Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Meeting of the resounding blades ? [Pv: Lana ~]

Invité
Invité
Sujet: Meeting of the resounding blades ? [Pv: Lana ~]   Mar 14 Juin - 0:01

Lana x Gunther


~ Meeting of Resounding blades ?~



Légende utile :
Passage écris en bleu : Selenor (pnj, petit comte inventé de valm.)
Passage écris en rouge : Gunther

Le craquement de branches sur une route. Un léger vent secouant les branchages. Une petite route à l'écarts des grands chemins, passant au travers d'un petit bois, dans les monts. A la frontière avec Plegia, une petite carriole faisait son chemin, sans témoin.
Une route un peu cachée, connue des locaux et des marchands, car en ces temps de paix le vol et les attaques sur les petites gens par les bandits étaient chose courante. L'autorité de la loi ne pouvait être présente partout après tout. Et la baisse de la force armée du pays donnait l'illusion aux brigands qu'ils pouvaient faire leur vie comme ils l'entendaient.



" ... Mais je dois dire que cette petite route est agréable. Calme et tranquille. Heureusement le crépuscule ne va pas tarder à arriver, tu verras mon petit Gunther, la vue est superbe. On aura peut-être quelque chose de plus rouge que tes cheveux qui sait ? Bwah ah ah !" Un rire franc. Une voix âgée. Un homme dans la 50aine peut-être. Des cheveux déjà grisés, un visage marqué par des rides précoces.
" Sir Selemar, avec tout le respect que je vous dois, ma couleur de cheveux toujours présente se porte bien. Mais cela devrait au moins rappeler à votre chevelure ce qu'est la couleur non ?" Une petite pique lancée en retour, avec un clin d'oeil. Des éclats de rire franc, alors que le conducteur de la carriole soupirait à nouveau.
Combien de fois nous étions-nous gentiment enquiquinés ? Peut-être était-ce la 10e, ou la 20e depuis leur départ depuis Plegia ?
Je remontais légèrement le col de mon manteau blanc. Mes cheveux toujours en bataille, mais restant élégant, tranchaient avec l'apparence modeste de notre véhicule.
Mais j'étais toujours un peu mal à l'aise, aux côtés de ce noble.

Selemar. Un noble que j'avais, autrefois, sauvé d'une embuscade de brigand. Toujours vêtu d'une veste sobre et d'une tenue sobre. Sans le sceau à son doigt, on ne pourrait le reconnaître immédiatement comme noble. Et pourtant, il était un comte que certains qualifieraient de dynamique malgré son âge. Un amateur d'armes et collectionneur en son temps libre. De notoriété  publique, son dévolu serait tourné vers le royaume d'Ylisse ces derniers temps, suite à la rencontre avec un comte de l'autre royaume. Ils avaient sympathisé et, jugeant que l'arme que son correspondant lui avait vendue était de qualité, l'homme à la chevelure argentée avait ordonné à son meilleur forgeron qu'on lui prépare quelques lames , de retour à son manoir.

"Et puis tiens mon p'tit Gunther. Je peux pas t'en donner comme ça malheureusement,  mais puisque tu les protèges, tu peux bien voir comment elles sont. Quelques épées d'argent par mon forgeron personnel. Tu sais, tu l'as déjà rencontré..."
Mais mon attention était déjà tournée vers ce qu'il allait me présenter. Son forgeron me disait vaguement quelque chose, pour l'avoir rencontré deux ou trois fois, aussi était-je curieux de voir ce qu'il sortirait.

"C'est sûrement la plus belle pièce, alors fais attention. Elle coûte assez chère quand même, il s'est surpassé. "
Fine. Fine, mais bien plus raffinée et équilibrée que ma misérable épée de bronze. Et elle était bien plus tranchante, un oeil avertit pouvait le remarquer. Une épée d'argent, dont les lignes métalliques reflétaient le soleil encore visible, mais bientôt au crépuscule, sur mon visage.
Du bel ouvrage, il ne mentait pas. Et un jour peut-être aurai-je une telle arme en main pour défendre ma vie.
La signature particulière du domaine Selemar dansait sur la lame, gravée avec grâce à la base. Avec révérence, je la rangeais dans le fourreau lui étant dédié.
" Simplement fantastique. Une lame solide, un ensemble léger. Le tranchant, je devrai éviter d'y poser mon doigt... Une pièce fantastique. J'espère que vous m'en préparerez une comme ça un jour. Une telle compagne d'arme ne me mettrait que plus en sécurité."
" Allons, tu sais bien que je t'offrirai quelque chose de mieux si possible non ? Alors commence par bien gagner ta vie, que je demande à ce qu'on t'en fasse une fantastique !"

Les éclats de rire reprirent, tandis que, entre les fourrés, des choses s'agitaient. Ou était-ce simplement le vent, ou encore un animal sauvage ?

" Excusez-moi, gentilhomme..." Ma voix venait de descendre subitement. Plus dans la connivence, alors que j'étais tourné pour parler au conducteur de notre locomotion. Peut-être m'en faisais-je trop, mais la prudence vaut mieux que la chance dans ce monde. "Cette route est-elle vraiment sûre ? Il n'y a jamais eu de soucis auparavant ?" Et pour détendre l'atmosphère, alors que ma main tenait mon livre de façon plus ferme, je continuais, cette fois d'une voix plus enjouée :
"Parce que si je dois faire des escortes comme ça, Sire Selemar devrait m'offrir mon arme maintenant, qu'est-ce que vous en pensez ?"
Un autre rire franc se lança dans les feuillages. Perdus au milieu de nul part, mon regard se portait sur un certain côté de la route. Mon imagination me jouait-elle des tours ? Mon instinct me disait de me mettre en alerte...


eden, free codage bidouillé à convenance ;w;




Lana
avatar

Messages : 41
Lien de la fiche : http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/t94-sang-noble-et-esprit-libere-lana

Feuille de personnage
Classe: Voleur
Niveau:
2/10  (2/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: Meeting of the resounding blades ? [Pv: Lana ~]   Mer 22 Juin - 1:58
- A cet endroit-là de la route, il y a une pente assez raide à passer et qui va sûrement faire légèrement vaciller la carriole. Si tu es assez rapide, tu peux les avoir très facilement en profitant de leur inattention.
- Très bien. Et je dois également bien faire attention au mercenaire aux cheveux rouges il me semble ?
- Exactement. Il a de l’expérience et une liste de missions accomplies dont il n’a pas à rougir, j’imagine qu’il doit être plutôt doué.

Un garde du corps entraîné pour ce vieux compte, manquait plus que ça. Je ne peux même pas jouer le rôle habituel de la jeune fille en détresse qu’on ramasse au bord de la route, l’homme doit être bien trop méfiant pour ça. Ça a mal fini la dernière fois que j’ai tenté, je me suis faite attrapé quasiment instantanément par l’homme qui a voulu regarder ce que je cachais sous mon bandage, sûrement pour tenter de voir si je n’avais pas la marque des prisonniers, ce qui serait bien moins pire à découvrir que ce qui y est véritablement caché d’ailleurs. Mais bon, je me méfie des gardes du corps expérimentés maintenant, je risquerais bien trop de choses pour assez peu.

- Du coup, ça fera vingt pourcents du butin si le plan réussit et cinq-cents écus si il échoue. Ça ira pour payer ?
- Edgard, dis-moi, tu n’aurais pas augmenté tes prix depuis la dernière fois par hasard ?
- Faut bien nourrir la famille.
- C’est bien ce que je pensais.

Je lâche un soupir assez bruyant. Je ne lui en veux pas, je comprends qu’il assure ses arrières mais ça ne m’arrange clairement pas, ma bourse est un peu trop légère ces derniers temps pour me permettre de faire des dépenses imprévues. Je commence un peu à regretter d’être allé à la taverne du coin hier soir, c’est une dépense qui aurait pu être évitée. P’tain, parfois j’ai l’impression de n’avoir rien appris en six ans de vagabondages…

-------------------------

En place dans les fourrés, épée prête à être dégainée à tout moment, je n’ai plus qu’à attendre le passage de la cible. Edgard quant à lui est placé un peu plus loin, scrutant la route, prêt à m’avertir dès que la carriole sera visible et comme d’habitude, il prend ce rôle très au sérieux. C’est pour ça que malgré l’augmentation régulière de ses prix, je continue à faire équipe avec lui, il est fiable et son expérience d’ancien tacticien a souvent été d’une grande aide pour mes plans. Puis bon, il est surtout déterminé à ne pas échouer, tout comme moi. Avec une femme partie et trois enfant à charge, il se doit de toucher la part du butin qu’il est sensé récupérer après la vente des armes que nous comptons voler aujourd’hui pour pouvoir faire vivre au minimum tous les nourrir. Raison de plus pour ne pas foirer non plus de mon côté, je ne peux pas le laisser tomber.

Oh, signe de l’arrivée de la cible, concentration sur l’objectif. Elle passe devant moi, je commence à me déplacer discrètement à travers les buissons pour la suivre. Arrivée à la pente, je sors discrètement de mon fourré tandis que les passagers sont occupés par la stabilité de leur locomotion. Et hop, je commence à dévaler la descente dans l’angle mort du point de vue de l’arrière de la carriole pour finalement monter dans celle-ci en bondissant sur la partie droite. Main gauche placée sur le fourreau de mon poignard pour être prête à le dégainer à tout moment et prendre le noble en otage s’il le faut, ma main droite est quant à elle dans mon dos, tenant fermement le manche de mon épée. Et voilà que je m’introduis finalement totalement dans le véhicule où- P’tain, ce n’est pas passé loin ! J’ai dû dégainer mon épée en urgence pour contrer celle d’un jeune homme face à moi ! Je suis mal.

Invité
Invité
Sujet: Re: Meeting of the resounding blades ? [Pv: Lana ~]   Dim 24 Juil - 14:54

Lana x Gunther


~ Meeting of Resounding blades ?~



Légende utile :
Passage écris en bleu : Selenor (pnj, petit comte inventé de Plegia.)
Passage écris en rouge : Gunther
Passages écris en vert : PNJ conducteur de la carriole

Le voyage continuait sans vraiment de problèmes. Si ce n'est quelques secousses par moment et cette sensation d'être observé... Juste au cas où, ma main allait rester sur le pommeau de mon épée. Si des voleurs ou bandits avaient eu vent de cette route, je ne pouvais qu'espérer tomber sur un petit groupe. Sinon ça tournerait mal.
Et... La voilà, la pente raide. Bien se tenir, et faire attention, nous avait dit le conducteur. Selenor se tenait du côté gauche, alors que je restais du côté plus proche des fourrés, à droite. Et... La secousse arriva. Assez brusque, pour le coup, je manquais d'en perdre l'équilibre. Et la descente arrivait.


"Et voilà. Regarde-moi ça, mon petit Gunther. Cette vue sublime sur la forêt, et si tu es assez attentif, tu pourras remarquer le village où on doit se rendre, tout là-bas..."
Il montrait une direction, au loin. Effectivement, on pouvait voir un petit village, avec le manoir. Et le ciel s'enflammait lentement des couleurs du crépuscule. Pour qui n'était pas habitué à emprunter cette route, la vue semblait un peu d'un autre monde. Entre les monts, la cime des arbres rougissait lentement, comme un jour d'automne.
"Hum... Même le crépuscule n'a pas l'air de pouvoir être plus rouge que tes cheveux. Dommage."
"Par contre, pour vos cheveux, ça donne enfin un peu de couleur ! Ainsi vous aviez des éclats rouges aussi dans votre jeunesse ? Je comprends maintenant pourquoi un tel acharnement sur mes cheveux !"
Une nouvelle pique avec un clin d'oeil, tandis que le noble s'exclaffait.
Cependant, mon regard se tournait sur les fourrés sur la droite, même si subir les remontrances d'un homme mûr n'aidaient pas à la concentration.

"Messires, accrochez vous, les gens sont généralement surpris par la secousse à l'arrivée de la pente."

Suivant son avis, une trêve temporaire se fit le temps de maintenir armes et nous-même. Une fois la descente engagée, cependant, nous avions repris de plus belle. Le calme était revenu dans les fourrés.
Justement, c'était devenu bien trop calme d'un coup. Après ce passage tumultueux... Oh, effectivement, l'idée était pas mal. Me restait maintenant à savoir d'où le petit voleur allait venir. Allait-il faire le tour pour entrer par la gauche ? Ou vouloir passer par la droite ?
Une petite ombre était visible sur la droite et, au moment où elle entrait dans l'embarcation...

"C'est une bien belle soirée pour s'improviser passager."
Avais-je dis d'une estocade brusque. Parée par l'arme de ce qui s'apparentait à une jeune fille, mais avec bien trop de naturel pour être une enfant.

"Aussi me dois-je de te demander de partir mademoiselle. Avant d'être contraint d'effectuer un travail moins plai..."
Et elle était repartie, sûrement agacée. Pour qu'une voleuse se trouve ici ce jour même, je trouvais ça étonnant. Une route sûre qu'il disait, pas de voleur à l'horizon qu'il disait. Et ça serait sympa qu'il disait.

Le bruit de la toile dans un sens, une tête sortant dans l'autre direction. Mon épée volant avec précision dans la direction de l'adversaire. Tandis que le noble se mettait vers le centre de la carriole, avec les armes que je lui avais demandées de tenir. Je doutais des intentions de cette voleuse, tout comme de son âge dirai-je, mais dans le cas présent, Selenor ou les armes ? Qui était la cible ? Je pencherai plus sur les armes, si elle avait entendu dire qu'une cargaison allait passer. Enlever un noble aurait demandé au moins plus de monde sur le coup, alors que subtiliser une cargaison, à part un indic, quelqu'un pour donner un signe, et la voleuse elle-même, il ne fallait pas beaucoup de monde. Et elle ne semblait pas avoir d'autre complices.
Et ce petit jeu de tape la taupe commençait à m'agacer. Il me fallait trouver une solution et vite... Le dialogue n'aurait sûrement aucune utilité, mon épée, à part nous mettre dans cette situation, ne servait pas à grand chose, la magie... peut-être la magie la ferait-elle fuir ? Un éclair juste à côté de la tête, ça avait le don de surprendre.
Attrapant mon livre de magie, seul un simple "Foudre" sortait de mes lèvres. La paume en avant, alors que je pouvais voir sa tête, un petit éclair sifflait dans sa direction. Comme je devais m'y attendre, elle avait réussi à l'éviter, mais ça devait au moins la faire réfléchir un peu.

"Ce petit jeu est certes sympathique au début, mais il commence à devenir lassant. Et je ne voudrais pas en arriver là, alors je te le propose une dernière fois. Enfuis toi, tant que tu as la santé."

Un dernier avertissement, alors que je me préparais encore. Mais c'était sans compter sur sir Selenor et son tact légendaire, pour lancer un :
"Il a raison petite, tu as encore la vie. Alors ne la jette pas comme ça !"

Autant avais-je mes doutes, autant je pouvais savoir que, si elle était une adulte, ce genre de commentaire pourrait lui faire quelque chose... Mais peut-être dans le mauvais sens.

(Hors rp : Désolé pour le loooooooong délai ;; Si ça te conviens pas ou si tu veux que j'avance un peu plus le truc dis moi surtout éwè)


eden, free codage bidouillé à convenance ;w;




Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Meeting of the resounding blades ? [Pv: Lana ~]   

Meeting of the resounding blades ? [Pv: Lana ~]

Page 1 sur 1

Fire Emblem Rebirth :: Ylisse :: Routes et hameaux+
Sauter vers: