Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)

Invité
Invité
Sujet: Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)   Mer 25 Mai - 2:53
Du jour au lendemain tu décidais de quitter Ylisse pour un long voyage, tu informas ton cousin pour ton voyage. Il ne semblait pas tellement ravis pour toi. Il était même furax de te voir partir si aveuglément sans connaître son trajet. Tu le rassurais que tout ira et qu'il n'y aura aucun danger, par ailleurs tu avais rencontré un pêcheur qui pourrait te conduire à Rosanne. Qu'il le veuille ou non tu étais décidée de cueillir ses fameuses herbes médicinales qui se trouvait à Rosanne et tu partirais même à l'aube. À la nuit tu préparais ton sac de voyage discrètement tout en emportant le nécessaire avant que tu lui embrasse son front et le quitter pour rejoindre ce fameux pêcheur. Comme prévu, il était au lieu de rendez-vous, tu souriais et tu emportais également son du pour ce tel voyage et même détour. Tu embarquais dans son navire avant de quitter pour de bon Ylisse, mais ce n'était que pour quelque jours...

Tu ignorais depuis combien de temps que tu étais à bord, mais c'était assez long. Tu avais dormi et même manger pendant le trajet. Tu regardais l'horizon, tu voyais que vous approchiez de la terre ferme, mais une fois de plus le sommeil te succombait... Quelqu'un te bouscula gentiment, ce qui te réveillais doucement avant que tu t'étires, tu étais arrivée à destination. Tu regardais le pêcheur avant de lui donner la somme exacte avant de débarquer de son bateau tout en touchant la terre ferme. Tu respirais l'air ambiante autour de toi. Tu te retournais vers celui-ci avant qu'il te préviens qu'il ira te chercher dans trois ou quatre jours. Tu le remercias une fois de plus avant qu'il te quitte pour aller un peu plus loin. Tu quittas ce débarquement improviser avant de t'aventurer sur les routes de Rosanne. C'était tout à fait splendide ! Pourquoi réagissais-tu ainsi ? C'était une terre comme une autre... Mais c'était la première fois que tu t'aventuras aussi loin...

Plus tu avançais, plus tu t'aventuras dans la dense forêt qui prônait en face de toi. Tu t'arrêtais tout en soufflant doucement avant d'ouvrir un livre portant les herbes médicinales de cette région, il y avait même une map que tu allais suivre la lettre. Une fois prête tu t'élançais vers l'inconnu, tu te pensais être seule, mais tu ne l'étais pas du tout... Il y avait peut-être des bêtes étrange ou encore des bandits, il fallait que tu sois prudente ! Tu relevais tes yeux droit devant toi avant d’apercevoir une des premières plantes... Tu t'approchais de celle-ci avant de la cueillir proprement pour qu'elle puisse pousser d'autre comme celle-ci. Tu ignorais les arguments de ton cousin qui te trottait dans ton esprit, tu te concentrais uniquement sur les herbes et même les fleurs qui pouvait être comestible. Lorsque tu croyais que tu étais seule, une branche se cassait non loin de toi, tu pivotais rapidement sur toi même cherchant qui était là, mais tu ne vis personne... Tu espérais vivement que cela soit un petit lapin mignon passant dans son coin, mais il n'aurait pas briser une branche aussi facile... Tu savais désormais que tu n'étais plus seule, il fallait plus que ça pour gâcher ton moment.Tu rassemblais tout ton courage tout en fermant ton livre que tu calais contre toi regardant partout cherchant la moindre agitation suspect à ton égard. Tu inspirais doucement tout en fermant les yeux. Tu méditais un certain moment avant d'ouvrir rapidement les yeux et t'élancer.

«Qui vas-là ?» t'écrias-tu

Tu regardais rapidement les alentours avant que tu te recules doucement. Ton dos s'appuyait contre un tronc d'arbre, tu ne pouvais plus du tout reculer maintenant, mais avancer, tu verras comment tu interagira avec la personne qui se montrera, tu espérais vivement que cela ne soit pas des bandits.

Invité
Invité
Sujet: Re: Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)   Mer 25 Mai - 4:39
Long voyage que tu as entrepris, surtout quand on sait quel étais tes motivation, la première simple et même presque approprié, était ta visite à cette amie, noble rosanienne dont la visite t'as redonné le morale et l'impression d'obtenir des rides, fait drôle quand on connait ta nature, celle de ces étrange créature qui ne vieillisse pas comme les autres, qui voit le monde défilé pendant des année sans que leur physique ne soit altérer. La seconde raison de ce voyage était ta pure gourmandise, l'envie de déguster des bon plat du royaume de Chon'sin, tu avais de toute façon toujours voyager quelque fois pour des raison très enfantine et tout à cause du sang qui coule dans tes veines.

Ton retour dans les terres de se royaume ne te sont pas de tout repos, tu ne peux te transformer en dragon et survoler les lieux par crainte d'être attaqué et prit pour un monstre, tu es obligé de passer par les terres, les foret et les village de vagabonds, malgré tout cela, tu n'en tient pas rigueur et un sourire se dessine sur tes lèvres, il est vrai que tu mettra un temps fou à rejoindre l'autre continent mais cela te permettra de chasser et de vivre près de la nature et de manger du lapin.

D'ailleurs, tu remarque une forêt pas très loin d'où tu es, tu profite de cette opportunité pour chasser ton futur repas, tu remarque des branche cassée, des feuilles mâchée, des trace de petit sabot et tes yeux s’illumine parce que tout indique qu'un sanglier plutôt gros est de passage, tu commence alors à parcourir cette forêt en suivant les traces de la bête, parcourant la zone tu remarque que des plantes sont arraché de façon peu naturel, et que des trace de pas de forme humanoïde se mélange, tu dégaine alors ton épée, faisant preuve de prudence et là tu remarque ta proie, un sanglier, tu te dirige pour l'abattre en silence, cassant une branche au passage, avant de plonger ta lame dans la bête un cri retentit, te déconcentrant assez pour laisser la bête fuir.

«Qui vas-là ?»

Tu approche de cette voix clairement féminine, lorsque tu apercoit la personne, tu estime que ce n'est pas une bandit et dans le pire des cas où elle en serai une, tu as toujours ce dernier as dans ta manche, tu lève les mains au ciel donc l'une tient encore l'épée, montrant que tu n'était pas là pour brigander ou effrayer quiconque, tu regarde la jeune femme de haut en bas, plutôt mignonne selon tes goût mais cela n'est pas primordial. Tu prend un ton neutre,  ni gentil ni méchant, montrant que tu n'es pas là pour la blesser mais que si c'est un piège que tu saura te défendre.

"Ce n'est que moi, je suis désolé de vous avoir effrayer jeune demoiselle, je chassais un sanglier et j'ai du vous effrayer, j'en suis profondément navré"

Tu reste encore les mains en l'air, souriant gentiment en fermant les yeux, le vent soufflant et faisant flotter tes longues tresses au vent, les objet permettant de les tenir clinquant dans un bruit de clochette lorsqu'elle s'entrechoque, bien que tu souhaitais rester neutre, tu as eu envie de montrer un coté plus gentille de ta personne, plus aimable, ce coté enfantin et immature de la race dont tu es issue
Spoiler:
 

Invité
Invité
Sujet: Re: Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)   Mer 25 Mai - 23:36
Un jeune homme s'approchait de toi et levait ses mains en l'air en ayant toujours son épée dans l'une de ses mains. Tu le regardais d'un visage neutre tandis que lui en profitait pour te regarder de haut en bas, il te rassurais également d'un ton assez neutre, comme une personne normal ferait en tant normal.

«Ce n'est que moi, je suis désolé de vous avoir effrayer jeune demoiselle, je chassais un sanglier et j'ai du vous effrayer, j'en suis profondément navré»

Tu secouais légèrement la tête avant de t'avancer deux, trois pas de l'arbre pour avoir plus d'espace, tu ignorais pourquoi, mais tu avais une bonne impression face à son égard, que tu pouvais lui faire confiance. Tu glissais un sourire sur tes lèvres le voyant toujours les mains en l'air, tu remarquais également qu'avec le vents qu'il avait de longs cheveux tressés et un son de clochette de fit entendre également.

«Vous pouvez descendre vos mains, nul besoin de rester ainsi... Il est vrai que vous m'avez effrayé, mais c'est juste que je ne connais pas vraiment la région, donc c'est pour ça que je vous ai interpeller... Dans cette forêt il y a une forte probabilité de bandits, je voulais être sur à qui j'avais à faire... » dis-tu d'un calme.

Tu serrais quelque peu le livre contre toi avant de le remettre dans ton sac de voyage. Tu poussas un léger soupir avant de glisser une mèche qui c'était évader de ton chignon tressé. Tu dirigeais une nouvelle fois ton regard vers le jeune homme tout en continuant de sourire.

«Je suis désoler de vous avoir déranger pendant votre chasse... Je suis sûr que vous aurez attrapé un bon sanglier si je ne vous aurais pas déranger.. » ajoutais-tu d'un air désoler.

Tu te sentais un peu mal pour cette personne qui c'était donner pour attraper ce fameux sanglier qu'au final il lui avait échapper des mains. Tu sentis que ton ventre criais famine, tu n'avais rien de concret pour manger quelque chose, tu prenais une pomme que tu avais poser dans ton sac avant d'en croquer un bon gros morceaux. Une fois la bouché avaler, tu en cherchais une autre avant de la tendre à ta nouvelle connaissance.

«Vous en voulez une?»


S'il la refuserais tu le comprendrais, mais tout de même tu voulais toi aussi démontré que tu n'étais pas une mauvaise personne. Tu la mangeais quand même assez rapidement avant de planter le coeur de pomme dans la terre pour lui donner une nouvelle vie. Tu souriais à l'inconnu comme si tu n'avais rien fait de mal, mais malgré le fait qu'il t'est vu tu voulais te justifier.

«Ne vous en faite pas, c'est une étrange manière de faire les choses, je donne une nouvelle aux prochains pépins qui grandiront en pommier, du moins je l'espère.»

Tu passais nerveusement ta main sur tes cheveux avant de passer ta main sur ta nuque, ce voyage t'avait épuisé, tu étais heureuse de ne pas tomber sur des bandits, mais quelque chose te dit que les surprises ne faisait juste de commencer.

Invité
Invité
Sujet: Re: Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)   Jeu 26 Mai - 1:31
Tu baisse tes bras avec lenteur, rangeant ton épée dans ton fourreau, remettant ta cape de façon à caché le haut de tes bras et tes cheveux pour cacher au maximum tes oreilles pointu, c'est ton seul aspect que tu ne peux cacher sur tes origines. Tu t'approche vraiment doucement de cette jeune femme, selon ses dires, elle est une voyageuse, tout comme toi ayant eu peur de rencontrer des bandits, tu réfléchis un instant écoutant la fin de sa phrase avant de répondre, simple politesse. Elle range un livre, tu ne semble pas reconnaitre ce que c'est mais tu es pratiquement sur que ce n'est pas un tome de magie et elle sort de sa sacoche...une pomme, un simple fruit qu'elle se met à croquer puis à t'en tendre une, tu te met à sourire doucement, cela faisait longtemps que tu n'avais pas consommer de fruit frais.

"Avec plaisir mademoiselle et ne vous en faites pas pour le sanglier, j'ai jamais été un bon chasseur"


Tu prend le fruit dans ta main et tu croque dedans un peu comme un enfant qui mange une friandise, en remarquant qu'elle engloutit sa pomme bien plus vite que toi et surtout qu'elle plante le trognon dans le sol, tu penche la tête, plissant des yeux pour essayer de comprendre la démarche jusqu’à ce qu'elle te dise que c'est pour qu'un pommier pousse, démarche que tu trouve assez intéressante, tu finit ta pomme et sans dire un mot tu creuse un peu plus loin un petit trou pour mettre le reste de la pomme que tu viens de consommer, tu rebouche le trou avant de sourire à la jeune femme, tu décide alors te t'approcher de cette dernière tendant ta main devant elle.

"Je suis Sif, enchanté de vous rencontré mademoiselle"

Tu la regarde dans les yeux, ces yeux d'un bleu aussi profond que le rouge des tiens, tu semble un peu perdu dans tes pensée, et un flash-back vif te traverse l'esprit, faisant rendre douloureux ta cicatrice, tu recule rapidement et effrayer, tombant sur le dos en trébuchant sur une racine, ta dracopierre s'échappant d'une de tes poche pour tomber sur le sol luisant légèrement d'une lumière verte, comme du jade. Tu grimace de douleur en te relevant, lâchant des petit bruit de douleur en te frottant l'arrière train.

"Aie aie aie, foutu racine !"


Un peu décoiffé, tes oreilles pointu sorte de ta chevelure, ta grimace te fait montrer les dents qui sont pour certaines pointu, tu regarde la jeune femme sans faire attention à la perte de ton bien le plus précieux, tu ne le sais même pas qu'il est tombé et qui traine sur le sol, un peu gêner d'avoir eu ce moment de faiblesse dont tu n'en connait pas l’origine

Invité
Invité
Sujet: Re: Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)   Jeu 26 Mai - 23:28
Tu fus quelque peu surprise de le voir faire exactement la même chose que toi. Tu souriais toujours tandis qu'il retournait ton sourire avant de s'approcher de toi tout en te tendant la main avant que tu la prenne pour lui faire un serre main habituel.

«Je suis Sif, enchanté de vous rencontré mademoiselle»

«Mademoiselle ce prénomme Elisa, enchanté de vous rencontré également Sif» dis-tu toujours en souriant.

Tu observais Sif plantant tes yeux dans les siens, tu remarquais ses yeux rouges foncés. Tu semblais être capté par son regard et impossible de regarder ailleurs, on dirait que tu ne pensais plus à rien. Quand soudainement il reculait rapidement et effrayer trébuchant contre une racine et quelque chose lui semblait lui avoir échapper de ses poches, mais tu te préoccupais de son bien-être avant tout. Tu le voyais grimacer de couleur tout en relevant, lâchant même un petit bruit de douleur.

«Aie aie aie, foutu racine !»
a-t-il dit.

Tu te t'approchais de celui-ci avant d’apercevoir que ses cheveux était une vrai pagaille, mais également quelque chose qui dépassait de ses cheveux, des oreilles pointues ? Et ses dents était pointu également... Tu t'approchais encore davantage de celui-ci avant de récupéré son bien et tu lui tendait sa pierre qui était assez joli.

«Vous avez échappés ça lorsque vous avez tombés... J'ai peut-être une pommade pour ce genre de chose, mais ça reste à voir si je l'ai emporté...»
commençais-tu à marmonner à toi même.

Une fois qu'il prit en possession sa pierre tu cherchais dans ton sac en cuir une pommade pour ce genre de situation. Tu continuais de chercher avant de finalement en trouver, tu souriais d'un air triomphant avant de lui tendre le contenu.

«Tenez, appliquez cette pommade où que vous avez mal, ça devrait se dissiper sous peu après l'utilisation... C'est fait à la base de plante médicinale, ne vous en faites pas ce n'est pas toxique. Je détiens une apothicaire et la deuxième propriétaire, ma vocation est de connaître toutes sortes de plantes pour les médicaments, remèdes et surtout les pommades.» ajoutais-tu pour te justifier.

Tu le regardais toujours avant de détourner ton regard... Tu te sentais responsable de sa chute, mais pourtant tu sentais que tu n'avais rien fait... Tu te retournais légèrement avant d'avancer lentement vers le tronc d'arbre avant d'observer les feuilles poussant dans celle-ci. Le vent soufflait doucement dans tes cheveux blonds, tu humais également l'air frais, c'était rafraîchissant. Tu te demandais d'où venais sa cicatrice sur son oeil... Tu commençais même à être curieuse face à son égard, la question était : pourquoi ? Tu secouais vivement la tête pour oublié tes pensés avant de baisser une nouvelle fois ton regard avant d’apercevoir une plante qui te serait utile, tu la cueillis avec soin avant de la conserver dans une fiole qui sera à son nom. Tu souriais doucement avant de lever ton regard vers Sif.

«Désoler... Si c'est de ma faute si vous avez... enfin... trébuchez»  bégayais-tu.

Invité
Invité
Sujet: Re: Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)   Ven 27 Mai - 5:05
Tu la vois se diriger vers toi, prendre de tes nouvelles, tu es surpris de ce surplus de gentillesse qui est peu courant quand deux inconnue se rencontre, elle se prénomme Elisa, tu cherche un peu une origine dans ce prénom mais rien n'y fait, seul le fait que c'est un jolie nom te vient en tête. Tu ne te rend compte qu'elle se baisse et qu'elle ramasse ta dracopierre au moment où tu vois le dit objet devant tes yeux, tu le récupère dans un léger hochement de tête, encore un peu sonné de ce fragment du passé qui est venu te hanter à ce moment, tu la vois fouiller dans son sac, tu en profite alors pour ranger ta pierre et elle t'apporte une pommade, tu écoute les instruction donné et tu commence alors à l'appliquer sur ta cicatrice à l’œil, savoir si ça marchera mais rien ne se passe, tu défait rapidement les attache en cuir qui retienne ton plastron et tu l'enlève pour appliquer un peu de pommade sur ta seconde cicatrice et sur l'endroit qui te faisait mal suite à la chute et c'est à ce moment que tu te rend compte que la pommade est plutôt efficace pour un truc fait de plante.
Tu te met à frissonner lorsque le vent attaque ta peau nue, remettant en vitesse ton plastron et les attaches de cuir que tu serre avant de remettre ta cape sur tes épaules, te rapprochant de ta nouvelle camarade tu la vois ranger une plante dans un flacon.

«Désoler... Si c'est de ma faute si vous avez... enfin... trébuchez»

Tu baisse la tête doucement, elle se croit coupable de ta chute, tu lui tapote l'épaule amicalement, remontant la tête pour la regarde en face, souriant doucement, lâchant même un petit rire, fermant les yeux.

"Ce n'est pas votre faute, c'est plus de la mienne, j'ai été surpris par votre beauté"

Tu ressort cette phrase cliché de taverne, celle que tu sort à la plupart des femmes qui traîne dedans, bien que l'optique ici est plus de détendre l'atmosphère que de réellement flirter, tu peux être sans cœur sur celles qui se laissent amadouer dans les tavernes mais là, cette gentillesse qu'elle t'avait offerte sans rien demander en retour, tu ne pouvais pas être ce genre de monstre avec cette fille, tu regardais certains petit arbre, cassant les branches les plus sec pour en faire les premier branche qui bruleront pour le feu du soir. Tu remercie intérieurement le fait que ta décision de ne pas utiliser tes pouvoir permit de rencontrer une nouvelle tête. Tu décide de t'éloigner un peu, pour admirer légérement le corps de Elisa puis tu te gratte le menton, soufflant.

"Je peux vous aider pour votre cueillette de plante, nous irions plus vite à deux et ça permettrai que vous rentriez à la ville la plus proche avant de la tombée de la nuit. Il suffit juste de me montrer quoi prendre"

Tu peux au moins te rendre utile en ça, au lieu de la reluquer, faire quelque chose de constructif au lieu de faire l'adolescent. Tu entend un bruit dans les fourrée derrière toi, dégainant ton épée et frappant d'un coup d'estoc dans la direction exacte du bruit, un petit couinement d'agonie s'entant et tu ramène ton épée vers toi pour remarquer que tu venais d'occire un simple lapin, tu souffla de soulagement et ria nerveusement, lâchant un "Enfoiré de lapin" alors que tu retire la pauvre bête de ta lame, frappant dans le vent pour laver ton épée du sang frais, tu te retourne pour te rapprocher de la jeune herboriste, montrant le lapin comme un trophée, tu entend d'autre bruissement plus lourd et des branches qui craque, ton regard change alors du tout au tout, ton visage jusqu'alors enfantin devient rude et sérieux, tu sait que ce qui vient de casser la branche n'est pas un animal, ni une meute, mais bien autre chose, tu te rapproche encore plus de cette femme, levant ton épée en avant, en posture de combat, pour la protéger.

"C'était pas des lapins à l'instant, prépare toi à fuir lorsque l'occasion se présentera, je les retiendrai assez longtemps avant de fuir à mon tour, je ne peut me permettre de perdre une amie si récente maintenant"

Tu sourit légèrement en disant cela, donnant des directives qu'elle n'est pas obligé de suivre, mais si elle restait, tu devrais montrer les crocs à ceux qui vienne attaquer et dans le sens propre du terme, tu serre le manche de ton épée tandis que ton autre main prend ta dracopierre, tu soupire en pensant à haute voix.

"j'espère qu'elle ne me prendra pas pour un monstre..."

Invité
Invité
Sujet: Re: Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)   Sam 28 Mai - 15:24
Sans t'y attendre tu sentais une petite tape amicale au niveau de ton épaule, remontant ta tête pour le regarder en face. Il te souriait doucement lâchant un petit rire avant de fermer les yeux.

«Ce n'est pas votre faute, c'est plus de la mienne, j'ai été surpris par votre beauté»

Ton croyais que ton coeur avait fait un grand bond. Tu ne savais pas quoi répondre, tu te sentis gêné face à ce qu'il venait de te dire, il devait sûrement blaguer, c'était pour cette raison, tu ne pouvais pas le croire, c'était impossible. Aucun homme auparavant ne t'avait fait de compliment, sauf Ayden qui t'avait dit qu'il ne regrettait pas d'être venu à ta boutique, mais rien de plus. Tu sentais également la chaleur monter à tes joues, peut-être même à ce moment elle avait prit une petite teinte rosée. Tu coin de l'oeil tu pouvais le voir qu'il cassait les petites branches de l'arbre non loin de toi. Tu retournais à tes plantes tout en te concentrant pour savoir qu'elle plante qui était la bonne, tu n'avais même pas remarquer que Sif avant changé d'endroit.

«Je peux vous aider pour votre cueillette de plante, nous irions plus vite à deux et ça permettrai que vous rentriez à la ville la plus proche avant de la tombée de la nuit. Il suffit juste de me montrer quoi prendre»

Tu voulais lui répondre, mais un bruissement se fit entendre proche des buissons, mais Sif s'en chargeais et le seul bruit qu'il en sortit lorsqu'il attaquait, un petit couinement d'un animal. Il tira son épée vers lui avant de voir que c'était uniquement un lapin. Il te montrait le lapin d'un air triomphant, mais ce n'était pas tout, d'autre bruit se firent entendre, mais ce n'était pas celui d'un animal. Tu te levais d'un bond regardant en face de toi. Il se rapprochais de toi levant son épée en avant tout en se mettant en posture de combat comme pour te protéger, mais tu savais également te défendre.

«C'était pas des lapins à l'instant, prépare toi à fuir lorsque l'occasion se présentera, je les retiendrai assez longtemps avant de fuir à mon tour, je ne peut me permettre de perdre une amie si récente maintenant»


Il te donnait par la suite des directives, mais tu ne comprenais pas à moitié ce qu'il disait, tes pensés était bien trop présente pour entendre la moindre parole de sa part. Si c'était des bandits, ils étaient plus intelligent, du moins, tu le croyais. Tu n'en avais jamais croisé auparavant. Tu fronçais légèrement les sourcils soufflant doucement, si tu fuyais ça ferait de toi une fuyarde. Tu devais l'aider, ne pas montrer que tu étais faible. Tu l'entendis soupirer et même sa pensée qui sortit d'entre ses lèvres.

«j'espère qu'elle ne me prendra pas pour un monstre... »

Tu fouillais dans tes poches tout en sortant ton livre de magie, le feu, avant de te poser à ses côtés regardant droit devant toi tout en posant une main délicate sur son épaule.

«Je ne vous laisserais pas tomber, je combattrais avec vous, quoiqu'il advienne.» dis-tu tout en retirant ta main de sur son épaule pour la poser sur ton livre.

Tu fermais les yeux tout en te concentrant. Tu n'attendis pas qu'ils sortent, tu attaquais tout en lançant un sort de feu en leur direction. Tu entendais même leur réaction, également un jurons. Tu laissais transparaître un sourire sur tes lèvres, tu ouvris rapidement tes yeux, tu sentais quelqu'un arrivée par derrière, ce fut ton impression. Tu te baissais rapidement avant que la personne se trébuchais par-dessus toi avant que tu te relèves, une embuscade. Tu jetais ton regard en direction de Sif qui tenait sa pierre qu'il échapper quelques minutes plus tôt, à quoi servait-elle ? Pendant un moment tu étais distraite, tu ne pouvais plus te concentrant pour contre-attaquer, mais eux ils agissaient et sortaient de leur cachette, qu'allais-tu faire ? Tu sentais légèrement tes mains trembler, tu tentais une nouvelle attaque pour les repousser, mais inutile, en espérant que Sif avait plus qu'un tour dans son sac. En ce moment même tu ressentais de la haine envers toi même, tu t'en voulais de n'avoir pas fait plus pour vous en sortir, mais il en était ainsi, il était trop, ils approchaient de plus en plus vite, même qu'ils étaient armés d'haches.

Invité
Invité
Sujet: Re: Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)   Sam 28 Mai - 20:21
Te voilà dans une lutte guerrière sans merci, l'avantage avec des bandits, c'est qu'éprouvée des remord pour avoir enlever une vie innocente n'existe pas, malgré tout, ce n'était pas un combat où tu pouvais fanfaronner pour autant, il y'a effectivement une vie innocente en jeu, tu es dans ta réflexion jusqu'à qu'une main se pose sur ton épaule, venant de derrière toi, tu reviens à la réalité, regardant qui ça peut être tu remarque que c'est ta camarade, un regard déterminée à ce battre et avec des paroles plutôt réconfortantes à ton égard, tu la vois ce concentrer, un tome dans les mains, lançant un sort de flamme sur l'origine du bruit qui répondit de façon plus verbale.

"Rha ! La gueuse ! Elle utilise la magie !"

Tu sort ton tome et lance ton sort de foudre aussi, souriant d'un rictus presque malsain, te rappelant de sacré souvenir, un cri d'agonie, des remarque presque comique de la part des comparse bandit du malheureux.

"Rectification, c'est un gueux et une jolie demoiselle, et c'est le gueux qui vient de t'apprendre la politesse"

Tu range ton tome et reprend ton épée, voyant un bandit atterrir à tes pied venant de l'arrière, tu plante ta lame dans le corps du maladroit la laissant sur place et reculant vers la mage, il vienne en nombre, vous encerclant et tu remarque Elisa, légèrement tremblante et tu semble même remarquer le ressentiment que tu hais le plus en toi, l’échec, tu semblait voir en elle une haine de ne pouvoir pas être utile au mieux dans cette situation, tu l'attrapa dans tes bras et tu plonge avec elle sur le sol, toi au dessus d'elle, tu lui sourit et lui embrasse même le front, tic nerveux lorsqu'un homme vient te faire chier dans une taverne alors que tu es occupé à boire et à flirter, tu pense que ça peut te porter plus chance que d'habitude, tu souffle aussi, te redressant doucement en lâchant un "Désolé", tu regarde les bandit t'entourant, riant doucement de ce qui va arriver, tu regarde Elisa en serrant ta pierre.

"Reste là et ne bouge pas, je m'occupe de ces futur carcasse !"


Tu active ta dracopierre, te transformant dans ta forme de dragon, battant de tes puissante ailes pour rester au dessus du sol et de l'humaine, lâchant un hurlement puissant, crachant une sorte de boule de feu cristallin blanche qui heurta l'un des bandits, tu fonça sur un autre, l'attrapant dans ta gueule, cognant d'une corne un autre, ta respiration s'accélérant, semblant presque être des grognement, la plupart des bandits te regardant avant de courir dans l'autre sens criant "Un Monstre !", fuyant de l'endroit, de cette forêt, tu te posa un peu plus loin que là où tu avais laissé l'herboriste, te posant en sol, puis te couchant, entouré de tes ailes fines et brillante avant de revenir l'être humanoïde, mettant la capuche de ta cape par dessus ta tête, ne bougeant pas d'un poil, reprenant ton souffle, ayant été d'obligé cette forme devant cette demoiselle bienveillante
grimaçant doucement en te relevant, allant récupérer ton épée en silence et la rangeant, puis retournant vers la douce dame, la regardant doucement en la relevant.

"Désolé...je peux comprendre que tu me considère comme un monstre maintenant et je ne t'en voudrai pas si tu souhaite m'attaquer"

Tu baisse la tête, regardant le sol, ramassant une de tes écailles qui était tombé, soupirant en la regardant avant de la laisser retomber sur le sol. Tu n'aime pas te transformer devant des gens, parce que tu as peur de leur réaction mais aussi du danger que tu peut faire courir à ces personne, nombreux esclavagiste chercherai un être comme toi, pour le vendre à de riche famille, pour vendre les écailles. Tu rangea ta pierre dans ta poche et tu remonta ton visage pour affronter le jugement qu'elle fera à ton égard

Invité
Invité
Sujet: Re: Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)   Dim 29 Mai - 16:35
Tu croyais que tout étais finis pour vous deux, tu n'avais pas tenu ta promesse et à cause de cela les bandits allaient prendre sur le dessus... Sans t'en rendre compte, Sif t'avait pris dans ses bras avant que tous deux plongiez aux sols. Il était au-dessus de toi, tu le regardais même tandis qu'il t'embrassait sur le front, tu fus surprise et confuse à la fois... Par contre, il ne restait pas longtemps au-dessus de toi, il se redressait tout en lâchant un "désoler", tu fronçais légèrement les sourcils voulant te relever à ton tour, mais il était bien plus rapide que toi. Il regardait autour de lui lâchant un rire avant qu'il retourne son regard en ta direction tout en serrant sa pierre dans sa paume.

«Reste là et ne bouge pas, je m'occupe de ces futur carcasse !»

Tel qu'un animal qui obéissait à un maître, tu restais là, tu ne bougeais plus. Tu observais la scène de là où que tu étais. Tu le vis qu'il se transformait en dragon... C'était donc sa vraie forme. Tu le regardais toujours, ton coeur battait à la chamade, tu ignorais pourquoi, mais il ne t'effrayait point. Tu le voyais très bien au loin qu'il attaquait ses bandits, mais tu ne prêtais pas attention à ce qui t'entourait. Quelques minutes plus tard, il te revenait, il avait repris forme humaine et il te regarda tout en t'aidant à te relever.

«Désolé...je peux comprendre que tu me considère comme un monstre maintenant et je ne t'en voudrai pas si tu souhaite m'attaquer»

Tu ne répondis rien pour l'instant, tu le regardais uniquement. Tu voyais qu'il baissait sa tête pour ramasser une des ses écailles, de la regarder et de la laisser tomber sur le sol. Après ce geste, tu avançais deux pas avant que tu réalises ton geste... Tu le serrais tout contre toi afin de lui faire une accolade. Tu le garda dans tes bras tout en soufflant d'un air assez soulagée avant de lui susurrer à l'oreille.

«Je ne te considère pas comme un monstre, loin de là. Tu as agis comme il le fallait et... Je t'en remercie...»

Tu glissais ton nez au creux de son cou, mais tu réalisais que tu le tenais toujours dans tes bras sans l'avoir avertis, tu rougissais de plus belle, la seule personne avec qui tu étais proche comme en ce moment c'était ton cousin... Tu le relâchais de ton emprise avant de te reculer, mais tu trébuchais sur une racine, il y avait plusieurs racines dans le coin avant de tu tombes dans un buissons non loin d'où que vous étiez. Heureusement que le buisson amortissais ta chute, car ta descente aurait brutale. Tu penchais ta tête vers l'arrière avant d’apercevoir une plante médicinale, celle que tu cherchais depuis le début, sans prévenir tu te roulais sur le côté avant de ramper vers cette plante et tu t'engouffrais dans le buisson. Tu souriais d'un air triomphante avant que tu cueille cette fameuse plante à quantité requise, tu allais pouvoir faire un remède contre des poisons mortel avec celle-ci. Une fois celle-ci cueillit, tu te redressais plus de bien que de mal avant de remarquer que tu avais perdu ton ruban qui tenait tes cheveux... Tu cherchais du regard ton ruban avant de la voir accrocher à une branche. Tu reprenais ton bien avant de remonter tes cheveux en queue de cheval et de les attacher de la sorte avant de revenir vers Sif en souriant.

«Désoler si cela a prit du temps, j'ai trouvé une plante médicinale que je cherchais contre des poisons mortels, donc je vais pouvoir sauver quelques vies menacer par certain poisons...»

Tu levais ton regard vers les cieux, il allait presque faire nuit et tu remarquais que vous étiez assez loin du auberge quelconque... Tu n'avais pas le choix de rester là où que vous étiez pour y faire un campement.

«La nuit va tomber et si je compte bien nous arriverons pas à temps pour trouver une habitation pour la nuit... On aura donc pas le choix de dormir sous la belle étoile... » dis-tu doucement.

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)   

Voyageons vers l'inconnu (feat. Sif)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.
» Vidéotron offre les appels interurbains gratuits vers Haïti
» Retour vers son coeur.

Fire Emblem Rebirth :: Rosanne :: Routes et hameaux+
Sauter vers: