Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Drazis Rinwald, le Marteleur

Drazis
avatar

Messages : 54
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t285-drazis-rinwald-le-marteleur

Feuille de personnage
Classe: Civil/Forgeron
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Drazis Rinwald, le Marteleur   Dim 10 Juil - 3:43

Informations

• Prénom : Drazis
• Surnom : Le Marteleur
• Âge : 37 ans
• Race : Humain

• Groupe : Ylisse
• Classe : Civil-Forgeron
• Avantage : Force
• Désavantage : Magie

Description physique

TCHINK, TCHINK, TCHINK...
Regardez-le, Drazis est encore en train de frapper sur son enclume avec son marteau pour forger une nouvelle lame.
Des gouttes de sueurs pouvaient couler sur son visage, un visage sévère et sérieux qui était concentré sur son objectif.
Une mâchoire carrée, des sourcils froncés et un tel regard déterminé qu'il pouvait faire fuir un wyvern.
Mais ce n’est pas pour autant que Drazis est toujours comme cela, il possède tout de même un certain charme s’améliorant avec l’âge: Un léger bronzage, des cheveux bruns hirsutes laissant tomber une petite mèche sur le front, des petits yeux bruns perçants, une bouche fine et une barbe en collier finement rasée. Les seules choses relativement basiques chez lui étaient ces oreilles et son nez qui ne détruisait pas pour autant l’harmonie du visage.
Si l'on poursuit sur le reste de son corps, son cou large laisse deviner la musculature du forgeron. Un corps sculpté par un entraînement rigoureux dans sa jeunesse, et par l’entretien lors de son travail de forgeron en déplaçant des lourdes charges de matériaux.
181 mots

Description mentale

Drazis, ce cher Drazis… D’un avis extérieur, on pourrait dire que cet homme est vachement froid avec son visage d’apparence sévère et sérieux. Mais il suffira d’une discussion pour comprendre qu’il n’est pas comme cela. Il s’agit effectivement de l’intérêt de la chose, Drazis veut paraître menaçant auprès des personnes qui pourraient lui vouloir du mal.
Comme je disais, une discussion permet à Drazis d’identifier son interlocuteur, agissant à l’instinct pour connaître la personne et lui accorder alors sa confiance. Une fois accordée il est plutôt bavard et sera ravis de connaître la personne. Si celle-ci ne lui plaît pas, il n’hésitera pas à la chasser de sa boutique ou clore la discussion. On ne saura jamais si Drazis a fait les bon choix mais il fait relativement confiance à son instinct et gare à celui qui critique à se façon de penser. Car c’est un gars plutôt direct dans ces choix et son comportement, n’hésitant pas à dire ce qu’il pense. Le bougre a d’ailleurs parfois tendance à agir avant de réfléchir sans pour autant être un abruti.
Derrière cette méfiance, le forgeron dispose d’un grand cœur et un d’un sens de l’humour, faites le rire et vous aurez tout gagné ! Sans pour autant être un grand naïf et facilement manipulable, il portera aide aux gens dans le besoin. Pas grand-chose mais un service rendu ou une petite pièce donnée à un mendiant est toujours plaisant et  prouve une certaine marque d’attention. Pour ses amis, il pourra apporter une grande aide quand ils sont dans le besoin, il s’est même battu à plusieurs reprises pour eux quand il ne pouvait pas simplement faire peur à la personne visée.
On pourra aussi dire de Drazis qu’il est quelqu’un de courageux, ne reculant pas face à la difficulté et l’adversité, il est même plutôt amateur de défis et challenge qu’on pourrait lui lancer. Que ce soit par l’ingurgitation de bière, de combat de boxe ou de fabrication d’armes légendaires. Pourtant, Drazis refusera tout ce qui concerne la magie, étant particulièrement réticent à ce domaine qu’il ne comprend pas. Il refusera par exemple à contrecœur l’amélioration et la modification d’armes magiques sans l’aide de quelqu’un.
Vous savez maintenant à quoi ressemble ce cher Drazis, n’hésitez pas à aller lui parler, mais ne vous plaignez pas si vous finissez chassés par un coup de pied dans le derrière.
398 mots

Histoire

Raconter mon histoire ? Je ne suis pas trop chaud mais si cela peux te faire plaisir…
Voici l’histoire de moi-même, l’histoire d’un petit garçon qui deviendra grand pendant ces 37 années. Ce petit homme naquit dans les bras de sa mère, serveuse dans une taverne à la grande capitale d’Ylisstol et un père forgeron dans un petit hameau aux alentours. Ce fut le coup de foudre entre mes parents lorsque leurs regards se croisèrent dans la taverne, alors que mon père voulait se poser après un voyage jusqu’à la capitale pour vendre sa marchandise.1 an après cette rencontre, j’étais né, ma mère emménagea dans le village de mon père et consacra son temps pour s’occuper de moi.
Mes premières années furent faciles, bénéficiant d’une éducatio, certes simple, mais suffisante pour m’apprendre les rudiments de la société : je pus apprendre à parler, lire, compter et l’histoire vague du monde qui nous entoure. Je fus emmené à l’âge de 7 ans dans le monde du travail pour rencontrer la population, tout d’abord dans une taverne avec ma mère où j’avais pu aider à servir. D’ailleurs en petite anecdote, ma mère m’avait avoué  que cela lui avait permis de chasser les différents gars qui essayaient de la draguer, en même temps qu’est-ce qu’elle était belle ma mère, même si elle a un peu vieillie depuis.
Ce qui m’a le plus passionné bien sûr, ce fut les jours de travail dans la forge de mon père où j’ai pu découvrir le métier à partir de mes 10 ans. Tout d’abord j’observais et assistais celui-ci pendant 2-3 ans avant de pouvoir toucher au métal, je remplissais des seaux d’eau, je transportais le métal, accueillais les clients. Tous ces allers-retours et activités m’ont permis de me muscler et j’ai continué les exercices pendant toute mon adolescence pour me forger le corps que j’ai actuellement. Les travaux de forges ont naturellement aidés, étant un métier physique. Tous ces coups de marteaux que je pus donner m’ont valu le surnom du Marteleur par les voisins agacés. Pendant que j’étais avec mon père, je n’ai pu malheureusement que pratiquer le cuivre et rarement le fer, celui-ci s’occupant majoritairement d’équipements de bleus de la capitale.
A mes 17 ans, mon père eût un accident de travail qui lui valut une paralysie du dos, je passai alors maître dans la pratique tandis que mon père me donnait tous les conseils et gérait la partie administrative de la forge.
A l’âge de mes 18 ans, mon père perdit sa forge. De ce qu’il m’avait raconté, celui-ci s’était fait prendre sa forge après un contrat qu’il avait fait avec des gens malhonnêtes. Le problème était que ce contrat avait été fait dans la légalité, avec des notions écrites en petits caractères, je n’ai pas pu en savoir plus, mon père en ayant eu terriblement honte. J’étais parti me battre malgré les empêchements de celui-ci, contre ces forbans qui nous avaient volé notre passion commune. J’avais réussi à battre leur garde du corps et à peine que j’allais leur casser la gueule, que je les avais terrifiés grâce au regard le plus sombre que j’avais pu lancer, je m’étais fait stoppé par la garde du village. Je fus mis en prison pour mes actes pendant 1 mois afin de me faire réfléchir. Mes parents réussirent tout de même à informer la garde de l’arnaque que nous avions subie, mais les malfrats étant dans la légalité, les pauvres ne pouvaient rien faire. Ils nous aidèrent tout de même à nous rendre à la capitale en nous jurant qu’ils feraient tout pour rétablir la vérité.
Depuis cet accident je suis d’humeur plutôt méfiante, je vais mal accorder ma confiance à un inconnu si cela est pour se faire arnaquer et tout volé, si seulement mon père avait fait attention, rien de cela ne serait arrivé, mais je ne peux pas en lui vouloir. On lui promettait monts et merveilles pour sa famille…
Nous nous installions donc dans la capitale, avec une autorisation de la garde de notre hameau, nous fûmes alors aidés pour trouver un logement dans la capitale et ma mère retrouva vite un travail pour s’occuper de nous. Je suis totalement redevable au Saint Royaume d’Ylisse pour leur bonté et je paie ma dette en offrant mes services de forgeron. Après pas mal de temps de recherches, où nous eûmes de temps difficiles avec ma famille, je réussis à trouver un emploi d’assistant chez un vieux forgeron qui me montra la fonte et manipulation de matériaux plus précieux et plus durs à maîtriser. J’arrêtai de vivre chez mes parents pour habiter dans la grange de la forge et envoyer de l’argent pour les soins de mon père en espérant qu’il se rétablisse, qu’il puisse reforger au moins une fois avant de mourir. Je pus faire cela pendant 5 ans où j’ai pu apprendre le véritable métier de forgeron et je pus hériter de la boutique à la mort du vieux.
Et me voici maintenant, mon père est mort entre temps sans avoir pu guérir et je m’occupe de ma mère qui habite dans une petite habitation à proximité de la forge. Je martèle à grande joie et j’ai fini par récupérer mon surnom du Marteleur et vis paisiblement dans Ylisstol. Le groupe de bandits qui sévissait dans mon hameau natal a fini par être arrêté par la garde après une enquête de dur labeur mais j’ai décidé de rester dans la capitale. J’ai ma forge, mes clients, je n’ai donc aucune raison de partir pour le moment.
Une histoire banale, tu me diras malgré les difficultés que j’ai pu rencontrer mais j’en suis sorti plus grand et plus accroché à la vie.
954 mots

HRP

• Le personnage sur mon avatar •
Gazef Stronoff- Overlord

• Comment j'ai connu le forum •
Topsites

• Mes remarques sur le forum •
Très beau et épuré cependant une navigation un peu difficile- Communauté sympa

• Ma connaissance de Fire Emblem •
Débutant, je joue à Fates. Du coup je connais pas le LORE de Fire Emblem

• Le code du règlement •
Une main exaltée est passée par-là ~


Sybile
avatar

Messages : 294

Feuille de personnage
Classe: Civil/Danseuse
Niveau:
2/10  (2/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Lance de bronze
2Louche
3
4
5
Sujet: Re: Drazis Rinwald, le Marteleur   Dim 10 Juil - 11:20
Bonjour et bienvenue à toi ami forgeron ! :)
Ta fiche est assez sympathique ! J'aime beaucoup l'idée du forgeron un peu bourru aux premiers abords mais sympathique au final.

Malheureusement, je ne peux pas te valider pour l'instant à cause d'un détail qui a une grande importance dans ta fiche : le fait que ton père se fasse battre. Comme il n'y a pas de précisions, j'assume que le père de ton personnage est battu par les gardes/la justice Ylisienne - vu que tu parles juste avant d'un mois de prison pour Drazis, cependant, jamais en Ylisse il y aurait recours à de tel réprimande! D'ailleurs, si la justice a été mêlé à cette affaire, il y'a de fortes chances pour que ton personnage retrouve sa forge, Ylisse étant une terre très équitable.

Par conséquent, il va falloir que tu changes ce point, si c'est bel et bien la justice qui le bat. Ton père peut avoir un accident dans la forge, par exemple.

Je t'invite aussi à te relire ( quelques tournures de phrases m'ont parues étranges) et aussi à aéré ton texte et a bien le découpé en paragraphe, la lecture était un peu difficile ! :)

Comme stipuler dans le règlement nous ne demandons qu'un prénom ! je vais donc modifier ton nom d'utilisateur pour Drazis.

Bonne journée ! :)
S.




Don’t give me that look – ‘cause, you see
You’re the last person I need to pity me
Drazis
avatar

Messages : 54
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t285-drazis-rinwald-le-marteleur

Feuille de personnage
Classe: Civil/Forgeron
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: Drazis Rinwald, le Marteleur   Dim 10 Juil - 13:25
Yosh!
J'ai pu modifier les points qui n'allaient pas et remettre en place les phrases mal tournées. Enfin j'ai essayé en tout cas (après je suis toujours un peu bizarre dans ma façon de parler)
Pour le "tapage" la "battue" bref quand mon père s'est fait frapper, c'était par le gang de malfrats mais je me suis embrouillé, et ceci n'aurait pas dû se laisser faire en Ylisse. Du coup j'ai suivi tes conseils et je t'en remercie!
En espérant que ces modifications sont bonnes.
Merci!

Ayden
avatar

Messages : 289
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t22-ayden-the-forgotten-heir

Feuille de personnage
Classe: Combattant
Niveau:
3/10  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Epée de bronze
3Epée de verre
4Potion
5Potion
Sujet: Re: Drazis Rinwald, le Marteleur   Dim 10 Juil - 19:16
Hola !
Ton avatar n'est pas à la bonne taille, c'est du 200 x 320 qu'il faut ;o;
A part ça, je vois que les modifications ont été faites, elles me paraissent cohérentes. Il y a cependant quelques petites coquilles mais on comprend donc ça me va :3

Tu es validé(e) !
Tu peux d'ores et déjà commencer à RP si tu le souhaites en faisant une demande dans la "Gestion des personnages", poster ta fiche de liens etc...En tant queCivil forgeron, tu commences avec une hache de bronze (vu que tu es forgeron, si tu veux une arme perso, il faudra MP Taurok !). Au cours de ton aventure, en ayant acquis plus d'expérience, tu pourras posséder des armes plus puissantes ! Bonne continuation à toi et que Naga veille sur toi !

Civil niveau 1 créé !

PV
10
Force
6
Magie
1
Vitesse
4
Technique
1
Chance
9
Défense
2
Résistance
2

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Drazis Rinwald, le Marteleur   

Drazis Rinwald, le Marteleur

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thorgalis Marteleur : ingénieur asura

Fire Emblem Rebirth :: Hors-jeu :: Registre des personnages :: Validés+
Sauter vers: