Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

la ville aux couteaux • Raaion /flashback

Invité
Invité
Sujet: la ville aux couteaux • Raaion /flashback   Jeu 28 Juil - 20:51
Dans les sentiers d’Ylisse, il y a toujours de ces hommes qui pensent que le monde s’étend à leurs pieds comme un tapis de nuage. Ashe était seule pour une fois, Clemente ayant préféré rendre visite à sa famille, ils avaient convenus de se retrouver à un village voisin.
Assise dans une taverne régie par un couple et étant réputée pour être mal famée, côtoyée par des bandits lui avait-on murmuré dans la crainte - si Ashe n’aimait pas l’ambiance festivalière des tavernes, elle y était allée pour savourer du thé en toute quiétude avant de reprendre sa route, sans chercher d’histoires.
Et tout commença à partir de là.

Un autre groupe, une bande de malfrats, avaient établis domicile dans une table juste derrière elle, alors qu’elle siégeait au comptoir, ignorant leurs remarques déplacées. Bientôt dans l’assemblée de gorille, un se leva en se frappant le pectoral de son poing pour signaler sa présence. Ashe scella ses paupières en tentant d’oublier sa présence.

_ Sais-tu qui je suis ? Je suis Arold ! Le plus grand combattant de la vallée, tu en penses quoi, dis ?!

Ashe toujours assise, dégustait son thé, indifférente à la parade nuptiale de l’homme, dédaignant au plus haut point ce genre de personnage vantard et à l’égo aussi énorme qu’une montagne, alors elle les ignorait en espérant qu’ils en fassent tout autant. Face à cette muraille de silence, Arold se sentit vexé. Comment pouvait-elle le repousser LUI ? Il était fort, on disait même qu’il était beau ! Et elle osait l’ignorer ? Quelle sombre garce ! Elle n’avait rien de plus que les autres filles si ce n’est cet air suffisant et de marbre accrochés sur sa belle face. Il avait envie de lui faire retirer ça, de lui arracher même, en la faisant souffrir parce que Arold était un truand, un vrai et on ne remettait jamais ça en cause ! Personne !

_ Tu n’es qu’une riche petite garce, Tenta-t-il pour la faire réagir, comme si du poison s’extirpait de sa bouche entre chaque syllabes prononcées. Viens donc boire un coup, on verra si tu es toujours aussi muette ! T’entends ?!

Pas l’once d’une réaction à chaud, pas même une insulte fusa à son égard.
Il en fut étonné, parce qu’il n’en avait pas l’habitude ; les âmes s’abaissaient sur son passage, on pouvait lui faire de la résistance mais on finissait toujours par courber l’échine. Mais elle ! Elle, cette foutue garce, ne réagissait même pas à ses insultes ! Pour qui se prenait-elle, celle-là ?
Il s’avança de son pas lourd jusqu’à vers elle, espérant la faire hurler de douleur, il donna un léger coup dans sa chaise pour qu’elle daigne lui offrir autre chose que la vue de son dos.
Ashe pivota vers lui. Sans rien dire. Son regard lui, en disait long sur ce qu’elle comptait lui faire subir. Seul un rictus moqueur agita ses lèvres comme une caresse d’amertume.

_ Dis quelque chose, petite garce !

Il décocha son poing en arrière et tenta de l’atteindre de plein front en visant son minois, Ashe décala juste son visage au dernier moment, sentant l’air du coup lui effleurer la joue sans la toucher. Le poing fulgurant de l’homme s’écrasa avec puissance contre le coin en bois du comptoir, étouffant un râlement rauque et douloureux entre ses dents serrées, par fierté. Ashe lui saisit l’avant-bras en fermant les yeux, presque en le broyant, une veine d’agacement s’esquissant près de sa tempe.

_ Je n’aime pas la violence. Fit-elle avec douceur en rouvrant subitement les yeux.

De son autre main libre, elle saisit l’homme à l’arrière de la nuque et envoya son front valser contre le bord du bar avec facilité, il tomba raide, à ses pieds. Elle observa l’assemblée avec lassitude.

_   Des volontaires ?

Vu le silence qui emplissait l’atmosphère, Ashe déposa quelques pièces sur le comptoir, et s’en alla.

_


Le son de ses pas était la seule note humaine parmi tout le silence qui avait enveloppé la petite bourgade. Elle s’apprêtait à retrouver la route principale quand elle entendit plusieurs pas derrière elle. Se doutant de l’identité de ceux qui approchaient, elle pivota sur elle-même.

Arold était là, accompagné de ses copains les primates.

_ Ca ne t’a pas suffit, donc ?
_ Tais-toi ! Je vais te faire ravaler tes paroles !

Ashe fronça les sourcils et dégaina son épée.

_ Vous ne comprenez jamais la première fois.





Invité
Invité
Sujet: Re: la ville aux couteaux • Raaion /flashback   Ven 29 Juil - 10:59
Encore tout imprégné de cet épisode qu'était la disparition de sa sœur, Raaíon se retrouva dans une des nombreuses forêt d'Ylisse. Celle-ci, pour peu qu'il connaisse les environs de son village, il n'y avait jamais mit les pieds. Sans nul doute avait il dépassé les frontières de son terrain de chasse habituel.

En silence – ou presque – et installé sur son épaisse monture, le jeune Manakete ne reconnaissait ni arbre ni chemin. Les sabots de son cheval se contentaient de labourer des sillons de feuilles mortes, tandis qu'il regardait les différentes couleurs du bois lui explosaient au visage. Rouge, jaune et parfois émeraude, la chevelure clairsemée des arbres s'agitait au dessus de sa tête avec un calme presque déconcertant. L'air y était pourtant lourd. Ça n'avait pas échappé au rôdeur, ce temps changeant et capricieux. Depuis son départ, un amas de nuages serrés en veine de pluie s'étaient agglutinés dans le ciel, semblant l'accompagner dans son périple. La nervosité croissante de la jument n'en força que plus ce ressenti. Il vint alors lui flatter l'encolure, passant ses mains dans sa crinière sombre, se penchant même pour lui chuchoter quelques mots doux afin de la rassurer. Elle n'était pas faites pour être montée... et Raaion en avait bien conscience. C'était avant tout un animal de ferme, utiliser dans les champs ou attelé à une carriole. Tant bien même elle avait la force et l'endurance de le mener où bon lui semblait, le métisse savait qu'elle ne pourrait le porter indéfiniment...Il devrait un jour ou l'autre s'en séparer.

A cette pensée, qu'il trouva forte désagréable,  le jeune homme serra de sa poigne le crin noirs de son destrier avant de redresser son museau de vagabond vers les broussailles. Ses oreilles vibrèrent à l’intérieure de sa capuche et ses yeux devinrent rond de méfiance. Un bruit, fin mais distinct... par de-là quelques buissons. Il s'agissait là de raclements de gorges, de grognements et surtout de râles colériques. L'archer n'eut qu'a plisser les yeux pour apercevoir a seulement quelque pas de sa position un attroupement étrange. Un groupe d'hommes – a en jugé par l'odeur nauséabond de leur corps crasseux - et en son centre... une demoiselle.

Caché par le rideau de troncs que lui offrait la forêt, Raaion descendit de sa monture avec agilité et l'attacha à la première branche solide venue. Il gratta le museau de la jument avant de s'en éloigner, attrapant dans son dos son arc. Il n'était pas dans sa nature d'abandonner ce qu'il jugeait de « dame en détresse » et tant bien même l'envie de retrouver sa sœur était plus grande que tout, il ravala tout ceci et observa la scène, tapis dans l'ombre des fourrés.

Dame en détresse hm ? Il se peut que Raaíon l'est mal jugée, car voilà qu'elle dégaine une resplendissante épée. Mais ils étaient nombreux ces bougres... Si bien que le blond rallia à son arc une flèche... Attaquer en sur nombre était une chose, mais fondre dans le dos d'une jeune femme avec dans ses mains un poignard était tout autre... tout simplement inacceptable. Alors il tira. Sans la moindre hésitation. Sans mise en garde, sans le moindre bruit, silencieux comme peu de chasseur. La flèche transperça le silence pour lui, en une note rapide et aiguë, puis vint se planter dans l'épaule de l'assaillant. Un aboiement de douleur explosa dans son épaisse gorge et le Manakete bondit hors de sa cachette, arc bandé d'une nouvelle flèche.

Il y avait tout de même plus impressionnant comme sauveur... comme héros... A bien y regarder, Raaion n'était pas aussi grand que le colosse qui le dévisageait d'une grimace affreuse. Pour sûr, sa frimousse de jeune homme et sa carrure de jeune adulte avaient de quoi faire rire. Ce que le brigand ne manqua pas de faire. Il cracha l'une de ses railleries à gorge déployée, bombant son large torse d'un orgueil démesuré.

▬ Regardez moi ça ! Un jeunot qui veut jouer les braves ! Il avait bien raison d’aboyer comme ça. Raaion daigna reconnaitre que ça le rendait un peu plus impressionnant... mais c'est bien là tout ce qu'il avait en sa position. Une bonne grosse gueule.

▬ Un jeunot bien plus méritant que vous tous réunis.
Et sur ces mots la seconde flèche fusa. Il n'était pas aisé de contrarier le dragon, mais se faire appeler « jeunot » lui irrita tangiblement la tempe, aussi bien que de voir un groupe de brigands s'en prendre à une seule personne lui fronça les sourcils d'agacement. Si Raaíon n'était pas aussi prudent, sans doute aurait-il eu un malin plaisir a l'agripper de ses griffes et a le jeter du haut d'une falaise.

Veraka
avatar

Messages : 105

Feuille de personnage
Classe: Epéiste
Niveau:
2/10  (2/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Pierre du corbeau
3
4
5
Sujet: Re: la ville aux couteaux • Raaion /flashback   Mer 3 Aoû - 15:59

           

Rapport de combat


           

             

Voleur Alpha


             

VS


             

Ashe


           

           
Compétence passive effective (Ashe, Réflexes)

Tour 1

Attaque réussie ! 5 dégât(s)

8/13

15/15

Attaque réussie ! 7 dégât(s)

8/13

8/15


Tour 2

Attaque réussie ! 5 dégât(s)

3/13

8/15

Attaque réussie ! 7 dégât(s)

3/13

1/15


Tour 3

Attaque réussie ! 5 dégât(s)

0/13

1/15


Victoire : Ashe !


         



           

Rapport de combat


           

             

Voleur Beta


             

VS


             

Ashe


           

           
Compétence passive effective (Ashe, Réflexes)

Tour 1

Attaque réussie ! 6 dégât(s)

6/12

1/1

Attaque esquivée !

6/12

1/1


Tour 2

Attaque réussie ! 6 dégât(s)

0/12

1/1


Victoire : Ashe !


         



           

Rapport de combat


           

             

Voleur Delta


             

VS


             

Raaíon


           

           

Tour 1

Attaque réussie ! 3 dégât(s)

13/13

10/13

Attaque esquivée !

13/13

10/13


Tour 2

Attaque réussie ! 3 dégât(s)

13/13

7/13

Attaque réussie ! 5 dégât(s)

8/13

7/13


Tour 3

Attaque réussie ! 3 dégât(s)

8/13

4/13

Attaque esquivée !

8/13

4/13


Tour 4

Attaque réussie ! 3 dégât(s)

8/13

1/13

Attaque réussie ! 5 dégât(s)

3/13

1/13


Tour 5

Critique ! 9 dégât(s)

3/13

0/13


Victoire : Voleur Delta!


         



           

Rapport de combat


           

             

Voleur Delta


             

VS


             

Ashe


           

           
Compétence passive effective (Ashe, Réflexes)

Tour 1

Attaque réussie ! 6 dégât(s)

0/3

1/1


Victoire : Ashe !


         


Raaion gagne 20 XP!

Ashe gagne 75 XP

Gain de 1 niveau(x) !

PV
+1
Force
-
Magie
-
Vitesse
+1
Technique
+1
Chance
+1
Défense
-
Résistance
-

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: la ville aux couteaux • Raaion /flashback   

la ville aux couteaux • Raaion /flashback

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flashback sur la ville de Jérémie
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent

Fire Emblem Rebirth :: Ylisse :: Routes et hameaux+
Sauter vers: