Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Selky, parce que le bonheur aussi est à la portée des rousses ! [Terminé]

Invité
Invité
Sujet: Selky, parce que le bonheur aussi est à la portée des rousses ! [Terminé]   Sam 11 Juin - 1:13

Informations

• Prénom : Selky
• Surnom : Sel'
• Âge : 13 ans
• Race : Humaine

• Groupe : Regna Ferox
• Classe : Mage
• Avantage : Magie
• Désavantage : Force

Description physique

Selky est de nature chétive et d'une taille respectable pour une fillette de son âge, guère plus d'un mètre quarante-cinq. Elle pourrait être passe-partout si elle n'attirait pas l'attention de par sa chevelure rousse étincelante tirant vers le rouge ainsi que par ses prunelles à la couleur identique. Les traits de son visage sont fins, sa bouche est légère et aussi douce que des cerises alors que son nez retroussé paraîtrait presque l'infantiliser davantage encore. Son menton anguleux est quelque chose qu'elle n'apprécie guère dans son physique mais elle fait avec. Il n'est pas rare que des inconnus lui donnent plus que son âge, certains, généreux, la prenant pour une jeune adolescente de seize ans plutôt qu'une gamine de treize ans. Heureusement que son caractère est là pour rappeler à tous sa nature véritable. Ses cheveux sont le plus souvent lâchés, assez courts pour une fille, suffisamment long pour donner un élan de féminité mais guère trop pour ne pas l'encombrer car les heures à se coiffer et à se faire belle, très peu pour elle ! Elle porte la plupart du temps des habits simples mais propres au climat rude de Regna Ferox. Ses tenues ne sont pas de la meilleure étoffe et il lui plaît parfois de porter des habits de théâtre pour se déguiser et jouer des rôles, tentant d'imiter au mieux sa mère comédienne.
228 mots

Description mentale

Selky est profondément immature suite à son jeune âge. Elle aime jouer à tout et n'importe quoi, adorant se déguiser et jouer différents rôles ainsi qu'enchaîner pitreries et tour de magie suite à son apprentissage dans le simple but de jouer des tours aux autres pour mieux s'en moquer. Cette petite aurait tout du clown vivant, sauf qu'elle ne tente pas de faire rire les autres mais rit aux dépends des autres sans se rendre occupe que cela peut devenir étrangement agaçant à la longue. Outre son côté pitre sur pattes, elle a un grand souci avec l'autorité et n'accepte pas de recevoir des ordres, de qui que ce soit.
Toujours joviale et très bavarde, Selky n'hésite pas à parler de tout avec tout le monde, y compris les premiers venus. Il lui suffit parfois d'un élément anodin qu'elle sera seule à remarquer pour que la conversation se lance d'elle-même.
Elle est de nature à contrôler ses émotions et ne laisse jamais ces dernières prendre le dessus sur son caractère, que cela soit la colère ou la tristesse. Elle semble afficher en permanence un masque de bonne humeur et irradier la joie de vivre.
195 mots

Histoire

Entre les collines enneigées de Regna Ferox, les enfants jouaient. Certains avec des épées en bois aussi inoffensives que des aiguilles, d'autres avec des arcs rudimentaires tous juste bons à tirer à le flèche dont la pointe avait été brisée pour éviter tout dégât et d'autres enfin avec des balais qu'ils agitaient à la manière de grandes haches vengeresses qui ne fouettaient que le vide. Les têtes gloussèrent alors qu'une rouquine fit son apparition parmi ce groupe d'enfants de son âge.
– Vous jouez à quo i ? Je peux jouer, dîtes ?
[color:9483= palegreen]– On joue à faire comme les grands et on joue au tournoi annuel ! Tu peux participer que si t'as une arme !
Le regard de la petite se porta sur ceux qui s'amusaient avec des ustensiles de cuisine ou des outils pour le ménage. Cela ne ressemblait guère aux reproductions d'armes qu'ils pouvaient voir trôner à la ceinture des grands combattants du hameau dont ils étaient tous originaires.
– J'en ai pas moi, Maman dit que c'est dangereux et que ça coupe. J'ai qu'à faire la soigneuse pour ceux qui sont blessés ?
– Non nous on se blesse pas, si t'as pas d'armes, ben tu joues pas !
Le blondinet qui avait pris la parole retourna à sa fausse bagarre, donnant des coups d'estoc et parant les feintes de son adversaire qu'il affrontait à l'aide de son épée de bois. Près de lui, Selky, rouge de colère, mit toute sa force dans son poing de fillette pour le frapper sur le crâne alors qu'il avait le dos tourné. C'était stupide de sa part, maintenant elle avait plus mal à la main que lui ne devait souffrir à la tête. Cela n'eut pour effet que d'attirer l'attention du joueur qui se retourna vers elle, jouet en main et qui commença à la prendre en chasse alors que déjà la demoiselle avait détalé aussi loin que ses maigres jambes pouvaient la porter :
– Reviens que je t'le fasse payer !
Ne restait plus que des empreintes de pas là où se tenait autrefois Selky. Il était aisé de la suivre à la trace et la neige ralentissait sa course autant que celle de son poursuivant. Elle n'eut aucune hésitation quant au chemin à prendre, se glissant derrière une palissade qui n'était non pas la demeure familiale mais celle de son oncle chez qui elle avait passé la journée. Discrète, elle tenta de regagner sa chambre sans se faire surprendre mais c'était trop demandé que de la part de ce vieux Liven.
– Ça s'agite dans la rue alors que tu étais dehors Selky, tu n'y serais pas pour quelque chose, par hasard ?
La petite s'arrêta net pour trottiner en direction de l'homme roux qui posait sur elle un regard aussi bienveillant qu'énigmatique.
– Oui... Non... C'est les enfants du coin, ils sont trop stupides, ils veulent pas que je fasse la soigneuse à leur jeu... Alors qu'eux, ils font tous semblant de se battre, pourquoi moi je peux pas faire semblant de les soigner ?
L'homme attrapa vers lui le tome qui siégeait sur la table et qu'il examina de longues minutes avant de finalement arborer un sourire aussi sibyllin que paternel à sa nièce. Il tendit le livre qui paraissait imposant à la petite seulement âgée de dix ans.
– Tiens, ça t'occupera, et peut-être que tu finiras pas trouver ça encore plus intéressant que les armes ou les soins ?
La petite se saisit du tome de Vent, sans savoir qu'en cet instant elle venait de faire un premier pas vers la vocation qui serait la sienne, son oncle pour la guider en tant que mage et la magie Anima.


***


Toutes deux attablées, la mère fuyait le regard de la fille pendant que cette dernière tentait de démêler le vrai du faux. Ou le vrai du vrai car sa mère n'aurait su mentir sur un sujet aussi important.
– Mais... Tu es sûre ? Ça pourrait être n'importe qui, après tout... Je veux dire, c'est du Khan de l'Ouest dont tu me parles !
– Oui... Lui ne savait rien... En même temps, n'est-il pas plus beau de croire qu'un homme aussi vertueux que lui a préféré se détourner des femmes plutôt que tomber en amour avec une comédienne comme moi ? sourit-elle, cet homme est ton père, Sel', que tu veuilles ou non.
La demoiselle ignorait si elle le voulait ou non. Jusqu'à aujourd'hui, elle avait grandi avec la fiction qu'elle s'était faite de son père, tantôt homme trop lâche pour assumer une famille, puis valeureux combattant mort au combat pour le bien de Regna Ferox ou lors du tournoi annuel, elle n'en savait rien. Elle l'avait tantôt imaginé mage fin connaisseur de l'Anima puis bretteur ou encore un riche bourgeois ayant eu une aventure de passage avec sa mère. Mais maintenant qu'elle avait treize ans, le désir de connaître s'était révélé plus fort encore et à force de harceler sa mère, cette dernière avait fini par avouer. Elle s'était attendue à tout sauf à cela.
– Mais ça veut dire que la princesse est ma demi-sœur ?
– Je... Oui, on peut voir ça comme ça.
– Alors moi aussi je suis une princesse ?
– À demi seulement...
– Et je vais vivre à la Citadelle de Ferox ?
– Si tu en as envie... Ton père, le Khan, a été prévenue de ton existence il y a un peu plus d'une semaine mais il m'a écrit qu'il serait heureux de faire ta connaissance et que tu viennes vivre avec lui et la princesse, du moins pour quelques temps.
– Oh. Oui, pourquoi pas mais tu viendras toi aussi, hein ?
– Non tu sais bien que j'ai des obligations ici... Et puis, c'est pas comme si tu étais emprisonnée là-bas, tu n'auras qu'à rentrer quand bon te semblera !
– Mais je vais faire comment pour progresser et devenir la plus puissante mage de tout Ragnar Ferox si je peux plus suivre les cours de oncle Liven ?
– Ne t'inquiète pas, je suis sûre qu'ils ont de très bons professeurs à la Citadelle de Ferox, aussi bons que ton oncle ! Et puis, peut-être que ce sera la princesse elle-même qui t'enseignera ce qu'elle sait ?
– Ksh, j'ai jamais vu de mage avec des cheveux verts !
Le tout prenait un tour ludique même si dans les tréfonds de la petite, cela s'agitait. Une nouvelle vie s'offrait à elle, une vie potentiellement luxueuse et éloignée de ce qu'elle avait vécu jusqu'à présent. Elle avait toujours été satisfaite de son existence, suivant sa mère de représentation en représentation, jouant parfois à ses côtés lorsque c'était nécessaire. Maintenant, elle apprenait qu'elle était une semi-princesse et que Weiss, tout comme le Khan, étaient sa famille.


***


C'était le grand jour. Le grand départ. Elle partait pour la Citadelle de Ferox alors qu'elle n'avait appris la nouvelle que depuis une semaine. Elle verrait bien si elle s'adapterait ou non à cette nouvelle vie. Comment serait-elle accueillie là-bas ? Après tout, elle débarquait telle une étrangère du jour au lendemain, nul doute qu'elle risquait d'en insupporter certains.
1207 mots

HRP

• Le personnage sur mon avatar •
MAGI : The labyrinth of magic ; Morgiana

• Comment j'ai connu le forum •
Par Weiss ! (J'ai bien évidemment eu son accord pour jouer sa demi-soeur !)

• Mes remarques sur le forum •
Sympa, mis à part les fautes qui traînent ici et là dans les différents sujets du Compendium ! ;)

• Ma connaissance de Fire Emblem •
Tout ce que je sais, je le tiens de Weiss. (En gros, elle a joué aux jeux, moi pas.)

• Le code du règlement •


[/color]

Veraka
avatar

Messages : 105

Feuille de personnage
Classe: Epéiste
Niveau:
2/10  (2/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Pierre du corbeau
3
4
5
Sujet: Re: Selky, parce que le bonheur aussi est à la portée des rousses ! [Terminé]   Sam 11 Juin - 8:00
Woohoo du boulot! *A l'impression d'être une SDF qui se promène avec une 'tite tasse criant "Un peu de boulot, boulot pls!"*

En général, j'ai bien apprécier la lecture de ta fiche o/ C'est très mignon le début avec le simili-tournoi des enfants xD Je supposes que tu va développer cette rencontre inrp alors je ne m’attarderai pas sur ce point. Donc sur le général je n'ai rien vraiment à dire de plus que... *Laisse les ballons tomber*

Tu es validée !
Tu peux d'ores et déjà commencer à RP si tu le souhaites en faisant une demande dans la "Gestion des personnages", poster ta fiche de liens etc...En tant que Mage, tu commences avec un jolie tome de foudre tout neuf (Tu es un sorcier Harry!)  . Au cours de ton aventure, en ayant acquis plus d'expérience, tu pourras posséder des armes plus puissantes et peut-être même  apprendre d'autres magies et devenir une grosse bouboule de connaissance... ou apprendre à changer des brindilles en serpents, libre à toi! Bonne continuation à toi et que le bâton de Tautaurok veille sur toi !

Mage niveau 1 créé
PV13
FOR3
MAG13
VIT8
TEC3
CHA6
DEF3
RES7

Selky, parce que le bonheur aussi est à la portée des rousses ! [Terminé]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parce que les mecs aussi ont du goût ! [Tae]
» WoodSend - Nimp (parce que la musique aussi est un art )
» parce que les bisounours aussi ça fatigue
» anna × non, monsieur : l’homme n’a jamais rien inventé qui procure autant de bonheur qu’une bonne taverne ou une bonne auberge. (terminé)
» « Une bonne communication est aussi stimulante qu'une tasse de café et empêche aussi bien de dormir après. » [Livre II - Terminé]

Fire Emblem Rebirth :: Hors-jeu :: Registre des personnages :: Validés+
Sauter vers: