Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

première approche [ pv Mikleo]

Invité
Invité
Sujet: première approche [ pv Mikleo]   Lun 6 Juin - 19:43
Negdrez déplia soigneusement un papier dont l’état indiquait bien ce qu’il avait subi. Lui-même commençait à avoir du mal à lire les fines lignes qui y était tracer. Le jeune noble serai bien rester un peu plus longtemps dans cette ville qui avait bien des attraits et qui au fond lui plaisait bien mais il n’était pas là pour jouer. Il y avait obtenu une information qui pour lui était de la plus haute importance et il se devait de la vérifiée. Retrouver la descendante d’un mage noir était sans doute une des meilleures solutions qui s’offraient à lui pour mettre la main sur des pouvoirs occultes.

Certes, il n’avait rien contre son brave tome de feu, mais il fallait bien avouer que ce n’était pas ainsi qu’il acquerrait une grande puissance. De plus il avait toujours eu un gout prononcé pour les magies moins…conventionnels. C’était stupide de se priver de la formidable puissance qu’elle pouvait apporter pour des raisons purement intellectuelles.

Toujours était-il que pour cela il allait encore falloir qu’il trouve la personne qu’il était venu chercher ici, et tout le poussait à croire que ce ne serai pas une chose aisée. Il avait déjà dû passer la précédente semaine dont il avait disposé ici à glaner des informations pour confirmer les rumeurs. Il avait enfin à peu près localisé la personne qu’il devait trouvée, une certaine Layla. C’était une personne assez discrète et tout le monde n’étant pas forcement admiratif de son possible illustre ancêtre. C’était en soi un véritable problème car il y avait une chance non négligeable qu’elle ne souhait tout simplement pas le rencontrer. Cette réflexion n’était pas sans piquer un peu son égo mais il ne fallait pas se voiler la face.

Malgré cela, il ne fallait pas tire de conclusion trop vte et la chance était bien trop belle pour qu’il ne tente rien. Il laissa donc quartier libre au serviteur qui l’avait accompagné et revêtit une tenue qui reflétait un peu plus son rang que sa tenue de voyage. Il ne contait certes as pavaner comme un coq, mais s’il n’attirait pas un minimum l’œil il perdrait le peu de chance qu’il avait que sa démarche aboutisse. Il soupira légèrement. Il n’avait plus qu’à se faire tirer sa bourse et tout serai au mieux…

Il se dirigea d’un pas néanmoins résolu vers ce qu’on lui avait dit être la demeure de celle qu’il cherchait.

Invité
Invité
Sujet: Re: première approche [ pv Mikleo]   Mar 7 Juin - 0:16
Ce fut une nouvelle fois, une journée calme..Si l'on puis-dire. Layla s'était à nouveau enfermé dans ses appartements, à réfléchir à sa vengeance où une manière de retrouvé la personne lui ayant causé nombres de tords. Elle n'avait pas quittée sa chambre depuis hier. Bien évidemment, le jeune garçon s'en inquiétait, il n'aimait pas la voir ainsi, depuis..Depuis son retour abrupt.
Mais il savait fort qu'il ne put rien en faire. Il avait juré d'être là pour elle, de devenir sa lame, celle qui fera couler le sang de la Colère.. Mais ce n'est pas vraiment ce qu'il a désiré, au fond. Bien que la vie simple au qu'elle il aspirait s'éloignait de plus en plus, devenant chimère dans un cadre idyllique, il venait à apprécier les sons de la forêt, le calme du feuillage, le silence des hommes..
Il n'était nul temps de jouer une aubade, bien plus lorsque le cœur n'y est pas.

Mikleo se trouvait à l'extérieur de la demeure de son amie, occupé à peindre une toile, qu'il confectionnait depuis trois jours maintenant. Il pensait lui faire plaisir. C'est ainsi sous l'horizon, derrière les murailles de la demeure avec la forêt en arrière plan, qu'il se mit à faire danser son pinceau sur la toile grisonnante.
De ce que l'on pouvait en voir, le tout semblait correct, bien que cela ne soit clairement pas un travail de professionnel. Les couleurs , sombres et mornes, s'entrechoquait par la couleur claire du ciel qui dénaturait avec le reste de la peinture.. Il ne s'y connaissait que trop bien, en chose peu naturel. On ne peut point dire que son look, bien qu'il l'arbore fièrement, soit la vision même de la masculinité..
Mais qu'importe, puisqu'il s'aimait ainsi. Ceux qui ne puissent l'apprécier, seulement.. Pourrait bien avoir leurs cœurs tapis d'un rouge écarlate.

Alors qu'il songeait à arrêter là pour aujourd'hui, il entendit un hennissement. Puis, les claquements des roues sur le sol, annonçant la venue d'invité indésirable. Rapidement, Mikleo ajusta sa parure azur et s'équipa de sa lance. Des chevaux se montrèrent alors, ainsi qu'une escorte. De ce qu'il pouvait en voir, il ne s'agissait pas de n'importe qui.. Mais qu'importe, bandits ou nobles, leurs sangs demeuraient le même.

Le jeune garçon s'avança alors, un air glacial au visage. Après que les quelques bruits désagréables eurent cesser, il finit par ouvrir ses lèvres.


"Qui que vous soyez, annoncez-vous et la raison de votre présence en ces lieux !"


Il n'avait que rarement l'occasion de parler ainsi, mais si comme il le pensait, ces gens-ci en voulait à son amie, il fallait jouer le jeu; et ne pas baisser sa garde. La méfiance n'est que vertu, comme lui avait tant enseigné son Maître.

Invité
Invité
Sujet: Re: première approche [ pv Mikleo]   Mar 7 Juin - 1:29
Quelques temps de trajet furent nécessaires avant d’arriver à l’endroit où on lui avait indiquer. Ce n’était pas juste à côté, et encore, sans conté le vice de cette maudite ruelle qui les avaient détournés de leur chemin initial, leur faisant perdre un temps précieux.

Toujours était-il qu’ils étaient finalement arriver devant l’entrée de la demeure désignée. Neg dût attendre un instant pour tenter de trouver un peu ses mots. Il n’était pas question de gâcher l’occasion unique qui s’offrait à lui par une mauvaise préparation. La première chose que le jeune noble pût voir fut un jeune…homme armée d’une lance qui lui barrait le passage. Il fit un léger signe pour passer devant ceux qui l’accompagnait avant de s’avancer légèrement. L’accueil n’était clairement pas des plus sympathique et d’un autre côté, même s’il ne le connaissait pas Neg doutait un peu que celui qui lui faisait face aurait été suffisant à repousse une attaque…enfin, à par la sienne quoi.

Mais l’attaque n’étant en l’occurrence pas dans ses intentions il se contentât de répondre d’un air posé.

Soyez assurer que je n’ai aucune intention belliqueuse. Je suis Negdrez Enlag, marquis Plégiens et je souhaite rencontrer la maitresse de ces lieux pour lui parler d’une affaire qui la concerne.

Une question commençait à se faire jour dans l’esprit de Neg, est ce que les serviteurs de celle qu’il voulait voir étaient au courant des rumeurs sur son ascendance ? si ce n’était pas le cas il valait sans doute mieux éviter d’en parler. Cela lui avait poser suffisamment de soucis pour en vouloir mortellement à la personne qui ferai une gaffe dans le genre.

Ce serai sans doute un peu plus compliquer si l’autre se montrait suspicieux mais mieux valait éviter les chances, aussi mince soit elles de tout faire rater sur un détail. Le jeune homme aux cheveu blanc se permis de détailler un peu plus celui qui lui faisait face. La première chose qu’il notait était qu’il dégageait un niveau de virilité à peu près équivalent. Leurs statures étaient proche, bien que son vis-à-vis paraissait plus sportif que lui-même. En soi c’était loin d’être un exploit mais c’était une des différences des plus notable.

Sans doute finalement ce qui les distinguait le plus à cet instant devait être leur posture. Negdrez restait assez désinvolte, il ne s’attendait clairement pas à une réaction agressive de l’autre jeune homme et pouvait donc être moins tendu que celui qui avait quelque chose à protéger.

Invité
Invité
Sujet: Re: première approche [ pv Mikleo]   Mar 7 Juin - 2:18
A peine ses quelques mots dit, un jeune homme, peut-être aussi âgé que lui , vint à se présenter. Un marquis, à n'en point douter. Ses vêtements et son apparence distingué montrait une certaine aisance..Ou du moins , en apparence; il ne semblait pas être habitué à de tels manières, en vue de ses mouvements.Il fallait tout de même avouer qu'il était fort beau et bien habillé, et que ce style vestimentaire n'avait rien de commun avec les habitants des environs..
Dans un sens, cela fut dérangeant pour le jeune homme qui n'avait pas pour habitude de communiquer avec des gens extérieur...Plus rare encore, avec un Plégien..Accompagné de serviteurs. Beaucoup trop de gens d'un seul coup.
Cependant, il contient son stress, cherchant à être le plus sérieux possible, pour ne pas faillir à sa réputation, où à celle, déjà entachée, de son amie. Avant même que leurs "invité" ne désigne la venue de leur visite, Mikleo se doutait de sa venue.. Les rumeurs, tels des poignards, tranchent tout sur leurs passages.

"Je crains malheureusement qu'elle n'ai aucune affaires à partager avec vous qui puisse vous concerner, marquis Negdrez. De plus, elle s'est absentée, et je ne puis dire quand elle reviendra."

Que de vérité, de manière et de tact..Bravo Mikleo. Tu as absolument tout foiré.
Il soutena cette attitude froide, qui avait tendance à s'apaiser en un visage plus serein, pensant que tout allait se terminer aussi rapidement. Tout aurait en effet pû se finir plus rapidement et facilement, si son allure efféminé aurait eu effet : Se n'était pas la première fois qu'il joua le rôle de "Layla" et généralement, ceci se finissait rapidement et efficacement. Mais lui, semblait avoir percée cette simple vision d'un coup d’œil acéré.
Le jeune homme rangea alors son arme et ses mains derrière son dos. Il vint alors à se murmurer à lui-même, avant de renchérir.
Il espérait que tout cela ne dérange pas son amie, qui était effectivement présente mais..Disons.. Qu'elle ne devrait pas être importunée.

"Mince, tes manières.. Hmm.. Je m'appelle Mikleo, je suis le serviteur et ami de Dame Layla. Pour sa sécurité, je crains de ne pouvoir satisfaire vos demandes, aussi justes soient-elles.. Mais je me ferais un plaisir de vous raccompagnez !"

Ce n'était pas vraiment l'art et la manière qu'il lui furent apprises, mais on peux dire qu'il se débrouillait pas trop mal dans ce sens. C'est ainsi qu’après ses mots, il attendit là, patiemment, que le jeune homme s'en aille. Il aurait été déplacé de le mettre à la porte, encore plus de l'attaquer, cela n'aurait pour effet que d'envenimer les choses.. Mais vraiment, il ne devait pas le prendre avec des pincettes. C'est en pensant que l'homme à un cœur pur, qu'il vous arrache vos vies et vos biens, sans retenues aucunes; que vous perdez foi en ce monde.

Invité
Invité
Sujet: Re: première approche [ pv Mikleo]   Mar 7 Juin - 11:27
Le plégiens n’eut pas à attendre bin longtemps pour avoir une réponse. Pour le coup on pouvait dire que ce n’était pas celle qu’il espérait. Non seulement son projet était en passe d’échouer, mais en plus on ne pouvait pas dire que la situation flattait son orgueil. Se faire mettre ainsi à la porte par un serviteur était quelque chose que Negdrez eut un certain mal à supporter, même si son attitude ne changea pas. Seul une ombre passât rapidement sur son visage. On lui aurait dit simplement que l’idée même de sa vue déplaisait à la maitresse des lieux que ce n’aurait pas été très diffèrent.

Néanmoins il ne pouvait pas se permettre de se laisse aller à se renfrogner, il devait rester affable et courtois, comme il l’était presque toujours. Il serai néanmoins difficile de trouver quoi répondre à cela.

De toute manière, il n’eut pas vraiment le temps de le faire car le jeune homme aux cheveu bleu repris la parole, de manière plus que surprenant il fallait bien l’avouer. Si au fond, le sens n’avait guère changé, la forme elle c’était nettement améliorer, permettant de ce fait de reprendre à un stade plus intéressant la conversation. De plus ce qu’il venait de dire contenait deux informations majeures, la première était son nom, et la seconde, exprimée avec moins de franchise était que puisqu’il voulait les voir partir d’ici sa maitresse était sans doute présente, ou au moins devait rentrer sous peu.

Peut-être le jeune homme n’était-il pas habitué à mentir. Toujours était-il que l’instant d’abattement qui avait succéder à sa seconde phrase était désormais un vestige du passé pour Neg, il allait devoir bien jouer son coup, mais il venait de gagner des chances non négligeables de pouvoir rentrer à un moment ou à un autre.

Je comprends parfaitement que vous puissiez craindre pour la sécurité de votre amie et maitresse mais je tiens réellement à la rencontrer, quitte à me départir de ceci. Je ne dispose pas de beaucoup de temps ici, et si cette entrevue ne peut se faire aujourd’hui il serai très souhaitable qu’elle puisse avoir lieux très vite.

Tout en parlant, Neg avait désigner le livre qui était accrocher à sa ceinture, la seule chose qui lui permettait de se défendre en somme. Bien sûr, s’en séparer était une idée dangereuse, à plus forte raison en entrant dans un domaine inconnu mais il fallait bien tenter ce qui était possible et le risque demeurait suffisamment faible à son gout pour pouvoir être pris. Restait à savoir comment son vis à vis allait prendre son insistance. De toute manière si c’était pour rentrer chez lui bredouille mieux valait avoir tenter tout ce qui pouvais l’être plutôt que de vouloir à tout prix se montrer agréable.

Invité
Invité
Sujet: Re: première approche [ pv Mikleo]   Mer 8 Juin - 11:13
Mikleo n'appréciait que peu la situation actuelle, mais il ne pouvait s'en plaindre, pour le simple fait qu'il était à l'origine de ces complications..Mais quand bien même, il allait rester camper sur ses positions : toutes personne étrangères à Dame Layla n'ont l'autorisation de l'approcher, tel est le serment promu par sa Lame.

Dans un sens, cela ne lui plaisait que peu de remballer cette personne de la sorte, son voyage, ainsi que celui de ses laquais, devait avoir été des plus fatiguant.. Mais qu'espéraient-ils, à arriver ainsi comme une voluptés de pétales de fleurs ? Layla était à la fenêtre, ayant bien évidemment, entendu le raffut qui avait eu lieu sous sa fenêtre. Les épais rideaux cachait cependant ses formes, mais le jeune homme savait qu'elle était là. Qu'aurait-elle voulu ? Devrait-il le laisser entrer ? Quelle misère.. Bien malheureusement, le ciel commençait à s'assombrir, sans pour autant pleurer quelques larmes.


C'est à la vue de son livre, qu'il compris. De par sa couverture et la façon dont il le portait, il ne pouvait s'agir que d'un tome magique. Layla elle-même pratiquait la magie, bien qu'elle fut d'un tout autre genre.. S'il était là, ce fut sans aucun doute à cause de ses nombreuses rumeurs. Certes, Mikleo ne connaissait que peu la magie, tout encore moins les histoires que furent raconté sur le dos de son amie, mais ce qui était sûr..C'est qu'il devait la protéger de ces langues de vipères.


"..Je comprend mieux.. Marquis Negdrez, vous me prenez très certainement pour un simple serviteur, quoique idiot, mais vous faites erreur. Toutes les rumeurs circulant sur Dame Layla demeurent infondées. Sa magie diverge complètement de la vôtre, elle n'apporte pas la mort comme vous le faites. Vous devez sûrement être un mage puissant, aux capacités inégalables... Mais ce n'est pas auprès d'elle que vous ferez fortune. Partez maintenant."

Son regard de glaça à nouveau, tandis qu'il s'approcha de quelques pas de son interlocuteur. Il n'avait aucune intention de l'attaquer, mais son air agressif pouvait laisser penser le contraire.. Marquis Negdrez n'était pas bien différent de tous ses maraud , prétendant vouloir acquérir de nouveaux pouvoirs ou une certaine fortune. De nombreux imposteurs s'étaient pris de passion pour la jeune femme, principalement ses richesses, et il n'était pas rare que ceux-ci en voulaient à sa vie. Que cette personne, puisse demeurer une personne influente de la société ou bien un simple villageois, cela n'avait aucune importance.. Il la défendrait jusqu'à son trépas.

Invité
Invité
Sujet: Re: première approche [ pv Mikleo]   Mer 8 Juin - 15:33
L’espace d’un instant les choses avaient semblé vouloir s’imbriquer correctement. Mais cet instant était bel et bien passé, et avec fracas. Ce qui aurait dû être son laisser passer dans la tête de Neg était devenu un mur épais qui le séparait de son objectif. Le simple vu de son tome semblait presque donner des spasmes à celui qui gardait cette maudite entrée. Avait-il rencontré des problèmes particuliers avec des mages ? c’était possible, mais au fond peu importait. Il ne voyait pas vraiment de moyen autre de prouver sa bonne foi.

Mais la voix du jeune homme aux cheveu bleu le tira de ses pensées. Le marquis dût faire un grand effort sur lui-même pour ne pas laisser percevoir l’irritation qui le gagnait, se contentant de se mordre la lèvre. Il était peu judicieux de se montrer plus insistant, sans doute, mais d’un autre côté il ignorait quand il aurait de nouveau l’occasion de revenir ici. La négociation semblait vouée à tourner court et mis à part des remarque désagréable Negdrez devait bien avouer que bien peu de choses lui venait à l’esprit qui auraient pût s’intégrer dans la conversation.

Il ne bougea pas quand le jeune homme s’approchât, se contentant de se raidir, pas volontairement mais simplement parce que son humeur n’était plus détendue comme à l’arrivée. Quelques murmures se firent entendre derrière lui avant qu’il fasse signe de ne pas avancer a ceux qui l’avaient accompagné. Il était inutile qu’un acte mal interpréter dégénère en un conflit lus problématique. Si, comme il le disait, le jeune homme en face de lui n’était pas idiot il comprendrait bien vite qu’il n’avait rien à gagner, et au contraire, à attaquer une personne qui n’avait pas fait montre d’agressivité et qui était escorter, de telle manière que même s’il parvenait à le tuer les choses ne s’arrêteraient pas là.

Negdrez se décidât finalement à reprendre la parole.

Très bien…mais sachez que je n’en veux pas plus à la fortune de votre maitresse qu’à sa vie, son hérédité seul me semble bien plus intéressante, quoique vous souhaitiez en penser.

Il avait prononcé ses mots avec une voix qui se voulait convaincue mais qui laissait paraitre une certaine lassitude. Il allait devoir tenter de joindre celle à laquelle il s’intéressait autrement, et sans doute serait-il de retour à Plegia avant de pouvoir espérer avoir une réponse…si son chevalier servant ne triait pas son courrier en craignant un empoisonnement…

Layla
avatar

Messages : 27

Feuille de personnage
Classe: Soeur
Niveau:
1/10  (1/10)
Inventaire:
InventaireArme
1hache de bronze
2
3
4
5
Sujet: Re: première approche [ pv Mikleo]   Mer 8 Juin - 16:49
Do we lack the strength to fight?
Have we lost the will to fly?

L'obscurité est reine dans cette pièce qui est tienne. Ta chambre. Elle n'a pas vraiment changé avec le temps, c'est exactement la même chambre de ton enfance. Celle dans laquelle on t'enfermait et t'ordonnait de te faire discrète. Cette pièce dans laquelle tu connais chaque recoin, chaque imperfection. Rien n'a changé. Toujours aussi froide. Toujours aussi terne. Toujours aussi vide. Tu n'as pas la foi de dormir dans un lieu nouveau, dans un lieu bien plus luxurieux que ça. Donc tu te contentes d'être dans cette chambre qui serait l'équivalant de celui d'une servante. Tu n'as aucun problème à cela, donc là n'est pas vraiment la question. Mais disons que ton passé te rattrape facilement en ces lieux. Tu te souviens de ta solitude. Tu te souviens à quel point tu pouvais être misérable... À quel point tu es misérable. Tu as l'impression de revivre ton enfance. Et cela t'anéanti. Pourquoi ne quittes-tu donc pas cette pièce ? Ou encore, pourquoi tiens-tu tant à rester dans cette mélancolie qui te noie sous le chagrin ? Tout simplement car tu peux ainsi repenser à ta famille, tu les revois sous leur beau jour et non sous cette forme hideuse nommée 'cadavre'. Depuis ce fatal jour, il t'est si difficile, voir presque impossible, de les revoir hors du sang et de la mort. De quoi te rendre folle... À moins que tu ne le sois déjà ?

Dans cette chambre qui t'a vu naître, tu te permets de craquer. Même si cela doit te prendre des jours, c'est égoïste, en sachant à quel point ce comportement peut être inquiétant. Mais tu sais, du moins tu l'espères, que Mikleo le comprendra. Tu as l'air bien pitoyable, recroquevillée dans un coin, ne se contentant que de tantôt pleurer, tantôt laisser l'apathie prendre le dessus pendant que tu laisses ton esprit divaguer loin de tes peines. Elle est loin la vaillante Sœur qui ne craint rien, qui est limite excentrique, qui est animée par la vengeance. Dans de tels moments, tu ne te demandes pas si tu étais plutôt manipulée par la vengeance... Mais tu sais que cela n'est qu'une idiotie. Rien ne te satisfera plus que le trépas de cet homme. Cet individu qui a ruiné ta vie. Tu veux avoir une image de lui dans ton esprit similaire à celle que tu as de ta famille. Tu veux le voir ravagé par le sang et la mort, que cela ne quitte plus jamais ton esprit. Que cela reste à jamais gravé dans ta mémoire en guise de récompense.

... Voilà jusqu'où cet événement t'a fait tomber. Serais-tu en train de devenir comme ce 'héros' dont l'on ne cesse croire dont tu es la descendante ? Tu ris jaune avant que des voix se font entendre sous ta fenêtre. Tu te relèves de celle-ci et t'apprêtes à ouvrir les lourds rideaux couvrant la vitre. Mais ton geste se gèle lorsque la conversations commencent à se faire plus vive. Tu écoutes attentivement, profitant pour remettre ton symbole, ta lys, à l’œil. L'ayant retiré durant tes instants d'Ennuie. Sentant que la discussion commence à prendre un mauvais tournant, tu décides d'enfin prendre les choses en mains. Mikleo est ton ami en plus d'être ta lame. Il n'a pas à gérer tes soucis autre que ta vengeance, ce serait déjà trop en faire. Tu pousses d'un fort geste les rideaux de velours et ouvres la fenêtres avec, au contraire, un certain flegme. Du haut de ton perchoir, tu fais face aux deux individus. Tu observes l'inconnu brièvement, observant sa stature, puis les petits détails, tel que son tome. Bien, tu soupires avant de dire d'une voix -presque- douce à ton unique ami :

▬ Mikleo, laisse donc... Pour l'instant.

Puis tu reprends sur un ton plus neutre...

▬ Je crois être celle que vous cherchez. Cette manière vous convient-elle pour une entrevue ? Ou bien préférez-vous une façon plus... Officielle ?

Trop de paroles inutiles dans cette phrase, mais tu es bien obligée. La politesse et les manières sont ce qu'elle sont. Tu offres donc un sourire poli, masquant ton misérable état d'il y a peu.

Invité
Invité
Sujet: Re: première approche [ pv Mikleo]   Sam 11 Juin - 22:43
Tout cela était absurde. Autant de complication, autant de parole si sèche et d'entêtement pour le moins inespéré. Tout cela était de l'ordre de l'absurdité la plus totale, pourquoi le Marquis n'était juste pas parti ailleurs, ou si tout du moins, son attraction pour la magie fut sincère, allez consulté les bibliothèques de la Cité ou simplement demander aux magiciens du coins ? Rosanne est une grande ville après tout, et si il désirait quelque chose, il n'avait qu'à le chercher pour le trouver. D'autant plus que l'argent ne semblait pas lui-être une chose dont il venait à manquer..

Mais au lieu de tout cela, il insistait. Alors que Mikleo s'apprêtait à faire passer le message avec d'avantage de "persuasion", une voix se fit entendre de par là fenêtre. La Princesse venait enfin à se montrer. Sa voix fut douce, telle à son habitude.. Mais sa langue ne pouvait souffrir de quelques épines, et aussitôt, elle répondit à leurs "invités".

▬ Je crois être celle que vous cherchez. Cette manière vous convient-elle pour une entrevue ? Ou bien préférez-vous une façon plus... Officielle ?

"Elle le laisse..? Bon, tant pis.." murmura-t-il avant de ranger sa lame, arborant une attitude plus sereine, bien que son regard fut toujours des plus froid. Il était maintenant convié à une entrevue, et il n'était plus de l'ordre de Mikleo de s'interposer. Bien qu'il n'était pas majordome, ni tout du moins servant, il insista sur le fait de prendre en charges ses invités. C'est ainsi, qu'avec un soupir, il s'inclina gracieusement devant Negdrez, avant de s'éloigner de sa position, pour rejoindre la porte du Manoir.
Il espérait que la discussion n'allait pas avoir lieu dehors.. Il faut dire que ce lieu demeure calme et frais, et bien peu confortable pour une discussion. Il jeta plusieurs regards à son amie, des regards assez complices qu'eux seuls pouvaient comprendre. Un regard d'inquiétude, de stress, de vigilance.. Et une certaine haine, qui n'était destiné ni à Layla, ni même à Negdrez.. Mais davantage au livre. Sans comprendre pourquoi, il avait un mauvais pressentiment avec ce tome.. Il faut l'avouer, la magie n'a jamais été quelque chose pour laquelle, il s'est pris d'affection.

"Je vous prie d'excuser mes manières, Marquis Negdrez, mon comportement fut peu réglementaire, ni des plus polis.. J'espère que vous comprenez mes inquiétudes et mes craintes, toutefois, je ne puis baisser ma garde..Maintenant, si vous le souhaitez, vous pouvez venir vous installer à l'intérieur, pour que votre entretien se passe dans les meilleures conditions. Je ferai en sorte que vous vous sentiez à l'aise.." dit-il alors, sur un ton plus agréable que les fois précédentes.

Invité
Invité
Sujet: Re: première approche [ pv Mikleo]   Mer 15 Juin - 2:51
Le jeune homme aux cheveux blancs attendit un instant sans se décider à bouger. Il ne lui restait qu’à tourner les talons mais il n’en avait pas envie…vraiment pas. Avant qu’il n’ait finalement réussit à se décider un mouvement attira son attention du côté du bâtiment. Pour tout dire, l’attitude aimable de celui qui lui faisait fasse lui laissa un très mauvais pressentiment, s’attendant plus à voir le reflet métallique d’une pointe de flèche que la maitresse des lieux. Heureusement pour lui ses craintes se révélèrent infondées. En effet, voilà même une chance inespérée.

Le jeune marquis s’inclina légèrement en guise de salut. Peut-être celle qui le surplombait y verrait une vaine tentative de l’amadouer mais c’était plus simplement un grand respect de l’étiquette.

Je n’ai rien contre le fait que nous parlions ainsi, faisons comme il vous plaira.

Visiblement, il n’en serai pas ainsi, en effet, après quelques regards échanger avec sa maitresse le jeune homme aux cheveux bleus sembla l’invité à entrer dans la bâtisse. Negdrez devait bien avouer qu’un intérieur conviendrait sans doute bien mieux à une discussion courtoise entre gens de bonne compagnie. Il détacha la chainette qui maintenait son tome à sa ceinture pour le laisser à un de ceux qui l’accompagnaient. Il s’arrêtât un instant à la porte en écoutant celui qui lui avait fait fasse un peu plus tôt.

Je ne peux pas vous en vouloir pour cela…

Ce n’était pour le coup pas le moins du monde une réponse diplomatique. En effet, le jeune noble avait la tête bien trop occuper à cet instant pour pouvoir dédier une petit partit de son cerveau à des évènement qui n’avaient finalement pas porter à conséquences. Pour ce qui était de le mettre à l’aise, par contre il avait un petit doute. De la part de quelqu’un dont vous redoutiez un coup de lance il y avait finalement fort peu de temps il faudrait sans doute plus de temps que celui dont il disposait.

Une fois arrivée dans la même pièce que la jeune fille qu’il était venue voir Neg se décidât à la saluer de vive voix.

Je suis ravi de pouvoir vous rencontrer madame, et je n’espère ne pas vous importuner par ma visite ni par le motif de celle-ci. Je tiens à préciser que si votre possible ascendance m’intéresse, je ne vois pas l’intérêt, quel qu’elle soit de nourrir une quelconque animosité envers vous.

Ce n’était peut-être pas ce qu’il y avait de plus habile, mais s’il en croyait les réactions du chien de garde, il était judicieux de préciser qu’il était ici sans intention de nuire à on hôtesse.

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: première approche [ pv Mikleo]   

première approche [ pv Mikleo]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Yonkou] Première approche avec l'équipage de Morris.
» Eben&Ange • Première approche
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» Le 26 mai... La première armée permanente française...

Fire Emblem Rebirth :: Rosanne :: Viralys :: Rues et habitations+
Sauter vers: