Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )

Taylah
avatar

Messages : 19

Feuille de personnage
Classe: Chevalier wyverne
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Hache de verre
3
4
5
Sujet: La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )   Sam 2 Juil - 12:51

Informations

• Prénom : Taylah
• Surnom :
• Âge : 21 ans et demi
• Race : Humaine

• Groupe : Ylisse
• Classe : Chevalier Wyverne
• Avantage : Vitesse
• Désavantage : Magie

Description physique

Alors qu'une morne lumière provenant d'une chandelle éclairait la pièce, une silhouette entra dans la pièce avec lenteur. Perdue dans ses pensées, la jeune femme s'approcha un peu plus de la lumière, laissant entrevoir ses traits faciaux un peu plus. Un visage délicat fut la première chose que l'on put voir d'elle. Un visage délicat, mais qui semblait si sérieux et sévère à la fois, alors que deux rubis incandescent illuminait le haut de son visage. Ses yeux rouges témoins de sa vieille lignée contrastaient parfaitement avec cet aspect si ténébreux que lui conférait sa longue chevelure d'ébène. Une couronne de cheveux qui lui allait si bien, cascadant le long de ses épaules et de son dos. C'était bien la chose qu'elle prenait le plus soin sur elle, car cela lui donnait un petit coté intrigant et mystérieux. Ondulants au rythme de ses mouvements, ses longs cheveux cachaient à merveille des oreilles délicates et finement ciselées à son visage qui est le refuge d'yeux magnifiques, mais aussi de lèvres délicates et rosées, de joues lui donnant un air plus délicat, ainsi qu'une nez fin et bien ciselé.

Un soupir finit donc par trancher l'air alors que le son caractéristique de métaux s'entrechoquant se fit entendre. Elle était une guerrière et elle avait cette habitude de ne porter que son armure en quasi-permanence. Elle n'avait pas d'autre style vestimentaire. Elle se levait, elle enfilait son armure. Elle allait à un banquet, elle mettait son armure. Le reste, elle ne le portait quasiment jamais, à moins qu'on l'y oblige réellement, et cela, elle le prendrait potentiellement très mal. Mais sinon, elle se vêtit simplement si elle ne porte pas son armure.

Alors qu'elle terminait de se départir de son armure, elle s'approcha d'un miroir placé contre un mur, s'observant en silence. On voyait bien mieux sa silhouette maintenant. Plutôt grande avec son mètre soixante-dix, la jeune femme possédait malgré tout une silhouette féminine, avec des courbes délicates, sans être trop exceptionnelles. Que cela soit au niveau de son ventre, de sa poitrine, de ses fesses ou simplement son corps en général, elle était avait une corpulence qui laisse croire qu'elle est frêle et fragile, alors qu'en réalité, elle est plutôt l'inverse. Sous sa peau d'un beige peau tirant légèrement vers une certaine blancheur, ses muscles et ses nerfs sont durs et solides. Elle s’entraîne régulièrement à être toujours aussi compétitive. C'est pour cela, qu'elle prend si bien soin d'elle, faisant attention à son corps, s'assurant d'être au meilleur de sa forme. Malgré que son corps porte quelques marques de son ascension dans sa famille. Que cela soit de petites cicatrices sur son dos ou encore un large tatouage qui englobe une partie de son dos une wyverne noire.

Dans un autre registre, Taylah depuis son entraînement avec sa mère, possède une belle et majestueuse wyverne du nom de Nocturne. La créature d'un noir d'ébène est impétueuse et rebelle parfois. Mais elle est très liée à Taylah qui prend un grand soin d'elle. La wyverne et elle forment une paire bien agencée.
513 mots

Description mentale

'' La directive première est toujours prioritaire, même si la vie d'allié est en jeu. ''

Voilà une phrase pleine de sens qui évoque facilement une grande part de la manière d'agir de la jeune guerrière qui a toujours été éduquée ainsi dans cet objectif très simple. Si la mission demande de protéger quelqu'un d'un point A à un point B, et qu'en cours de route, des alliés demandent de l'aider pas très loin de la route. Taylah aura comme premier réflexe de ne point prendre note de la requête, ne s'en préoccupant pas du tout. La mission est de protéger la personne, cela imposant donc que toutes les choses qui englobent la protection deviennentt automatiquement des choses indésirables et superflues sans utilités. La directive est simple et ne laisse aucune possibilité à réfléchir autrement. Même si la personne à protéger proteste à cela, Taylah ne prendra pas note de ses réticences et traînera de force s'il le faut la personne à bon port. Pour elle, c'est aussi simple que ça. Elle suit ses ordres à la lettre, sans se casser la tête plus que ça. Elle n'a aucun problème à suivre ses ordres, même si le plaisir n'y est pas toujours. Elle ne fait que son travail, rien de plus. Elle ne cherche jamais plus loin que cette limite. Elle n'a aucune envie en soit de chercher plus que ça.

Elle possède sa petite routine et ses petites habitudes, elle n'aime pas déroger à cela. Elle se lève le matin, enfile son armure de plaque, va s’entraîner et servir sa maîtresse. Puis elle retourne dormir. Voilà sa vie, une vie simple qui ne l'a jamais vraiment ennuyée. EN même temps, on ne peut point lui en vouloir de ne jamais avoir pu s'amuser, de n'avoir jamais eu d'amie à part la princesse qui ne l'a jamais réellement considérée comme une simple servante en soi. Réellement, on pourrait presque dire que Taylah est une page vierge que l'on aurait complètement recouverte de noire, sans pour autant rendre cette page moins vide de tout. Car malgré tout cela, elle n'est qu'une page vierge sans réelle histoire à part son passé guerrier et ses histoires de famille. Le reste est si terne et noir que l'on pourrait en être attristé.

Et pourtant malgré qu'elle soit si ancrée dans sa manière d'agir si simple et machinale, Taylah n'est pas uniquement cela dans le fond. Elle n'est pas une simple machine programmée. Elle est bien plus, malgré qu'elle cachera toujours tout cela derrière un masque d'indifférence. Avant d'être une guerrière, elle est une jeune femme, et avant d'être cela, elle est une humaine de chair et de sang. Elle possède, elle aussi, des sentiments comme tous, mais elle les cache bien enfoui dans sa tête. Car bien entendue, on lui a toujours dit qu'elle devait garder cela en elle. Elle ne doit jamais pleurer, jamais montrer le moindre sentiment. Sous ces airs de simple faire valoir, Taylah est une jeune femme très brillante et réfléchit, avec un sens aiguisé pour l'art de la guerre. Elle a gagné contre son grand frère, car elle avait étudié depuis longtemps ses tactiques de combat et sa manière de bouger. Elle possède un bon regard pour trouver les failles en combat et un esprit vif pour réfléchir rapidement dans le feu de l'action. Elle est une guerrière adroite et dangereuse, que cela soit dans les airs que sur terre, elle sait comment utiliser sa large hache à long manche pour se tailler un trajet.

Et malgré que l'aspect guerrier est fort chez elle, Taylah n'est pas qu'une guerrière. Elle est une jeune femme sérieuse, directe et pensive. Elle est loyale et fidèle à sa parole quand elle l'offre. Elle a beaucoup de mal à être délicate ou très féminine ayant toujours vécu dans un univers masculin. Pour dire, elle avait grandement du mal à suivre la princesse quand elle devait être plus féminine comme une servante pour les besoins de certaines occasions. Mais voilà, Taylah a beaucoup de mal à suivre le fameux mot amusement. Mais elle fait de son mieux quand elle peut. Surtout que comme tout le monde, la jeune femme a des choses qu'elle préfère ou qu'elle déteste. Comme par exemple, elle préfère la nuit au jour, elle préfère le salé au sucré, mais le sucré au chose trop vinaigré. Elle ne sait pas du tout danser, mais elle sait se débrouiller avec une flûte... Elle n'est pas parfaite, mais elle fait de son mieux. Sa maîtresse l'aide beaucoup pour s'améliorer et être plus ouverte. Peut-être qu'un jour, elle réussira, mais pour le moment, elle n'est qu'une guerrière avec ses rêves et ce genre de choses.
809 mots

Histoire

Assisse à son bureau, la guerrière en armure observait en silence une feuille de papier vierge trônant face à elle. Dans sa main, elle jouait pensive avec une plume, s'apprêtant parfois à aligner quelques lettres avant de s'arrêter en plein mouvement sans rien écrire. En fait, elle ne savait point comment formuler chacune de ses pensées sans qu'elles ne soient offensantes pour qui la lettre était destinée. Elle ne savait pas qu'écrire à son père sans lui offrir un déluge de haine et de dégoût. Que dire sans qu'elle n'ait envie d'aligner deux mots insultants à la suite. Même le classique 'cher père' la faisait grimacer d'énervement alors qu'elle s'évertuait à réfléchir à une issue non-douloureuse. Pourquoi semble-t-elle détester son père ? Vous demanderiez-vous ? La réponse est si simpliste qu'elle en est déroutante. La demoiselle lui en veut toujours pour avoir choisi son futur pour elle. Malgré les bons côtés que cela lui a apporté, Taylah ne peut s'empêcher d'avoir cette haine envers son père. Elle déteste ses choix, déteste sa manière de faire et pourtant, elle comprend sa motivation. Alors, malgré sa haine envers ce dernier, elle a suivi sa mission jusqu'au bout. Mais cela n'enlèvera jamais cette tache obscure en elle, qui la garder éveillée. Elle n'a jamais apprécié être obligée de jouer la servante pour une autre, elle a toujours détesté cela. Mais elle a toujours fait de son mieux. Et maintenant, cela faisait quatre ans presque jours pour jour et cela ravivait la flamme de haine dans son coeur. Un jour, quand sa directive ne sera plus aussi obligatoire, elle retournera auprès des siens pour régler ses comptes une fois pour toute. Pour le meilleur, mais surtout pour le pire... Car dans sa famille tout se règle par le combat... Une manière de faire que sa famille possède comme tradition...

Se levant de son siège pour aller se dévêtir pour s'allonger dans son lit, la jeune femme plongea lentement dans son sommeil, se remémorant en silence son passé qui n'avait rien de particulièrement rose et parfait. Née dans une grande famille guerrière qui n'avait plus rien à prouver à personne, Taylah vit le jour au sein de la prestigieuse famille Von Khelldros. Réputée pour son excellence militaire, la grande famille de Taylah avait déja connue nombre de généraux, de grands chevaliers ou encore de grands chevaliers-wyvern, et il était bien certain dans l'esprit de son père et de son oncle qu'elle suivrait cette voie elle aussi un jour. C'était une histoire de famille, une tradition et une obligation qui se perpétrait déja depuis des générations à commencez par ses premiers ancêtres natifs de Regna Ferox. À l'origine, sa famille est apparue au coeur de la grande terre enneigée. Une famille fière et brave qui ne reculait jamais, qui n'avait comme objectif la perfection à tout prix. Sa famille se perpétua génération après génération dans ces conditions difficiles et rigoureuses. Ce n'était pas du tout facile de vivre ainsi. Certains de sa famille se détachèrent et décidèrent d'aller s'établir à Ylisse car c'était bien moins dur d'y vivre selon leur dire. Ainsi une seconde lignée naquit. Cette nouvelle lignée suivait toujours les moeurs de la famille originelle, mais en moins dures, en moins poussées. Pour sa part, Taylah naquit dans les rudes conditions de Regna Ferox auprès de la branche principale.

À sa naissance, il y avait déjà deux autres enfants avant elle. Malgré qu'elle n'était qu'une numéro trois dans la liste, elle était aussi importante que les autres avant elle. Elle avait beau avoir deux ans de moins que son frère et quatre de moins que sa soeur, cela ne changeait rien aux yeux des adultes qui la suivaient avec une grande attention. Au moindre instant qu'elle tentait de pleurer, elle était sévèrement rabrouer, Et cela étant sans oublier que très jeune, on la força à marcher pour pouvoir tenir une épée en bois. Cela était selon son père pour pratiquer tout de suite les réflexes. Bien sûr, vous pourriez vous demander où était sa mère pour la protéger. Et bien, nulle part, la mère de Taylah était partie peu après sa naissance pour retourner en aventure pour guerroyer, laissant donc ses enfants aux bons soins de son mari. Mère indigne que l'on pourrait dire, mais bon...

Ainsi donc, très jeune, Taylah reçut une première arme en bois et elle devait apprendre à s'en servir, pour se défendre très vite, car elle ne devait que compter sur elle pour se protéger, lors des tests des adultes qui pouvaient arriver à tous moment. Elle n'avait pas le droit de demander de l'aider à son frère ou sa soeur. Elle devait faire tout cela seule. Entre-temps, elle devait apprendre l'histoire de leur famille pour la connaître par coeur. Puis quand elle fut assez vieille, selon son oncle. Elle fut obligée à porter d'abord une armure de cuir en permanence, puis une armure de mailles, pour finir quand elle fut assez forte pour eux, une armure de plaques. Elle devait à son réveil le matin, se vêtir de sa lourde armure et ainsi vivre avec toute la journée avant de revenir à sa chambre le soir pour pouvoir entretenir son armure, puis dormir pour recommencer le lendemain. C'était là la vie rigoureuse qui attendait chaque jour la jeune femme aux cheveux d'ébène qui vivait bien cette histoire. Elle n'avait aucun problème à cela. Elle apprenait régulièrement à se battre pour pouvoir être bien plus performante. On l'entraînait à être rapide et brutale le plus possible pour ne laisser aucune chance à son adversaire. C'était là, la base de la manière d'agir de sa famille en combat. Autant son oncle, un grand chevalier que son père, un vaillant général, les deux suivaient la même ligne générale qui les suivaient en combat. Frappe-le plus fort et le plus rapidement possible pour prendre l'avantage. Simple et précis, peu importe ta position, la visée était simple et violente.

Et Taylah avait bien vite compris cela, lors d'une exercice avec un de ses cousins du même âge. Elle n'avait qu'une douzaine d'années à cette époque-là. Elle devait s’entraîner avec une hache avec un long manche, contre un cousin de son âge. L'entraînement se déroula très bien, voir même trop bien... Tellement que lors d'une passe d'armes, l'arme de Taylah glissa sur celle de son cousin sans qu'elle ne soit capable de retenir l'impulsion. Se fut l'intervention de son père qui permit d'arrêter le coup...

Mais voila, malgré cela, elle ne pouvait cesser son entrainement et les tâches imposées par sa famille. Elle passa donc plusieurs autres années à s’entraîner, à suivre sa famille en mission pour revenir avec plus d'expériences et plus d'horreurs dans sa tête. Jusqu'à ce qu'un jours, elle fut obligée sous l'ordre directe de son père, de son oncle et des autres leaders de sa famille d'aller rendre service à l'un de ses oncles qui s'occupaient de la branche familiale à Ylisse. Restant auprès d’eux un bon moment découvrant la simplicité donc ils faisaient preuves, Taylah demanda à son père de la ramener chez elle car elle ne comprenait plus rien. Mais son père refusa cette demande, et elle due rester à Ylisse. Son oncle en profita alors pour utiliser la jeune guerrière à son avantage pour être bien vue d'une famille importante du royaume et envoya donc Taylah servir sous les ordres d'une des familles héritières du royaume. Pour bien paraître auprès d'eux, son père avait décidé de l'envoyer servir de nounou à une jeune princesse d'une quinzaine d'année, alors que Taylah allait bientôt fêter ses dix-sept ans, lui offrant ainsi un merveilleux cadeau empoissonné.

Bien entendu, cela ne fit pas du tout plaisir à la jeune guerrière qui devait servir une demoiselle plus jeune qu'elle. Elle devait lui servir de servante et ce genre de choses, alors que pour Taylah, il n'y avait que le combat, la violence et le sang qu'elle connaissait. C'était dur pour elle de comprendre. Mais elle fit de son mieux pour servir au maximum de ses capacités la princesse malgré que cela l'énervait profondément. Elle détestait les moments où elle devait porter une robe pour bien paraître et ce genre de moment. Au moins, la jeune femme était intéressée par le combat et elle fut heureuse de s’entraîner avec elle et ainsi de partager ses connaissances. Mais voilà... Cette histoire malgré qu'elle dégoûtait Taylah fut un moment qu'elle apprécia un peu plus à chaque jour. Malgré une incompréhension sur les choix et la vision de la princesse sur plusieurs choses, Taylah suivait ses ordres. Sa directive première est de veiller sur la princesse. Tout le reste, elle s'en balançait beaucoup.

Du moins, jusqu'à ce qu'elle n'atteigne ses vingt ans, une lettre lui parvint alors qu'elle était toujours auprès de la princesse. Cette lettre n'était pas écrite par son père, ni son oncle. Elle portait le cachet de sa mère. S'excusant auprès de sa protégée, Taylah due quitter l'endroit où elle se trouvait pour se rendre directement chez elle où l'y attendait sa mère qui était de retour de voyage. Derrière elle, une immense cage prenait place. À l'intérieur de celui-ci, une wyverne d'un noir d'ébène se mouvait du mieux qu'elle pouvait en rugissant. Par très loin de là, une autre wyverne semblait sommeiller tranquillement. Sa mère la remarquant lui fit signe de venir auprès d'elle pour lui annoncer son retour et ce que cela impliquait. Elle avait ramené une wyverne avec elle. Maintenant, il ne restait qu'au plus méritant de l'avoir et cela devait se déterminer en combat. Certains de son âge se désistèrent, car ils préféraient rester au sol, d'autres préférèrent des chevaux. Il ne restait plus que son frère ainé qu'elle affronter dans un combat pour déterminer qui aurait l'honneur d’obtenir la bête. Après un duel très incertain, Taylah finit par avoir le dessus sur son frère qu'elle fut forcée de tuer car il avait perdu contre elle.

Après cet épisode, elle passa un peu plus d'une année et demi avec sa mère pour s’entraîner s'en relâcher avec la bête noire. Elle avait beaucoup à faire et apprendre pour contrôler une telle bête et sa mère prit tout son temps pour bien éduquer Taylah. Que cela soit sur l'art de se battre sur elle, que la manière de bien s'asseoir et bien d'autres sujets. Ce fut des mois entiers qu'elle eut besoin pour simplement réussir à bien contrôler la majestueuse bête. C'était une tâche colossale, mais petit à petit, à force d'entraînement, Taylah commença à bien comprendre sa nouvelle compagne, faisant une avec elle dans les airs, apprenant à bien manier sa longue hache à deux mains pour profiter le plus possible de sa portée et sa rapidité. Elle avait suivi les traces de sa mère qui lui avoua l'avoir toujours vue ainsi dans ses pensées. Une guerrière du ciel comme elle.

Après ce long moment d'entraînement forcé, la belle aux cheveux noirs revint finalement vers son ancienne protégée pour recommencer où elle avait laissé auparavant.
1725 mots

HRP

• Le personnage sur mon avatar •
OC

• Comment j'ai connu le forum •
Une certaine princesse. Devinez hihi

• Mes remarques sur le forum •
Sympatoche

• Ma connaissance de Fire Emblem •
Moyen, wikia est mon ami

• Le code du règlement •



Rom&Ram
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Cuisse de poulet
3Booster
4
5
Sujet: Re: La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )   Sam 2 Juil - 17:40
Bon bah, belle fiche! Intéressante à lire. :3 Je doute que Ylisse te demande de tuer des femmes et des enfants par contre. C'est dommage, je sais. D:

En fait, c'est un peu mon problème avec ton personnage. Ylisse est une nation de paix et d'honneur, ce qui ne correspond pas du tout avec la mentalité et les valeurs de la famille de ton personnage. S'ils sont aussi brutaux et sans pitié, y'a très peu de chance qu'on leur offre des places aussi importantes dans l'armée. Surtout quand tu parles de fratricide, Ylisse n’accepterait jamais ce genre de chose. C'est plus une mentalité qu'on associerait à Regna Ferox ou Valm. Il va falloir réviser ça. (Tu peux te référer au Compendium pour en apprendre plus sur les nations)

Finalement, il y a quelques fautes, surtout au niveau des accords, un peu partout dans le texte. Passe ton texte sous BonPatron ou Antidote si possible et ça devrait aller. \o

Ne perd pas courage. *\o/*




Spoiler:
 
~The Nep Admin
Taylah
avatar

Messages : 19

Feuille de personnage
Classe: Chevalier wyverne
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Hache de verre
3
4
5
Sujet: Re: La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )   Sam 2 Juil - 19:40
Coucou !
J'ai corriger pas mal de fautes et j'ai retirer les passages plus ennuyeux en tentant d'atténuer un peu. Je me suis laissée portée par mon inspiration alors que j'écrivais et voila. J'espère qu'ainsi, cela sera mieux !

Rom&Ram
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Cuisse de poulet
3Booster
4
5
Sujet: Re: La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )   Sam 2 Juil - 21:59
C'est mieux! Y'a encore quelques fautes mais sérieusement, pas de quoi en chier en cactus alors on peut laisser ça de côté à présent. =P

Par contre, ma critique du départ est toujours valable. La mentalité du personnage et de sa famille tient beaucoup plus de Valm ou Regna Ferox qui sont des nations militaires.

Taylah a écrit:
Frappe-le plus fort possible pour causer le plus de dégâts et écrase ton adversaire même s'il clame pitié.

Taylah a écrit:
Car dans sa famille tout se règle... Par le combat... Une manière de faire que sa famille possède comme tradition...

Comme dit plus tôt, c'est pas exactement un comportement digne d'un soldat d'Ylisse. Alors ce que je peux conseiller (Enfin, moi et le reste du staff, je vais pas prendre le crédit pour leurs idées xD), c'est de te donner des origines de Valm et donner une raison pour ton perso de finir au service de Ylisse. Ça, c'est si tu tiens à appartenir à Ylisse, bien entendu. Je te laisse y réfléchir, hésite pas à m'envoyer un MP si tu as besoin d'aide. Lâche pas la patate. \o




Spoiler:
 
~The Nep Admin
Taylah
avatar

Messages : 19

Feuille de personnage
Classe: Chevalier wyverne
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Hache de verre
3
4
5
Sujet: Re: La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )   Sam 2 Juil - 22:23
Bien sur que j'y tien xD J'ai une princesse et son poney a plume à protéger :D
J'y avais penser à cela, mais je me disais que ça allait être trop compliqué. Mais jpeux bien rajouter cela.
J'étais sure d'Avoir retirer ces phrases xD

Rom&Ram
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Cuisse de poulet
3Booster
4
5
Sujet: Re: La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )   Sam 2 Juil - 22:40
Oh ça va! Même moi au départ j'avais pas vue, c'est les autres qui me l'ont fait remarqué. xD

Fait juste me dire quand ça va être arrangé et tu vas être bonne à valider. \o




Spoiler:
 
~The Nep Admin
Taylah
avatar

Messages : 19

Feuille de personnage
Classe: Chevalier wyverne
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Hache de verre
3
4
5
Sujet: Re: La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )   Sam 2 Juil - 22:54
Alors voila, en gros, j'ai modifier et ce que ça donne en résumé.
À l'origine sa famille vient de regna ferox , toussa toussa. Une seconde branche de la famille moins radicale décide de s,installer à Ylisse . toussa toussa.
Taylah nait dans la première branche, toussa toussa... Mais son père l'envoie chez son oncle à Ylisse un bout car supposément son oncle manque de moyen.. truc du genre. Elle reste auprès de sa famille un bout, demande a revenir, mais son père dit nope.. Son oncle en profite et l'envoie servir la princesse pour se faire plein de tunes et être bien vue.

Rom&Ram
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Cuisse de poulet
3Booster
4
5
Sujet: Re: La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )   Sam 2 Juil - 23:38
C'est beaucoup mieux! C'est bon pour moi, merci pour ta patience. ♥
Il est donc de mon devoir et de mon plus grand plaisir de valider ta fiche!

Tu te mérites donc le légendaire

Tu es validé(e) !
Tu dès maintenant débuter à RP si tu le souhaites en faisant une demande dans la "Gestion des personnages", poster ta fiche de liens et trouver le grand amour peut-être... En tant Chevalier Wyverne , tu commences avec une Hache de bronze (So badass). Au cours de ton aventure, en ayant acquis plus d'expérience, tu pourras posséder des armes plus puissantes et peut-être même trouver réellement l'amour...Les gonzesses adorent les classes avancées! Bon RP à toi!

Chevalier wyverne niveau 1 créé !

PV
18
Force
10
Magie
0
Vitesse
9
Technique
4
Chance
5
Défense
9
Résistance
3




Spoiler:
 
~The Nep Admin
Contenu sponsorisé

Sujet: Re: La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )   

La directive première est de conter son histoire, Taylah ( Finis )

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Fire Emblem Rebirth :: Hors-jeu :: Registre des personnages :: Validés+
Sauter vers: