Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez

Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred]

Drazis
Drazis

Messages : 54
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t285-drazis-rinwald-le-marteleur

Feuille de personnage
Classe: Civil/Forgeron
Niveau:
Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 1460930484-bar-left1/10Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 1460930015-empty-bar  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred]   Jeu 14 Juil - 2:03
-Raaaaah, j’ai mal à la tête.
Je me massais lentement le crâne après cette sieste forcée par ce foutu coup que je m’étais pris. J’essayais de ranger les quelques traces de combat qu’il pouvait y avoir avant que ma mère vienne me rendre visite. Alors que je remettais un pot en place, je pus entendre une voix :
-Bah alors mon vieux, t’as eu un client mécontent ?
C’était ce vieux Francis, un bon ami à moi. Je pouvais alors savoir qu’il était 18h, ce bougre me rendait visite chaque jour avant la fermeture de la forge, pour qu’on puisse aller boire un coup ensemble au bar d’à côté. Cela voulait dire que j’avais dormi un peu moins d’une demi-heure, l’autre étant passé vers 17h30. Je regardais autour de moi pour savoir si on ne m’avait rien volé, et après quelques secondes d’observation, je fus rassuré. Le bougre m’avait juste assommé et était reparti directement d’énervement et les gens n’avaient pas profité pour voler.
-J’te raconterais cela au bar, aides moi à ranger s’il-te-plaît !
-Ok ok, je vais t’aider….

Nous rangions donc rapidement les affaires dans la salle, nous nous assurions de tout bien remettre en place et je fermai finalement la boutique. Nous nous rendîmes alors au bar et fîmes signe au tavernier, celui-ci savait exactement ce que nous commandions : 2 bières après une journée de dur labeur. Nous nous installions à notre table réservée, connaissant bien le patron, nous avions notre petit coin à nous comme de petits mafieux. A force de services rendus en aiguisant ses couteaux, il me devait bien cela.

-Bon alors, cet accident ? Comment ça s’est passé ?
-Tu me connais ? C’était un mec qui voulait que je m’occupe de l’une de ses armes, mais il était un peu trop froid. J’ai voulu discuter un peu avec lui pour voir s’il avait un bon fond… Mais il a misérablement raté le test.
-Du coup tu, t’es battu ?
-T’as tout compris
-T’as gagné au moins ?
-Absolument pas, je me suis pris un violent coup à la tête, le mec était plutôt agile. De plus, il avait de bonnes armes le saligaud ! Je n'ai rien pu faire
- Bah, t’as pas une collection d’armes dans ta boutique pour te défendre ?
-Bah en fait, soit je ne suis pas assez balèze pour les manier, parce que ça demande tout de même de l’entraînement ou soit ce sont des armes qui se vendent par dizaine, du coup, j’y touche pas.
-C’est juste que tu ne sais pas t’en servir ?
-Oui…
-T’as jamais pensé à t’entraîner au maniement ?
-Je n'aime pas l’épée, je ne sais pas pourquoi, mais je ne suis pas à l’aise avec !
-Et bien à la hache ou à la lance.
-Non plus !
- Tu ne peux pas tout le temps te battre avec tes poings et ton petit marteau !

Un éclair de génie me traversa l’esprit, j’allais peut-être me fait engueuler, mais ma logique était implacable.

-J'ai juste à faire une arme tellement originale, que les gens ne seraient pas capables d'anticiper mes mouvements! La Hache, la lance et l'épée, c'est surfait. J'pourrais faire un marteau géant, une enclume portable,une pince chauffante.
-Drazis… Ton raisonnement m’étonnera toujours…
-Bah écoute, j'ai de quoi forger dans ma boutique! Il y a moyen de faire quelque chose! Pour m'aider à chasser les gens et qu'ils se disent en plus: "Waaah mais ce mec a une arme trop géniale!"
- Si tu penses que c’est une bonne idée, je ne pourrais pas te contredire
-Tu sais bien que parfois, les gens sont récalcitrants à l’idée de se faire virer, du coup, ils se défendent, et bien sûr, ça doit tomber sur les plus forts !

Et dire qu’en 37 ans, je n’avais jamais pensé à me faire une arme personnelle. Après j’étais beaucoup plus balèze et fougueux dans ma jeunesse, et distribuer des gnons ne me dérangeaient pas. Mais bon, j’avais un peu vieilli et en plus, avec l’ancienneté de ma boutique, de plus en plus de gens plutôt forts venaient et les affronter sans armes me donnait la situation d’aujourd’hui.

-Non mais t’as viré combien de personnes sur tes 10 dernières visites ?
-Hmmm, 6 ?
-Faudrait vraiment que tu penses à arrêter ça…
- Je ne vais pas vendre des armes à des saligauds !
-Tu sais parfois, faut faire des concessions. Regarde-moi, je suis vendeur, bah même si j’ai des têtes d’abruti, je me dois tout de même de les servir !
-Je m’en fiche, j’ai les commandes de la garde, je peux en vivre convenablement.
-Ouais t’as bien de la chance, mais le jour où elle engagera un forgeron qui travaillera à plein temps pour eux… Eh bien, tu seras vraiment mal !
-Ouais, ouais…
-Vas-y, fais toi péter la gueule plus souvent.
-Te frustres pas s’il-te-plaît ! Tu sais bien que je suis comme ça, mais je suis prêt à faire un effort si tu veux…
-Ouais…

Francis avait fini sa bière, je pouvais voir qu’il sortait des pièces de son porte-monnaie et s’apprêtait à partir. Il avait l’air vexé de ma dernière remarque, mais je ne pouvais pas changer du jour au lendemain, j’avais besoin de faire un jugement de la personne qui me parlait. Il fit signe au barman et me dit au revoir en grommelant. Pour autant je ne bougeai pas en prenant le temps pour finir ma bière.

-Bon allez salut ! Demain, je fais des plans dpour une arme géniale et originale que je vais concevoir, tu passeras le voir ?

-Mouais…

Je buvais en pensant à des formes que pouvait prendre cette arme. Une arme maison... J’en avais de la chance.

Manfred
Manfred

Messages : 537
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t134-manfred-there-is-always-hope-even-for-a-lost-man-fini

Feuille de personnage
Classe: Civil/Forgeron
Niveau:
Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 1460930484-bar-left3/10Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 1460930015-empty-bar  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Marteau viril
3Hache de verre
4Potion
5Hache de verre
Sujet: Re: Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred]   Jeu 21 Juil - 16:03
Je regardais mon verre, pensif. Je ne savais pas quoi faire d'autre de ma peau en ce moment. L'endroit était plus ou moins calme, avec des gens qui parlaient. Je me sentais un peu ''mal'' vu qu'Ylisse n'est pas chez moi. Je suis venu que très rarement ici et les fois que je devais me rendre dans ce coin c'est pour rendre visite à une tante ou tout simplement suivre mon père dans ses délires pour magasiner du matériel ou....autres. Là, je suis seul avec moi-même, sur une quête assez étrange qu'il m'a confié. Il voulait que j'aille voir si une de ses soeurs va bien parce qu'il a pas de nouvelles depuis. Il m'a dit qu'il commence à être trop vieux pour faire ce genre de voyage trop souvent et qu'il devait travailler pour quelque temps. Au début, je ne savais pas quoi dire, mais j'ai compris, encore une fois, que je ne devais pas le questionner. Mon père est le type de mec qui se répète pas....et que tu dois absolument l'écouter, sinon ta tête va servir de mope à chiasse de chevaux...

J'y pense. A-t-il profité de l'instant de me mettre hors de la maison en me donnant aussi une excuse ? Je veux dire, il sait que je veux voyager et découvrir le monde, mais fait-il exprès pour me foutre tout plein de choses pour me faire bouger d'un pays à l'autre quand ça lui chante ? Je sais qu'il veut que je mûrisse, sauf que là...je ne veux pas trop m'absenter non plus. Je veux m'occuper de mes parents et de leur maison. C'est sûr que cela me fait un peu peur quand je pars parce que j'ai toujours l'impression que si je pars, bah...mes parents vont mourir. Je sais qu'un jour, je voudrais quitter le nid familial pour trouver un sens à ma vie et surtout, comprendre comment Walhart à réussis à avoir ce qu'il avait, mais....mais...MAIS! Mes parents ont été les plus gentils et les plus patients au monde avec un enfant comme moi. Je suis le descendant de Walhart...qui aurait eu l'audace de m'adopter ? Je sais que mon vieux me cache des choses et il ne veut pas me les dire. Je sais qu'il fait beaucoup pour me protéger. Quand j'étais petit et que je disais que je voulais devenir comme Walhart, il n'était pas très content de mes idées. Il me freinait sec, sans pitié. Il me faisait voir la réalité à la dure. Je sais que je suis un simple civil sans pouvoir, contactes et argent et il ne voulait pas que j'ambitionne sur quelque chose de presque insensé. Lui, tout ce qu'il veut, c'est que je vis ma petite vie tranquille avec une femme et des enfants....tout comme lui...

Et je comprends ce qu'il voulait me faire comprendre. Mais bon, j'ai longtemps pensé que je suis une grosse merde sans avenir. Même encore, j'y pense. Je sais que j'ai du charme, mais je ne crois pas qu'avec ça...je vais aller loin. M'enfin, c'est ce que je pense....peut-être que la vie va me sourire un jour....

Si seulement je pouvais avoir une réponse à mes questions....

Soudain, deux personnes entre dans l'auberge. Je les regarde du coin de l'oeil puis...j'ai décidé de les écouter. Je n'avais pas grand chose à faire, alors ça va peut-être me changer les idées.

Et je crois que je ne pouvais pas tomber mieux. D'après ce que je comprends, un est forgeron. Mon oreille était encore plus attentive. De plus en plus que je les écoutais, de plus en plus que je les trouvais adorables. Je voulais me lever et les prendre dans mes bras tellement qu'ils sont mignons. On dirait deux vieux voleurs grincheux qui on fait leur temps et qu'ils discutent de leur vie quotidienne. Je ne pouvais que sourire à leur discutions. Dès que l'un d'eux s'en va, j'ai porté ma main droite sur la plaque de métal rouge qui était sur mon épaule gauche, comme à son habitude. Je regardais mon verre, me demandant si j'osais me lever pour aller voir le dernier. je profite pour m'approcher. D'après ce que j'ai compris, il cherche une idée pour une arme ...et justement...moi, j'en ai toujours. Devrais-je me mêler de mes affaires ? Je suis quelqu'un d'altruiste qui, malheureusement, aide sans penser la plupart du temps.

+ J'peux aider pour ton idée.

Dis-je un peu haut, même si je n'ai pas besoin de faire autant. Je n'étais qu'à 3 places de lui, donc pas si loin. Je ne crois pas que cet homme soit un danger. J'ai vu pas mal de forgeron dans ma vie et tous étaient des hommes quand même respectable. À part un qui était un connard, mais bon....il y en a dans tous les métiers, non ?

Je lance un regard vers lui, tête un peu pencher sur ma paume. Mon bras était accoté sur le comptoir.

+ Deux têtes valent mieux qu'une et puis...j'suis habitué d'aider les indécis.

J'affiche un petit sourire en coin.

+ Entre Forgeron, j'crois qu'on peut se comprendre ?

Je ronchonne un petit rire amusé. Mon père m'a bien dit, pendant des années, qu'entre forgerons, nous sommes solidaires. À part d'être en compétition pour les ventes, pour le reste....nous sommes comme des frères de métiers. Moi, je suis un jeune fringuant, un des rares dans la région, sinon le reste sont des débutants en bas de l'âge de 15 ans. Je suis comme un entre deux générations....haha.

+ Et pardon de m'imposer. J'pouvais pas te laisser comme ça.

Dis-je en buvant une gorgée de ma bière.



Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 762239Mansigna1

Je vous parle en #FFCB60

+ Footsteps In the Lonely Valley + Ohne Dich + Valley of Flowers + Glass Skin + Mein Herz Brennt + Rinkaku +

''The feelings concealed in the innermost depths of my heart....throb with a gentle smile''

Merci Reyn ♥:
 
Drazis
Drazis

Messages : 54
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t285-drazis-rinwald-le-marteleur

Feuille de personnage
Classe: Civil/Forgeron
Niveau:
Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 1460930484-bar-left1/10Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 1460930015-empty-bar  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred]   Ven 22 Juil - 15:05
Je regardais mon ami s’éloigner, avait-il vraiment eu besoin de faire la gueule sérieusement ? C’était la première fois que je le voyais autant en rognes, lui qui avait habitude de me mettre en valeur auprès des différentes personnes qu’il rencontrait afin de m’attirer des clients. Je ne pensais pas avoir chassé beaucoup de personnes venant de sa part, mais il s’agissait sûrement de son ressenti. Il faisait des efforts et je ruinais tout…. Il ne pouvait pas non plus se permettre autant de libertés alors que je l’avais sûrement un peu converti à mon comportement, cela devait être encore plus frustrant.
Bref, je repensais donc à cette fameuse arme. Je cherchais l’originalité, effectivement, un gars suffisamment entrainé savait faire face aux différents types d’armes et en contrôler une efficacement. J’étais dissident, je ne voulais pas me cantonner à une arme basique alors que j’avais une forge entière à ma disposition, ce serait bête. Bien sûr que j’aimais forger les armes basiques mais je voulais me permettre des folies, pour raviver la flamme de cette passion que j’avais pour la forge. Réaliser quelque chose d’unique me permettra de me faire un nom dans le métier. Un cuisinier ne se cantonnait pas à faire des pommes de terre, un cordonnier ne faisait pas que des sandales et un stratège n’utilisait pas tout le temps la même stratégie d’attaque, sous peine de se faire battre facilement par un adversaire qui l’a étudié. J’alliais plaisir et efficacité en faisant une nouvelle arme personnelle.
Alors que j’étais coincé dans mes pensées, un jeune homme m’interrompit. Se situant à 2 ou 3 places de moi il parlait fort afin de se faire écouter.

+ J'peux aider pour ton idée.

C’était un jeune homme, dans la vingtaine d’années. Une peau bronzée, des yeux d’une couleur ambrée et des cheveux d’une blancheur surprenante. Le jeune homme avait le physique à son avantage, lui aussi bénéficiait d’une musculature marquée mais pas autant que moi. Il portait sur son épaule une plaque d’armure rouge, qui avait dû faire partie d’une armure complète auparavant. En analysant cette pièce, on pouvait voir qu’elle était très bien entretenue, le gars savait y faire et celle-ci devait compter pour lui.
Ce gars voulait donc m’aider dans mon idée, il devait donc parler de mon arme, cela veut dire qu’il nous écoutait depuis pas mal de temps, ne l’ayant pas vu rentrer pendant notre discussion. En quoi pouvait-il m’aider, et pourquoi accepterais-je son aide.

+ Deux têtes valent mieux qu’une et puis… j’suis habitué d’aider les indécis.

Il se retourna afin de me regarder dans les yeux, avec un air nonchalant : Sa tête penchée appuyée contre la paume de sa main, accoudée au comptoir. Ce n’était pas la posture d’un homme, il était encore jeune, je pouvais comprendre. Il commença à faire un sourire en coin, ce qui me valut un levé de sourcil dû à mon incompréhension.

+ Entre Forgeron, j’crois qu’on peut se comprendre ?

Alors il était forgeron, ça expliquait le très bon entretien de sa vieille plaque d’armure. Il s’était permis de m’aider dans le projet pour travail commun et convivialité : après tout, on dit souvent que les forgerons sont comme des frères, qu’ils se retrouvent après le travail, torse nu, dégoulinant de sueur pour aller boire une bière. Mais bon, ce n’était pas tellement mon style et cela relevait plutôt du fantasme d’une fille aristocrate. Mais bon, il fallait avouer qu’entre forgerons, on s’entendait globalement bien, les quelques forgerons que j’avais rencontré étaient fortement sympathiques et nous avions pu échanger sur le travail à la forge. Cela faisait un bon point pour lui, mais je ne devais pas relâcher ma prudence.

+ Et pardon de m’imposer. J’pouvais pas te laisser comme ça.

Je n’avais pas vraiment envie de partir du bar maintenant donc ce bougre était bien tombé. Voir sa descente de bière, me donna envie d’en reprendre une. La discussion allait peut-être être longue, je m’armais alors en boisson. Je m’approchais alors de lui avec un regard sérieux et m’installa au comptoir, je fis un signe au tavernier puis lançai la discussion :

-Salut, j’apprécie ton geste mais tu comprendras que je ne peux me fier à tout le monde. Donc raconte-moi ton histoire et pourquoi tu es venu ici. Et quels ont étés tes principales actions en tant que forgeron, cela m’intéresse également. Et en tant que frère de métier, je te préviens tout de suite, si tu me plais pas, je me donne le droit de te chasser d’ici. Le patron du bar est l’un de mes potes et n’y verra aucune objection. Par contre, si tu me plais, je serais ravie de te raconter mon histoire, t’offrir une boisson et accepter ton aide. Essayes de te montrer convaincant et nous serons sûrement grands amis. Désolé de paraître rustre, mais c'est dans ma nature.

Je relâchais tout de même un peu ce regard sévère, en le regardant, je ne pouvais m’empêcher de lui faire confiance. Il n’avait pas du tout l’air méchant mais s’il cachait son jeu et qu’il me voulait me faire un coup fourré, je ne pouvais que m’en vouloir. Je devais sincèrement apprendre à faire plus confiance aux gens, ça m’énervait de suspecter autant un jeune homme qui ne cherchait qu’à aider un confrère. Mais c’est comme cela qu’avait commencé l’arnaque envers mon père, une aide promise…

Manfred
Manfred

Messages : 537
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t134-manfred-there-is-always-hope-even-for-a-lost-man-fini

Feuille de personnage
Classe: Civil/Forgeron
Niveau:
Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 1460930484-bar-left3/10Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 1460930015-empty-bar  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Marteau viril
3Hache de verre
4Potion
5Hache de verre
Sujet: Re: Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred]   Jeu 28 Juil - 16:04
J'effleure un instant ma plaque rouge en regardant l'homme devant moi. Combien de temps je forge, moi ? Des années. J'ai passé mon adolescence et ma fin de ma période d'enfance à comprendre ce que faisait mon père. Pour moi, cela avait été une révélation de la vie....un chemin cool où je pouvais m'y mettre moi aussi. Non, je ne prends pas ça à la légère. Je prends sérieux et ambition dans ce que je fais. Peut-être que les plus vieux semblent incertains de ma passion, parce que je passe plus mon temps à tester mes armes plutôt qu'à les forger, mais cela ne fait pas de moi un '' faux forgeron''. Je cherche toujours la meilleure façon de travailler le métal tout en testant la vélocité...le confort que peut créer l'arme pour le porteur. Je veux comprendre comment elle coupe l'air, comment elle retombe sur sa victime...je veux aussi comprendre si la consistance et le mélange du métal marchent bien. Comme un cherche, j'analyse ce qui pourrait être amélioré pour mes projets futurs. Je sais que j'ai créé un nouveau métal bien plus résistant que tout ce que j'ai vu durant ma vie et je veux qu'un jour, dès que je suis prêt, que je sois au moins reconnue pour avoir créé l'arme ultime. Qui sait, peut-être que je vais pouvoir créer une arme bien plus puissante que les armes légendaires ? Le futur dit avancement....alors....

Je vois l'homme s'approcher de moi. Au moins, il m'a remarqué !

-Salut, j’apprécie ton geste mais tu comprendras que je ne peux me fier à tout le monde. Donc raconte-moi ton histoire et pourquoi tu es venu ici. Et quels ont étés tes principales actions en tant que forgeron, cela m’intéresse également. Et en tant que frère de métier, je te préviens tout de suite, si tu me plais pas, je me donne le droit de te chasser d’ici. Le patron du bar est l’un de mes potes et n’y verra aucune objection. Par contre, si tu me plais, je serai ravie de te raconter mon histoire, t’offrir une boisson et accepter ton aide. Essayes de te montrer convaincant et nous serons sûrement grands amis. Désolé de paraître rustre, mais c'est dans ma nature.

J'avais resté figé tout le long de son discours. Ah...un de ses méfiants qui grogne, mais qui ne semble pas si méchant que ça. Ça grogne pour uniquement faire peur....pour éloigné les plus chochottes. Moi, je n'ai pas peur de ça. Mon père est le pire de tous !

Et je ne rigole pas.

+ Mon histoire, hm....par où commencer....

Je penche la tête sur le côté en croisant mes bras.

+ Jeune forgeron Valmien en ''voyage'', entends deux ''vieux'' parler pendant qu'il s'ennuyait à mourir. Il avait écouté, malgré lui, la conversation parce qu'il ne pouvait pas fermer l'oreille dès qu'il entendait des mots qui lui était familier. Ensuite, dès que l'un d'eux fut parti, pris d'un courage à deux mains, osé parler pour offert son aide parce qu'il était un gentil p'tit garçon ? Son père lui a appris d'aider ceux qui sont de notre ''confrérie'' à moins que c'est un gros connard profiteur.

Un petit sourire apparu sur mon visage. Je ricanais, amusé, tout en continuant la parole. Ma voix se faisant plus douce.

+ Mes principales actions...hm....je crois que je vais passer la soirée à t'envahir les oreilles. Même si j'suis jeune, j'en ai de l'expérience. Et puis, je ne crois pas être le genre d'offrir mon aide pour recevoir en retour. J'aime aider....tout simplement. Et oui, je suis une Valmien, mais cela ne veut pas dire que je suis un connard comme les soldats, hein !

Dis-je en soupirant. Je sais que dès que je dis Valm, les gens veulent me tuer ou bien me lapider. Je peux comprendre la peur et la haine des gens, sauf que je ne crois pas que tout le monde agisse comme les autres. Dans ma tête, que tu sois Ylissien ou Chon'sin, nous sommes tous des êtres vivants. Seules les façons d'avoir été éduqué, élevé et l'environnement changent....

+ Et, c'est pas en me faisant des menaces que je vais fuir. Sinon, merci d'avoir écouté ce que le jeunot avant à t'dire ! Nous n’sommes pas dans un interrogatoire, non ? Sinon, allez...balance tes questions si t’es pas satisfait.

Je lui lance un clin d'oeil, comme si je voulais lui prouvé que son ''grognement'' ne m'atteint pas. En fait, c'est sûr d'entendre sa petite menace de '' si j't'aime pas, c'est bye bye dehors'' je vais être '' nooooonn'', mais que puis-je faire d'autre ? Dans mon coin, les gens, dès qu'on est un peu brusque avec moi, bah...ils jettent dehors les personnes sans que je leur demande. C'est pour cela que ça ne me fait pas peur. Je comprends très bien ce genre de situation.



Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 762239Mansigna1

Je vous parle en #FFCB60

+ Footsteps In the Lonely Valley + Ohne Dich + Valley of Flowers + Glass Skin + Mein Herz Brennt + Rinkaku +

''The feelings concealed in the innermost depths of my heart....throb with a gentle smile''

Merci Reyn ♥:
 
Drazis
Drazis

Messages : 54
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t285-drazis-rinwald-le-marteleur

Feuille de personnage
Classe: Civil/Forgeron
Niveau:
Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 1460930484-bar-left1/10Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] 1460930015-empty-bar  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred]   Ven 26 Aoû - 19:28
+ Mon histoire, hm....par où commencer....

Il pencha la tête, il devait hésiter. On ne lui posait jamais la question ? Je savais que j’étais préparé à raconter mon histoire à ceux qui me le demandaient à force de les interroger dès qu’ils voulaient me parler. Parles et je parle, un échange équitable en somme. Il avait tout de même un regard bizarre, je me sentais mal à l’aide en le voyant, il avait un certain air narquois dans le regard, mais je n’y faisais pas attention.

+ Jeune forgeron Valmien en ''voyage'', entends deux ''vieux'' parler pendant qu'il s'ennuyait à mourir. Il avait écouté, malgré lui, la conversation parce qu'il ne pouvait pas fermer l'oreille dès qu'il entendait des mots qui lui était familier. Ensuite, dès que l'un d'eux fut parti, pris d'un courage à deux mains, osé parler pour offert son aide parce qu'il était un gentil p'tit garçon ? Son père lui a appris d'aider ceux qui sont de notre ''confrérie'' à moins que c'est un gros connard profiteur.

Qu... Quoi ? Il me prenait pour un débile ? C’était quoi cette façon de parler, je savais bien que je ne transpirais pas l’intelligence, mais ce n’était pas une raison pour me parler comme cela. Et puis je ne suis pas si vieux que cela et encore moins un gros connard profiteur. De plus, il commençait à sourire de façon malsaine, il fout la trouille sérieusement. Je décidais tout de même de prendre sur moi et me concentrer sur ses propos, après tout, ce serait plus rapide comme cela.

+ Mes principales actions...hm....je crois que je vais passer la soirée à t'envahir les oreilles. Même si j'suis jeune, j'en ai de l'expérience. Et puis, je ne crois pas être le genre d'offrir mon aide pour recevoir en retour. J'aime aider....tout simplement. Et oui, je suis une Valmien, mais cela ne veut pas dire que je suis un connard comme les soldats, hein !

Il fallait avouer que le mec avait pas mal de cran, mais un petit peu péteux tout de même. Je ne vais pas passer la soirée à te machin…. J’avais beaucoup plus d’expériences dans la vie que ce p’tit con, mais bon, je n’avais pas vécu une vie pleine de rebondissements comme les héros peuplant notre terre. Mais niveau forgeron, j’étais sûr d’avoir plus d’expérience et de maîtrise, il avait peut-être la fougue de la jeunesse et une créativité débordante. J’étais resté souvent dans le classique et je le maîtriser donc à merveille, j’avais peut-être chassé les personnes pouvant me passer des commandes exotiques. Ce gamin allait peut-être être pratique au final, comblant mon manque d’imagination.
J’avais beau le traiter de tous les noms, le soupir en fin de phrase me fit tout de même un peu de peine, il avait du culot de venir en Ylisse en tant que Valmien. Même si les conflits s’étaient éteints depuis un bon moment, un conflit persistait pour certaines personnes des deux populations. On ne pouvait pas vraiment voir du pays du coup, c’était dommage.

+ Et, c'est pas en me faisant des menaces que je vais fuir. Sinon, merci d'avoir écouté ce que le jeunot avant à t'dire ! Nous n’sommes pas dans un interrogatoire, non ? Sinon, allez...balance tes questions si t’es pas satisfait.

Il ne me fit pas de peine très longtemps, son clin d’œil et sa petite révolution m’avaient énervé ou plutôt rire, je ne savais pas trop au juste. En tout cas, celui-ci n’était pas vraiment diplomate, se foutre de moi dès le premier instant, il aurait pu être un peu moins direct. Il me faisait penser à mes jeunes années, mais mon père était là pour me calmer, sinon j’aurais été comme lui : un p’tit con. Ce gamin etait ma version relâchée au final, mais il allait sûrement finir comme moi plus tard en s’apaisant au cours du temps.

-Respecter ses anciens, ça te dit quelque chose p’tit malpoli ! M’enfin t’as pas l’air très réceptif à mes menaces, donc je ne vais pas me fatiguer. Mais bon parlons d’homme à homme, de forgeron à forgeron. J’aimerais savoir quelle a été la pièce dont laquelle tu as été le plus fier, on a tous cette petite création qu’on chouchoute. J’ai failli ne pas vendre cette fameuse arme, mais bon, je l’avais forgé devant le gars et je ne pouvais pas lui reprendre. Ce bougre avait insisté pour que je la forge devant lui et avait même payé un supplément, je ne pouvais lui refuser. J’ai jamais eu de nouvelles, j’espère vraiment qu’il ne s’est pas fait tuer et que des bandits possèdent maintenant cette belle hallebarde.

Je devais tout de même vérifier s’il était vraiment du métier, même si on pouvait le voir avec le bon entretien de sa pièce d’armure. Mais bon, il avait peut-être demandé à quelqu’un de l’entretenir pour lui. J’avais une idée géniale pour le piéger, tous mes plans étaient géniaux.

-On va voir si t’es un vrai p’tit ! Quels sont les 5 grands principes du forgeron. Tu devrais forcément les connaître si t’es un bon, après tout, ces principes sont transférés de bouche à oreille entre gens de confiance.

Je lui lâchais un grand clin d’œil en retour, il n’allait pas faire le malin avec moi le jeunot. Ma fougue revenait, ça me faisait du bien de parler avec quelqu’un de son âge.



Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred] Big-2811

Hééé, pssssst, j'écris en #FF6600. Apparemment c'est bien de mettre sa couleur srs
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred]   

Coopération forgienne, une défense maison [Pv:Manfred]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coopération Marchande
» Michaelle Jean rend hommage à M. Alphonse Desjardins
» Atelier Céleste ♥ >C'est ouvert!< en coopération avec Nuage du Nénuphar
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...
» Comparez la faillite de Fannie Mae et freddie Mac aux coopératives haitiennes

Fire Emblem Rebirth :: Ylisse :: Ylisstol :: Rues et habitations+
Sauter vers: