Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Pattes de velours et sorcière du marais. [PV. Setning]

Invité
Invité
Sujet: Pattes de velours et sorcière du marais. [PV. Setning]   Ven 20 Mai - 12:45
Cette histoire débute. Dans un royaume fort fort lointain. Le prince, recherchait sa princesse et... Et c'est le mauvais livre...

Cette histoire se déroulât ici même. Au nord du royaume d'Ylisse. Dans ce lieux sans nom craint des hommes les plus courageux. Une sombre forêt d'arbres millénaires où même la lumière du soleil ne traverse pas le plafond végétale. Forêt peuplée d'étranges animaux et d'esprits cherchant désespérément la sortie de ces bois. Une forte odeur de marécage empeste ce lieux mêlée à l'atmosphère empoisonnée. Les légendes racontes qu'au cœur de la  forêt se trouve une étrange maison de bois que seul un chemin de pierre qu'indique des feu follets vous permet de trouver. La maison se situe dans le seul endroit lumineux de la forêt. Au milieu d'une clairière entourée par les arbres. La maison en elle même ne ressemble à aucune autre maison. Bien que faite de planches de bois, la forme étrange des planches de bois semblent épouser les racines d'un gigantesque arbre mort. Pas de fenêtres, mais des trou dans les murs suffisamment grands pour laisser entrer une personne, mais inaccessibles depuis le sol. Le chemin de pierre mène au pas de la porte. A côté de la porte se trouve un fauteuil en osier et un balais qui balaie le sol sans que personne ne le manipule. L'endroit était calme jusqu'à ce qu'un bruit d'explosion détonne depuis la maison.

La porte s'ouvre sur une pièce ronde. Les murs courbés de la pièce sont maintenus par les racines de l'arbre mort. L'endroit est éclairé par une intense lumière rose. Au centre de la pièce se trouve un chaudron du quel dégouline une étrange fumée blanchâtre. Sur des étagères fixées aux murs se trouve des tas de fioles et autres objets bizarres. Soudain, une silhouette apparaît. La silhouette apparemment une femme s'approche du chaudron et jette ce qui semble être des herbes dans le chaudron en psalmodiant. Puis elle s'arrête et semble réfléchir avant de dire d'une voie trahissant une certaine mauvaise humeur.

"Que peut bien ficher ce colis. Comment ose t'il me faire attendre ! Moi ! Lady Metallica ! C'est inadmissible !!" Soudain elle crie "Balais !!! Nettoie moi ce foutoir ! Puis un balais s'anime et nettoie le sol. Enfin la silhouette pose sur sa tête un immense chapeau, se saisie d'un livre, met ses souliers pointus et sort de la maisonnette. En pleine lumière, la silhouette devient une jeune femme aux très longs cheveux blonds tout vêtue de noir, bien que ses vêtements soient plutôt courts. Elle se dirige vers l'arrière de la maison et psalmodie une incantation, soudain, une armée de feu follets sort du sol et se dirige dans la forêt. Si quelqu'un passe près de l'un d'eux, elle le saurât.

Invité
Invité
Sujet: Re: Pattes de velours et sorcière du marais. [PV. Setning]   Ven 20 Mai - 15:03
Depuis qu'elle avait choisi de s'éloigner un temps de Rosanne, Setning laissait son surnom de "Faux agent" de côté et enfilait son masque de messagère indépendante et "anonyme". Plusieurs commissions l'avaient faite faire plusieurs fois traverser Valm pour apporter des colis spéciaux et bien souvent illégaux à des personnes plus ou moins recommandables... Mais ce n'est pas comme si elle baignait dans le monde de la corruption et du mensonge, auquel elle s'était accoutumée il y a bien longtemps.
Le choc du bateau contre les vagues la sortit de ses pensées, et elle soupira. Elle détestait cet endroit, où la force de ses mots était vaine face aux marins pour qui seule la force brute comptait. Et elle ne désobéissait pas à la règle qu'elle s'était fixée : "On ne peut se fier à personne, sauf soi même. Alors on fait le job seul." Donc, elle avait laissé de côté l'idée d'engager un garde du corps, même s'il ne posait pas de questions, car son sac était rempli de lettres et d'objets plus ou moins fragiles. Pas question d'abîmer la marchandise. Mais en revanche, pour elle, regarder les courriers et les contenus des colis était loin d'être interdit. Sa lecture des lettres se fit fructueuse concernant les transactions d'un armurier Plégien qui avait apparemment l'air de s'adonner au mêmes sortes de stratégies commerciales que ses parents. Sauf que lui engageait des bandits pour piller les cargaisons et se les approprier. Le tout pour une rétribution qui valait littéralement son pesant d'or ; le paquet de 15 statuettes de Naga. Comme quoi, la religion, ça peut être vendeur.

Le voyage s'acheva au bout d'une semaine d'ennui dans une atmosphère aux effluves d'embruns, d'alcool et de sueur. Le retour sur le plancher des vaches fut pour le moins étrange, car le Faux Agent n'avait alors jamais fait un long voyage en mer. Le port d'Ylisse était l'endroit où elle devait livrer une bonne partie de ses lettres et elle devrait aller jusqu'à Yllistol pour porter un très précieux colis (une magnifique statuette équestre de bois, mais incrustée de magnifiques pierreries) qu'elle livrerait en dernier, histoire de trouver une bonne réplique pour remplacer un rubis d'une valeur de 1000 écus. Ses bourses étaient certes bien remplies, ainsi que ses comptes en banque, mais elle allait en ouvrir un nouveau, afin de se créer un fond de secours... Pour le moment, elle commençait sa tournée, commençant par Plegia, puis remontant vers la forêt puis finissant par Yllistol. Le cheval qu'elle avait loué était une assez bonne monture, du moins, jusqu'à ce qu'elle trouve la caravane qui l'avait acheté et qu'elle suivrait jusqu'au sud, avant de remonter seule et à pied.

Deux semaines plus tard, elle arrivait en bordure du marais soit disant hanté selon les habitants du village voisin. Et les enfants sont guidés par des feux follets pour voir la "dame de la forêt" donc... Sa cliente, vu qu'apparamment, personne n'avait l'air de vivre là.
Elle pesta une nouvelle fois en manquant de tomber dans la vase. Sérieusement, sa cliente n'aurait elle pas pu lui trouver un gamin guide ? Et ces feux follets ?
La petite lumière bleutée se mit à danser devant ses yeux fatigués par les voyages incessants, suivie par d'autres... Bon, pour l'heure, elle repasserait, mais au moins, son chemin devint rapidement plus clair et elle finit par trouver une petite bâtisse où un balai balayait seul.

- Ces mages... Hé ! C'est la messagère, je vous apporte votre colis !

Elle sortit le paquet de son sac. Vivement son salaire, qu'elle puisse sortir de cet endroit toxique.

Invité
Invité
Sujet: Re: Pattes de velours et sorcière du marais. [PV. Setning]   Sam 21 Mai - 10:34
La sorcière avait évidement été mise au courant de l'arrivé d'une intruse dans sa forêt marécageuse. Les feux follets faisaient vraiment de très bons informateurs. L'intruse était grande et élancée. Sa musculature prouvait qu'elle avait l'habitude de voyager. Son étrange chevelure blonde formait des oreilles de chat et elle semblait porter un sac contenant divers objets. Peut être étais ce celle qui devait lui livrer son colis. Les feux follets la menèrent  directement dans la clairière. Quand elle vit le balais qui balayait l'entrée, elle ne semblât pas s'en offusquer, la dame de la forêt en déduisit que la femme avait déjà du voir des mages dans sa vie. Puis l'intruse appelât, sortant la sorcière de sa trans.

La femme au chapeau se dirigeât vers l'avant de sa maison. Comme le lui avait indiqué ses espions, celle qui se disait être la messagère était plutôt grande pour une humaine... Bien que les derniers humains que la sorcière ait vue n'étaient que des enfants. La femme était armée d'une épée au niveau de sa hanche gauche. Elle devait donc être droitière. La sorcière qui ne s'était toujours pas annoncée fermât son livre et s'approchât de cette méprisante et faible créature. L'air se refroidit soudain de plusieurs degrés et un gros nuage masquât le soleil. A première vue, l'endroit semblait déplaire à l'inconnue. C'est pourtant sympathique une forêt maudite ... Non ? Bref...

La sorcière, après avoir scruté la messagère des pieds à la tête, s'annonçât sur un ton cérémonieux : "Holà Messagère. Lady Metallica vous accueil dans son humble clairière. Vous la voyez ravie d'enfin recevoir son colis. Mais puis-t-elle savoir la raison du retard de livraison ? Puis elle s'interrompit et claquât des doigts, animant une table en bois et deux rondins ainsi qu'une théière et deux tasses en porcelaine très fine. La table se mit toute seule et les rondins se pétitionnaires. Une fois l'opération terminée, la sorcière qui se faisait appeler Metallica prit place sur un rondin et à l'autre femme de s'asseoir sur le rondin qui lui faisait face. Enfin comme il faisait sombre, des chandelier de bois s'allumèrent de petits feux follets suffisamment lumineux pour éclairer la table.

Invité
Invité
Sujet: Re: Pattes de velours et sorcière du marais. [PV. Setning]   Sam 21 Mai - 22:31
La messagère attendit quelques minutes l'arrivée de sa cliente, mais surtout plus de son paiement. Sa marche dans la forêt "hantée" l'avait plus énervée qu'effrayée, car sa marchandise était fragile, et ses lettres, précieuses. Pas question de perdre son argent, qui pourrait servir à négocier les péages illégaux tenus par des bandits, et un équipement de meilleure qualité que celui qu'elle portait. Les inconvénients liés à sa vie de voyageuse et livreuse étaient nombreux, mais étaient tout de même un mal nécessaire pour échapper à des assassins engagés pour la tuer lorsque la Rosannienne allait trop loin.
Elle fut sortie de ses pensées par l'arrivée d'une fraîcheur soudaine et fugace, ainsi que d'une sorcière, apparemment sa cliente et propriétaire de cette maison. Setning se retint de soupirer en maudissant les mages, leur sens du spectacle, leur perpétuel besoin de montrer leurs connaissances et bien souvent, leur flemmardise; ici bien représentée par les balais autonomes.

La mage lui parla et confirma bien être la destinataire des gemmes de Valm qu'elle transportait. Setning s'inclina dans un salut formel et, d'une voix posée, expliqua les raisons de son retard. Une bonne raison et quelques excuses bien formulées seraient un moyen de s'accorder la confiance de cette cliente.

- Excusez mon retard Lady Metallica. Le chemin à travers ces marais était trompeur, et j'ai dû me tromper plusieurs fois de direction avant de trouver vos feux follets, indiqués dans votre commande. Mais n'ayez crainte, ce retard n'a en aucun cas endommagé la marchandise.

Le "Faux Agent" se redressa et sortit de son sac le paquet plutôt volumineux, enveloppant soigneusement les objets commandés sur la table qui venait d'être placée là par Metallica. Prenant place sur le rondin de bois, elle sortit le bon de commande falsifié à la perfection, indiquant le prix des pierres en plus d'une petite marge de 50 écus. Eclairée par les chandeliers, Setning énonça son prix.

- Voici le bon de commande de vos gemmes, que je vous demanderais de rembourser. De plus, mes services requérant le transport et la garde de votre commande, je me dois de vous demander en tout pour cette livraison; en plus du prix des gemmes; 500 écus.

Invité
Invité
Sujet: Re: Pattes de velours et sorcière du marais. [PV. Setning]   Lun 23 Mai - 12:03
En entendant le prix de la livraison de ses gemmes, la sorcière crut qu'elle allait s'étouffer avec son thé. cinq cents écus ! Une somme considérable compte tenu du retard qu'avait mit son colis à arriver. Certes les routes n'étaient pas sûre, mais tout de même. A quoi cela servait il de commander par des voies illégales si s'était pour se faire escroquer ? Enfin bref. La Messagère lui tendait son bon de commande. La sorcière l'observât quelques minutes. Le papier semblait en règles, mais il fallait toujours se méfier des livreurs. Puis la sorcière lâchât un soupir. Elle claquât des doigts et une paire de gants blancs amenèrent sur un plateau d'argent une petite bourse contenant les cinq cents écus. Mais avant que les gants ne déposent le plateau, une petite fille entrât dans la plaine. Décidément on ne pouvait pas être tranquille dans cette forêt...

La petite fille s'approchât. S'était l'une des enfants du village qui rendaient visite à la sorcière de temps à autres pour lui amener à manger. Mais aujourd'hui, elle ne portait pas de panier garnit de nourriture et elle semblait affolée. La petite s'approchât et dit : "Madame de la forêt ! Madame de la forêt ! Vite vous devez partir ! Les adultes ont prit torches et fourches et ils viennent par ici !" Le sang de la sorcière ne fit qu'un tour. Les humains venaient encore la chasser de chez elle. Elle jetât un regard haineux à la jeune livreuse. Avait elle ameuté les gens du village pour chasser la femme au chapeau ? Peu crédible, mais avec ces créatures faibles mais pourtant fourbes, on était jamais assuré de quoi que ce soit. Metallica se levât de son siège de bois dans un mouvement traduisant sa haine millénaire envers les humains. Puis avec des mouvements précis et rapides et en psalmodiant des formules incompréhensibles, elle fit disparaître l'arbre mort et sa maison, les balais autonomes, les troncs servants de tables et tout ce qui composait la demeure de la sorcière et même les gemmes qu'elle venait de se faire livrer.

Puis une fois que la sorcière eut fait disparaître toute ces choses. Elle se tournât vers la messagère et utilisât la pierre qui sertissait son chapeau pour devenir un immense dragon noir remplissant la quasi totalité de la clairière. Elle dépliât ses larges ailes abîmés et se dressât. Puis elle s'adressât à la livreuse. "Est-ce votre oeuvre ? Stupide créature ?" Sa voie résonnait dans toute la forêt et la petite fille s'évanouit. Au loin on pouvait entendre les vociférations des hommes du village. Le dragon noir ne lâchait pas la livreuse de ses yeux émeraudes emplis d'une haine vieille de plusieurs milliers d'années.

Invité
Invité
Sujet: Re: Pattes de velours et sorcière du marais. [PV. Setning]   Mar 24 Mai - 9:53
La messagère sourit lorsque l'argent vint à elle. Le bon de commande falsifié était parfait et elle avait une superbe marge... De plus, la réaction précédente de la sorcière l'amusa discrètement. Franchement, devait elle se justifier ? Défendre son prix en disant que le transport de la marchandise avait demandé qu'elle se déplace depuis l'autre bout de l'océan ? Que cette sorte de gemmes était rare et qu'elle était la seule à avoir reçu sa commande ?
Finalement, sa situation de monopole avait l'air plus profitable que son poste d'informatrice de Rosanne, qui sert à couler nobles et marchands.

Setning fut sortie de ses pensées par la voix de la petite fille qui lui avait "indiqué" la route, et confirmé la localisation de sa cliente. Celle-ci avait l'air paniquée et mentionna que les villageois allaient tenter de chasser la magicienne. L'arnaqueuse fut désemparée par la disparition de tout le mobilier, et se retrouva par terre d'un coup. Elle se releva en se frottant le postérieur et tenta pathétiquement de se relever en s'appuyant sur la table, qui elle aussi avait disparu... Avec son paiement.
Elle tourna la tête et vit tout disparaître... La maison aussi. Tout fut éclipsé face à ses yeux et la mage, apparemment en colère et transformée en dragon se tourna vers elle. Rien de bien étonnant pour Setning qui avait eu son lot de choses étranges dans sa vie... Avant de se rendre compte qu'elle était face à un dragon. Massif, noir et en colère. Elle recula, avec terreur, avant de reprendre du courage en entendant les cris des villageois et la voix beaucoup plus grave et profonde du dragon... Même si elle n'avait pas réellement de religion, elle implorait intérieurement chaque dieu, même le dragon déchu, de la laisser en vie. Elle était bien trop jeune pour mourir.
La créature face à elle étendit ses ailes abîmées et la fixa intensément du regard. Setning serra les poings et tenta d'arrêter le tremblement qui la parcourait. Sérieusement ? La considérer comme stupide alors qu'elle se cassait la tête pour survivre et trimballer assez de choses pour la mettre en prison jusqu'à la fin du siècle prochain ? Rien que ce qu'elle avait apporté équivalait à 3 ans de prison à Ylisse ! Serrant les dents, elle releva la tête et fit face à la créature, taisant le tremblement de sa voix et répondant de manière... Naturelle.

- Sachez, Dame Metallica, que j'attends un minimum avant de potentiellement trahir mes clients. Et je suis peut-être téméraire concernant mes plans, mais pas suicidaire. De plus, le rapport de force est clairement en votre faveur, même contre un village de paysans armés de fourches... De plus, même si les parties de la dépouille d'un Dragon valent une fortune sur le marché noir, je ne suis pas assez folle pour monter un tel plan.

Elle tourna la tête et vit les lumières se rapprocher rapidement. Elle hocha la tête en reprenant son sac et se tourna de nouveau vers le dragon.

- Je suppose qu'il faut prendre congé de ces gens. Mais ne pensez pas vous échapper sans moi. Vous me devez toujours de l'argent.

La messagère sourit en grimpant à une vitesse folle sur un arbre et elle sortit son épée. Pour tuer, sa méthode de prédilection était l'attaque en hauteur. Lâche, fourbe, mais efficace. Et puis, qui sait, son aide pourrait lui apporter un supplément ?

Invité
Invité
Sujet: Re: Pattes de velours et sorcière du marais. [PV. Setning]   Ven 27 Mai - 11:54
Il fallait reconnaître que l'humaine ne manquait pas de courage. Répondre ainsi à un dragon. Les autres n'auraient pas hésité à l'avaler toute crue. Mais quelque chose gênait Metallica. Une sensation qu'elle n'avait pas ressentie depuis quelques siècles déjà. Cela remontait à la dernière fois où elle avait du se battre sous son apparence draconnique. Des images de cette nuit d'épouvante lui revinrent en mémoire comme des flashs. Elle se souvenait de pourquoi on l'avait surnommée la sorcière et de pourquoi elle avait du s'exiler si loin de chez elle. Et cela recommençait ce soir...

Non, Elle ne pouvait s'y résoudre. Les humains étaient certes détestables, mais une voix en elle, celle de la raison, la suppliait de ne pas tous les massacrer, ne serait-ce que pour ce que les enfants lui avaient offert. La raison l'emportât sur la haine. Le dragon rapetissât et redevint la femme blonde qu'elle était au départ. Sûre de s décision, Metallica remit son chapeau en place, ouvrit son livre et murmurât quelques obscures chants magiques. Une barrière de flammes noires se dressât autour de la clairière. Cela retiendrait les villageois quelques temps. Metallica reportât alors son attention sur la messagère. Il est vrai qu'elle n'y était pour rien. Les gens apeurés ne mentent pas à un dragon. La sorcière prit alors la parole : "Si vous voulez bien descendre de là. Je vous offre votre payement et un sauf conduit hors de cette forêt..."

Alors les gants et le plateau d'argent réapparurent avec le payement dut à la jeune femme. Metallica s'excusât de son énervement, bien que l'on pouvait facilement deviner à son regard que les excuses n'étaient pas du tout sincères et qu'elle était plus préoccupée par la progression des villageois que par ce qu'elle disait. Une fois la messagère payée, une ribambelle de feux follets fit son apparition, menant vers une sortit au fond de la clairière. La sorcière reprit la parole : " Vous n'avez qu'à suivre les feux follets. Ils vous mèneront à l'orée de la forêt en direction de Regna Ferrox. Ha et s'il vous plait emmenez la petite, mais laissez là à l'orée de la forêt. Son âme est liée à ces lieux. Elle n'est pas qu'une simple petite fille, elle ne pourrait pas aller plus loin de toute façon."

Puis la femme au chapeau se tournât en direction des villageois de plus en plus proches. On pouvait distinguer leurs menaces d'ici, bien que la barrière de flammes soit encore dressée. La sorcière s'entourât de magie noire qui semblait former une cape fumeuse autour d'elle. Elle allait déchaîner ses pouvoirs. Pas dans le but de faire des victimes, mais dans le but de disparaître aux yeux de tous dans un magnifique spectacle de magie noire dont seuls les plus grands mages noirs avaient le secret. Dans son dos surgirent ses ailes noires abîmées, les villageois traversèrent les flammes en hurlant et au moment où ils allaient l'atteindre, un cyclone d'énergie sombres se formât et la sorcière disparût dans un écho de rire machiavélique. Au moment où elle disparut, la forêt repris ses droits sur la clairière et redevint une forêt luxuriante et pleine de vie et non une forêt marécageuse.

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Pattes de velours et sorcière du marais. [PV. Setning]   

Pattes de velours et sorcière du marais. [PV. Setning]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zoïle - Sorcière des Marais [terminé]
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» Happy Birthday Poils aux pattes!
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière

Fire Emblem Rebirth :: Ylisse :: Routes et hameaux+
Sauter vers: