Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]

Emilien
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Classe: Guerrier-Mage
Niveau:
4/10  (4/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Foudre
3
4
5
Sujet: Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]   Mar 7 Juin - 17:34
Le soleil oppressait le domaine du royaume sous ses dards incandescents.

Au sein de la garnison, gradés et recrues inexpérimentés s'exerçaient en vue des prochaines sorties ; ici, l'on apprenait l'art de manier son bouclier, quand parer et quand feindre, ou comment se battre contre des gens en armure selon la théorie de la demi-épée. On insistait sur l'instruction des fondamentaux, définissait un socle de connaissances de base parmi lesquelles figuraient les règles de la bienséance et des principes altruistes. Il n'y avait pas d'infatuation désagréable, de condescendance, d'arrogance dans les manières. C'était une maxime sage qu’Émilien respectait entièrement — servir le peuple pour lui et non pour soi. Ceux qui combattaient n'espéraient aucune récompense pour accomplir leur devoir. Et être désintéressé et vertueux, n'était-ce pas ce qui demandait le plus d'efforts de la part d'un homme ?

À l'écart des autres, Émilien frappait un mannequin de l'épée avec une force peu ordinaire. Non pas en raison de ses capacités physiques personnelles mais car il prônait un style beaucoup plus pondéré, qui ne se réfléchissait pas dans ses présentes passes d'armes.

Il avait passé son jour de permission seul, dans une des nombreuses aires ouvertes exclusivement réservées aux soldats autour de la caserne, à brutaliser un pantin pour oublier quelques instants des souvenirs douloureux, qui évoquaient un père disparu aux caprices d'un fou.

Quand il entendait le nom du meurtrier de son géniteur, qu'il le savait vivant et adulé par de nombreux étrangers, ses yeux étincelaient d'une colère irrespirable, ses mâchoires se serraient avec une expression de haine inénarrable : il voulait secouer son frère pour lui remettre les idées en place, lui rappeler que son vrai père hurlait son tourment et sa furie, cherchait sa vengeance. Qu'au lieu d'apprendre le style de la lignée royale, il devrait combattre fièrement en portant dans son esprit les leçons de leur parent !

Et puis, cette colère retombait inévitablement avec la même amplitude. Émilien était un garçon honnête, plein de sensibilité et de franchise. Il n'était pas fait pour haïr. Il refusait de tomber dans le piège de la malignité qui rendait aveugle, et prenait sur lui avant de dire l'irréparable. Son quotidien se résumait donc à un méli-mélo de projets fantasques, de vendettas et de tristesse qu'il ne pouvait confier à personne.

On lui avait dit de se reposer, mais il ne pouvait pas s'empêcher de s'activer à quelque chose d'utile. Un peu plus tôt, lorsqu'il était allé chercher son frère au château, son chemin avait croisé celui de l'Exalt qui lui avait souri avec bienveillance. Il n'était pas très fier de l'avoir complètement ignoré, d'avoir pris la fuite comme un poltron, et il se cherchait encore des excuses en martelant le mannequin avec ardeur.

Il asséna un coup horizontal du plat de la lame de son épée en bois au malheureux, qui fléchit sous sa charge.

Invité
Invité
Sujet: Re: Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]   Ven 10 Juin - 23:07
Ashe était une forteresse de silence autour du bruit. Un territoire qui n’appartenait qu’à elle, là où le regard du monde n’existait pas. Depuis la mort de son père, emporté par le fléau de bandit, Ashe avait édifié des murs où elle s’était dérobée de la vue de tous. Seul Clemente parvenait à les franchir, seul Clemente parvenait à la faire parler.
Mais depuis peu, le monde de Ashe avait été bouleversé. Les rencontres étaient venues à elle – et elle avait entrouvert quelque chose. Même si son sérieux ne s’éclipserait jamais de son visage, il laissait distinguer la chimère d’un sourire.

_ Ça me fait plaisir de te voir sourire un peu plus souvent que d’habitude. Souffla-t-il en la fixant, comme pour comprendre ses réactions, curieux.

Clemente était assis à une table, une chope de bière à la main, ses paupières étaient plissées et un sourire de chat ne se décollait pas de ses lèvres. Ashe ne bougeait pas et laissa juste son regard vairon glisser jusqu’à lui.

_ Il ne se passe rien de spécial pourtant. Répondit-elle, comme si elle-même ne comprenait pas l’essence de son léger changement.
_ Il n’est pas obligé qu’il se passe des choses de spécial. Conclut-il, visiblement intrigué. Il suffit juste de voir d’autres choses. Si c’était un garçon qui était à l’origine de tout ça, ça m’aurait bien fait rire et étonné aussi !

Il porta le reste de sa bière à ses lèvres et l’acheva, posant sa choppe dans un bruit mat sur la table. Il se redressa et observa la réaction d’Ashe, elle l’avait foudroyé sur place.

_ Bon… Héhé, on y va ?

Ashe lui emboîta le pas, ils quittèrent la caserne et s’apprêtaient à retourner dans le centre d’Ylisstol. En chemin, Clemente s’amusait à faire des plaisanteries, Ashe l’observait, l’air amusé. Ce fût l’écho de l’acier contre le bois, qu’elle oublia la vision de Clemente pour se tourner et regarder un jeune garçon s’acharnant sur une silhouette inanimée. Elle se stoppa brutalement.
Clemente tourna la tête vers elle et s’arrêta aussi.

_ Ashe ?

Mais les yeux d’Ashe clignèrent comme les battements d’ailes frénétiques d’un papillon, impossible de s’arracher à la vision des coups qui s’échouaient contre cette poupée de bois. En observant le dos du garçon, la puissance de ses coups, elle se revoyait des années en arrière, elle aussi. Abattant ses coups pour combler une perte ou un manque, quelque chose de creux, entre les poumons et le cœur, qu’on finit par apprivoiser avec le temps.

_ Ce garçon, là…
Clemente redressa la tête vers celui qu’elle désignait.
_ Une nouvelle recrue je crois. Il est arrivé il y a pas très longtemps. Je ne le connais pas.
_
_ Va le voir, va. »

Clemente glissa souplement sa main dans le bas du dos de Ashe et lui donna une légère impulsion pour lui donner de l’élan. Il lui fit un clin d’œil complice et s’éloigna en sifflotant, les mains liées derrière sa nuque.  Ashe l’observa partir sans rien dire et se dirigea vers Emilien. Elle le laissa abattre ses dernières forces sur le pantin avant de se décider à parler.

_ … Je connais ces coups. Elle laisse le temps s’échapper entre eux, histoire qu’il s’habitue à sa présence. Ashe s’avança vers le pantin de bois et caressa l’écorce. J’ai eu aussi les mêmes, à une époque.

Sa tête tourna vers lui et elle détailla ses traits avec attention.

_ Je m’appelle Ashe, je vous ai vu vous entraîner tout seul. Elle marqua
à nouveau une pause avant de s’humecter les lèvres, elle caressa légèrement le pommeau de son épée. Et je viens vous proposer mon aide, si vous avez besoin de quelqu’un…

Elle eût un léger sourire, encore discret pour qu’on le discerne.

_ Je suis là.

Emilien
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Classe: Guerrier-Mage
Niveau:
4/10  (4/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Foudre
3
4
5
Sujet: Re: Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]   Dim 12 Juin - 16:55
Il avait rarement été aussi essoufflé au cours d’un entraînement. Un filet de sueur coulait entre ses omoplates tandis que sa bouche s’asséchait, la respiration rendue irrégulière par l’intensité de ses répétitions. Émilien se plia en deux, les mains sur les genoux, reprenant difficilement son souffle en considérant le sol, plongé dans ses billevesées. Une partie de lui-même pria pour qu’aucune âme cachottière ne soit témoin de cette scène risible où il avait été rendu inutile par la faiblesse de son mental, mais le destin en décida autrement. Une voix cristalline se fraya un passage jusqu’à son oreille, se joignant à ses expirations saccadées.

« Je connais ces coups. »

Il tourna légèrement la tête de côté pour adresser un regard incisif à la silhouette qui se dessinait en contrejour des lueurs de l'astre solaire.

C’était une jeune femme, impressionnante par l’aspect strictement hermétique de son profil et leur contraste distinctement établi avec ses yeux éclairés. Il y avait quelque chose de grotesque dans cette cicatrice qui lui barrait le visage, qui l’interpella aussitôt : ses sourcils haussés indiquaient plus explicitement que les mots qu’il s’interrogeait à ce propos. Cependant il garda le silence, suivant de l’œil la jeune femme qui s’approchait du mannequin en bois avec des pas assurés.

« J’ai eu aussi les mêmes, à une époque. »

Où voulait-elle en venir ? Une expression de profonde interrogation se glissa sur ses traits.  

« Je m’appelle Ashe, je vous ai vu vous entraîner tout seul. Et je viens vous proposer mon aide, si vous avez besoin de quelqu’un… Je suis là. »

Un court silence s’installa. Émilien s’était péniblement redressé, pour mieux faire face à ce personnage imprévisible qui s’était présenté à lui comme une associée. Il ne l’avait jamais vu et n’avait jamais entendu son nom auparavant ; ce qui, en soit, n’était pas plus mal. Réservé, il s’essuya le front d’un revers de main, avant de plonger ses yeux absinthe flamboyants de détermination dans ceux de son interlocutrice.

« Je n’ai... pas besoin de votre aide », prononça-t-il d’une voix rauque, en partie due à son anhélation.

Il rejetait la mansuétude qui découlait de ses intentions : il y voyait une forme de supériorité qui le faisait bouillonner, une marque de pitié dont il n’avait pas besoin.

« Mais… »

Lâchant son épée abîmée au sol, Émilien se dirigea vers un râtelier en bois disposé à quelques mètres de la ligne de mannequins d’entraînement, où étaient adroitement rangés des longues épées en acier émoussées. Il se saisit d’une arme, avant de frapper quelques coups dans le vide, pour s’habituer à son poids, avant de faire volte-face et de revenir sur ses pas.

« C'est contre mes principes de décliner une opportunité d'affronter quelqu'un, alors... pourquoi pas ? »

Généralement, il y avait des précautions à prendre, comme le port de protections individuelles, mais ces préoccupations semblaient bien lointaines pour les deux jeunes gens, impatients d’échanger à travers l’effluves des coups — la meilleure forme de dialogue selon lui, et peut-être que cet avis était partagé.

Il se présenta d’une manière très sommaire avant de se mettre en position de garde :

« Émilien. Vous voulez vous échauffer un peu ? Vous ne m'avez pas l'air prête. Et si vous n'avez pas envie d'abîmer la lame de votre épée, vous devriez en prendre une autre », dit-il en montrant le râtelier du pouce de sa main libre.

Invité
Invité
Sujet: Re: Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]   Mar 19 Juil - 16:46

Elle l'observa, l'air lointain – il avait l'air si triste. La haine et la colère enfouies dans ses yeux comme une seconde pupille. Les humains à l'âme déchirée s'évertuent à la scarifier en se ressassant l'impuissance dans leurs actes, tentant vainement de combler ce corrosif vide entre les deux poumons. Alors on s'efforce de raviver les flammes de la colère pour qu'un jour elles chassent la pluie qui assiège le cœur. Mais la colère sous-jacente, tonnant comme l'orage au loin, résonna dans ses paroles.

Ashe l'accepta en hochant la tête, vaguement silencieuse, elle n'était pas de ces personnes à la curiosité expansive, elle possédait elle aussi un pudeur dans les mots et n'aimait pas la confronter aux secrets des autres. Elle s'était murée dans un mutisme lors de la mort de son père, ses mots s'étaient noyés dans ses larmes – alors elle respectait le désir de silence chez les autres.
Il ne la chassa pas totalement ; acceptant d'échanger quelques parades avec elle. Ses yeux disséquèrent chaque gestuelle quand il empoigna la lame pour fendre le vide avec – il y avait la force de la détermination qui déguisait ses coups. Il allait être intéressant de voir ce qu'il avait au fond de l'âme.

_ Bien. Dit-elle en s'éloignant vers l'étalage où trônaient les mâchoires
métalliques, optant pour une lame légère qui lui offrirait les vertus de la vitesse et de la souplesse. Elle amena la lame et esquissa quelques coups basiques et fluides dans le vide pour s'accorder avec l'épée, comme pour faire connaissance, et que leurs deux arts se complètent. Celle-ci sera parfaite. Conclut-elle pour elle-même, avant de la faire jongler dans son autre main.

Elle se mit en position face à Emilien, quelque chose dans sa posture lui faisait brièvement penser à celle d'Ayden, comme un vague souvenir qu'elle chassa aussitôt. Ses doigts saisirent souplement le pommeau de l'épée et la brandit face à lui.

_ J'y vais. Avertit-elle avec douceur, ses traits auparavant détendus se tirèrent dans un pli sévère, oubliant ce qui les entouraient pour mieux s'approprier les gestes d'Emilien afin de mieux les comprendre et de mieux les parer.

En prenant élan sur le sol, un léger sillage de poussière s'éleva dans sa course rapide, elle dévora la distance qui les séparaient en quelques enjambées souples. Les premiers échanges entre leurs deux lames étaient comme une sorte de mise-à-l'épreuve, le temps qu'ils comprennent l'un et l'autre le fonctionnement et les rouages du style de l'autre. Ashe, d'apparence rigide, était souple dans son style, fluide dans ses gestes, cherchant à hypnotiser son adversaire par son style acrobatique et pour mieux l'achever ainsi.

Leurs deux lames se croisèrent à nouveau dans un écho de métal lointain. Ashe sentit la force d'Emilien malgré son jeune âge, qui rugissait comme un jeune lion. Son pieds vint alors chercher à faucher ses appuis pour tenter de le faire chuter, si son action était une réussite - ou non, elle se serait éloignée de quelques soubresauts pour instaurer une distance de sécurité et éviter ses parades ou potentielles attaques.

Elle était sérieuse, véritablement sérieuse, et ne s'apprêtait pas à lui faire hommage de sa clémence.
Ce ne serait pas le respecter.



Emilien
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Classe: Guerrier-Mage
Niveau:
4/10  (4/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Foudre
3
4
5
Sujet: Re: Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]   Jeu 28 Juil - 17:31
L'étrangère ne perdit pas une seconde de plus. Elle s'élança dans sa direction pour porter le premier coup, agile comme une panthère et en parfaite maîtrise de ses moyens.

Ashe était une épéiste confirmée. Il fallait être stupide pour ne pas le voir depuis le début. Émilien s'était entraîné avec les meilleurs maîtres : ses sœurs, et indirectement, son frère et son père. Il avait hérité de leur instinct naturel pour distinguer les bons des mauvais et il n'avait pas de doute sur les aptitudes de l'escrimeuse lui faisant face. Sa technique était quelque chose qui ne se résumait pas à un enseignement dans un livre quelconque. Il n'avait jamais vu une personne aussi gracile dans ses gestes avec une épée dans les mains. C'était aussi remarquable à voir que c'en était incroyablement frustrant.

Et en même temps, une voix dans sa tête lui disait que c'était une perte de temps, que cette femme ne lui serait d'aucun secours. Elle ne savait rien de lui et ne l'aiderait jamais à atteindre son but final. Il esquiva avec adresse un croche-pied bien placé, retrouva son équilibre, avant de se ruer vers Ashe en poussant un cri étranglé.

Que voulait-il faire ? Voir son frère heureux ? Retrouver ses sœurs et vivre dans la simplicité ? Ou désirait-il simplement se venger, peu importe à quel prix ? Cette dernière idée lui était insupportable, tant elle lui paraissait dégradante. Ses pensées se mélangeaient les unes aux autres. L'adrénaline provoquée par cet affrontement, ses exigences et les attentes, ce sentiment d'incompétence qui renvoyait à ses propres défauts ; l'angoisse le prenait aux tripes, et il délirait.

Ashe attaquait avec distinction et finesse, mais sans relâche. Une véritable enchanteresse dans sa manière de se mouvoir, présente sur tous les fronts. Il avait à peine le temps de parer une attaque adverse qu'il devait répondre à une semblable, lui laissant peu de répit pour déchiffrer son style de combat. Par conséquent, il faisait ce qu'il savait le mieux faire lorsqu'il perdait le contrôle : profiter de chaque contact pour dégager la lame avec frénésie, comme s'il espérait faire voltiger l'épée au-dessus de leurs têtes. Malheureusement, Ashe recevait ses coups avec une aisance déroutante, repoussant sans mal ses offensives maladroites.

L'échange dura jusqu'à ce qu’Émilien, à bout de souffle, batte en retraite de quelques foulées. Hors d'haleine, il tenait vigoureusement son épée, la lame pointée vers la bretteuse pour établir une distance de sûreté. Il s'essuya le front du dos de sa main libre, avant de la replacer sur la fusée de son arme et de resserrer ses doigts autour du manche, un vague sourire aux lèvres :

« Eh ! Impressionnant... mais j'ai pas dit mon dernier mot ! »

Invité
Invité
Sujet: Re: Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]   Jeu 28 Juil - 19:03
La colère peignait ses yeux d’amertume, rendant l’éclat de ses yeux émeraude aussi denses et hostile qu’une jungle sauvage. Ses coups étaient brutaux et maladroits, comme s’il s’acharnait à se délivrer de quelque chose qui était resté coincé dans les tréfonds de son esprit et dont il ne semblait pas pouvoir s’échapper. Il s’éloigna d’elle et Ashe l’observa en posant son épée sur son épaule, s’apprêtant à partir, croyant qu’il désirait que le combat prenne fin.
Elle bascula légèrement la tête sur le côté à sa phrase en le jaugeant de bas en haut : il avait l’air d’un animal blessé, acculée contre un mur, dédaignant l’arme qui le menaçait mais prêt à se débattre encore, humant avec ferveur l’air qui s’échappait de ses poumons en l’inspirant par grandes bouffées.
Ashe ne pouvait lui ôter la force indéniable de sa conviction, mais n’était-ce pas l’éclat de la vengeance dans laquelle il prenait racine pour nourrir ses ambitions ? Ashe connaissait ce regard puisqu’il avait maquillé ses yeux pendant des années.

_ Je n’en attendais pas moins de toi. Conclut-elle en se remettant en position de combat, sa concentration déployée à son paroxysme, ciblée sur Emilien. On aurait pu scander son prénom à gorge déployée qu’elle ne s’en serait pas rendu compte.

Elle se redressa à son tour et prit les devants, laissant son instinct de bretteuse reprendre le dessus. Ses doigts se déplièrent lentement un à un et se replièrent sur le pommeau de l’épée pour s’échauffer au futur échange endiablé avec Emilien. En posture de garde, ils se fixaient sans se quitter du regard, tout en marchant en cercle comme deux fauves au milieu d’une arène. De leurs premiers échanges, Ashe avait eût le temps d’assimiler quelques coups d’Emilien et de saisir à peu près son style.
Elle le jaugea à nouveau une dernière fois.
 
_ Allons-y sérieusement, cette-fois.

Et sur cette dernière phrase qui sonnait comme une sentence, elle s’élança à nouveau vers lui, dans sa course une fois proche d’Emilien, elle misa son poids sur un seul pied d’appui pour s’appuyer dessus et faire un bond afin de tournoyer sur elle-même et qu’ainsi sa lame prenne de la puissance lorsqu’elle rencontrerait celle du garçon, l’exécution du coup était rapide, vif, hypnotique – presque. Ashe parvenait à fusionner élégance et férocité dans son style. Néanmoins Emilien parvint à contrer difficilement la puissance du coup, se contentant d’esquisser quelques pas en arrière pour tenter d’instaurer un périmètre de sécurité autour de lui.  

Ashe n’en démordait pas, elle l’harcelait de coups en lui laissant le moins de répit possible. Quand bien même il tentait de se reposer, elle ne lui laissait le temps de rien et entreprenait l’idée d’avorter toutes les stratégies qui germaient dans son esprit : son but était de le priver d’offensive et qu’il ne soit qu’en position défensive, contraint de contrer ses coups sans jamais lui rendre.
Il était combatif et ne se laissait pas faire docilement, ses attaques farouches parvenaient à maintenir Ashe suffisamment éloignée de lui, alors elle opta pour établir peu à peu son empire sur le terrain pour le priver d’espace.

Sa jambe s’expédia contre son torse violemment pour le faire valser au sol ou le surprendre alors qu’elle mettait toute sa force dans l’étreinte de leur épée pour le faire tomber. L’opération fut une réussite, alors qu’Ashe allait planter son épée au sol pour le forcer à y rester, il parvint à se dégager au dernier moment et parvint à se redresser.  

[HRP : Si tu veux utiliser le fait que Ashe soit vulnérable pour te venger un peu, et faire en sorte qu’elle bouge dans ta prochaine réponse, c’est à ta guise !]




Emilien
avatar

Messages : 56

Feuille de personnage
Classe: Guerrier-Mage
Niveau:
4/10  (4/10)
Inventaire:
InventaireArme
1Epée de bronze
2Foudre
3
4
5
Sujet: Re: Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]   Sam 30 Juil - 16:07
La respiration saccadée et le cœur battant à tout rompre, Émilien avait conscience de l'incontestable supériorité qu'exerçait l'étrange épéiste sur lui. La profondeur de son regard n'avait rien à jalouser à ses démons. Il avait cru avec prétention qu'il était au-dessus d'elle. Or, le flegme et l'impassibilité de la combattante lui susurraient désormais à l'oreille qu'il était loin d'être à son niveau. Pire encore, il remarquait qu'elle n'était guère essoufflée. Le gouffre immense qui les séparait, accentué par sa langueur, lui était désagréable.

« Allons-y sérieusement, cette-fois. »

Il n'eut pas la possibilité de s'arrêter sur le fait qu'elle contenait ses attaques pour le lésiner, lui qui employait toute son ardeur dans ses frappes. S'envolant d'un seul mouvement, Ashe combla l'écart qui les séparait en un rien de temps, soulevant derrière elle un nuage de particules de terre. Ses yeux furent fascinés par l'exécution de la technique de la jeune femme. Quand sa lame percuta la sienne après la réalisation de sa cabriole, l'onde de l'impact parcourut le corps d’Émilien comme une percussion douloureuse.

Le coup était plus pénible à encaisser que les précédents. Les muscles de ses jambes se dérobèrent instantanément sous sa puissance et il se laissa tomber sur un genou devant Ashe. Déstabilisé et ne trouvant pas la force de surmonter cette offensive, Émilien rompit le contact sans plus tarder : il se redressa et s'écarta d'un bond en arrière avec toute la souplesse qui lui était possible d'attester. Acculé comme un animal pris au piège, Ashe ne lui accorda aucun répit, mais entre la soumission et l'attaque, il choisit la deuxième solution.

Émilien complétait chaque riposte de cris, qui se confondaient dans les échos croissants d'entrechoquements des épées. Les muscles de ses bras et de ses jambes le brûlaient, toutefois son agressivité restait entière. C'était tout ce qu'il pouvait faire pour ne pas perdre la face devant le stoïcisme d'Ashe, au souffle à peine audible. Elle recula au bout d'un énième échange et Émilien crut bon de baisser momentanément sa garde. Une erreur de jugement qu'il ne tarda pas à regretter.

La bretteuse se jeta vers lui avec plus d'intensité. Il para son coup d'épée dans un tonnerre métallique qui se répercuta à travers le secteur ; mais ne vit pas venir sa jambe plonger dans son ventre, et lui extirper un hoquet de saisissement du plus profond de ses entrailles. Comme dans un ralenti, il tomba en arrière et entendit le bruit sourd de son corps heurtant le sol, à défaut de saisir ce qui lui arrivait. Et à cet instant précis, Émilien vit cet homme le dominer, une épée à la main et le visage parsemé de sang.

Son instinct de sauvegarde réagit à la place de sa lucidité. Il roula sur le côté, jeta dans le même temps son arme au loin et lorsqu'il se releva, se saisit immédiatement d'Ashe pour l'entraîner à terre. Assis sur elle, Émilien l'écrasa de tout son poids pour l'empêcher de se redresser. Il plaça une main sur son épaule pour la maintenir en place et leva l'autre pour frapper. Mais le coup n'arriva jamais. Le dernier brin de raison qui lui restait avait dissipé l'image de l'empereur, celle qui s'était superposée au profil de la jeune femme si pâle : son poing s'était immobilisé avant de partir.

Une expression horrifiée se peignit sur ses traits alors qu'il réalisait ce qu'il était sur le point de faire.

« Désolé ! Je ne voulais pas... » s'exclama-t-il en se levant, rouge de honte.

C'était une chose de perdre son sang-froid, c'en était une autre de se déshonorer.

« Je ne sais pas ce qui m'a pris... »

Invité
Invité
Sujet: Re: Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]   Ven 5 Aoû - 12:01
Ashe avait remarqué l’appui de ses jambes solides puis la précision hargneuse avec laquelle il rejetait les étreintes de son épée. Là où Emilien avait une attitude hostile, agressive, Ashe n’éprouvait aucune émotion, pas même du contentement ou du mécontentement. De la neutralité dans son essence la plus pure. Elle se mouvait librement dans cette valse d’épée avec Emilien, sans s’inquiéter de perdre cette joute.
Puis tout bascula.

Emilien devint subitement sérieux quand il remarqua une faille dans la garde d’Ashe, il fondit sur elle comme un fauve resserrant ses mâchoires dans une étreinte sur la gorge d’une biche. Il la saisit par les épaules et ils s’écrasèrent tous les deux dans l’herbe chaude, soulevant un nuage de poussière dans leur lutte – Ashe se sentit brutalement désarmée avec l’évidence qui résonnait en elle dans un écho dévastateur : il ne se battait plus, il voulait la tuer.

Emilien parvint à asseoir sa domination sur elle, la plaquant avec violence au sol, complétement bloquée. Il braqua son poing en arrière, prêt à l’abattre comme une météorite et à lui cribler le visage d’hématomes. Ashe, étouffée dans son impuissance la plus totale, s’était résignée à l’accepter en scellant ses paupières, s’apprêtant à ressentir la douleur se répandre comme une marée montante dans son visage.
Mais le coup ne vint pas et le poids qui obstruait son ventre comme une enclume s’enleva.

Elle ouvrit les yeux et aperçut un garçon tourmenté, oscillant entre la culpabilité et la honte. Il avait raison de ressentir ça, un combattant ne laissait jamais ses émotions troubler son combat. Elle comprenait mieux, maintenant et se redressa en ramassant les deux épées, sourde à ses excuses et vint délicatement les ranger sans qu’un mot ne sorte de ses lèvres, son silence était sa désapprobation, elle n’allait pas se lancer dans un discours.
Elle pivota vers lui.

_ Tes coups ne sont pas mauvais.

Un silence alors qu’elle s’avançait vers lui lentement.

_ Mais ils sont violents et altèrent ta précision. À cause de ce que tu as… Là.
Désigna-t-elle en posant son poing sur le cœur d’Emilien. Je ne peux t’aider à faire disparaître cette rage mais je peux t’aider à la contrôler et te faire gagner en technique.

Elle se recula de quelque pas.

_  Je respecterai ton choix. »

Elle lui tourna le dos et lui fit un léger signe de main tandis qu’elle s’éloignait.

_ Reviens ici demain à l’aube et je te montrerai. »

Et elle disparut, tel un mirage, dans une allée sombre. Clemente l’attendait là, adossé contre un mur, les yeux clos, un léger sourire ornant ses lèvres de jolies faussettes.

_ Plutôt teigneux le nouveau,  non ? On dirait toi quand t’étais plus jeune. Ricana-t-il. C’est pour ça que tu t’es prise d’affection pour lui ?

Ashe l’observa silencieusement avant de continuer sa route.

_ Rah, ça va, Ashe ! Y’a pas de honte à avoir. Plaisanta-t-il en entourant sa nuque de son bras amical.

Ils s’éloignèrent tous les deux de la caserne et repartirent en ville. Levant ses yeux vers le haut, Ashe ressentit la tension physique des efforts requis par la préparation se distiller lentement. Emilien était sans doute ce qu’elle aurait pu rechercher, une pâle copie de ce qu’elle était des poignées d’années avant, elle avait compris qu’elle aurait pu craindre qu’il fût une menace avec cette haine blessée qu’il traînait dans son ombre.

Le temps lui indiquera si l’adolescent pouvait museler cette colère ou si au contraire, il l’a laisserait exploser.

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]   

Enchaînés dans l'impuissance [PV Ashe]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Fire Emblem Rebirth :: Ylisse :: Ylisstol :: Caserne des Veilleurs+
Sauter vers: