Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Le requiem des échos [PV Ashe]

Ayden
avatar

Messages : 289
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t22-ayden-the-forgotten-heir

Feuille de personnage
Classe: Combattant
Niveau:
3/10  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Epée de bronze
3Epée de verre
4Potion
5Potion
Sujet: Le requiem des échos [PV Ashe]   Mar 17 Mai - 22:05

Depuis la rencontre avec l'Exalt qui l'a accepté sans faire d'histoire comme fils biologique, le quotidien d'Ayden changea radicalement, mais devint quasiment une routine. D'abord, un serviteur attitré qu'on lui avait attribué venait toquer tôt le matin, l'appelant par son honorable titre avant son prénom et entra sans attendre dans la grande suite qui était désormais sienne pour ouvrir les rideaux afin de le réveiller, la lumière du jour l'empêchant de se rendormir. Pour le coup, cela n'avait rien à voir avec sa vie antérieure où il pouvait se lever lorsqu'il le voulait. Le lord arriva à peine à ouvrir les yeux qu'on lui déballa déjà son programme de la journée ! Il se décrassa, s'habilla puis prit son petit-déjeuner dans la grande salle dédiée en compagnie du couple royal, de quelques personnes de la Cour et de membres éloignés de la famille. On y parlait souvent de politique, de ragots en tout genre, ça riait aux éclats...Mais le Prince avait encore l'impression d'être dans un autre monde. En particulier lorsque la discussion tournait autour de la légitimité de sa place parmi eux. Il les voyait, ces regards méfiants, jaloux, parfois méprisants à son égard. On lançait des piques à son père dont certains l'accusaient d'infidélité envers son épouse alors qu'il n'en était rien. Les mots "illégitime" et "bâtard" pour reprendre l'argot étaient ceux qui sortaient de la bouche de ces gens et qui faisaient le plus mal, au fond. Toutefois, bien que le jeune homme possédait maintenant le pouvoir de faire autorité grâce à son nouveau statut de prince héritier, l'Exalt prenait toujours les devants pour les remettre directement à leurs places sans prendre de pincettes. Une preuve formelle que son géniteur l'aimait et c'est tout ce qui comptait pour lui, en plus de lui donner la force de prendre sur lui en espérant que tout s'arrange à l'avenir.

Sa journée enchaînait sur les essentiels qu'un prince devait connaitre, tel que l'étiquette - qui l'ennuyait profondément - ou encore les danses de salon que ce dernier devait impérativement connaitre. Cela, par contre, lui plaisait énormément et s'y donnait réellement à cœur joie à chaque fois. Avoir une mère artistique l'avait grandement aidé; mais le meilleur pour la fin restait lorsque Ayden pouvait croiser le fer avec son père dans le jardin intérieur du château afin d'apprendre le style de combat de la Maison d'Ylisse. En plus de retrouver le goût du maniement de l'épée, partager un moment entre père et fils, cela n'avait pas de prix. Néanmoins, il arrivait souvent que le devoir empêchait le monarque de s’octroyer ce moment détente comme aujourd'hui, ce qui fait que son fils se retrouvait à devoir s'exercer tout seul. Quelque part, cela le dérangeait mais...Il comprenait tout à fait. Et s'il devait s’entraîner seul, le jeune homme aux cheveux bleutés préférait encore le faire à la Caserne des Veilleurs : au moins, trouvera-t-il peut-être son frère ?

Il s'y rendit armé de sa fidèle lame accrochée à sa ceinture, passant d'abord par la salle de Trône puis le hall d'entrée pour atteindre la sortie. Le voyant arriver, les gardes postés devant s'inclinèrent immédiatement, geste dont le prince accepta en leur faisant de même accompagné d'un petit sourire que le lord avait fini par en faire un rituel à chaque fois qu'il franchissait la porte principale. Il fallut seulement une poignée de minutes pour que Ayden arrive à destination, trouvant ainsi une partie de ses nouveaux compagnons s'attelant chacun à une activité respective. Tous le monde avait l'air de si bien s'entendre... Après tout, la plupart se connaissaient probablement depuis de longues années alors que lui et Emilien faisaient parti des dernières recrues. Et pourtant, le fils de Naga avait l'impression que son cadet s'était déjà beaucoup mieux intégré que lui. Bien que la bonne ambiance régnait, il sentait que peu d'entre eux faisait réellement confiance au nouveau leader de substitue de leur capitaine. On venait parler au prince, discuter avec lui mais il sentait bien que quelque chose clochait. Qu'il y avait du faux là-dessous.

En parlant de son frère, il eût la mauvaise surprise de ne pas l’apercevoir. Et ceux avec qui Ayden avait sympatisés n'étaient pas présents non plus. De toute façon se débrouiller seul lui convenait tout autant, ayant été longtemps indépendant sur les routes de Regna Ferox, cela ne changeait pas grand chose au final. Le jeune homme sortit donc à l'extérieur de la Caserne afin d'accéder au terrain d'entrainement qui était loin d'être déprimant. Le lieu était spacieux, habillé de verdure et baigné par le soleil; un paysage pareil ne manquait pas en Ylisse et ça Ayden l'avait bien remarqué. D'ailleurs d'un coup d’œil, le nobliau repéra un mannequin en bois dont personne dans les alentours semblait vouloir l'utiliser.

"Parfait !" s'exclama intérieurement le lord, un sourire satisfait ornant son visage.

Une fois devant, celui-ci inspira un grand coup et se mit tout en affichant une mine sérieuse en position offensive propre à la Maison d'Ylisse. Le garçon avait en tête d'enfin réussir la fameuse technique de "la danse de l'épée" qui lui causait bien des soucis et surtout de la frustration. Elle était composée en quatre temps, demandant une certaine rigueur et concentration dans l’exécution afin d’enchaîner le tout dans une parfaite harmonie. Ce n'était même pas ces données-là qui posaient problème à Ayden mais bien le maniement spécifique de l'épée, l'obligeant à avoir une rotation du bras dans la troisième phase lui faisant perdre en précision dans son coup car le combattant ne maîtrisait pas totalement ce mouvement.

- « Allez Ayden tu peux le faire...Un ! » Attaque verticale. « Deux ! » Pointe puis un grand bond en arrière. « Trois et...! RAAAH ! » Il tenta de viser le buste de sa cible avec une attaque verticale et sautée à pleine puissance, sauf que cela ne trancha par à l'endroit voulu.

Puis il recommença, encore et encore. Dans une concentration extrême, c'était comme si le prince d'Ylisse était dans une bulle, faisant abstraction de tout le reste.

Invité
Invité
Sujet: Re: Le requiem des échos [PV Ashe]   Mar 17 Mai - 23:49
Sa rencontre improvisée avec Sybile dans les méandres des ruelles, la fille insaisissable aux éclats d’aciers, lui avait déposé un goût âpre au fond du palais. Sa démarche était desséchée de colère, il irradiait d’elle une espèce de froideur auxquels peu de monde arrivait à s’habituer. Paradoxalement, il s’était muré en elle le désir de retrouver cette fille qui courrait dans les rues comme l’eau dans les ruisseaux. Alors qu’elle s’apprêtait à poursuivre sa route et s’engouffrer dans la caserne, une main ferme mais douce, vint s’appuyer son épaule.

_ Eh, Ashe ?

Elle se tourna vers l’essence de la voix imbibée de joie qu’elle reconnut immédiatement.

_ Clemente ?

Il s’esclaffa, un sourire à demi-moqueur s’esquissant sur ses lèvres. Il avait tellement envie de la prendre dans ses bras.

_ Tu rêvais ou quoi ? Ça fait cinq bonnes minutes que je te cours après.
_ Je ne rêve pas.

Il leva les yeux au ciel, un rictus fit apparaître de jolies faussettes sur ses joues légèrement rosies par l’alcool. Ses doigts pianotaient sur l’épaule de Ashe, qui rompit brutalement cette proximité en tapant sur son poignet sèchement avec ses doigts, comme une mère le ferait pour priver un petit garçon de piquer un bout de pain.

_ Je savais que tu étais bourré, ne me touche pas.
_ Oh, ça va ! Tu vas pas me faire une esclandre parce que j’ai UN PEU pris de la bière. Puis j’allais te rejoindre, là, à la caserne ! Je suis vraiment le meilleur ami du monde, nan ?
_ Tu es épuisant.

Clemente explosa de rire, visiblement très amusé de la situation. Ashe, quant à elle, garda son calme effroyable et continua sa route, indifférente à ses éclats de rires qui s’éparpillaient un peu partout autour de lui. Ashe est devenue cette jeune fille pas encore femme, forte, d'une beauté singulière, silencieuse, qui longtemps s'est tenue au bord du gouffre sans jamais le quitter totalement du regard. Cette jeune fille méfiante, dure, implacable, qui se perdit dans ses valeurs - et sans totalement s’y retrouver. Cette jeune fille pleine de secrets, qui restait encore une équation non-résolue pour Clemente. Mais elle était ambitieuse, Ashe, aussi ambitieuse que lorsque la hache d’un bourreau venait ôter la tête des hommes condamnés.
Elle était un tremblement de terre qu’on ne devinait jamais, on ne ressentait juste que les secousses.
Une fois arrivés devant la caserne, les gardes les saluèrent tous les deux. Ashe se contenta d’un bref hochement de tête respectueux. Ce fût la voix de Clemente qui l’interpella encore.

_ Eh, Ashe.

D’un mouvement sec d’épaule, elle pivota sur elle-même sans prendre la peine de répondre, l’expression de son visage n’avait nullement besoin de traduction par les mots. Clemente s’accouda à une étagère pour maintenir son équilibre et glissa une main dans sa tignasse brune pour se les ébouriffer.

_ Pourquoi on est là déjà ? Eh, putain… J’ai tellement envie de pisser.

_ Je cherche le fils de l’Exalt, on m’a dit qu’il était ici. Je reviens, tu peux rester là si tu veux. C’était comme si la foudre s’abattait sur chaque syllabe qu’elle prononçait.

Avant même que Clemente n’ait le temps de répliquer, Ashe était déjà partie. Elle tomba sur une ligne de veilleurs, occupés à s’entrainer férocement au combat. Elle s’approcha de l’un d’eux, il l’observait du coin de l’œil alors qu’il se démenait avec un mannequin avec fureur.

_ Yo! Je peux t’aider ?

Elle se demanda pour qui il se prenait pour se permettre autant de familiarité avec elle mais décida de faire abstraction.

_ Je cherche le fils de l’Exalt, tu ne l’aurais pas vu aujourd’hui ? On m’a dit qu’il était dans le coin.

Le veilleur donna quelques coups dans le mannequin de bois, avant de se stopper, essuyant les perles de sueurs d’un revers de main.

- Il l’est. Mais je ne l’ai pas vu aujourd’hui, à la caserne. Pourquoi ça t’intéresse ?

Elle poussa un soupir las, teinté de déception.

- Simple curiosité.

Ashe quitta le bruit, l’agitation, le mouvement des épées. Elle était seule, adossée au mur, les bras croisés sous sa poitrine, distincte des autres, ne faisant plus partie de cet ensemble. Seulement, elle entendit un bruit qui lui fit relever la tête, en face d’elle, un peu plus loin, se démenait un garçon devant frôler son âge avec un pantin de bois. Ashe l’observa longuement, ses yeux décortiquant avec voracité les gestes qu’il esquissait pour frapper la statue inerte en face de lui.
Finalement son dos décida de quitter le mur et elle finit par s’avancer vers lui, semblant reconnaître, lui rappelant quelques vestiges de son enfance, les coups qu’il esquissait et il venait indirectement de lui décliner son identité.

_ C’est plutôt pas mal, ce tu as fait.

Ashe était rigide dans sa stature mais pas dans ses mouvements, au contraire, c’était comme s’il s’agissait de deux âmes différentes scindées dans le même corps. Elle tendit sa main vers lui, par politesse.

_ Je suis Ashe, mon père était veilleur ici. Et toi, quel est ton nom ?

Sa curiosité était piquée au vif et son appétit était vorace. Elle resta néanmoins de marbre, laissant échapper une ombre de sourire sur ses joues. Il lui inspire bizarrement confiance.

_ Tu es bien celui dont tout le monde parle ici.

Pas de questions sur les remous de son passé, c’est toujours difficile d’en parler et Ashe est bien placée pour le savoir. Elle désigna le pantin d’un mouvement de menton.

_ Tu as besoin d’aide pour t’entraîner ?




Ayden
avatar

Messages : 289
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t22-ayden-the-forgotten-heir

Feuille de personnage
Classe: Combattant
Niveau:
3/10  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Epée de bronze
3Epée de verre
4Potion
5Potion
Sujet: Re: Le requiem des échos [PV Ashe]   Ven 20 Mai - 0:01

Rien à faire. Ayden avait beau essayer, le résultat escompté n'y était pas. Certes, c'était la dernière chose que son père lui avait enseigné et il l'avait prévenu que cela serait loin d'être aisée, mais le jeune homme ne pouvait pas mettre son perfectionnisme de côté. Son goût prononcé pour le combat l'avait poussé à être ainsi, à être comme dans le milieu feroxien dans lequel il avait évolué. Le lord savait qu'à force de persévérance il arriverait à ses fins mais combien de litre de sueur devra-t-il déverser avant de pouvoir y arriver ? Le problème étant, que le prince n'avait pas de partenaire pour se retrouver en condition avec une cible mobile qui lui faciliterait probablement la tâche. Avec les années, Ayden avait comprit que cela était le meilleur moyen de progresser.

C'est là que dans sa frustration, il entendit quelqu'un lui parler. Une femme selon le ton de la voix, qui le coupa net par un compliment alors qu'il était en plein élan. Sur le champ de bataille, une intervention pareille aurait valu que par la surprise, le fils de Naga brandisse involontairement sa lame vers un allié. Or là, le nobliau n'était que sur un terrain d'entrainement et son cerveau avait très bien enregistré qu'il n'y avait que des compagnons d'armes ici. Pas d'ennemis. Mais pas d'amis non plus à ses yeux, enfin pas encore du moins tant que la méfiance régnera entre lui et la plupart d'entre eux.

Ayden arrêta ce qu'il faisait, le front humide, haletant légèrement. Il tourna la tête et aperçu une demoiselle d'environ son âge que le jeune homme n'avait encore jamais vu en ces lieux. La première chose que le Veilleur nota était la quasi inexpression de son visage et la pâleur de ses cheveux, semblables à ceux de Sybile, l'étrange danseuse qu'il a rencontré la dernière fois. Elle possédait également de jolis traits, dont de nombreux hommes ont du déjà admirer maintes et maintes fois. L'opinion d'Ayden allait dans ce sens sans avoir d'idée derrière la tête; après tout, malgré sa presque vingtième année, le concept même d'être charmé romantiquement lui était encore inconnu. Ses yeux voyaient naïvement la beauté, purement et simplement.

- Merci.

Le prince avait toujours la même réaction : à chaque fois qu'on lui faisait un compliment, il avait le tic de tourner son timidement regard brièvement sur le côté avant de re-faire face à la personne avec un doux petit sourire apparaître sur son visage. Elle lui tendit gentiment la main, se présentant sous l’appellation d'Ashe avant de lui demander le sien. Cette dernière ne l'avait pas vouvoyé, probablement parce qu'elle n'était peut-être pas encore sûre de l'identité de son interlocuteur. D'un côté, il n'avait pas encore prit le plis avec les nouvelles formalités qu'on lui avait attribuées et honnêtement s'ils étaient omis, cela ne le dérangerait nullement. Au contraire ! Ayden n'a jamais trop aimé attirer l'attention même si actuellement cela se faisait malgré lui. Le moins possible, le mieux c'était pour lui.

- Enchanté, moi c'est Ayden.

Rétorqua-t-il en lui serrant la main. L'homme fût surpris d'avoir une main bien plus petite et fine que la sienne, qui fût d'ailleurs une sensation assez étrange dans le creux de sa main bien qu'agréable au final. Son père, un ancien Veilleur ? Vu l'âge de la jeune fille, il devait être de la génération de leur capitaine et a dû grandir ici à ses côtés, évoluer. C'était sa deuxième maison depuis des lustres alors que le garçon lui, grandissait dans un autre environnement qui n'aurait jamais dû être le sien. L'Exalt aurait dû voir son fils devenir peu à peu un homme, taillé depuis sa naissance pour être son digne successeur et son fils, voir son géniteur prendre de l'âge d'années en années fier de ce que la génération suivante allait accomplir en reprenant le flambeau. Sauf que le temps écoulé restera à jamais perdu; et quelque part, Ayden enviait Ashe sur ce point. Il n'insista finalement pas sur le sujet, préférant confirmer qu'elle s'était bien adressée à la bonne personne, si c'était bien ce que celle-ci voulait signifier.

- Oui, c'est moi. Je suppose que l'on doit raconter bien des choses à mon sujet, et pas des meilleures. Enfin...Peu importe.

Et voilà, son franc-parler ressortait. Alors que le Prince d'Ylisse la regardait dans les yeux, on sentait dans le ton de sa voix que le comportement des gens à son égard ne lui plaisait pas, bien que celui-ci sentait au fond que cette fille n'était pas comme les autres. Mais dans quelle mesure ? Ses iris saphirs finirent par se perdre dans le reflet de sa lame, après qu'Ashe ait proposé à son supérieur son aide. D'habitude, Ayden aurait refusé gentiment pour des principes d'indépendance voire de fierté même s'il était dans la galère sauf que là...L'Ylissien était dans la galère pour réussir à appliquer la "danse de la lame" et Ashe pouvait être l’élément dont il avait besoin. Pour résumer, la jeune femme arrivait à point nommé.

- Hé bien...Tu tombes à pic à vrai dire. Que dirais-tu... Commença le lord, affichant subitement une expression provocatrice avec son petit sourire en coin, pointant l'arme vers son interlocutrice. ...De croiser le fer avec moi ? Une cible amovible n'a pas l'air de faire de grands résultats, et puis je dois bien t'avouer que j'avais bien envie d'un vrai combat. Cela doit te paraître direct, mais c'est aussi une façon pour les feroxiens de faire connaissance.

Évidement, Ayden n'était que feroxien de naissance, non d'origine mais ne le précisa pas. Son sang bouillonnait de cette fougue qui l'animait lorsqu'il n'était qu'un simple combattant, et quelque chose lui disait que Ashe n'allait pas reculer devant sa proposition. Oh non. A peine l'a-t-il aperçu qu'elle dégageait une aura intéressante.

- Alors, qu'en dis-tu ?

C'était bien l'une des premières fois que le nobliau se battrait avec une femme. Peu importe, le l'homme aux cheveux cobalts ne faisaient pas de différence; tous le monde était égal à ses yeux et il aimerait bien voir ce que Ashe a dans le ventre, tout simplement par curiosité.

Invité
Invité
Sujet: Re: Le requiem des échos [PV Ashe]   Mar 31 Mai - 21:40
Il a l’air perdu.

C’est ce que pensa Ashe lorsqu’elle posa son regard sur lui. Un homme qui avait bâti les structures de son âme à la force de ses bras – et tout s’envolait, comme du sable qui s’effile entre les doigts, tout ce qu’il avait appris au fil des années, loin de la royauté. Il était là, dans une enceinte qu’il n’avait jamais vu avant, subissant les regards inquisiteurs, les paroles déguisées en lames d’un couteau, les jugements parfaitement modélisés. Avait-il oublié la chaleur d’une bande d’ami puisqu’il avait l’air seul ? Il lui sembla d’une étrange complexité – il traînait dans son sillage une histoire que Ashe ne prétendrait jamais connaître. Elle n’était pas assez douée pour comprendre le cœur des gens.

Ayden était donc le cataclysme qui agitait les lèvres et avait secoué Ylisstol d’un séisme sans précédent, fragmentant le calme en des parcelles de poussière. Mais il était aussi l’ébauche d’un avenir. Il fallait juste laisser le temps faire son œuvre.
Ashe l’observa calmement, il ne semblait pas s’offusquer qu’elle le traite avec autant de familiarité, n’étant sans doute pas habitué à être traité de prince lorsque l’on avait passé sa vie dans l’anonymat, loin des remous de la noblesse. Aujourd’hui, chacun de ses gestes, de ses mouvements, chacune de ses paroles, convergeaient en un seul point : devenir un digne héritier de l’Exalt.

Quelque chose qui n’est pas pour moi. Pensa-t-elle pour elle-même, le fait d’avoir une attache pour un lieu était comme se mettre des barreaux. Elle était comme un oiseau enfermé en cage depuis trop longtemps, elle n’aurait jamais pu s’incliner à un pareil destin, mais les hommes sont forgés différemment et c’est sûrement ça le plus intéressant, Ayden semblait l’accepter sans résignation. Des fois le destin n’était qu’une vaste surprise sur le chemin de la vie.
Puis il bougea, une émotion imprégnée de défi illumina son visage. Croiser le fer avec ? Le masque de porcelaine impassible d’Ashe sembla se fissurer pour laisser transparaître une émotion : L’amusement. Son coin de lèvre se haussa légèrement, affichant un léger demi-sourire discret. Elle bascula légèrement la tête sur le côté lorsqu’il parla de Regna Ferox. A force de fouler ces terres, Ashe avait eu l’occasion d’observer leur style plus ‘’brute’’, il y avait de la puissance dans leur geste tranchés et saccadés, lorsque leurs épées s’entrechoquaient dans un baiser d’acier. Ashe sentit la nostalgie se distiller dans ses veines qu’elle n’arrive pas à faire taire et les tapir dans ses souvenirs ; elle s’imaginait déjà ailleurs et ne resterait probablement pas très longtemps à Ylisse.

Son regard se perdit à nouveau sur Ayden – elle l’observerait sûrement de loin, puisqu’ils ne feront pas partis de la même vie. Ayden allait s’entretenir pour devenir un héritier digne de son père tandis qu’Ashe parcourra le monde.

_ Je suis partante, j’aimerai bien voir ton style . Lâcha-t-elle, alors qu’elle fit quelques pas en arrière pour instaurer une légère distance entre eux. D’un geste souple de la main, elle se dépouilla de sa cape qui tomba lourdement à ses pieds. Sa main se posa sur le pommeau de son épée qu’elle dégaina pour lui faire face. Je suis prête.


Sa posture était parfaitement étudiée et méthodique – l’épée était maintenu en arrière était en parfaite parallèle avec sa jambe tendue. C’était la posture que son père lui avait enseignée ‘’efficace pour prendre de la vitesse, mais lente lorsqu’il s’agit de porter des coups.’’ Elle se détendit brutalement, paraissant plus souple et moins rigide. Ashe observa celle qu’Ayden avait adapté en face d’elle et tenta d’y déceler les failles pour pouvoir s’y engouffrer plus facilement. Elle remarqua que le style Feroxien dénotait dans sa posture.

_ Bien. Commença-t-elle, alors qu’elle avançait vers lui de plus en plus rapidement, ses pieds se soulevant à peine, comme si elle chassait. J’arrive !

Soudain, elle prit brutalement une impulsion, et remonta avec aisance son épée vers le haut pour l’impressionner et lui faire perdre du terrain en l’obligeant à s’écarter. Elle reconnut qu’Ayden était particulièrement combatif et que sa riposte serait des plus intéressantes.



Grima
avatar

Messages : 54

Feuille de personnage
Classe: ???
Niveau:
10/10  (10/10)
Inventaire:
InventaireArme
1???
2???
3???
4???
5???
Sujet: Re: Le requiem des échos [PV Ashe]   Lun 6 Juin - 0:24

           

Rapport de combat


           

             

Ashe


             

VS


             

Ayden


           

           
Compétence passive effective (Ashe, Réflexes)

Tour 1

Attaque réussie ! 3 dégât(s)

15/15

13/16

Attaque réussie ! 12 dégât(s)

3/15

13/16


Tour 2

Attaque réussie ! 3 dégât(s)

3/15

10/16

Attaque esquivée !

3/15

10/16


Tour 3

Attaque réussie ! 3 dégât(s)

3/15

7/16

Attaque réussie ! 12 dégât(s)

0/15

7/16


Victoire : Ayden !


         



Ayden gagne 30 XP ! (victoire)

Ashe gagne 20 XP ! (défaite)

Ayden
avatar

Messages : 289
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t22-ayden-the-forgotten-heir

Feuille de personnage
Classe: Combattant
Niveau:
3/10  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Epée de bronze
3Epée de verre
4Potion
5Potion
Sujet: Re: Le requiem des échos [PV Ashe]   Lun 6 Juin - 0:32

Il était tel un animal sauvage dans son milieu naturel, dans son élément. Dès que l'occasion se présentait, le mot "combat" brûlait ses lèvres. Loin de là d'être une brute épaisse, cela était en fait un moyen comme un autre d'endurcir son corps et son esprit. Apprendre à connaitre ses limites et celles des autres était important, en particulier si l'adversaire était l'un de vos alliés, et cela fût le cas avec Ashe. D'ailleurs lui aussi était curieux d'en apprendre d'avantage à propos de la demoiselle, et le fait qu'elle ait accepté aussi vite son défi sans une once d'hésitation lui faisait fortement rappeler Weiss, la fille du Khan de l'Ouest avec qui le prince entretenait une solide amitié commencée alors que le lord n'était encore que dans ses premières années de l'adolescence. Un gamin qui à force de bonne volonté avait finit par devenir le valeureux jeune homme endurci qu'il était aujourd'hui, ayant néanmoins sacrifié une partie de sa jeunesse pour rentrer dans le monde impitoyable des adultes avant l'heure. Ses légères rondeurs juvéniles sur son visage étaient pourtant la preuve que physiquement, la transition n'était pas tout à fait achevée et que mentalement par contre, cela l'était déjà.

Ayden observait d'un œil attentif les faits et gestes d'Ashe. Elle s'était débarrassé de ce qui l’encombrait et était parée à combattre. Sa position défensive était assez particulière en soi. A vrai dire, l'homme à la chevelure bleutée n'en avait jamais vu de pareille et pourtant à en jauger l'angle de la lame, cela lui permettrait à coup sûr de gagner en vitesse. En tout cas, il sentait qu'il y avait du vécu là-dessous. Et alors que le prince pouvait opter pour une garde enseignée par le Saint-Roi, ce dernier avait plutôt choisit celle qu'il utilisait d'habitude : Épée tenue fermement devant sois à deux mains, une jambe légèrement fléchie vers l'avant. Pour faire simple, lors d'un assaut quasiment imminent d'un adversaire, cette posture lui permettait après un bon jeu de jambes  et de contre-attaquer en un coup verticale envoyé à pleine puissance qui toutefois possédait un angle mort considérable : le temps de lever la lame d'avant en arrière laissait à la personne en face une ouverture afin de le toucher au niveau du thorax si l'attaque n'était pas rapidement exécutée.

- Je suis bien curieux de voir ce que tu as dans le ventre en tout cas, donne tout ce que tu as, ne te retiens surtout pas ! S'écria Ayden troquant ensuite son expression défieuse à une attitude concentrée.

Il inspira et expira, en un souffle rapidement émit par ses voies respiratoires, laissant la main à Ashe car après tout, c'était lui qui avait provoqué ce duel. Dans les règles feroxiennes, l’instigateur du duel n'était jamais voire très rarement le premier à engager et l'héritier d'Ylisse comptait bien s'y tenir. Alors que le prince se préparait, la jeune femme annonça fièrement l'ouverture de leur entrainement avant de s'élancer sur le lord. Se servant de cette furtive information, Ayden a par réflexe fait un bond en arrière en gardant sa position de départ, espérant qu'il était dans un timing nécessaire. Heureusement il l'était, mais la femme aux cheveux immaculés a tout de même réussi à l'atteindre au niveau de l'estomac. Un coup loin d'être douloureux. Cependant, il l'avait bien sentit. "Bon sang, c'est qu'elle est rapide !!" pensa-t-il en son for intérieur. Mais le lord n'avait pas dit son dernier mot. Presque aussitôt, celui-ci riposta avec l'attaque qu'il avait prévue au départ, et par la force de ses bras, porta un coup franc afin de déstabiliser la combattante en percutant de plein fouet le fer de sa lame provoquant ainsi un bruit sourd de métal, avant de faire un nouveau bond en arrière, changeant son arme de main afin de profiter de cette occasion parfaite pour atteindre la jeune femme dans son angle mort.

Puis le prince prit ses distances, le front suintant de sueur, le souffle saccadé puis se remit dans sa position initiale, à la différence qu'il opta finalement pour celle de la Maison d'Ylisse : le buste penché légèrement incliné vers l'avant et l'épée tenue à demain au dessus de son épaule droite avec la pointe en direction de la demoiselle.

- Hé bien...Je dois dire que tu te défends vraiment pas mal. Affirma-il, un sourire satisfait, en ce temps de répit qui lui permettait de récupérer un peu de son action précédente. Ashe semblait aussi déterminée que lui à remporter se combat et un tel état d'esprit lui donnait encore plus envie d'atteindre ses limites...Et de voir où allaient celles de l'épéiste.

Invité
Invité
Sujet: Re: Le requiem des échos [PV Ashe]   Lun 20 Juin - 21:49
Ashe triait depuis le début en étant une enfant : les rires, les cris, les pleurs... Les allées et venues de son père, la gestuelle de sa mère, les sourires de Clémente. Elle triait le mouvement perpétuel et sans cesse en activité du monde dans lequel elle vivait pour mieux le mesurer, l'appréhender. C'était devenu un automatisme primitif  enraciné fermement dans son esprit – qui ressortait instinctivement lors d'un duel. Il lui permettait d'apprendre les mouvements d'autrui pour les faire siens et mieux les contrer, disséquer la parade de l'adversaire pour mieux la briser, incorporer les dégâts subis pour mieux les exposer sur la chair.  

Ayden était un homme dont la puissance était irréfutable et se lisait dans sa manière dont il avait de bouger. Son coup était bien placé, savamment orchestré et il avait déchargé tout cela avec la fureur d'un fauve, arrachant un rictus douloureux à Ashe lorsque ses côtes reçurent le choc. Comme si toutes ses veines étaient victimes d'un faux contact. Ayden rompit toute proximité en s'éloignant, récupérant son souffle. Ashe ne se faisait pas de soucis pour lui ; avec le temps, il deviendrait un homme d'expérience, il saura manier les armées sur le front si un jour cela doit arriver. Ashe se rendit compte qu'elle n'aurait pas à s'inquiéter si Ylisse finissait par léguer son trône à ce jeune héritier, il allait apprendre au fil de ses rencontres, se forger dans ses échecs, grandir dans ses victoires.  
Il allait devenir un grand homme.

Elle chassa ses pensées en se remettant en place, la douleur se diluait dans son corps l'avait pleinement éveillée.  

_ Je dois dire... Que... tu n'es pas mal non plus. Répliqua-t-elle, haletante, tentant de récupérer le souffle qui s'extirpait hors de ses poumons. L'adrénaline du combat se répandait en elle et ses yeux se fermèrent légèrement pour tout remettre en ordre.  

Leur première joute était une sorte de test irrémédiable que s'offrait chaque combattant, il permettait d'évaluer les atouts, quels étaient les points forts et les failles de l'adversaire. Ayden possédait de la force brute qu'il déchargeait comme un boulet de canon et qui pouvait faire chanceler ses adversaires. D'un côté, Ashe s'était laissée avoir comme une débutante impulsive, jugeant que sa vitesse aurait pu le déstabiliser. Il n'en était rien, il avait paré et avait frappé fort et juste.  
Ca allait lui servir de leçon pour la suite et elle se réprimanderait en s'entraînant plus dur. Sa pointe de lame vint fendre l'air.

_ Mais il m'en faut plus, Ayden. Elle reprit un air sérieux et concentrée,
dissipant l'amusement qui agitait son âme. Je sais que je ne me suis pas trompée sur ton compte en te voyant, alors montre-moi !

Sur ces derniers dires, Ashe s'élança, laissant un souffle de poussière dans son sillage, l'épée en avant, prenant de plus en plus de vitesse. Cette fois-ci elle espérait l'impressionnait sur sa rapidité et peut-être même le faire chanceler en tapant plus fort.  

Ayden
avatar

Messages : 289
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t22-ayden-the-forgotten-heir

Feuille de personnage
Classe: Combattant
Niveau:
3/10  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Epée de bronze
3Epée de verre
4Potion
5Potion
Sujet: Re: Le requiem des échos [PV Ashe]   Sam 9 Juil - 20:27

Son jeu de jambes, sa posture, sa manière de tenir son arme. Ayden n'avait rien à redire sur les compétences de la jeune femme, hormis son manque de puissance dans ses coups portée, là où était la spécialité du lord couplée à sa vitesse. Pourtant, son instinct lui disait que son adversaire avait encore beaucoup en réserve. Quelle carte allait-elle abattre cette fois-ci ? Il était bien curieux tiens.

- Merci...

Les deux haletaient, mais étaient encore loin d'avoir tout donné. L'effort commençait à avoir un impact sur son corps, quelques gouttes de sueur se formaient déjà sur son front. La température y était aussi pour quelque chose, n'étant pas encore habitué au doux climat d'Ylisse contrairement à la région enneigée où il avait grandit. Le prince, sur ses gardes, ne quitta pas la demoiselle des yeux. Un instant d’inattention et la balance pouvait basculer en sa défaveur. A force d'expérience sur le champ de bataille, c'est une règle essentielle qu'il avait bien enregistrée. La combattante en voulait plus de la part de celui qu'on avait récemment nommé comme l'un des piliers des Veilleurs. Elle le provoquait, le testait; c'était normal après tout. Il fallait qu'Ayden soit crédible à ses yeux et aux yeux des autres s'il voulait succéder comme il se devait à son père.

Ashe s'élança à une vitesse fulgurante sur lui. Il l'avait vu venir mais même en ayant tenté de parer son coup, elle réussit à le toucher au niveau des côtes en lui faisant presque perdre l'équilibre. Comment cela se faisait-il ?? Du bluff ? Par réflexe, le fils de l'Exalt prit a nouveau une distance de sécurité, non pas pour jouer seulement au défensif. Mais parce qu'il voulait lui montrer que ce dernier n'était pas n'importe qui.

- Tous le monde semble me prendre pour un imposteur...Mais toi, tu n'as pas l'air de penser ainsi. Je vais te le prouver, ici même !

Le Prince d'Ylisse changea de position de combat, optant pour celle de sa Maison en tenant son épée d'une main en hauteur, pointant gracieusement vers son adversaire. Il savait que c'était risqué de tenter d'utiliser la danse de l'épée contre la Veilleuse, n'étant pas une technique que Ayden avait encore dans la poche. Toutefois c'était un homme qui aimait prendre les devants et parfois, cela donnait des miracles. Il ouvrit avec une attaque verticale rapide et fulgurante avant d’enchaîner avec le reste. Sans grande surprise, elle ne fût même pas touchée.

Invité
Invité
Sujet: Re: Le requiem des échos [PV Ashe]   Mer 27 Juil - 17:29
Ses paroles semblaient avoir fait l’effet souhaité sur Ayden ; il se redressa, bardé de convictions et l’écho de sa détermination résonna en symbiose avec la nouvelle posture qu’il épousa. Ashe adopta une position plus souple, prête à esquiver car elle savait que si elle se la prenait de front, l’impact de l’attaque allait provoquer des dégâts douloureux et marbrer son corps d’hématomes.
Il préparait l’attaque pour laquelle il s’était acharné, pour prouver sa crédibilité et gagner sa place au sein de ceux qui doutaient de lui. Il s’élança, son attaque était puissante mais manquait de précision, il ne l’avait pas totalement acquise, fait sienne, ce qui fit qu’Ashe parvint à s’esquiver avec aisance d’un agile bond félin sur le côté. Ayden était à sa portée mais il était bien trop simple de profiter de cette erreur, alors son pied parti sèchement faucher ses chevilles pour lui ôter ses appuis et le faire chuter au sol. La pointe de son épée se posa sur son épaule pour lui priver l’idée de se relever aussitôt.
Elle l’observa silencieusement quelques secondes.
Puis un léger sourire tandis qu’elle retirait sa lame et lui tendit sa main pour l’aider à se redresser.

_ Tu es fort, Ayden. Il n’y a pas à en douter. Fit-elle en l’observant, toujours un léger sourire discret sur les lèvres. Bienvenue parmi nous, je n’ai pas eu l’occasion de te le dire. »

Elle fit jongler son épée dans son autre main, Ayden ferait un bon veilleur et un bon leader, il lui fallait juste le temps de prendre ses marques et de s’adapter à son nouvel environnement. Elle ressentait encore la douleur de son coup dans ses côtes meurtries. Il était un amas de force brute et compacte, elle ne s’attendait pas à ce qu’il puisse décharger autant de force dans les quelques coups qu’ils avaient échangés.

_ Si tu as besoin d’aide pour améliorer ta technique, n’hésite pas à venir me voir. »

Alors qu’elle allait poursuivre, une voix familière retentit dans son dos.

_ Alors Ashe on se fait des nouveaux amis ? Clemente arrivait, les mains derrière la tête. Il observa Ayden, l’air chaleureux et interrogatif, alors qu’il pivotait la tête vers Ashe. Tu me présentes… ?
_ Ayden, je te présente Clemente, un ami. Clemente, Ayden est le prince d’Ylisse, celui dont on a entendu parler.

Clemente eût un sifflement légèrement admiratif et sa tête pivota vers Ayden.

_ Enchanté alors, Ayden. Il lui tendit la main, il rit légèrement en sentant la paume d’Ayden serrer la sienne. Dis donc, sacrée poigne !

Clemente avait le chic pour soit détendre l’atmosphère soit la crisper.

_ Ashe et moi venons de Regna Ferox, on a pas mal entendu parler de toi sur le chemin. T’as beaucoup voyagé avant de te retrouver ici ?

En attendant il savait mieux tisser les discussions que Ashe, qui se contentait d’observer. Chaque chemin que les gens empruntaient selon les caprices du destin. En mourant le père d’Ashe lui avait montré un sentier implacable et terrifiant. Celui de vivre avec la perte, de creuser un trou au fond du cœur infini, tout en tentant ne pas s’enliser dans la rage mais les ténèbres murissent dans la chair et le cœur devient ébène à force de pulluler sous des élans de haine.  

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Le requiem des échos [PV Ashe]   

Le requiem des échos [PV Ashe]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The requiem of death (Finisss)
» Requiem du Guerrier [Ombre]
» The Book. [Eva, Sonata, Requiem]
» REQUIEM V.2 ◑ « Flesh & Blood. // I'm Alive. »
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Fire Emblem Rebirth :: Ylisse :: Ylisstol :: Caserne des Veilleurs+
Sauter vers: