Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Une chasse - [Shon' lee]

Invité
Invité
Sujet: Une chasse - [Shon' lee]   Sam 18 Juin - 14:27

Les cheveux de Fei’Lien dansaient au rythme de la brise alors qu’elle marchait en direction de Bangcun, un village dont elle ne connaissait que le nom, n’y étant jamais allée auparavant. Lin ne restait de toute façon jamais très longtemps au même endroit et elle ne revenait jamais une seconde fois dans un lieu où elle avait élu domicile. Cela faisait maintenant plus de quatre ans qu’elle rodait à Chon'sin, vagabondant de village en village, comme si sa fuite n’avait jamais cessé de se poursuivre. Lin gardait toujours cette peur viscérale de se faire capturer et de retourner dans l’enfer où elle vécut pendant tant d’années, même si consciemment elle savait que c’était improbable, la jeune femme ne pouvait s’empêcher de se sentir mal rien qu’à cette idée. Chon’sin était une terre paisible, très différente de ce qu’elle avait vécu dans l’archipel sombre. Une terre paisible où elle avait espéré pouvoir se reconstruire, sans succès. Le regard des hommes ne cessait de la poursuivre, bien qu’elle ne se soit pas retransformée depuis ce fameux jour où elle avait volé jusqu’à ces terres. Parfois, la jeune femme nourrit l’envie d’aller à Mei’an, mais les grandes villes l’effrayent, trop d’humains au même endroit. Ainsi, elle ne connaissait que peu ce pays, outre les quelques hameaux qu’elle avait traversé. Même si avec le temps, elle avait appris les coutumes de ce peuple fier, où l’honneur avait une place primordiale.

D’un pas lent et prudent, Lin continua sa route sur les chemins de Chon’sin. Elle lui restait encore plusieurs heures de marche avant d’atteindre sa destination, mais la faim commençait à se faire sentir. Fei’Lien s’arrêta un instant, puis après quelques secondes de réflexion, elle décida de s’engager dans la forêt afin d’y trouver une proie pour en faire son repas. Armée de son arc et de ses flèches, la jeune femme avait en quelques années appris à maîtriser l’art de la chasse, bien qu’il lui fasse encore faire quelques progrès dans le domaine. Lin aimait également s’éloigner des sentiers battus, afin de se retrouver seule dans la forêt, étrangement, elle s’y sentait mieux, les humains l’effrayant bien plus que les animaux qu’elle comprenait bien mieux.

Avançant discrètement, camouflant sa présence, elle continua ainsi pendant encore une dizaine de minute avant d’apercevoir au loin un sanglier. Des animaux puissants et dangereux, bien plus que leur petite taille ne pourrait le laisser croire. Elle ralentit encore le pas et se cacha derrière un buisson. Saisissant l’arc dans son dos, elle prit une flèche de son carquois et visa l’animal. Tendant la corde, elle retint son souffle et pris quelques secondes afin de bien s’assurer que sa flèche toucherait sa cible. Mais avant même qu’elle ne décoche sa flèche, l’animal prit la fuite, grommelant tout en s’enfonçant entre les arbres, effrayé par un mouvement dans un buisson. Sans relâcher son attention, elle changea sa cible et mis en joue celui qui venait de lui faire perdre son déjeuner. Lin décocha sa flèche, prenant soin de viser les pieds de ce qui semblait être dans le buisson, puis en réarma une nouvelle et recommença à viser sa cible.

Qui es-tu ? Car tu viens tout juste de me faire perdre mon déjeuner, mais peut-être en ferais-tu un meilleur ?

Invité
Invité
Sujet: Re: Une chasse - [Shon' lee]   Dim 19 Juin - 2:10

La rivière reflétait sur son visage le soleil tel un prisme aux milles facettes. Penchée au-dessus de l'eau claire et pure, elle plongea ses mains dedans avant de s'asperger le visage. Elle appliqua également un peu de cette fraîcheur dans le cou puis sourit en apercevant un magnifique toucan aux couleurs vives perché sur sa lance. Ce dernier l'observa silencieusement un moment avant de prendre son envol. Joueuse, Shon'Lee ramassa son arme puis se mit à le suivre en s'enfonçant dans la jungle profonde. La végétation était telle que les rayons du soleil perçaient en fils dorés tombant du ciel et il était difficile d'avancer avec les ronces et les plantes venimeuses qui parsemaient sa route.

Shon'Lee aimait pourtant profondément ce visage de la jungle qui pouvait  sembler hostile pour beaucoup. Elle y avait grandi et tout lui semblait naturel.

Grimpant aux arbres, il lui était plus facile de suivre l'oiseau tout en évitant de lutter pour se frayer un chemin. Néanmoins les arbres étaient très hauts et rares furent les premières branches à moins de plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol. Heureusement c'était une grimpeuse hors-paire : à l'aide de sa lance reliée à une liane elle la lança avec suffisamment de force pour qu'elle puisse supporter son poids. Rapidement au sommet de l'un d'eux, elle put admirer le paysage vaste à la verdure éclatante qui s'étendait autour d'elle.

Elle lâcha un petit cri d'excitation en repérant un nid de toucans. Plusieurs dizaines étaient regroupés au même endroit et elle ne résista pas à l'occasion d'aller enquiquiner ses amis de la jungle. Elle adorait se trouver à proximité lorsque les oiseaux étendaient tous leurs magnifiques ailes colorées en même temps, s'envolant dans un bruissement féerique.

Néanmoins son enthousiasme se mua très vite en dépit lors que la nuée de toucans s'envola avant même qu'elle ne puisse bouger. Écoutant attentivement leur cris, elle repéra un son strident qui signalait une anomalie. Un intrus aurait-il pénétré cette jungle ? D'arbres en arbres, elle progressa rapidement jusqu'au nid et se mit à observer attentivement aux alentours. Elle passa ses mains derrière les oreilles pour tenter de capter un son mais un lointain bruit de pas esseulé ne lui donna plus d'informations sur l'individu en question.

Non... Si ses bruits de pas sont aussi inaudibles c'est parce qu'il doit être léger... Un enfant ou une femme... réfléchit-elle, concentrée.

Rassurée, elle descendit de son arbre tout en continuant d'écouter les bruits de pas. Son ouïe et son odorat était plus sensibles que la moyenne grâce à son affinité avec les félins et c'était grâce à cela qu'elle pouvait traquer les intrus qui pénétraient dans sa jungle. Bien sûr ses sens ne lui permettaient pas pour autant de couvrir toute la zone mais les animaux ici présents prenaient bien soin de l'avertir.

Soudain elle se figea. L'odeur de l'étranger lui parvint directement à ses narines, signe qu'il ne devait pas être loin. Elle se cacha derrière un arbre et attendit patiemment que l'intrus se rapproche. Néanmoins ce dernier se stoppa et semblait s'être lui-même dissimulé. Shon'Lee fronça les sourcils, s'interrogeant comment avait-elle pu être repérée si vite. En réalité il n'en était rien puisqu'elle aperçut à environ cinq mètres d'elle un sanglier buvant tranquillement l'eau de la rivière. Il n'était pas difficile de deviner que l'animal bien visible sur la berge était la cible d'un estomac creux. Cette tension dans l'air... C'était celle de la chasse !

Un sourire étira les lèvres de la gardienne laguz. Saisissant une pierre, elle la lança avec force en direction du buisson près de l'animal. Il prit immédiatement les jambes à son cou dans un grognement paniqué. Shon'Lee regarda ensuite dans la direction de l'intrus avec un air satisfait mais écarquilla les yeux en voyant une flèche se planter dans le sol à travers le buisson. Elle devina ensuite que la personne se remit en joue grâce au bruit de la corde qui s'étirait de nouveau. Une voix féminine se fit ensuite entendre :

 -  Qui es-tu ? Car tu viens tout juste de me faire perdre mon déjeuner, mais peut-être en ferais-tu un meilleur ?

Eh bien... Ça ne rigole pas ! pensa-t-elle, encore surprise. Un nouveau sourire confiant sur le visage, la gardienne se mit à rire de bon cœur.

- Tu veux me manger pour ton déjeuner ? C'est une première pour moi. D'habitude je suis toujours...

Elle laissa flotter sa phrase en suspens, puis s'avança doucement en direction de l'intrus et laissa un râle menaçant s'échapper de ses crocs de fauve.

- ... Le prédateur.

Spoiler:
 

Shon'Lee avait pris sa forme de couguar avant de sortir de sa cachette ; c'était de loin la forme la plus intimidante : une masse de muscle dans les cent kilos aux pattes charnues et à la mâchoire puissante qui broie aisément les os comme du cristal. Trois mètres de long pour environ 1,50m de hauteur. Comme la plupart des Laguz, leur forme était largement plus grande que l'animal lui-même. A travers ses grands yeux jaunes-verts elle put apercevoir qu'il s'agissait d'une femme à la longue chevelure et au visage exotique, arborant de longues oreilles pointues. Elle était plutôt du type beauté glaciale et possédait un arc et pointait sa flèche dans sa direction.

- Je vois que tu n'es pas d'ici. Si tu veux chasser sache que tu es sur mon territoire, étrangère. Personne ne s'aventure impunément dans la jungle Chon'sienne sous ma protection.

Puis Shon'Lee se mit sagement en position assise, remuant nonchalamment la queue.

- Ceci dit tu es tellement affamée par ton avarice que tu ne prends même pas la peine de regarder l'arbre sous lequel tu t'agites. Il s'agit d'un magnifique papayer. Ses fruits semblent bien sucrés.

Et comme pour renchérir aux paroles de la gardienne, le papayer oscilla doucement sous la brise du vent, comme pour s'incliner à une invitation.

Invité
Invité
Sujet: Re: Une chasse - [Shon' lee]   Dim 19 Juin - 13:35

La flèche plantée fièrement dans la terre encore humide, la responsable de la fuite de son déjeuner sortie de sa cachette. Une femme, qui devait à-peu-près avoir son âge et qui semblait être amusée par situation. Avant même que Lin n’ait le temps de mémoriser son visage, la jeune femme se transforma en cougar, une somptueuse bête au pelage brun roux.

Une laguz…

Rien qu’à cette pensée, Lin fut rassurée. Bien que cela puisse paraître surprenant, un humain lui faisait bien plus peur qu’une laguz. La bête était bien plus grande de celles qu’elle avait rencontrée jusqu’alors. Dans sa forme humaine, Lin n’avait que peu, voir aucune chance de s’y confronter surtout qu’elle ne connaissait pas du tout sa force. De toute façon, la jeune femme n’avait pas envie de s’engager dans un combat, surtout contre une laguz. Le cougar fit remarquer à Fei’Lien qu’elle n’était pas de la région et qu’elle était ici sur son territoire. Une mise en garde, si Lin continuait sa chasse, la laguz répondrait par la force. Mais étonnement, le puma ne se continua pas dans son agression et tout en désignant les fruits sur l’arbre derrière Lin, elle s’assit et remua la queue. Lin, sans perdre de vue l’animal, observa du coin de l’œil les papayes balotant au gré du vent. Mais Fei’Lien n’avait aucune envie de manger un fruit. Son arc toujours entre ses mains, elle fixa les yeux de jades du cougar.

Bien que ta proposition soit généreuse, je n’ai aucunement envie de manger des fruits aujourd’hui. Je compte seulement chasser une proie, mais puisque je suis sur tes terres, peut-être peux-tu m’en indiquer une que tu accepterais de me laisser ?

Fei’Lien n’avait aucune intention de se transformer en dragon, ce serait plus une gêne qu’autre chose dans cette épaisse jungle où elle se retrouverait bloquée entre les lianes et les arbres. Le puma serait ainsi encore plus avanta gée qu’elle ne l’était déjà. Mais si jamais la situation tournait mal, elle pouvait toujours prendre son envol. Lin espérait cependant que son interlocutrice comprenne sa nature animale, bien qu’elle ne puisse deviner sa nature draconique.

Ou que dirais-tu de me montrer ce dont tu es capable, laguz ?

Cela faisait plus d’un an qu’elle n’avait pas rencontré de laguz, ou tout du moins dans leur forme animal. Fei’Lien évitait toujours de se mêler aux populations et ne parlait le plus souvent que pour le strict nécessaire. Mais dans le cas présent, il n’y avait qu’elle et ce cougar, ce qui n’était pas pour la déplaire. Bien qu’ochlophobe et solitaire, la jeune femme ressentait parfois l’envie de parler, surtout à ceux de son espèce.

Invité
Invité
Sujet: Re: Une chasse - [Shon' lee]   Dim 19 Juin - 16:13
- Bien que ta proposition soit généreuse, je n’ai aucunement envie de manger des fruits aujourd’hui. Je compte seulement chasser une proie, mais puisque je suis sur tes terres, peut-être peux-tu m’en indiquer une que tu accepterais de me laisser ? répliqua la jeune femme, toujours méfiante, avant de laisser un petit temps et de proposer avec un air de défi : Ou que dirais-tu de me montrer ce dont tu es capable, laguz ?

Le gros couguar se redressa immédiatement sur ses quatre pattes et poussa un violent rugissement qui fit frémir la végétation alentour. Celui-ci ayant abandonné sa posture assise pour une posture plus offensive, quelques oiseaux qui observaient la scène préférèrent quitter les lieux. En réalité ce qui semblait être une intimidation n'était qu'une façon de rire pour le fauve. Sa gueule grande ouverte laissait apercevoir ses énormes crocs :

- Quelle présomption ! Une terre plutôt qu'un fruit, la mort plutôt que la vie..! Je reconnais bien là les sales habitudes des humains... Ils sont insatiables et pensent qu'ils méritent toujours mieux. Laisse-moi te dire ma belle que la jungle ne sera pas toujours aussi clémente avec toi. Ce que tu auras besoin tu devras te démener en rampant pour l'avoir. Tu n'auras plus l'occasion de faire ta difficile.

Shon'Lee ne résista pas à la provocation plus longtemps : ses instincts de bêtes sauvages prirent le dessus et elle bondit soudainement sur l'archère qui n'eut pas le temps de répondre. Néanmoins la gardienne jouait encore le jeu de l'intimidation et ne parvint qu'à l'effleurer. On pouvait sentir le sol et la verdure craqueler sous les lourdes griffes de l'animal. Se retournant face à elle, elle laissa s'échapper entre ses crocs un grognement bestial et tourna autour d'elle lentement.

Bien que ses manières ne soient en rien différentes des impudents qui foulaient et pillaient son territoire, quelque chose de singulier se dégageait de cette femme. Ayant fait un cercle complet autour de l'archère, elle s'arrêta et murmura :

- Un humaine... Non ton odeur est différente... Et ces oreilles pointues...

Nous étions sur les terres Chon'siennes, non loin des terres sacrées de Naga. Les histoires autour de ces êtres rares aux oreilles pointues n'étaient pas inhabituelles, au contraire. C'était bien la première fois qu'elle en croisait un. Mieux, que valait-il au combat ? Un sourire s'étira sur les babines du fauve tandis qu'il revint à la charge, sans retenue cette fois-ci.

- Très bien... Laissons parler nos instincts Manakete !!

La Nature était hostile et imprévisible... Elle comptait bien le lui faire comprendre.

Invité
Invité
Sujet: Re: Une chasse - [Shon' lee]   Dim 19 Juin - 21:25

Le cougar ne tarda pas à répondre à son défi. Se relevant, il poussa un puissant rugissement, la gueule grande ouverte laissant apparaître ses puissants crocs.

Quelle présomption ! Une terre plutôt qu'un fruit, la mort plutôt que la vie..! Je reconnais bien là les sales habitudes des humains...

Ces quelques mots suffirent à faire tiquer Fei’Lien. Une humaine ? Cette laguz venait de la comparer à une humaine ? S’il y avait bien une insulte que Lin n’acceptait pas, c’était bien d’être comparé à ces êtres répugnants. Mais alors même que Lin s’apprêtait à décocher une flèche en direction de sa nouvelle proie, celle-ci bondit sur elle mais l’effleura volontairement, comme pour lui prouver qu’elle n’était pas de taille contre elle. Du sang s’écoula de sa joue tandis que le cougar, qui se tenait derrière elle, poussa un second rugissement.

Un humaine... Non ton odeur est différente... Et ces oreilles pointues...

Mais il était déjà trop tard pour réparer ce qui avait été brisé et Fei’Lien ne put résister au défi qui se présentait. Sans attendre, Fei’Lien saisit sa pierre et se transforma.

Fei'Lien sous forme de dragon :
 

Les arbres se trouvant autour d’elles s’écrasèrent sur le sol tandis que Fei’Lien se plaça sur un rocher, faisant face au puma. La jeune femme était devenue un dragon de plus de 8 mètres de long. Fixant le félin, elle poussa à son tour un puissant rugissement qui retentit dans la jungle.

Alors petit chat, comme ça tu oses me comparer à ces êtres répugnants ? Les humains ? Ne croît pas que je te pardonnerai aussi facilement cet affront.

Sa voix était devenue bien plus grave et imposante. Les feuilles et les lianes vibrant au rythme de son souffle. Elle donna un puissant coup de queue derrière elle et un arbre s’écrasa contre le sol.

Et puisque tu rechignes à me laisser chasser tranquillement, c’est toi qui me servira de repas !

Prenant son souffle, elle cracha des flammes blanches sur le cougar, un puissant souffle draconique qui embrasa la jungle de toute sa puissance.

Invité
Invité
Sujet: Re: Une chasse - [Shon' lee]   Lun 20 Juin - 21:58
Une lumière éclatante éblouit Shon'Lee qui s'était lancée bond en avant. Elle fut stoppée dans son élan et recula ; un bruit sourd et un grand crissement sec témoignait de la violence du choc. La jeune femme n'avait pas perdu de temps et s'était transformée en Manakete. Un grand dragon blanc d'une taille imposante se dressait devant Shon'Lee, la gueule ouverte et les griffes enfoncées dans le sol. Ses écailles reluisaient sous les minces filets de soleil qui perçaient à travers les arbres hauts. Elle n'eut pas le temps de contempler la bête qu'elle se mit à rugir, faisant écho dans toute la jungle. Une nouvelle flopée d'oiseau s'envola. Fort heureusement, cette mise en garde allait permettre aux animaux de s'enfuir.

-  Alors petit chat, comme ça tu oses me comparer à ces êtres répugnants ? Les humains ? Ne crois pas que je te pardonnerai aussi facilement cet affront.

Le couguar ne répondit rien, se contentant aux aguets d'observer les mouvements du dragon.

 -  Et puisque tu rechignes à me laisser chasser tranquillement, c’est toi qui me servira de repas !

Sur ces mots, le dragon souffla des flammes blanches dans sa direction. Concentrée depuis un moment le couguar bondit sur le côté pour éviter. Mais elle le regretta aussitôt : le sol s'embrasa un instant et le feu dévora la verdure. Le magnifique papayer se dressant encore fièrement il y a quelques instants était en train de prendre feu. En effet elle avait oublié ce détail : ce dragon avait bien la capacité de produire d'important dégâts sur la jungle s'il le voulait.

Une colère sourde monta en elle. Silencieuse, elle reprit sa forme humaine et se releva, jetant un regard amer sur la végétation noircie. Elle attrapa ensuite son glaive de bronze dans le dos :


- Je ne connais pas grand-chose aux Manaketes mais j'ai entendu dire que vous connaissiez une grande propension à la destruction... Pour moi que tu sois humaine ou non, ça m'est complètement égal. Ceux qui détruisent et piétinent sans vergogne la vie sous leur pieds méritent tous de mourir.

La Laguz s'élança sur le dragon, l'épée à la main. Ce dernier avait peu de manœuvres possibles à cause de l'épaisse végétation.


- Dis-moi donc en quoi tu es si différente de ces êtres répugnants si tu n'éprouves pas le moindre respect pour la nature ?! Je ne te laisserai pas souiller mon territoire une seconde de plus !! rugit-elle.

Elles éprouvaient toutes les deux un mépris similaire aux humains, à la seule exception que Shon'Lee n'avait pas grandi entourée d'eux. Son seul foyer, c'était la jungle dans laquelle elle s'était épanouie, d'où sa ferveur à la protéger. La vie civilisée n'était selon elle qu'une vaste comédie où l'homme avait le choix entre la soumission ou l'isolement. Vaguement, Shon'Lee devina que cette Manakete avait dû subir elle aussi la folie des hommes. Mais elle n'y songea que très brièvement, l'odeur de brûlé la mettant hors de ses gonds. Pour elle, ce dragon représentait une menace pour la forêt et devait donc être abattu. Tout en donnant des coups d'épées pour l'abattre, elle continua de marteler:


- Pour ma part, je protège ce qu'aucun humain n'a désiré protéger : cette forêt et ses habitants ! Voila en quoi je suis différente d'eux. Avant toi des hommes dévorés par l'avarice ont tenté de s'approprier et de décimer cette jungle.  Sur mon honneur de Gardienne Bestiale, je jure que tant que je serais en vie, personne ne foulera ces terres impunément !!!  



Taurok
avatar

Messages : 232
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t11-taurok

Feuille de personnage
Classe: Héros
Niveau:
5/10  (5/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Sanguine
2Coeur de lion
3Branche
4Hache d'argent
5
Sujet: Re: Une chasse - [Shon' lee]   Mar 21 Juin - 20:12

           

Rapport de combat


           

             

Shon' lee


             

VS


             

Fei'Lien


           

           

Tour 1

Attaque réussie ! 7 dégât(s)

17/17

4/11

Attaque réussie ! 1 dégât(s)

16/17

4/11


Tour 2

Attaque réussie ! 7 dégât(s)

16/17

0/11


Victoire : Shon' lee !


         

Shon'lee reçoit 30 XP !
Fei'len reçoit 10 XP !

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Une chasse - [Shon' lee]   

Une chasse - [Shon' lee]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes

Fire Emblem Rebirth :: Chon'sin :: Routes et hameaux+
Sauter vers: