Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

[Abandonné] "Please, I swear, don't "Gnyo" ! [PV. Layla].

Invité
Invité
Sujet: [Abandonné] "Please, I swear, don't "Gnyo" ! [PV. Layla].   Mar 7 Juin - 1:18







D'embarras et de vapeur.

Bien que tout ceci fut de l'idée de Mikleo, il en venait rapidement à regretter son choix.. C'était celle qui à coup sûr, allait la faire sourire, la rendre heureuse un instant et lui faire oublier ses soucis quotidien mais.. Mais...

"Layla, Layla ! Cela te dirait qu'on passe quelques jours sur l'ïle paradisiaque, près des côtes de Rosanne ? Apparemment, on peux s'y distraire à moindre coûts, et il y aura même un Spa sur place ! Qu'en dis-tu ?

.. Sainte Naga, où même Grima qu'importe, s'il vous plaît, punissez sa bêtise. Bien sûr, il ne désirait penser qu'en bien, mais il avait oublié une certaine particularité fort embarrassante chez son amie qu pourraient leurs apporter quelques complications.. Enfin, il venait aussi, ce fut une raison supplémentaire pour évitez que quoique ce soit puisse arriver.. Puis.. Sans qu'il n'ose l'avouer, Mikleo attendait impatiemment de goûter à la délicieuse chaleur que pourrait envelopper son corps.. Ce touché enflammé, résonnant tel un boléro contre sa peau..♪
Enfin, passons ! Sans même attendre son avis, il apprêta Calypso, leurs moyens de locomotion. Ce dernier semblait tout excité également, cela faisait à peine quelques heures qu'il n'avait pas vu Mikleo et Layla, il se mit à sauté dans tout les sens. Mais rapidement, il se calma, s'installant de tel sorte à être chevauché.



"Même lui semble prêt à y aller ! Ça sera amusant , puis... Spa signifie thermes...Signifiant peu vêtue...Signifiant..Beaucoup de garçons peu vêtue... ~"

Bon. Il faut aussi avouez que Mikleo ne se gênerait pas pour observer la beauté de certains garçons et autres demoiselles, mais.. Mince, il fallait garder son sérieux, Mikleo ! Être au ordre d'une personne doit requérir attention, sérieux et contrôle en toute circonstance. C'est ce que son Maître lui répétait souvent, mais il n'en avait que faire, ne se doutant pas qu'il serait.. Comme ça aujourd'hui. DIANTRE, que faut-il qu'il fasse pour simplement s'allonger quelques part, avec quelques mets et l'air frais balayant son visage ?
Mais plus sérieusement.. Tout cela devint nécessaire. Voir que son amie ne souriait plus comme auparavant fut dur à supporter, surtout pour elle. Sa vengeance se veux dur et longue à satisfaire, épuisante et usante. Se changement d'atmosphère ne pouvait qu'être qu'un remède à ses mots. Lorsque la douleur se veux incurable, il faut chercher par tout les moyens à l'enrayer..N'est ce pas ?


Layla
avatar

Messages : 27

Feuille de personnage
Classe: Soeur
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: [Abandonné] "Please, I swear, don't "Gnyo" ! [PV. Layla].   Mar 7 Juin - 3:16
Will I stay where it's safe and sound ?
Or will I fight 'till I hit the ground ?

Tu contemples sans grande émotion, la rare nuée blanchâtre qui décorait le ciel. Un ciel presque sans nuage donc. Depuis quelques temps, l'apathie te guette, tes rêves te semblent bien plus plaisant que la réalité. Au point de ne plus jamais vouloir côtoyer cette dernière. Tu plisses les yeux dans un réflexe, pour te protéger d'un courant d'air plus têtu que les autres. Tu aimerais bien profiter un peu mieux de ce vol en compagnie de Mikleo et de son pégase, mais tu n'y arrives pas. Tu sembles être en train de sombrer dans un état que certains individus nomment Ennuie. Cela n'est pas bien étonnant vu les circonstances, tu as l'impression que cela s'aggrave jours après jours. Certes, cette Ennuie ne ternit en rien ta soif de vengeance, mais tu la sens ronger malicieusement dans ton esprit et de sa sanité. Tu dois te changer les esprits. Tu le dois. Rêve donc, rêve donc juste quelques instants. Le temps que le Monde soit en ta faveur. Tu te reconcentres sur ton environnement et laissant place à la rêverie. Tu nez perçoit les fragrances de la mer, une odeur encore assez nouvelle pour tes nasaux. Ta vue est noyée sous le bleu du ciel, parsemé de nuages, avec quelques volatiles passant parfois non-loin de vous. Tes oreilles ne perçoivent que le sifflement du vent et des battements d'ailes de la monture nommée Calypso. Un fin sourire (un depuis un bon moment) surgit sur tes lèvres pour ce simple spectacle des sens, l'artiste en toi ne peut qu'apprécier la chose. Tu aimerais bien peindre là, maintenant.

L'Élévation touche à sa fin. Te voilà, les deux pieds sur la terre ferme. La réalité martèle sur ton corps comme la gravité qui écrase tout ton être. Toi qui t'étais perdu ci-et-là dans tes pensées, la raison de ta présence en ces lieux paradisiaques te revient. Tu es là pour lâcher prise. Tu es là pour te détendre en cet endroit nommé Spa. T'y es-tu seulement déjà rendu une fois durant ta vie ? Non. Ou du moins tu n'en n'as pas le souvenir. Tu te laisses à nouveau emporter par le grès de tes rêveries, te visualisant la zone que tu vas rejoindre. Avec ce que tu as entendu parler à ce sujet, mais aussi aux dires de ta Lame. Cela semble être un endroit fort agréable-... Et ton esprit se met en alerte. Relevant un élément que tu as laissé de côté, un élément de la plus haute importance. Les Spa. Ils ne sont pas si différents des sources chaudes. Ce qui signifie... Des hommes. Peu vêtu. N'ayant qu'un rectangle de tissu pour recouvrir leur bas du corps. Ils sont ensembles, à proximité, en contact même. Et... Et...

Tes joues se teintent d'une légère nuance de rouge, avec tes lèvres formant un sourire béa contenu. Tu prends ton visage entre tes mains et secouant la tête, tentant de vider ton esprit obsédé par... Ta passion. Tu te retiens, tu te retiens de laisser ce stupide son s'échapper de tes cordes vocales. Une fois calmée (ou presque), tu t'empresses de prendre une des mains du Chevalier Pégase entre les tiennes et le tirer vers votre destination, une moue au visage. Il n'y avait même pas besoin de mots pour comprendre ce que tu veux ou ce que veux faire comprendre. Pour faire simple, ce serait l'équivalant d'un 'Tu viens ou pas ?' ou quelque chose comme ça. Cela commence bien.  

Invité
Invité
Sujet: Re: [Abandonné] "Please, I swear, don't "Gnyo" ! [PV. Layla].   Mer 8 Juin - 12:55







D'embarras et de vapeur.

Les mots ne pouvaient témoigner des intentions de la demoiselle, qui se fait comprendre par quelques gestes hasardeux. Un sourire naquit ainsi sur le sourire du garçon, qui fit promptement descendre Layla de leurs pégase. A peine arrivé, l'on pouvait observer une plage de sable fin, dorant magnifiquement bien les paysages clairs et paradisiaque. Beaucoup venaient à apprécier la détente au soleil, batifolant dans l'eau limpide, et il fallait avouer que cela n'aurait pas été décevant, surtout pour l'un.. Mais leurs destination promettait bien plus de distractions encore, de volupté, de plaisir.. Les deux comparses semblaient tout deux s'en réjouir, bien qu'ils le furent certainement pour des motifs très différents.

Ils passèrent alors un ponton, qui les emmenèrent dans un radical changement de décor : Une rivière, jonchée par des centaines de lotus et autres plantes aquatiques qu'il n'avait jamais vu. Les oiseaux chantaient parmi les arbres, les fleurs se balançait au grè du vent, celui-ci fouettant le visage d'un délicieux air frais..
Il se sentait renaître. Voilà longtemps qu'il n'avait pas vu du Pays, qu'il n'avait pas eu la chance de réellement se détendre.. Pour autant, cela ne veux pas dire qu'il allait baisser sa garde, mais tout du moins, il pouvait respirer sans espérer se retrouver avec un couteau sous la gorge.
Ils pouvaient observer au loin un enclos, puis plus loin encore, le Spa, tant attendu. Avant de procéder plus loin, Mikleo alla sceller son fidèle ami dans un coin de l’enclos, dans un endroit ni trop ombragé, ni au contraire, trop éclairé.Il lui confia également sa lance. Il ne se laissait pas faire pour autant, assez contrarié d'être scellé ainsi, mais il du pourtant s'y résoudre. Alors que les jeunes gens continuèrent leurs routes, ils pouvaient entendre ses hennissements, parfois colérique, mais également..Joyeux ? Il faut dire, se savoir avec d'autres pégases n'aurait pu que lui faire du bien... Mise à part si ils ne n’agissaient là que de mâles. Alors, là...


[/color]
"Nous voilà finalement arrivé..Alors, voyons donc les-..."


Un silence ce fut, court mais gênant. Mikleo n’espérait aucunement que ce Spa demeure..Mixte. De manière commune, et comme il l'avait lu dans quelques ouvrages, ceux-ci devait demeurer classé par genres, soit respectivement, pour garçon et filles.. Il en rougissait, non pas de gène -bien qu'un peu quand même- mais principalement de honte.Ils..Ils n'étaient plus vraiment des enfants..
Pressant cependant le pas pour y entrer, l'excitation de la demoiselle semblant à son paroxysme.
Mik' alla ainsi payer leurs entrées, puis, fut maintenant arrivé le moment de se dévétir.. Puis, à eux l'eau chauuuude ! ♫
[/i][/center]

"Eh bien, il semble qu'il nous fasse nous changer.. On se retrouve de l'autre coté." Dit-il alors d'un ton neutre.

Il passa alors les quelques rideaux cachant les vestiaires des garçons, et laissant ainsi son amie seule, derrière. Il ne pouvait absolument pas se permettre de la rejoindre maintenant.
La chaleur des eaux commençaient déja à se faire sentir dans les pièces. Les vêtements vinrent à tomber, sous l'ivresse de ces vapeurs torrides.. Les corps commençaient à se dévoiler, sous la luxure de ses effluves brûlantes. Et enfin, les corps d'Adam ne trouvaient de dignité qu'à se voiler, sous une faible serviette d'une blancheur immaculée..



Layla
avatar

Messages : 27

Feuille de personnage
Classe: Soeur
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: [Abandonné] "Please, I swear, don't "Gnyo" ! [PV. Layla].   Jeu 9 Juin - 11:38
Will I stay where it's safe and sound ?
Or will I fight 'till I hit the ground ?

Tu étais dans les vestiaires pour les dames. Tu observais autour de toi, peu sûr, il n'y a personne d'autre que toi. Tant mieux, penses-tu en lâchant un petit soupire. Ce n'était pas que tu étais du genre pudique, rien que ta tenue peu couverte en est la preuve, mais tu avais tes propres complexes. Des complexes qui provoquent des regards de dégoût aux personnes témoins de tes défauts physiques. Tu commences à te déshabiller, non sans lancer des tas de regards vers les entrées. Retirant ta demie-cape, retirant tes parties d'armures. Observant ensuite l'un de tes nombreux défauts : ton bras gauche. Tu fixes longuement cette chose, ce membre de toi dont la peau est décorée par des traces violacées. Une peau marbrée entre ces traces et ton teint pâle. C'est laid. Tu fronces les sourcils en grinçant des dents avant de reprendre ton activité précédente. Enlevant ce qui te reste en habit, avant de t'envelopper dans un tissu blanchâtre. Il ne te reste que ta lys à l'œil. Tu hésites longuement, avant de finalement la retirer et la poser sur ta pile d'habits. Tu pestes en te sentant aussi vulnérable. Aussi mise à nue. Tu recouvres ton œil droit avec une touffe de cheveux, évitant ainsi le spectacle d'horreur aux autres. En y pensant, même Mikleo n'a jamais vu ces éléments de toi. Ton bras, ton œil, il n'a jamais rien vu de cela. Tu avais toujours de quoi couvrir ces... Choses.

Tu inspires profondément, puis expires lentement. Tu perdais toujours tes moyens face à ton corps de monstre et surtout d'imaginer la réaction d'autrui. Tu te souviens du regard de ta famille quand ces éléments étaient visibles. Du dégoût. Même tes frères et sœurs. Malgré leur amour pour toi, ta monstruosité la surpasse. La peur et le dégoût sont rois. Tu soupires en tentant de reprendre ton calme. Doucement... Du calme. Doucement... Tu affiches un sourire amer avant de quitter les vestiaires. Une certaine crainte rongeait ta poitrine et tes membres, l'idée de croiser une personne. L'idée que cette personne te voit ainsi. L'idée de voir sa réaction. D'ailleurs. Tu crains la réaction de Mikleo. Comment réagira-t-il ? Tu ne veux... Vraiment pas savoir. Tu crains de connaître la vérité.

Tes pas te mènent au niveau des bains chauds. Tu fixes le bassin un long moment avant de regarder autour de toi. Il ne semblerait qu'il n'y ait que Mikleo et toi à profiter des lieux... Ou peut-être d'autres hommes aussi (gnyo~). Mais sur le moment, l'idée de ne pas être seule te déplaît un peu. Oublie ca, te dis-tu en soupirant et en secouant doucement ta tête pour vider ton esprit. Tu décides donc de te plonger petit à petit dans l'eau remplie de bénéfice. Tes pieds, tes jambes, tes cuisses... Finalement, tu t'assois, laissant ton corps s'immerger jusqu'au niveau de ta poitrine. Laissant ton corps profiter de la chaleur agréable. Tu entends quelqu'un s'approcher, tu lances donc un regard avec ton unique oeil valide, apercevant Mikleo arriver en ta direction. Tu te retournes vivement, ton dos lui faisant face en tenant ton bras gauche avec une certaine honte, comme pour le cacher, en lâchant sur un ton mal à l'aise :

▬ Navrée que tu ais à assister à... à ça.


Invité
Invité
Sujet: Re: [Abandonné] "Please, I swear, don't "Gnyo" ! [PV. Layla].   Sam 11 Juin - 1:04







"Bras dégueulasse, eurk eurk eurk !".


Alors qu'il s'apprêta à rejoindre les bains, il s'arrêta au quelques pas qui le séparèrent de la porte. Il était difficile de ne pas y penser, mais de douloureux souvenirs lui revinrent en mémoire; principalement lorsque ses bouffées de vapeurs lui modèrent le visage, de leurs dents flamboyantes.. Bien que ce fut lointain, certains souvenirs lui remémorent, notamment celle de son Maître et lui, baignant dans un lieu presque similaire, bien que plus naturel. Il lui avait conté nombres de faits sur les vertus thérapeutiques et apaisantes de ces eaux, et de leurs bienfaits sur le corps. Il adorait ces moments-là, ce furent certainement les seuls où il pouvait le voir décrocher un sourire.. En y repensant, ses deux gens avaient partagés nombres de souvenirs et d'expériences ensemble, bien plus que les autres apprentis. Il avait été privilégié en y songeant, bien que les remerciements furent maintenant, bien loin de pouvoir s'exprimer.

"Maître.." soufflait-il difficilement entre deux bouffées d'air. Il lui avait tant appris, donner tant de conseils, et bien entendu... Il lui avait laissé un fardeau auquel aucun enfant n'aurait souhaité faire perdurer. Mais Mikleo n'était plus un enfant, et il se devait de préserver ce pourquoi, la mort ne devait être vaine.. Le devait-il vraiment, au fond ?C'est avec cette pensée bien peu positive que, serviette autour de la taille, il finit par rejoindre les bains, rejoignant Layla qu'il voyait au loin.

"Tu as été plus rapide que moi, on dirait ! Alors, l'eau est b-..."

Il fut coupé dans son élan. C'est en s'approchant vers la position de la jeune femme qu'il observa une certaine..Anomalie. Son bras droit était tacheté par les gouttes du Mal, infecté par des maux dont la médecines ne saurait guérir. Depuis quand avait-elle cela ? Comptait-elle simplement lui révéler un jour ? De ces souvenirs, elle n'avait jamais rien caché de telle.. Il était trop tard , de toute manière. Un visage de dégoût naquit chez le jeune homme, qu'il força à dissiper. Il finit alors par s’asseoir à ses cotés, se forçant un sourire.

"Je ne savais pas que.. E-Eh bien, sais-tu ? On me disait souvent que quand on à un soucis de ce genre, il vaux mieux le montrer, comme une marque de Guerre ou autre.Fin', je comprend que tu le cache aussi...Remarque, j'aurais aimé le savoir plus tôt." finit-il par murmurrer doucement.

Elle avait terriblement changé, outre cette peau qui lui était sienne. Ce n'était rien à vrai dire, trois fois rien; mais la chose de trop... Oh, à quoi bon y penser ? Ils étaient là pour une seule et même raison ? Se reposer et prendre du bon temps..Enfin, deux raisons actuellement, vu que jeter un œil distrait aux alentours n'était qu'un petit plus assez divertissant.
Mikleo s'assied alors dans l'eau, juste au coté de son ami, son bras touchant le sien. Il lui sourit, avant de sentir le plaisir tant attendu qu'était celle des eaux du Spa. Il se sentait fondre, son stress tout comme ses muscles tendus, se liquéfié totalement au milieu de ce volcan de sensation. Voilà plus de 10 ans qu'il n'avait rien ressenti de tel, et il se plaisait à en apprécier chaque seconde. A peine eut-il ouvert les yeux qu'il vit un épéiste, à en juger par sa stature, rejoindre à son tour les bains, à l’extrême opposé de leurs localisations. Le jeune homme donna alors un petit coup d'épaule à son amie, avant de lui faire un clin d’œil complice.


Contenu sponsorisé

Sujet: Re: [Abandonné] "Please, I swear, don't "Gnyo" ! [PV. Layla].   

[Abandonné] "Please, I swear, don't "Gnyo" ! [PV. Layla].

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» BENJI Shih tzu abandonné à 10 ans (02)
» Jakar gentil Shih-tzu abandonné à 14 ans ! (54)

Fire Emblem Rebirth :: Hors-jeu :: Nécropole :: RP terminés et abandonnés+
Sauter vers: