Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

La confrontation du mystère [Ft Verica]

Lan'Su
avatar

Messages : 110
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t226-lan-su-le-protecteur-fini

Feuille de personnage
Classe: Epéiste
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de Bronze
2Epée de verre
3Potion
4
5
Sujet: La confrontation du mystère [Ft Verica]   Lun 4 Juil - 5:20
Un cauchemar, c'est ce que pensait Lan'su à cet instant. Comment était-il arrivé là ? Que c'était-il donc passer juste avant cela pour qu'il lui arrive ceci ? Que faisait-il dans cette endroit où il n'oserait normalement jamais s'aventurer en ne voulant point s'éloigner de sa nation. Mais la réalité a effacé toutes ses pensés sur les cauchemars, car ce cauchemar était loin d'être réel, il était même inexistant.

Jour J -1

La journée était magnifique, le soleil était doux comme le climat en général. Aucun nuage pour gâcher cette belle journée et la floraison était de mise. C'était le genre de journée où n'importe quel personne voudrait sortir pour pouvoir respirer une douceur indolore et s'étaler dans l'herbe pendant des décennies jusqu’à la fin de ce cadeau de la nature. C'était le cas du jeune héritier fraîchement sortit de son lit avant d'avoir observer le beau temps qui se présentait à son balcon. Son choix de sortie était des plus rares : il existait un petit hameau non loin de la capitale de Chon'Sin remplit d'arbre de cerisier. Bien sûr étant une période de fleuraison, le monde devait logiquement être de mise. Et c'est donc après s'être préparé en s'habillant de sa tenue habituelle et de sa cape qu'il prit route vers ce hameau sans aucun garde à ses côtés et sans s'être couvert d'une capuche afin de cacher son identité. La beauté de l'environnement était tel que sa tête avait vider toute pensés préventives. Mais la chance ne sourit pas toujours même quand la beauté de Chon'Sin est dévoilée à son paroxysme.

Jour J

Maintenant, le voilà à peine réveillé dans un camp de brigands, dépourvut de son arme et à peine attaché. Il analysait la situation, mais celle-ci était plus que bizarre. Il n'y avait plus personne, un feu de camp était allumé non loin de lui qui était au centre du campement. Il pouvait même entendre les oiseaux chantonnés, le vent berçant les arbres ainsi que le crépitement du feu de camp encore allumé. Par logique, Lan'Su pensa que ce camp avait été abandonné depuis peu longtemps, mais pourquoi ? Il se détacha de ces cordes sans difficulté et continua à analyser la situation, son environnement surtout qui ne lui était pas familier.
"Où suis-je... ?"
Pour sûr, il ne se trouvait plus à Chon'Sin, ou dans un coin tellement reculé qu'il n'en connaissait même pas l'existence. Il n'était pas pour autant affolé même si beaucoup de questions restaient sans réponses. Comme par exemple : où sont passé ses agresseurs ? Il avait aussi du mal à se rappeler ce qui c'était passé juste avant son arrivé ici. Il se trouvait en route vers un hameau de sa nation, puis d'un coup il se retrouva ici. Quelque chose ne tournait pas rond et il espérait bien trouver les réponses à ses questions. Après quelques minutes dans ses pensés, il sentit une odeur particulière, une odeur morbide. Après avoir enquêter sur sa provenance, il finit par la trouver derrière une des tente. Il y avait trois cadavres, dont l'un, d'un brigand à coup sûr, était transpercé d'une lame familière. Cette lame était celle du jeune homme qui se précipita pour la récupérer. Le sang était encore tout frais, dégoulinant jusqu'à la pointe de la lame. Les deux autres cadavres était différents, ils ne possédaient pas d'amure quelconques et l'un était une femme. Ils ressemblaient plus à de simple villageois. C'est avec un visage fade qu'il contempla la scène qu'il avait devant les yeux qui rajoutait plus de questions que de réponses dans ses pensés déjà confuses.

Invité
Invité
Sujet: Re: La confrontation du mystère [Ft Verica]   Lun 4 Juil - 17:41
Une vie, jamais deux fois au même endroit. Cela devenait si commun de faire un campement, puis l'abandonner la journée d'après, pour ne jamais y revenir... Et s'en faire un nouveau... Cela en était devenue une simple habitude. La vie en milieu sauvage n'avait rien de mystérieux, rien de secret. Au début cela était quelque de difficile, mais le temps forgeait les habitudes et ses techniques en survie devenait si aiguisé qu'il n'y en avait plus le moindre secret. Surtout, qu'il avait l'arme idéale pour la chasse. Mangeant très souvent ce que mère nature lui offrait, développant des talents en cuisine sauvage hors du commun. Cela pouvait rivaliser avec certains des chefs royaux, alors qu'il en utilisait que outils incroyablement rudimentaire pour le faire.

Cela étant dit, Rosanna, sa terre natale, était un endroit plutôt dangereux. Beaucoup de campement bandit y était installé. Avec la corruption des lieux, c'était l'endroit parfait pour faire du commerce illégal. On pouvait y voir des choses aussi terrible que de la vente d'esclave par moment. Personne ne venait les embêter non plus. Les gens savaient tous plus ou moins ce qui se passait par ici, mais tout le monde semblait vouloir ignorer... Du moment que cela ne les concerne pas, pourquoi s'en soucier ?

Hélas, Verica lui n'était pas de cet avis. Il avait observer attentivement un campement depuis quelques jours. L'archer était fort patient, percher dans un arbre, à regarder le fonctionnement du camp... Trouver une méthode sûre pour tous les tuer, le tout en étant seul à le faire. Assassinant personne par personne alors qu'ils allaient s'aventurer un peu trop loin dans les bois pour pisser. Ils étaient si imbu de leur propre personne, qu'ils en remarquaient à peine le départ permanant de l'un de leur camarade. S'en était pitoyable....

C'est alors qu'il les observaient, qu'un groupe de villageois ainsi que d'un plus petit groupe de briguant venu dans le campement... Verica l'observant toujours dans les ténèbres un peu plus loin... Ils semblaient trainer une personne. Au vu de ses vêtements, probablement un noble. Assurément, la personne devait être en vie, ce n'était pas la première fois que l'Archer voyait ce genre de méthode, c'était ni plus ni moins qu'un kidnapping. Probablement qu'ils allaient envoyer une lettre pour demander de l'argent en échange de sa vie.

Chose certaine, ils allaient le garder en vie tant qu'ils n'auraient pas l'argent. Pour le coup, la situation n'était pas en elle même urgente... Cependant, les villageois semble furieux. Cela avait-il un lien avec le kidnapping ? Il ne pensait pas... Mais il était clair que ces briguant n'en était pas à leur premier crime. Ce n'était pas les raisons qui manquait pour que des villageois soit furieux. Ce qui n'était qu'au début un affrontement verbal d'insulte, se termina rapidement par un affrontement physique.

Verica, voyant la situation devenir urgente, couru vers la scène. Beaucoup des villageois avaient fuit... Et beaucoup des briguant les avaient suivit... Laissant le campement presque vide. C'était le moment idéal pour s'introduire. Sur place, il y vit le noble qui était attaché. Ne se contentant que de dénoué ses liens rapidement, Verica alla rapidement à la suite vérifier dans les autres tentes. Il devait faire son maximum avec le temps qu'il avait. Prenant beaucoup de papier important à l'intérieur des tentes... Ainsi qu'un énorme et lourd coffre... Qu'il eux beaucoup de mal à trainer hors de la tente... Il y avait de l'or et des trésors à l'intérieur... C'était probablement entièrement des biens volés. Leur voler toute cette or et la rendre au peuple était probablement le mieux qu'il pouvait accomplir vu la situation... Et alors qu'il trainait ce coffre avec beaucoup de difficulté en direction de la forêt... C'est là qu'il remarqua que le noble n'y était plus. Ou était-il ? Bah peut importe... S'il avait trouver le moyen de fuir, tant mieux pensait-il.

Ce qu'il ne pensait pas, était qu'actuellement... Il avait d'avantage l'air d'être lui même un de ces briguant, tentant de fuir avec un coffre bien trop ambitieux pour lui. Surtout que sa tenue sombre laissait facilement croire qu'il pouvait être un voleur, ou pire encore, l'un de ceux qui aurait pu être responsable d'un kidnapping.

Lan'Su
avatar

Messages : 110
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t226-lan-su-le-protecteur-fini

Feuille de personnage
Classe: Epéiste
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de Bronze
2Epée de verre
3Potion
4
5
Sujet: Re: La confrontation du mystère [Ft Verica]   Lun 11 Juil - 2:34
Il n'avait plus le temps de réfléchir à autant de réponses à trouver. Il fit donc un petit listing de ces questions importantes qu'il fallait élucidés afin de se sortir d'affaire. Où était-il et surtout quelle est la direction vers Chon'Sin. Aussi, qu'était-il arriver à ses villageois et à ce brigand ? Pour lui, il ne pouvait pas partir sans avoir élucidé ce mystère. Il s'était peut-être juré de protéger son peuple et sa nation, mais imaginant qu'il ne se trouvait sûrement pas dans sa nation et que quelques villageois pouvaient encore être en vie quelque part autours du camp, il pouvait bien faire un truc et arranger les choses aussi futile et inutile que cela pouvait être.

Il rengaina son arme avant de retourner au centre du camp pour pouvoir chercher des indices comme une carte peut-être, ou bien une lettre qui indiquerai où il se trouvait. Il pouvait se trouver n'importe où, mais il en était sûr et certain, il n'était plus à Chon'Sin. Les destinations les plus logiques étaient donc Rosanne et Valm. Mais Rosanne étant infesté de brigands en tout genre, il était plus plausible qu'il se trouvait là. Il s'en voulait un peu d'avoir baisser sa garde et s'être retrouvé ici, attaché et non à l'abris du danger de mort. Cette situation était déjà assez compliqué pour lui, mais en se rapprochant du feu de camp qui commençait à s’éclipser, il tomba sur un jeune homme aux cheveux de couleur peu commune et à la tenue de brigand bien équipé transportant un coffre qui avait l'air d'être aussi lourd que la moitié de son poids. Le jeune homme se dirigeait vers la forêt et sans aucune hésitation le jeune héritier sortit la lame de son fourreur en se dirigeant tout droit vers le jeune brigand avec discrétion. Allait-il pouvoir répondre à ces nombreuses questions que Lan'Su se posait ? C'est ce qu'il espérait juste avant de devoir le faire périr s'il semblait trop dangereux.

En se rapprochant lentement vers le jeune homme, il se demanda ce qu'il devait faire. La situation était plus que problématique, en effet il se trouvait en territoire inconnu et il n'avait aucune idée de ce qui se trouvait autour de lui. Il était plausible qu'il y ait d'autres brigands aux alentours. Il n'avait pas vraiment peur, mais il devait prendre toutes les précautions nécessaire avant de faire une bêtise qui pourrai lui coûter la vie. La zone avait l'air dangereuse et cet homme aussi avec son arc et son équipement d'assez bonne qualité venant d'un hors-la-loi. Malheureusement la discrétion fut remplacer par un bruit d'un craquement de morceau de bois, Lan'Su marchant sur l'un deux malgré avoir prit des précautions. Sans attendre et étant à environ 2 mètres de l'autre homme, il pointa sa lame sur lui arrivant à moins de quelques centimètres de sa chevelure quasi argentée.

- Vous là ! Qu'avez-vous fait à ces pauvres villageois et où sommes-nous ?! Qu'attendiez-vous de moi ?!


Il usa d'un ton autoritaire et sérieux, son visage accompagnant ses mots. Le danger était omniprésent dans un endroit comme celui-ci, alors il se prépara mentalement à engager le combat si nécessaire.

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: La confrontation du mystère [Ft Verica]   

La confrontation du mystère [Ft Verica]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Confrontation
» Discussions autour de la Confrontation VI
» Le mystère de l'Atlantide
» Stardust, le mystère de l'étoile.
» Le Mystère de la Pleine Lune

Fire Emblem Rebirth :: Rosanne :: Routes et hameaux+
Sauter vers: