père adoptif, ou même ses frères, la plupart des remerciements prenaient la forme d’un simple signe de tête. Mais il avait appris à s’en satisfaire, aussi les paroles de la jeune femme le surprirent un peu. Plongeant ses yeux d'un bleu troublant, il lui répondit en souriant.

« -Avec plaisir, il aurait été déshonorant pour moi de vous laisser dans une telle situation. »

La jeune femme continua à nettoyer la plaie, puis délicatement, elle finit de panser la blessure. Eldarts bougea légèrement le bras, les bandages tenaient bon. Posant sa main droite sur son torse, il inclina alors légèrement la tête, comme s’il saluait, pour remercier la jeune femme.

« -C’est à mon tour de vous remercier, vous venez certainement de m’empêcher de me vider de mon sang. En tout cas, vous êtes aussi douée pour panser une blessure que pour manier la lance. Vous êtes de l’armée de Chon’sin n’est-ce pas ? L’armée royale peut-être ? »

Pendant qu’il disait cela, il sembla se rappeler soudainement d’une chose importante. Il se reprit immédiatement, confus.

« -J-Je suis désolé, je vous pose trop de questions alors que je ne me suis toujours pas présenté. »

Inclinant de nouveau la tête, il se présenta.

« -Je suis Eldarts du clan Kuro, ravi de vous rencontrer, et ravi aussi que tout ça se soit bien fini pour vous et moi. »  

© Adrenalean pour Epicode

Her'yë
avatar

Messages : 87

Feuille de personnage
Classe: Chevalier pégase
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Lance de bronze
2Lance de verre
3Lance de verre
4
5
Sujet: Re: Une rencontre agitée... [PV Her'yë]   Mer 29 Juin - 9:27
    Pour moi, il était normal que je le remercie de vives voix. Il faut dire, que je suis du genre à dire ce que je pense réellement, même si parfois, il m'arrive de blesser par des mots s'avérant un peu trop dur à entendre. En tout cas, cela a l'air quand même de surprendre mon sauveur. Je ne peux pas m'empêcher de le regarder en fronçant légèrement les sourcils. Lorsqu'il me répond, je me dis que mon visage doit paraître un peu trop dur, trop sérieux. Je souffle donc, et aborde un mince sourire qui se veut, plus chaleureux que ce que je parais en temps normal.

    Ah les chon'siens, toujours aussi portés sur l'honneur et le respect. Je ne pas dire le contraire, car je suis un peu du même style. Je n'aurais pas pu me regarder en face si cet homme était mort de la main de mes agresseurs. Rien que pour m'avoir sauvé, il a mon respect ainsi qu'une aide en cas de besoin. De toute manière, si nos rôles avaient été inversés, je serais allée à son secours quand même. Ce que j'essaye de dire, c'est que j'avais une dette envers lui au moment même où il a embroché le premier bandit.

    Me concentrant sur mon travail - bon, je ne suis pas si douée que ça -, je me permets de mieux détailler la blessure de mon camarade. Ce n'est vraiment pas joli à voir, mais si on le soigne rapidement, cela devrait rapidement s'en remettre. Cela me donnera une occasion que de pouvoir encore le remercier. Une fois que le bandage et fait, je ne peux que regarder le jeune homme incliner légèrement la tête, main droite posée sur son torse. Je ne le montre peut-être pas, mais ce comportement me gêne un peu. Je ne souhaitais pas autant de ferveur dans ce geste, car pour moi, j'ai juste agi le plus naturellement du monde... Ah ah, les gens, nous dirons que nous nous ressemblons fortement.

    "Vous savez, je ne suis pas aussi douée que vous le prétendez. De plus, je n'ai fait que les premiers secours, il faudra tout de même aller, vous faire soigner correctement en rentrant. Je ne voudrais pas que la blessure s'infecte."

    Je marque une pause dans ma réponse. Et voilà encore la têtue qui parle et que ne sait pas accepter les compliments. Avec le temps, j'arriverais peut-être à m'y faire, mais pour l'instant, ce n'est pas gagné.

    "Sinon, je fais en effet partie de l’armée royale. Toutefois, je ne suis que fraîchement arrivée, donc on ne peut pas dire que je sois, pour le moment, utile."

    C'est pour cela que je m’entraîne encore et encore. J'espère pouvoir, devenir encore plus forte et renforcer mes faiblesses. J'en ai parlé vaguement à un ami qui m'a dit que la proposition du blond dans les sources, pouvait être un plus. Cela pourrait être utile au souverain que d'avoir quelqu'un qui lui ramène des nouvelles sur le monde qui l'entoure. Je me doute bien, que cela doit déjà être le cas, mais est-ce qu'ils sont aussi dévoués que moi ? Ceci est une très bonne question.

    Face aux excuses d'Eldarts, je ne peux que sourire davantage.

    "Ce n'est pas grave. Je suis Her'yë du clan Zeno. Je partage votre avis et j'espère bien que vous me laisserez vous accompagner jusqu'à un guérisseur tout de même non ? Mon pégase se fera une joie que de vous laisser une place sur son dos."

Eldarts
avatar

Messages : 134
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t31-eldarts

Feuille de personnage
Classe: Epéiste
Niveau:
2/10  (2/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2potion
3
4
5
Sujet: Re: Une rencontre agitée... [PV Her'yë]   Ven 15 Juil - 0:14
Une rencontre agitée
Her'yë

Elle se présenta à son tour. Son visage se faisant plus souriant, plus ouvert. Il profita du fait que sa blessure semblait moins…douloureuse pour mieux observer la jeune femme. Elle était plutôt jolie, ses longs cheveux verts étaient assez inhabituels, ainsi que sa tenue qui était assez loin de l’habituelle armure des chevaliers pégases, mais il supposa que ça lui donnait une plus grande liberté de mouvement…en plus d’être plutôt agréable à la vue.

« -Rassurez-vous, toutes les recrues de Chon’sin sont et seront utile. »En disant cela, il jeta un regard en coins aux cadavres des bandits, gisants plus loin.

« -Et puis demandez-donc à ces brigands si vous n’avez pas été utile aha ! » Eldarts commença alors à se relever doucement.

« -J’accepterais avec plaisir votre proposition, d’autant que j’adore voler, à vrai dire, je suis presque jaloux de vous Her’yë, je n’ai jamais vraiment eu l’occasion d’apprendre à monter un pégase. »

Il se tourna alors vers les cadavres, gisant dans leur sang. Les désignant du doigt, il déclara.

« -Mais avant, il faut que nous brûlions ces pauvres hères, ils ne méritent pas d’être laissés ainsi. Même si ils ont été nos adversaires, nous avons assez de temps pour nous en occuper, c’est un respect que nous leur devons. Je sais que cette tâche n’est pas la plus amusante, mais accepteriez-vous de m’aider ? Nous irons ensuite voir un guérisseur. »

Sur ces mots, Eldarts se releva complètement et commença à rassembler les cadavres. La tâche ne fût pas très longue, mais éprouvante pour le blessé. Une fois les corps rassemblés, après avoir clos les yeux des brigands, il sortit un silex et alluma le bûcher sur lequel les corps reposaient.

Les flammes montèrent rapidement, le bois craquait et rapidement, la fumée commençait à s’élever. Eldarts semblait hypnotisé, il se tenait droit devant le bûcher, le regard plongé aux plus profond des flammes. A travers la danse effrénée de ces dernières, il revoyait les innombrables bûchers qu’il avait lui-même allumé pour les membres de son clan, corrompus par le culte de Grima…Il ferma les yeux, une légère larme coulait au coin de l’un d’eux. Il s’essuya d’un revers de main, puis il se retourna vers Her’yë. Sa voix avait légèrement changée, comme marquée par le passé, elle appartenait plus à un homme déjà vieux, emprunt du poids de l’âge, plutôt qu’au jeune homme dont il avait l’apparence. Car si Eldarts était encore très jeune selon les critères manakete, il avait vieilli prématurément, plongé en plein dans les dangers et vices de la vie.

« -Bien Her’yë, je suis à vous, nous partons quand bon vous semblera, indiquez-moi comment me placer, je ne voudrais pas être une gêne pour vous. »

Il le cachait de son mieux, mais la blessure commençait à présent à se rappeler à son bon souvenir, la douleur le lançant de temps à autre.

© Adrenalean pour Epicode


Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Une rencontre agitée... [PV Her'yë]   

Une rencontre agitée... [PV Her'yë]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Nuit Agitée [Reyson]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Un réveille agité[privé Jiao,Tab',Nanénako et moi]
» Après une nuit agitée... Entrainement mérité
» Le début d'une grande aventure

Fire Emblem Rebirth :: Chon'sin :: Routes et hameaux+
Sauter vers: