Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

L'art est bien plus complexe qu'une simple épée en métal (pv Ayden)

Manfred
avatar

Messages : 537
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t134-manfred-there-is-always-hope-even-for-a-lost-man-fini

Feuille de personnage
Classe: Civil/Forgeron
Niveau:
3/10  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Marteau viril
3Hache de verre
4Potion
5Hache de verre
Sujet: L'art est bien plus complexe qu'une simple épée en métal (pv Ayden)   Dim 31 Juil - 20:06
Aujourd'hui, c'était légèrement ensoleillé avec un air plutôt agréable. Je regardais le ciel, les alentours... lavant doucement Samhain avant d'entamer la journée devant moi. Je me demandais si mon vieux allait me laisser seul dans la forge ou non. Peut-être qu'il allait me mettre au travail en arrière pendant qu'il gère la '' boutique '' si un client se présenterait. Mais bon, je crois qu'on va alterné. Il juge que je ne travaille pas assez .....et que je passe mon temps à créer. Pour lui, je teste trop. Je crée une arme, puis-je la teste pendant plusieurs heures, comme un vieux sage qui analyse un livre et qu'il décortique son histoire. Il veut que je pratique, plutôt de rester là comme un con à chercher la meilleure solution. Il me dit qu'avec la pratique, je vais trouver. Moi, je ne suis pas en accords avec lui sur un point. Oui, je sais qu'il a raison et que la pratique, c'est la clef, mais ...mes armes...mes armures...mes créations...je dois les tester. La dureté, l'efficacité du métal, la composition des mélanges....c'est important d'analyser pour mieux comprendre le fonctionnement de ce qu'on fait. Il me dit qu'avec mon raisonnement, j'aurais dû être docteur ou alchimiste. Vraiment ? Je ne crois pas. Oui, les plantes sont intéressantes, mais le métal est-ce que je préfère le plus. Il sait très bien que je suis manuel et que j'aime façonner avec mes mains.

Je soupire. Je finalise le bain de mon cheval, puis, je me dirige à l'intérieur pour manger. Je mange avec ma mère, qui me parle de tout et de rien, je lui fais un gros calin pour ensuite aller voir mon vieux. Il était déjà à la tâche, travaillant sur une commande assez spéciale qu'il avait reçu hier. Je le regarde un instant puis...je souris. Oh, il est dur avec moi parfois et je sais qu'il peut faire peur avec ses menaces.

''Manfred, si tu fais le con, je te butte jusqu'à ce que ta mère te reconnaîtra plus''.

Il grogne, mais ce n'est pas une mauvaise personne. Il n'est pas du tout violent, quand même. Il est juste...comment dire....honnête. Il agit ainsi pour mon bien et je crois qu'il a raison  d'être ainsi....avec moi. Je sais comment je marche, et lui aussi, alors....voilà. Pas plus de questions ou de choses à dire.

Je regarde le sol, un instant.  Pourquoi j'ai une soudaine tristesse qui s'éveille en moi ? Étrange...

Je secoue la tête, puis, je décide d'aller en avant pour ranger des trucs. Mon vieux voulait rester en arrière, apparemment. Je nettoyais les armes ainsi que les armures. J’aiguisais même une épée que mon vieux avait fait la semaine dernière et qu'il voulait me donner la tâche de la tailler. Il juge que je suis meilleur sur le détail que lui, même si je trouve que ce n'est pas vrai. Voulait-il encore impliqué que je devais me pratiquer ? Et pourtant, mes créations deviennent bien plus populaires que les siennes. Je sais qu'il se fait vieux et sa vision commence à changer...

Je soupire encore une fois. Pourquoi cette journée avait l'air si triste ? Je me le demande bien.

Je continue à faire quelques tâches jusqu'à ce que la porte ouvre. Je dépose mon torchon ainsi que la lance que je nettoyais pour aller accueillir la personne qui venait d'entrer. Dès que je pose mon regard sur lui, j'ai figé.

.....?

Cheveux bleus, vêtements nobles...

....je rêve ?

Je sais qu'hier, à l'auberge,  j'ai entendu dire que  le prince hérité d'Ylisse était ici, à Valm, mais...lui...DANS MA FORGE ?

Je me sentais comme la petite bergère devant le beau prince. Mes yeux captaient son charisme. Dans ses yeux, se lisaient une drôle de.... mystère. Je n'arrivais pas à capté quelque chose.

+ Bonjour !

J'affiche un beau sourire amical tout en me lavant les mains. Je ne m'approchais pas trop, pour le moment, parce que je sais que ma grandeur pouvait faire peur à certain.

+ Pardon, j'étais en train de nettoyer une lance. Puis-je vous aider ?

Je faisais attention à mon langage, comme ma mère m'avait appris. J'articulais bien chaque son avec une clarté fine. Je sais....je suis paysan, mais disons que ma maman adoptive est une noble qui a fui sa maison. Grâce à elle, je peux discuter avec les gens de hautes classes. Elle s'est dite que ça fait ''bien paraître'' devant certains clients.






Je vous parle en #FFCB60

+ Footsteps In the Lonely Valley + Ohne Dich + Valley of Flowers + Glass Skin + Mein Herz Brennt + Rinkaku +

''The feelings concealed in the innermost depths of my heart....throb with a gentle smile''

Merci Reyn ♥:
 
Ayden
avatar

Messages : 289
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t22-ayden-the-forgotten-heir

Feuille de personnage
Classe: Combattant
Niveau:
3/10  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Epée de bronze
3Epée de verre
4Potion
5Potion
Sujet: Re: L'art est bien plus complexe qu'une simple épée en métal (pv Ayden)   Mer 3 Aoû - 2:51

Le réveil n'avait pas été une partie de plaisir. Une altercation près de sa fenêtre l'avait extirpé brutalement de son sommeil faisant donc au levé un Ayden un peu grognon. Plus tard dans la matinée, le prince avait eu vent qu'un homme suspect avait tenté d'entrer en douce dans la bâtisse et s'est fait violemment récuser par les autorités valmiennes. Qu'était-il advenu de lui ? Ah ça...Même le fils de l'Exalt l'ignorait, bien que quelque part, il était certain que l'inconnu allait très probablement passer un très mauvais moment.

Avant de débuter son entraînement prévu pour le début de l'après-midi, l'ylissien profita d'abord de faire un tour à Helsgart afin de se changer les idées. En fait depuis qu'il avait mis les pieds dans le Nouvel-Empire de Valm, Ayden avait une sorte de mal du pays. L'envie de ne rien faire en particulier, une bonne humeur peu présente. Rien ne l'y poussait vraiment en même temps. Les seuls moments où le jeune homme avait une bouffée d'air frais, c'était lorsqu'il se trouvait en présence de Sybile. Cette fille, c'était une boule d'énergie capable d'illuminer n'importe qui par son naturel omniprésent. Malheureusement, le prince avait beau être parti à sa recherche, il ne l'avait étrangement pas trouvée alors qu'en général elle était la première à venir vers lui pour l'enquiquiner un peu. Hé bien, la journée commençait bien...

Ayden errait dans les rues de la cité, profitant ainsi de sa ballade pour se faire des points de repère dans cette ville qu'il ne connaissait pas. A son passage, il sentait des regards soutenus sur lui : ceux des gens un peu curieux et ceux des soldats qui le surveillaient. C'était l'héritier d'Ylisse après tout ! Mais il est vrai qu'entre ses traits liés à la Sainte-Lignée et son accoutrement semi-princière semi-combattant, le jeune homme attirait sans aucun doute l'attention malgré lui. Si seulement à ce moment-là on pouvait le rendre invisible, cela serait l'un des plus beaux cadeaux qu'on ne lui aurait jamais fait.

Enfin, après une bonne heure de marche dans les allées marchandes à contempler ce que les commerçants avaient à proposer, le lord trouva l'occasion de faire passer le temps plus intelligemment. Il leva le nez et un grand sourire se dessina sur ses lèvres. Une forge. C'était exactement ce qu'il cherchait et Ayden avait de quoi pour avoir besoin des services d'un forgeron. Sans attendre une seconde de plus, le fils de l'Exalt entra dans la boutique. En poussant la porte, une clochette se fit entendre, mise sûrement ici pour prévenir ses propriétaires de l'arrivée d'un client. Sauf que ces derniers allaient être bien surpris de voir qui avait foulé les pieds en ces lieux.

En tout cas, le noble fut agréablement surpris de voir une pièce spacieuse aussi bien entretenue et de l'accueil plutôt joviale fait par ce grand...Homme au comptoir qui le saluait. Il fit de même, avec moins d'entrain cela dit. Pourtant, l'ylissien n'avait pas l'air du tout intimidé; des personnes ayant une taille plus importante que lui, il en avait déjà croisé à Regna Ferox. Il s'approcha donc, le parquet grinçant sous ses pas et posa son amie de bronze entre les deux individus.

- « Hé bien...Je crois qu'elle a perdu de son éclat et de son tranchant. Lorsque je m'en sers, à part si je force, j'ai l'impression de ne rien causer comme dommages à mon adversaire. »

Ayden laissa glisser sa main gantée le long de la lame, avec une expression à la fois triste et nostalgique sans la quitter des yeux. Son petit sourire traduisait exactement cet état d'âme.

- « Vous savez, cette épée me suit depuis mon enfance lorsque que j'ai croisé la première fois le fer. Un être cher me l'avait donnée et est devenue l'un des objets auxquels je tiens le plus au monde. »

- « Alors si vous arrivez à lui rendre son âme d'antan, je vous en serez plus que redevable. Vous pourriez le faire pour moi ? »

Faisait-il sincèrement en levant la tête. Dans le fond, le prince avait un espoir de revoir son arme remise à neuve entre ses mains. C'était un bout de son histoire, d'un souvenir cher à son cœur; presque comme son enfant qu'il chérissait à la prunelle de ses yeux même s'il était en réalité encore complètement ignorant du sentiment d'être lui-même parent.

Manfred
avatar

Messages : 537
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t134-manfred-there-is-always-hope-even-for-a-lost-man-fini

Feuille de personnage
Classe: Civil/Forgeron
Niveau:
3/10  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Marteau viril
3Hache de verre
4Potion
5Hache de verre
Sujet: Re: L'art est bien plus complexe qu'une simple épée en métal (pv Ayden)   Mar 9 Aoû - 21:06
Vraiment, si c'est la personne que j'ai tant entendue, alors je serais choyé par la vie ! Nah mais, il est de la royauté, nah ? Et puis, je dois vous avouez que comparer l'histoire au présent, lui et moi nous sommes en quelque sorte des ennemis. Mais bon, à mes yeux, il est un homme normal tout comme moi. Je ne crois pas que revenir dans le passé va aider à mon présent. Il ne m'a rien fait, je ne lui ai rien fait....donc je ne vais pas être désagréable pour autant.

S'il vient en client, je vais lui prêter main forte sans hésiter. Et puis je ne crois pas que Walhart détestait ses ennemis. Je crois plutôt qu'il voulait atteindre son but quitte à défoncé les murs d'Ylisse. M'enfin, c'est qui est le passé est le passé.

- Hé bien...Je crois qu'elle a perdu de son éclat et de son tranchant. Lorsque je m'en sers, à part si je force, j'ai l'impression de ne rien causer comme dommages à mon adversaire

Me dit-il en déposant une épée entre les mains. Juste à analysé l'arme rapidement, je voyais que l'épée était très usée..et avait un certain âge. Elle n'avait pas 100 ans, sinon je l'aurais remarqué. Tout dépendant de l'utilisation et le métal, j'arrive à déterminé quelques trucs bien pratique. D'après la lame, elle a fait quand même du chemin. Peut-être qu'elle a 20 ans et a été très utilisée.

Je sentais de la tristesse dans la voix de mon interlocuteur. Je lève mon regard ambré vers lui pour mieux voir ses yeux. Je voyais un sentiment profond d'attachement envers cette lame.

- Vous savez, cette épée me suit depuis mon enfance lorsque que j'ai croisé la première fois le fer. Un être cher me l'avait donnée et est devenue l'un des objets auxquels je tiens le plus au monde.

J'affiche un petit sourire, comme si je savais de quoi il parlait. La première hache que j'ai faite avec mon père, je l'ai toujours avec moi. Je garde cette arme bien précieusement dans ma chambre, accrochée sur le mur. À chaque fois que je la regarde, je sens mon coeur se serrer d'une façon positif. Un souvenir de mon apprentissage de forgeron ainsi qu'avoir passé du bon temps avec mon père adoptif....elle est le lien qui me rattache à ça.

Alors, il veut me la confier pour que je la répare ?

- Alors si vous arrivez à lui rendre son âme d'antan, je vous en serez plus que redevable. Vous pourriez le faire pour moi ?

Mon visage affiche un air surpris et innocent, mais aussi compréhensible. J'ai pris l'épée d'une autre façon pour mieux la voir sur un autre angle.

+ Bien sûr ! Pourquoi je ne le ferais pas ?

Je la teste un peu, en fendant l'air, comme si j'étais en train de tout analysé pendant que je lui parlais. En fait, je ne peux m'empêcher de tester les armes quand elles tombent dans mes mains. C'est un automatisme.

+ Je sais ce que sais d'avoir un objet de valeur comme ceci et puis, je dois vous avouer que...cela me touche au coeur. J'veux dire, je ne penserais pas que vous aurez eu le courage de demander à un inconnu de s'occuper d'un objet de valeur. Très peu de gens font confiance à autrui, surtout par ici.

J'affiche un petit sourire en coin, puis, je me tourne vers le comptoir pour y déposer l'épée doucement.

+ Je serais capable facilement de la réparer et de rendre son éclat, mais j'aimerais vous demander quelques questions, avant. Si cela ne vous pose aucun inconvénient ? Cette lame, savez-vous d'où vient-elle ? Certes, elle a besoin qu'on l'aiguise, mais je vois qu'elle a besoin de quelques réparations simples. Si je peux savoir la provenance de la lame, je pourrais utiliser un métal similaire ou proche. Certaines épées ont des alliages spécifiques, même les plus simples d'entre elles. Chaque forgeron peut varier avec leur recette.

Je sors quelques trucs pour le mettre à côté de l'épée tout en continuant ma parole.

+ Si vous ne le saviez pas, alors je peux me débrouiller. Si vous voulez voir quelques unes de mes épées pour évaluer mon art, je vais, avez joie, vous le montrez.

Je me suis tourné un instant vers lui pour lui lancer un grand sourire. J'étais de bonne humeur et léger dans mon coeur. Je crois que cette histoire me rend ainsi.

+ Ah et, ne vous inquiétez pas, je ne suis pas un de ses forgerons qui vous demande une fortune. Le prix dépend de ce que vous pouvez mettre et le temps que j'y passe dessus. Mais bon, on peut parler de ça plus tard.

Dis-je, sincère. Je ne suis pas comme les personnes qui demandent des sommes faramineuses. Je suis quelqu'un qui aime mon métier, tout en comprenant que ce n'est pas tout le monde qui peut se payer le luxe. Même si c'est un prince ou un noble, je ne vais pas le charger cher. Je suis peut-être un peu trop raisonnable ? Je crois que je devrais dire honnête.





Je vous parle en #FFCB60

+ Footsteps In the Lonely Valley + Ohne Dich + Valley of Flowers + Glass Skin + Mein Herz Brennt + Rinkaku +

''The feelings concealed in the innermost depths of my heart....throb with a gentle smile''

Merci Reyn ♥:
 
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: L'art est bien plus complexe qu'une simple épée en métal (pv Ayden)   

L'art est bien plus complexe qu'une simple épée en métal (pv Ayden)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Fort-Liberte: Complexe portuaire, industriel et commercial
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Fire Emblem Rebirth :: Empire de Valm :: Helsgart :: Forge d'Arfang+
Sauter vers: