Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

L'avarice triomphera sur un peu plus d'avarice! (MISSION) (Veraka&Natalya)

Old Hubba
avatar

Messages : 1
Sujet: L'avarice triomphera sur un peu plus d'avarice! (MISSION) (Veraka&Natalya)   Mer 17 Aoû - 21:30
Rosanne a toujours été vue comme étant une nation nageant dans le vice, la luxure et la violence. Viralys, sa capitale, est un peu comme un paradis criminel pour pirates et trafiquant en tout genre. Ici, tout a un prix. De la plus forte des drogues au plus jeune des garçons. Tout est à vendre, tout est à prendre. C'est donc avec très peu de surprise que bien des gens évitent Rosanne comme de la peste. Une nation pourtant autrefois, si noble, si honnête... Réduite à un parc d'attractions pour la pourriture de notre monde, bien qu'il soit difficile d'y croire à voir la beauté des quartiers commerciale et les grands manoirs de la grande ville. Il s'agit là de la meilleure façon de décrire Rosanne: une bouse dans un emballage de soie. Mais comme un emballage, il suffit de tirer sur la ficelle pour y découvrir le monde qui s'y cache.

Mais au-dessus le réseau de trafiquants plutôt immense œuvrant à Viralys, celui de la piraterie reste le plus populaire. Après tout, pourquoi travailler pour avoir ce que l'on veut quand on peut tout simplement l'arracher des mains de quelqu'un d'autre? Un groupe de brigand en particulier fait beaucoup parler dans les tavernes de la ville. Apparemment, les malfrats ont pour objectif d'intercepter une cargaison remplie de joyaux et d'or destiné à un riche joaillier. Une cible parfaite, de quoi faire la fortune d'un homme jusqu'à la fin de ses jours. Bien entendu, le vol d'une telle fortune aurait un effet dévastateur sur l'économie de Rosanne. Si le joaillier devait perdre sa cargaison, la compagnie de transport, la plus grande et plus importante de Rosanne, aurait d'autres choix que de payer dédommagement.

Le moment a été parfaitement choisi. Aucun bateau n'est suffisamment armé pour s'attaquer à des pirates et la garde est complètement débordée à cause d'une alarme sonnée en ville il y a quelques heures. Sans opposition possible, rien ne pouvait les arrêter. Un représentant de la compagnie de transport prit une décision pour éviter le désastre. Si personne ne pouvait leur venir en aide de manière conventionnelle, il n'a d'autres choix que de faire appel à une solution un peu désespérée.

Les pirates préparant leur départ du quai, le représentant passa le mot chez ses contacts en ville. Une grande récompense est offerte si le cargo se rend à bon port, peu importe la méthode employée. On demande un petit groupe de volontaire, pour que le tout se fasse dans la plus grande discrétion. Malgré la promesse de récompense, très peu d'hommes et de femmes ont prêté leur attention au cri de détresse. Trop d'effort, trop dangereux, pas la peine de se faire chier.

Il commençait à se faire tard, la lune bien haute dans le ciel depuis déjà un long moment. Le représentant est debout contre le mur d'un entrepôt, les bras croisés contre sa poitrine. Il est plutôt grand, d'âge mûr, habillé comme le serait un majordome pour un noble de grande puissance. Ses doigts gantés tripotent nerveusement la chaîne en or de son pendentif alors qu'il espionnait les pirates sur le quai, toujours en train de se préparer à lever l'ancre. Il sursauta alors qu'on s'approchait de lui.

Oh, Naga soit louée! Mesdames, c'est un grand plaisir de faire affaire avec vous. Je craignais que mon appel à l'aide fût ignoré. Bartolome, à votre service. C'est au nom de mon employeur que je vous offre mes plus profondes reconnaissances pour ce grand geste de générosité.

Natalya
avatar

Messages : 13
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t365-natalya-pas-poklonskaya-merco#3074

Feuille de personnage
Classe: Mercenaire
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de Bronze
2Epée de verre
3
4
5
Sujet: Re: L'avarice triomphera sur un peu plus d'avarice! (MISSION) (Veraka&Natalya)   Ven 26 Aoû - 20:53
Assise sur les marches d'une petite ruelle de Viralys, ombragée à cette heure, Natalya dégustait tranquillement une pomme qu'elle tenait devant ses lèvres grâce à la dague qui était plantée dedans. Il faisait chaud ces derniers temps, et le jus frais du fruit était des plus désaltérant pour la jeune femme, en plus d'être bon au goût. Cela dit, malgré son petit en-cas et l'ombre de son abri, la mercenaire affichait un air maussade, dépité. Depuis un petit moment déjà les contrats abondaient moins, et de fait ses revenus étaient moindres. Il faut dire qu'elle n'était encore qu'une petite frappe avec peu de renommée dans le métier, loin d'être prioritaire ou dans les premiers lorsqu'un client avait besoin de quelqu'un de compétent pour un travail… Alors qu'elle était loin d'être mauvaise en plus !

Mais bon, c'était une jolie femme dans une ville remplie de vices, alors on l'attendait plus derrière les portes d'un bordel ou sous un bureau qu'en train de botter des culs et mettre à terre des lourdauds qui pouvaient faire deux fois son gabarit.

Ce manque de travail avait impacté directement sur les réserves que Natalya avait fait, irritant donc cette dernière qui enrageait de voir les économies d'années de labeur « honnête » s'envoler lentement. Elle n'en était pas encore au point où elle se devrait d'accepter le premier contrat qui passe sans y regarder à deux fois, mais mieux valait que la situation ne persiste pas trop sinon c'était ce qui risquait d'arriver, et ça n'enchantait pas vraiment l'ancienne tire-laine. La brune poussa un long soupir avant de fermer les yeux, venant terminer sa pomme en silence, en profitant pour laisser ses oreilles vagabonder autour d'elle et vérifier que personne n'arrivait dans son dos pour lui planter une dague dans la nuque, ou quelque chose de ce genre.

Détachant le trognon bien nettoyé de sa dague alors qu'elle se léchait les lèvres, venant ensuite égoutter sa lame dans les airs avant de la rengainer, la jeune femme se mit en route à travers les rues de Viralys, n'hésitant pas à s'aventurer dans certaines plutôt sombres que la plupart des gens éviteraient mais qu'elle, connaissait et dont-elle n'avait pas peur : elle savait se défendre, et avait ses propres contacts après tout. Bras croisés derrière sa tête, elle avançait en observant sur le ciel et les hauteurs de différents bâtiments qu'elle longeait. D'anciennes habitudes de son passé de voleuse qui la poussaient toujours à chercher les meilleures routes possibles pour s'enfuir, mais aussi les plus inattendues.

Malgré son air qui là se faisait plus pensif et rêver, et le fait qu'elle avançait sans se presser, se semblant presque porter par les autres passants ou ses envies, la mercenaire avait bien une destination en tête : une taverne dans le vieux quartier où elle avait l'habitude de prendre ses contrats, discuter, faire la fête parfois, mais surtout boire. Et une petite blonde ne serait pas de refus avec la chaleur qu'il faisait… si elle était fraîche, bien sûr. Arrivant donc finalement, Natalya salua les habitués avec son habituel sourire chaleureux avant de se diriger vers le bar, commandant de quoi étancher sa soif et venant glaner quelques infos, savoir comment se portait le coin, cherchant à savoir si personne n'avait des services d'une jolie mercenaire de talent…

Si malheureusement la bière était à peu près aussi bonne que de la pisse de cheval, ce qu'avait à dire le tenancier était bien plus intéressant…

Apparemment, un gros bonnet cherchait des gens discrets pour s'assurer qu'une cargaison arrive à bon port. Rien de sorcier, et en général on n'employait des mercenaires pour ce genre de cas que parce que le contenu était louche, mais là il semblait surtout qu'il s'agissait de la faute a pas de chance : mauvais endroit au mauvais moment, et avec les effectifs de la garde aux abonnés absents… et en plus ils cherchaient des gens discrets !

Se retenant de jeter sa pinte au visage du tavernier vu le goût qu'avait cette dernière, Natalya préféra partir sans payer, hâtant le pas pour rejoindre celui qu'elle espérait comme son futur commanditaire…

Le trajet fut un peu plus long que prévu, et elle avait dû passer chez elle pour récupérer son épée, mais finalement elle était arrivée à l'heure : il faut dire qu'elle avait pressé le pas, le contrat était trop intéressant vu sa situation pour qu'elle le laisse filer. Alors qu'elle s'approchait du majordome, la brune entr'aperçu dans le coin de son œil une autre silhouette féminine qui semblait avoir le même but qu'elle. Mais elle pouvait attendre, il y avait plus important pour le moment.

« Oye, m'sieur Bartolome, et de rien ! Quand la récompense vaut le coup, rien ne pourrait me retenir de chercher à l'avoir, héhé… J'm'appelle Natalya m'bon, y a plus important : qu'est-ce que j'p-… qu'on peut faire pour vous alors, exactement ? » lui demanda-t-elle tout sourire, haussant cela dit un de ses sourcils alors qu'elle se reprenait et accordait un regard un peu plus insistant à celle qui risquait d'être sa partenaire.

Natalya elle s'était équipée comme d'habitude, son épée longue sanglée dans son dos, dague barrant sa ceinture, et portant son habituelle tenue de cuir grâce à laquelle elle n'aurait pas chaud cette nuit.




L'avarice triomphera sur un peu plus d'avarice! (MISSION) (Veraka&Natalya)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'avarice est un vilain défaut [PV : Happy]
» Les 7 facettes de L'oracle
» [Dax] [Pastorale] Azoura
» L'amour triomphera ! (Jour X et fin)
» Royaume d'avarice

Fire Emblem Rebirth :: Rosanne :: Viralys+
Sauter vers: