Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Le Roi des Pirates? Ce sera moi! [Terminée]

Magnus
avatar

Messages : 17

Feuille de personnage
Classe: Mercenaire
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Pierre de vent
3
4
5
Sujet: Le Roi des Pirates? Ce sera moi! [Terminée]   Mar 21 Juin - 2:04

Informations

• Prénom : Magnus
• Surnom : Le Magnifique
• Âge : 3421 ans
• Race : Manakete

• Groupe : Garenn
• Classe : Mercenaire
• Avantage : Technique
• Désavantage : Chance

Description physique

Magnus a l'apparence d'un jeune homme de 25 ans. Il est vigoureux et plein de vie, frimant particulièrement devant les membres de son équipage. Capitaine pirate depuis maintenant un millénaire, le temps n'a pas semblé avoir de prise sur lui. Il est une légende parmi les océans et peu de personnes encore vivantes peuvent se vanter d'avoir croisé le fer avec lui.

Ce jeune homme fait particulièrement attention à son apparence. Le code vestimentaire des pirates est stricte, en particulier lorsque vient l'heure des négociations. Malgré son âge avancé et son expérience du commerce, il faut assez de temps pour que ses partenaires commerciaux le prenne au sérieux. Habillé de manière tapageuse mais élégante, ils le prennent en premier lieu pour un gigolo avant de comprendre réellement à qui ils ont affaire.

Magnus apprécie particulièrement les étoffes colorées qu'il attache en premier lieu en guise de bandana sur sa tête. Il n'est pas particulièrement coquet, mais utilise une barrette ornée d'ambre pour attacher son foulard. Deux chaînes d'argent, parent aussi  son cou. La première présente sa pierre de transformation en manakete en pendentif tandis que la seconde expose à intervalle régulier de l'ambre de tous les tons possibles. Il porte alors simplement des mitaines noires assorties à son pantalon et un t-shirt recouvert d'une fine chemise de couleur. Ses chaussures sont les seules choses détonantes de son apparat étant utiles, pratiques et usées par des semaines en mer.

Sa peau est basanée par ses journées passées en plein air et fait ressortir ses yeux d'un bleu très clair ainsi que ses cheveux d'un blanc immaculé. Ces derniers ne sont toutefois pas taillés très correctement, coupés une fois le temps par un membre de son équipage, Magnus aime les garder mi-long et cache les ratés grâce à son bandana habitue, utile aussi pour cacher ses oreilles pointues, signe de son appartenance à la race manakete. Habitué toutefois aux larges sourires, ses canines aiguisées restent à découvert pour ses proies de négociation.

Une fois transformé, Magnus est une dragon de vent des plus majestueux. Blanc/bleuté, son corps est en parti recouvert d'écailles et en parti de plumes. Ses yeux sont incrustés sur son crânes comme deux pierres précieuses mais leur aspect vitreux n'invite certainement pas au dialogue.
382 mots

Description mentale

Magnus est un jeune homme enjoué. Il passe son temps à monter dans les gréements de son navire pour examiner l'horizon à la recherche d'adrénaline pour satisfaire sa journée. L'on peut certainement apparenter ses pitreries comme des enfantillages immatures, mais il s'agit simplement pour lui de ne pas dévoiler ses problèmes aux personnes extérieures.

Il peut toutefois être manipulateur. Doté d'un certain charme depuis sa naissance, son sauveur lui a enseigner de quel manière en profiter, et ce notamment auprès de la gente féminine. Magnus essaie évidemment d'en abuser le moins du monde, il est toutefois dur de quitter un jeu de séduction déjà commencé depuis des années.... voire des siècles. Il reste pourtant un parfait gentleman ne supportant pas qu'un affront soit porté à une dame. Sa définition de "dame"  pouvant toutefois être restreintes à quelques rares nobles ou belles inconnues.

À la table des négociations, sa langue peut se faire acérée comme doucereuse en fonction de son adversaire commercial. Ayant déjà plus de milles ans d'expérience dans le commerce maritime et particulièrement avec toutes sortes de pirates, il est toutefois dur de le faire reculer. Très doué dans l'art de la rhétorique, il ne manque jamais une occasion de se taire mais sa légende le sauvegarde de toutes représailles inutiles.

Sans pourtant vouloir le titre de Roi des Pirates, son attitude excentrique peu parfois donner l'impression à ses semblables qu'il se situe au dessus des lois. Ses beuveries mensuelles sur les îles pirates rassurent toutefois ses habitants sur leur liberté de mouvement. Un roi ne se comporterait certainement pas comme cela après tout... n'est-ce pas? Magnus se contente de vivre au jour le jour, oubliant de ressasser son passé tortueux et se cherchant toujours un nouveau but. Peut-être bien qu'il se lasserait de la piraterie après un temps, mais dominer les mers et découvrir le monde est une liberté trop importante pour qu'il pense à y échapper.

Impossible pour lui de rester au même endroit plus d'un mois. Même si sa résidence principale est en Garenn, il passe son temps à voyager de port en port se faisant parfois passer pour un honnête marchand ne vendant que des produits de qualité. Ces rares moments mélangés à la civilisation lui rappel l'évolution du monde des hommes depuis qu'il y est né, ayant bien compris depuis des siècles que les humanoïdes n'y ont pas la place qu'ils devraient. Magnus possède une haine refoulée envers les humains, les considérant pour certains comme particulièrement inférieurs. Cette race reste pourtant l'une des fascinations de se monde continuant d'évoluer et dans le même temps de régresser, incapable de comprendre de ses erreurs.
448 mots

Histoire

Magnus est né sur l'Archipel des Ombres. Préservé par ses parents de toutes les guerres infestant le monde des humains, il vécu ses 1800 premières années dans un cocon de douceur au milieu de la forêt et des siens. Puis la paix commença lentement à se faire sentir dans le reste du monde et l'attention des hommes se tourna vers les Laguz et les Manaketes. Peu d'entre eux s'en inquiétèrent et la vie battait son plein. Des impressions de cette époque reviennent encore à sa mémoire lorsqu'il les invoque mais tout cela reste confus. Il ne se souvenait pas particulièrement de ce danger imminent qui les gâtait. Il ne se souvenait tout simplement pas de l'état d'alerte qu'aurait dû provoquer une guerre dans le pays. Pourtant il fallait bien que cette paix ridicule finisse par éclater.

Il se souvenait avoir quitter leur campement. Sa mère lui avait demandé d'aller chercher quelque chose en ville... il ne se souvenait même plus de quoi il s'agissait. Il savait pourtant avoir râler avant d'y aller. Il avait maudit ses parents pendant tout le trajet qui le séparait de la ville au campement. Puis il était revenu. Plusieurs minutes après l'heure prévue. Et il cru au départ s'être trompé de lieu. Les tentes étaient détruites, la marmite maintenue par une architecture bancale de bouts de bois s'était renversée sur le feu de camp. Dans la panique, Magnus ne s'était pas encore rendu compte qu'une chose fondamentale manquait. Il n'y avait pas de corps ensanglantés. Ses parents et sa soeur avaient tout bonnement disparus. Le déclic ne s'était pas fait assez vite à cet instant pour courir à la poursuite de sa famille. Des hommes venaient de les enlever, et il n'avait tout simplement rien fait pour les en empêcher.

Ce n'était que plus tard dans la soirée, lorsque Magnus venait de s'allumer un autre feu pour se réconforter, qu'il avait aperçut de traces de pas à la lueur des flammes. Transis par ses émotions, il avait suivit la piste jusqu'au port de la ville. Arrivé devant un amoncellement impressionnant de navires, Magnus ne savait juste plus quoi faire. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'il s'était rendu compte de la lueur d'espoir qui avait illuminé son coeur. Il s'était alors endormi parmi des caisses, épuisé, jusqu'à ce qu'un matelot le trouve le lendemain matin.

Il eut de la chance de tomber sur cet idiot. Il avait une trentaine d'année et servait son capitaine comme un petit chien loyal. Sans vraiment prendre le temps de penser par lui-même, il lui avait emmené Magnus qui s'était retrouvé enfermé dans une cabine luxueuse. Il ne manquait de rien, mais le jeune garçon ne se faisait pas d'illusion quant à son avenir. Le trafic d'esclave qui faisait rage en ce moment n'était pas un mythe et il serait vendu à leur port d'attache. Il vécu un autre exemple de la cruauté des hommes et se mis lentement à les détester. Il restait donc assis sur le matelas, à ruminer ses pensées, vomissant à de nombreuses reprises à cause du mal de mer. Il évitait de manger les repas qu'on lui glissait dans l’entrebâillement de la porte et ne tentait rien pour s'échapper. Au moins une vingtaine d'hommes se tenait sur le pont, il ne pouvait rien contre eux.

Il fut alors amener sur le marché de Rosanne. Son apparence flagrante de manakete jouait contre lui et malgré son prix abordable, peu de gens osait le prendre avec eux. Il fut pourtant acheter au plus offrant et fut livré en bonne et due forme avec un coffret contenant sa pierre draconique. Le cadenas était l'un des plus sophistiqué, assurant à son propriétaire de ne pas avoir une révolte sur les bras. Il fut amener dans la maison d'un noble où il servit de coursier pour ses affaires courantes. Alors que les autres domestiques avait une solde coquette, Magnus se contentait d'être un esclave. Il courait dans tous les coins de la ville affubler de ses chaînes sans avoir une once de remerciement. Il avait une fois flâner sur le marché, non pressé de rentrer voir ses maîtres et avaient finit battu jusqu'au sang. Lorsque ses maîtres se firent vieux et que Magnus ne semblait pas avoir vieillit d'un pouce, ils prirent peur de garder un tel être sous leurs toits et le revendirent un plus offrant. Le jeune homme passa alors plusieurs décennies à changer de maîtres, à récolter d'autres tatouages marquant leur propriété.

Alors qu'il effectuait un énième voyage vers une autre contrée, en pleine nuit, des bruits de pas violents se firent entendre au dessus de sa tête. L'agitation était nouvelle sur ce navire voguant à un rythme de croisière et Magnus tendait l'oreille. Il fallut une demi-heure pour que le carnage cesse et que la porte de sa cabine s'ouvre. Le pirate s'attendait certainement à trouver un trésor inestimable en ouvrant la pièce mais il ne se retrouva qu'avec un gringalet sur les bras, âgé de 2200 ans. Lui aussi le conduisit à son capitaine, et Magnus ne se fit pas mieux accueillir. Il fut enfermé cette fois dans la cabine même du capitaine et le jeune garçon se demandait ce qui allait lui arriver. Il était pourtant tombé sur un pirate grandiose, cultivé et particulièrement civilisé. Pourtant Magnus le détestait encore plus que les autres humains ne sachant pas pourquoi il tenait tant à l'apprécier. On ne peut toutefois pas lutter contre le charisme.

Le capitaine pirate finit par l'apprivoiser et par le traiter comme un fils. Il était populaire auprès des pirates mais souhaitait par dessus-tout devenir roi. Il voulait pousser ses bougres à ne former plus qu'un et à lutter pour un but commun. Les pirates n'étaient une menace que pour les riches marchands traversant les mers après tout. Magnus se persuadait qu'il se servait de lui et qu'il devait se méfier, mais quand sa mort lui fut annoncé une vingtaine d'année plus tard, son coeur ne pu s'empêcher de se serrer. Il reprit la direction de son entreprise à presque 2275 ans et se retrouva capitaine du Pomone. Il avait l'apparence d'un jeune homme d'une quinzaine d'année mais son regard en disait bien plus long. Aucun homme ne contredit sa position.

Au fil des siècles, Magnus finit par se faire une terrible réputation sur les mers, mais il n'arrivait pas à garder le but que s'était fixé son sauveur. Il ne trouvait pas d'arguments suffisant pour unifier tous les pirates sous son emblème. Peu de manakete étaient présent dans ses rangs. Les îles pirates, cachées dans un dédale de rochers dangereux près de l'archipel des ombres n'étaient pas faites pour suivre un chef. La désorganisation était leurs mots d'ordre et c'était particulièrement la raison pour laquelle il n'y faisait pas bon vivre. Aucun d'entre eux n'avait la même moralité, n'y ayant pas de lois particulières. Si Magnus avait finit par devenir roi des pirates, toute une civilisation avec ses coutumes et ses lois auraient dû être créée et il ne s'en sentait pas le courage. Puis un but apparut soudain à sa vie.

C'était une routine. Magnus pourchassait le bateau d'un riche marchant d'un autre pays. Pourtant en envahissant le pont, une odeur fétide parvint à ses narines. Celles de la misère humaines. À 3000 ans, Magnus n'avait jamais compris comme les hommes pouvaient avoir d'aussi multiples facettes. Être aussi cruels et aussi pures à la fois. Ce jour-là, il trouva 200 esclaves entassés les uns sur les autres dans la cale du navire. Prit d'une envie meurtrière, le jeune homme avait libéré sa puissance de dragon de vent pour éradiquer l'équipage. Il avait par la suite conduit les survivants sur une côte de l'Archipel des Ombres et leur avait laissé le bateau comme moyen de survit. Il était revenu leur rendre visite et avait finit par s'installer lui aussi auprès d'eux.

La plupart d'entre eux étaient des Laguz et des Manaketes ou des hybrides et cela faisait des années qu'ils passaient d'un maître à l'autre. Voire des siècles... enfin les travaux que les humains exigeait de ces êtres contraignaient particulièrement leur espérance de vie. Magnus devint libérateur d'esclaves et mis de côté le but que s'était fixé son sauveur à devenir Roi des Pirates. Il avait fait des rencontres étranges, avait rassemblé un équipage des plus hétéroclite, mélangeant humains, manakete et laguz. Mieux encore, il avait rassemblé ce qui ressemblait le plus à une civilisation soudée et c'était ce qui le rendait heureux. Et ce encore aujourd'hui après 3421 ans d'existence.
1233 mots

HRP

• Le personnage sur mon avatar •
Locke Cole - Final Fantasy VI

• Comment j'ai connu le forum •
DC d'Adaline

• Mes remarques sur le forum •
Toujours aussi magnifiquement bien ;)

• Ma connaissance de Fire Emblem •
J'en suis toujours à Shadow Dragon^^' (me tapez pas!!)

• Le code du règlement •
Validé par Dudu '3'


Ayden
avatar

Messages : 289
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t22-ayden-the-forgotten-heir

Feuille de personnage
Classe: Combattant
Niveau:
3/10  (3/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Hache de bronze
2Epée de bronze
3Epée de verre
4Potion
5Potion
Sujet: Re: Le Roi des Pirates? Ce sera moi! [Terminée]   Mar 21 Juin - 3:18
Oooh Magnus Le Magnifique ! 8D
Mira arrive bientôt pour lui faire des mauvais tours ! A moins que ça soit le contraire ? Oo

Bon alors comme dit tout à l'heure, la chronologie me semble respectée et vu son caractère ça va être juste épique en rp haha \o/

Tu es validé !
Tu peux d'ores et déjà commencer à RP si tu le souhaites en faisant une demande dans la "Gestion des personnages", poster ta fiche de liens etc...En tant que Mercenaire, tu commences avec une épée de bronze et une pierre de vent (manakete oblige èvé) Au cours de ton aventure, en ayant acquis plus d'expérience, tu pourras posséder des armes plus puissantes ! Bonne continuation à toi et que Naga veille sur toi !

Mercenaire niveau 1 créé !

PV
18
Force
10
Magie
1
Vitesse
6
Technique
13
Chance
4
Défense
7
Résistance
4

Le Roi des Pirates? Ce sera moi! [Terminée]

Page 1 sur 1

Fire Emblem Rebirth :: Hors-jeu :: Registre des personnages :: Validés+
Sauter vers: