Navigation

Topsites

Topsite n°1
Topsite n°2
Topsite n°3
Topsite n°4

Liens utiles

Guide du débutant
Afficher les sujets non-lus

Partagez | 

Etude de cas [ pv : Weiss]

Invité
Invité
Sujet: Etude de cas [ pv : Weiss]   Lun 6 Juin - 18:27
Negdrez jeta quelques coups d’œil aux alentours, même s’il n’estimait pas outre mesure la nation du pays dans lequel il se trouvait, force était de constater que le bâtiment ne pouvait qu’impressionner. Sans doute le bâtiment finissait il par se fondre dans le décor pour ceux qui le côtoyaient tous les jours. Après quelques minutes ou il se permis d’admirer le bâtiment sous tous les angles accessibles du sol. Il ne devait pas y avoir de combats particuliers aujourd’hui, juste des entrainements et au fond c’était bien cela qui l’intéressait. Il apprendrait bien plus en regardant des gens peut être un peu moins expérimenter mais qui n’aurait pas une telle volonté de spectacle. Il se dirigea donc tranquillement vers une place un peu à l’écart d’où il pourrait observer tous les « combats ».

Il ne s’intéressait qu’assez moyennement à ceux qui utilisait des armes lourdes comme les haches. Il était conscient qu’il devait bien les étudier aussi à un moment ou à un autre pour pouvoir espérer survivre s’il s’y retrouvait confronter. C’était néanmoins la plus grande finesse des combats à l’épée ou à la lance qui attira son œil.

C’était là des choses que l’on ne trouvait pas dans les livres, et qu’il serait trop tard pour tenter d’étudier quand il se retrouverai sur le champ de bataille. bien sûr, ce n’était pas en restant assit à contempler d’autre combattre qu’il allait acquérir des reflex ou quoi que ce soit du genre, mais il pourrait au moins chercher à en extraire la méthode, ce qui lui permettrait de prendre des décisions plus judicieuses en temps utile.

Il ne pouvait, malgré la mission qu’il s’était donner, s’empêcher d’éprouver une certaine admiration pour les combattant qu’il voyait œuvrer devant lui. Le moins que l’on pouvait dire était qu’il maitrisait leur art. lui-même ferai sans doute pâle figure, même avec le tome de feu qu’il gardait accrocher à sa ceinture. Il y avait autre chose aussi qui impressionnait le jeune homme aux cheveux blancs, c’était la détermination dont semblaient faire preuve les différents protagonistes. Au fond, pourtant il n’y avait ici aucun enjeux…

C’était peut-être là une partit de ce qui faisait la différence entre eux et lui…

Invité
Invité
Sujet: Re: Etude de cas [ pv : Weiss]   Mar 7 Juin - 23:06

Aujourd’hui, Weiss dirigeait l’entraînement d’un groupe d’épéistes, de ses compagnons d’arme. Les échauffements en premier lieu puis le combat en lui-même arriva bien rapidement. Les combattants avaient le sang chaud et pour certains l’idée de se battre contre une princesse était presque un rêve. Weiss ne pouvait pas comprendre pourquoi, pas assez empathique pour cela. De ce fait, elle ne pouvait pas comprendre que s’entraîner avec elle pouvait être un « honneur ». Etant du genre à se voir au même titre que les autres, elle n’était pas du genre à faire des manières et était bien trop difficile sur son jugement la concernant. Ce jour-là elle était accompagnée de ses deux vassaux qui prenaient beaucoup de plaisir à l’idée de s’entraîner avec elle. Cela donnait une atmosphère très sereine et agréable sans négliger l’aspect sérieux de la chose. On ne rigole pas avec un entraînement chez Regna Ferox.

Le maniement d’une épée était quelque chose de spécial. Il n’y avait pas que la main en connexion avec l’arme, c’est tout un corps à coordonner afin de pouvoir toucher un point faible important de l’adversaire pour l’affaiblir ou le tuer. C’était bien comme une danse, nécessitant des réflexes importants afin d’esquiver les coups de l’ennemi et contre-attaquer. Un pas sur le côté et aucune hésitation pour trancher l’ennemi. L’entraînement permettait justement d’être plus souple pour esquiver les attaques et cela aidait pour rebondir lors de la contre-attaque pour prendre le dessus sur son adversaire. Que des techniques à apprendre afin d’éviter de se blesser au maximum et aider son prochain. Les combats étaient bien rudes et les combattants de Regna Ferox était la fierté du pays, il serait dommage de perdre une si belle réputation. Ce qui expliquait la difficulté des entraînements.

Weiss s’attaqua à Lev, son premier vassal. Celui-ci était aussi un épéiste de talent tandis que le second vassal de la princesse était un archer qui s’entraînait aussi à l’épée afin de devenir plus fort. Lev était très fort, c’était un adversaire de taille pour la princesse qui avait tendance à prendre le dessus uniquement au dernier moment. Il était très endurant et Weiss n’avait trouvé comme solution que de l’épuiser et de le blesser petit à petit afin de l’affaiblir et prendre le dessus.

« Retiens bien qu’un combat, c’est toute une stratégie à mettre en place avec les faiblesses de l’ennemi. L’analyse de celui-ci est primordiale afin de pouvoir prendre le dessus rapidement.
- Vous me connaissez par cœur princesse, il est bien simple de me battre en jouant avec mes points faibles.
- C’est bien pour cela que tu dois travailler dessus. Un combattant devient plus fort quand il sait comment contrer son ennemi qui sait déjà ses points faibles. »

Lev était à terre, mort de fatigue. De l’épuisement uniquement, un soigneur qui était non loin arriva afin de soigner les petits entailles et égratignures qu’il avait. Weiss l’aida à se relever, arborant un sourire qui montrait qu’elle était fière de lui. La princesse était bien fière de tout son pays et de tous les combattants. Brusquement Lev se retourna et vit un attroupement d’hommes plus loin. La princesse arriva, écartant tout le monde et vit un homme, un tome à la ceinture.

« Bonjour, vous nous regardiez nous entraîner ? Désirez-vous participer ? »

Un sourire bienfaisant était là tandis que les hommes autour d’elle observait la princesse avec étonnement. Comment pouvait-elle proposer à un inconnu de les rejoindre ? Pourquoi faisait-elle cela ? Sans doute parce qu’elle l’avait vu dès le début.

« Observez toujours votre environnement. Cela fait un moment que monsieur est là, n’est-ce pas ? Que tout le monde retourne à son entraînement, sauf Lev, reste avec moi. »

Et voilà le groupe qui repartit s'entraîner sans broncher et sans rouspéter. Elle adorait quand les combattants ne râlaient pas, pour une fois.

Invité
Invité
Sujet: Re: Etude de cas [ pv : Weiss]   Mer 8 Juin - 2:42
Neg mit un moment à se rendre compte de qui il voyait combattre. En effet, rien dans le comportement de cette jeune fille ne lui avait laisser présager de sa véritable identité. Le moins que l’on pouvait dire c’est qu’elle était taillée sur le modèle des nobles feroxiens, plus au fait du combat que de l’étiquette…un peu au contraire de lui à vrai dire. Le combat de la jeune femme et de son opposant vira rapidement à la guerre d’usure. Voilà qui était particulièrement intéressant à étudier pour le jeune homme aux cheveux blancs.

En effet, les adversaires usaient de tactique défensive, et un combat plus long le poussait à en dévoiler bien plus que s’il s’était régler en quelques passes d’arme. Une fois que le combat fut remporter par la demoiselle de haute naissance Negdrez la vit se diriger vers lui. il devait bien confesser une point d’appréhension. Sans doute était-il légèrement inconvenant d’observer ainsi…d’autre part il n’aimait pas vraiment l’idée d’être confrontée à une personne d’une telle importance sans s’être préparer à cela. On ne risquait certes pas de croire qu’il était venu mendier ici mais il n’avait pas imaginé un instant qu’il serai une bonne idée de mettre sa tenue d’apparat pour voyager.

Negdrez s’inclina poliment. La politesse était sans doute bien la seule chose que sa famille ai réussi à lui faire rentre dans le crâne, mais au moins elle semblait vouloir y reste encore un peu. C’est alors que la demoiselle aux cheveux vert lui proposa de participer à l’entrainement. Voilà qui était embarrassant.

Je…je crains que l’entrainement ne soit pas vraiment profitable, je suis un piètre combattant, et si vos me mettez une épée entre les mains je doute de dépasser le niveau de vos cinq ans.

Derrière la flatterie qui était plus une nécessitée diplomatique qu’une tentative réelle se cachait la triste vérité, celle sur laquelle son maitre d’arme c’était casser les dents il fut un temps : il était incapable de manier une épée correctement.

Bien entendu, si votre altesse souhaite s’entrainer face à un mage ce serai un plaisir pour moi de me joindre à vous.

Pour tout dire Negdrez ne savait pas comment il devait parler à la princesse qui lui faisait face. Il ne voulait en aucun cas faire preuve d’irrespect, à plus forte raison au vu de leur différence de nationalité, mais d’un autre côté, la princesse en question ne semblait pas vraiment encline aux formes pompeuses que réclamait l’usage. Une chose était sûr par-delà toutes considération de langage, si la demoiselle acceptait son offre, il allait se faire rosser e manière pratiquement certaine. Après tout, un mage n’avait rien à faire en première ligne.

Invité
Invité
Sujet: Re: Etude de cas [ pv : Weiss]   Jeu 9 Juin - 19:51

Le mage refusa de participer, prétextant être un mauvais combattant. Elle ne comprenait pas vraiment sa logique sur le coup. De plus, les manières pompeuses à vanter les mérites de la princesse n’était pas le genre de chose qu’elle appréciait. Elle trouvait même cela gênant. Dans un sens c’était bien compréhensible, l’idée qu’il ne sache pas comment s’adresser à elle. Néanmoins ce n’était pas dans les habitudes de Weiss de voir quelqu’un se comporter autant, sauf peut-être les hommes hauts placés qui travaillaient avec son père comme son bras-droit ou ses vassaux afin de la chouchouter sous les yeux du Khan. Dieu que c’était inutile de se donner en spectacle ainsi.

« Et comment voulez-vous progresser si vous ne vous entraîner pas ? D’ailleurs, ici je suis une combattante lambda, donc vous pouvez éviter de me flatter autant. »

Rien de méchant venant de sa part, une simple petite remarque pour essayer de le mettre à l’aise, si elle y arrivait. Elle voyait bien qu’il avait du mal à se comporter avec elle et il faut avouer que cela gênait tout autant la princesse. Un simple vouvoiement suffira, comme les autres. Elle n’avait pas réussi à imposer le tutoiement à ses troupes … Le mage proposa de rejoindre l’entraînement en tant que mage. La princesse réfléchie quelques secondes, ce n’était pas une mauvaise idée de base. Les hommes pourront s’entraîner à se battre contre un mage et lui pourrait s’entraîner contre les épéistes. Mais ce n’était pas équilibré du tout, le mage peut attaquer plus facilement de loin mais le nombre d’épéiste est bien trop nombreux pour lui.

« Lev, apporte-moi une épée pour ce monsieur s’il te plait. »

Ni une, ni deux, il partit rapidement chercher une épée de bronze.

« Venir s’entraîner dans ces conditions ne serait pas équitable. Donc si vous être un combattant si mauvais, je vais vous aider à vous améliorer. D’ailleurs, puis-je quand même savoir qui vous êtes ? »

Lev arriva, donnant l’épée au mage. Weiss repartit rejoindre ses troupes qui continuaient l’entraînement. Elle fit signe au mage de les suivre alors que Lev osa une petite tape à l’épaule de la nouvelle recrue, souriant et fier de lui, désirant le motiver. Il suivit ensuite à la princesse à l’entraînement. Weiss annonça rapidement à ses troupes que le mage allait les rejoindre et qu’ils avaient intérêt à y aller doucement avec lui, que le but était bien sûr de l’aider à s’améliorer avec une épée et non de le massacrer. Car la princesse en connaissait certains capables de le faire, elle préféra donc avertir ses troupes afin qu’il n’y ai pas de conflit. Surtout qu’elle ne laisserait pas un homme ne pas écouter ses ordres. Parfois être une princesse était bien pratique finalement car au final, personne n’osait lui tenir tête.

Invité
Invité
Sujet: Re: Etude de cas [ pv : Weiss]   Mar 21 Juin - 1:33
Le jeune homme se mordilla doucement la lèvre, de toute évidence les courbettes avec lesquels il était si familier ne semblait pas vraiment ravir « son altesse ». Le jeune homme aux cheveux blanc dût se retenir de sourire, une combattante comme les autres hein…dans sa tête peut-être, mais à en croire le regard de ceux qui se trouvaient ici, ce n’était pas forcément l’avis commun. Enfin, il aurait été inopportun d’incommoder plus encore une princesse. Il allait devoir se résoudre à laisser ses pensées de côté pour se plier à ce qu’elle demandait. Peut-être l’affaiblissement de la noblesse dans sa patrie l’avait-elle encore rendu plus obséquieux dans ses rapports avec d’autres nobles, mais il lui serai sans doute difficile de se faire aux coutumes locales.

L’espace d’un instant il eut l’espoir que sa proposition soit accepter, mais l’ordre de la princesse lui prouva rapidement que ce n’était pas le cas. Celui qu’elle avait mis à mal un peu plus tôt partit en effet chercher une arme au mage tandis que la demoiselle aux cheveux verts s’adressait de nouveau au jeune noble. Quel grossier personnage il avait fait…

Je me nomme Negdrez, madame. Maquis de Plégia.

On ne pouvait pas vraiment dire que le nom de sa patrie était le laisser passer idéal, au vu du passé que certain y associait encore, mais son titre était au même titre que son nom nécessaire à une présentation.

Je vous remercie, madame, même si j’espère ne pas vous faire perdre trop de temps sur vos propres entrainements.

Se battre contre un novice ne serai sans doute pas très enrichissant pour la guerrière aguerrie qu’elle semblait être, même s’il pouvait toujours espérer apporter une petite touche de nouveauté en portant des coups que personne de sain d’esprit n’aurait voulu tenter. Il remercia le dénommer Lev lorsque celui-ci lui remis l’arme qu’il allai devoir utiliser. L’espace d’un instant il ne pût s’empêcher de se remémorer les épées en bois avec lesquels il s’entrainait plus jeune, même si le terme se faisait rosser demeurait dans son esprit plus approprier.

Curieusement, pour un guerrier de son niveau, le jeune homme aux cheveux blanc pris en main l’arme de façon instinctive, se mettant dans une garde presque impeccable, il fallait bien avouer que tant qu’il n’avait pas à bouger il demeurait très bon. Le problème était que ce qu’il avait entre les mains demeurait quelque chose de plutôt dangereux, surtout de la part d’une personne faisant de grands moulinets erratiques. Il allait devoir s’en remettre à la différence de niveau ainsi qu’à sa force limitée pour la sécurité des autres. Pour ce qui était des combats à proprement parler, son meilleur atout restait de tenter de les perturber.

Invité
Invité
Sujet: Re: Etude de cas [ pv : Weiss]   Jeu 30 Juin - 23:00

« Oh, qu’est-ce qui vous amène à Regna Ferox ? Un tour du monde ? Ou une envie de faire une petite visite à ses voisins ? »

Plégia n’avait pas très bonne réputation et il faut avouer que quelques regards graves questionnaient Negdrez. Que faisait-il là ? Weiss regardait ses hommes à son tour. Ils tournaient tous les yeux, obéissant à un ordre non verbal « cessez immédiatement de le fixer ». Ils avaient bien compris. La princesse souriait à son invité. Celle-ci demanda à Lev d’aller chercher Niles, lui aussi était mauvais à l’épée. Néanmoins il restait un archer sans égal et il désirait apprendre le maniement de l’épée. Il avait besoin d’évoluer. Celle-ci dit à Lev aussi de continuer l’entraînement des troupes à sa place. Il partit tout en saluant amicalement le mage afin d’entraîner ses coéquipiers. Weiss se mit un peu à l’écart afin d’éviter que les regards embêtent le mage.

« Oh mais ne vous en faites pas, avoir de la visite fait très plaisir ! »

Le marquis se mit en position de combat, ce n’était pas une mauvaise posture et la princesse fit de même. L’entraînement allait donc désormais commencer. Son arme tenue avec ses deux mains, l’arme au niveau de sa poitrine qui menaçait clairement son adversaire. Elle n’était pas dans une posture défensive mais plutôt agressive.

« Un combattant doit avant tout avoir le sens de l’analyse avant de savoir se battre. Analyser son adversaire pour ensuite faire un choix sur une stratégie est très important. À votre avis, qu’est-ce qui ne va pas dans ma posture ? »

Elle ne désirait pas passer à l’attaque de suite. Non, un combattant avant d’être physique il doit être mental. C’est-à-dire que la force ne fait pas tout dans un combat et adapter sa stratégie de combat est très important afin de maximiser ses chances de survie. Pour l’instant Weiss essayait de savoir s’il avait vraiment quelque chose dans le cerveau ou non. On ne devient pas combattant en claquant des doigts ou alors avec une force inouïe. Les bourrins qui foncent dans le tas ne réfléchissent pas et ce sont les premiers à finir décapités lors d’une guerre ou à perdre lors d’un combat. Car ils n’analysent rien et laissent toutes les chances de gagner à leurs adversaires. C’est mauvais.

« Un combattant c’est avant tout un cerveau. »

Si elle insistait autant que ça soit vis-à-vis du mage et aussi de ses troupes, c’est parce que beaucoup disent qu’elle a tort mais quand ils sont en situation réelle, ce sont les premiers à venir demandés à la princesse pourquoi est-ce qu’ils ont perdus. Et répéter toujours la même chose était quelque chose de lassant pour Weiss qui ne supportait pas de se répéter. Ah oui, qu’est-ce qu’une princesse pouvait être capricieuse parfois …

Invité
Invité
Sujet: Re: Etude de cas [ pv : Weiss]   Dim 17 Juil - 11:34
La jeune princesse posa une nouvelle question, relayant plus ou moins ce que tous se demandaient ici. Il n’avait aucune raison d’en faire un mystère, bien qu’il ne souhaitait pas la dévoiler entièrement. Surtout dans ces conditions, sa présence pourrait être perçu comme une grossière manipulation et il voulait à tout prix l’éviter.

un peu des deux à vrais dire, je souhaite découvrir le vaste monde et découvrir un peu les façons de vivre de ceux qui l’habitent.

C’était là quelque chose de bien fascinant à ses yeux, et des informations précieuses pour ce qu’il projetait de devenir. Au fond, cet entrainement tombait plutôt bien, bien qu’il ne comptait plus se battre à l’épée, s’il devait le faire un jour. Mais dans une société comme celle de Ferox ou le combat était un élément si important qu’il affectait la direction du pouvoir central elle-même, la découverte ne pouvait sans doute pas bien se faire sans croiser le fer.

Neg inspectât donc la manière dont se tenait la princesse avant d’évaluer ce qu’il était judicieux de tenter. Tenter de passer en force brute demeurait à vrai dire la solution qui lui apparaissait comme la moins vouée à l’échec. Néanmoins, les entrainements réguliers à l’épée risquaient fort d’avoir renverser l’équilibre naturel des choses et il était tout à fait possible que la jouvencelle dispose de plus de force que lui. Une chose pouvait néanmoins jouer en sa faveur, le combat que Weiss avait mené un peu plus tôt avait sans aucun doute entamé ses forces. Restait à voir à quel point...

Vint alors quelque chose de relativement inattendu pour Neg. Déterminer ce qui n’allait pas ? difficile à dire… sans doute l’approche de la princesse aurait-elle été un brin audacieuse face à une fine lame, mais d’un autre côté, laisser une brèche permettait aussi de rendre l’adversaire beaucoup plus prévisible… pour Neg, les combat ne variaient pas tellement selon leur échelle. La plus grande différence étant que lorsque deux armées s’affrontes les ordres sont bien plus difficile à transmettre efficacement que du cerveau au bras. Avant que lui-même ou l’archer n’ai répondu, la princesse repris la parole.

Sur ce point Negdrez était en désaccord, bien qu’il n’en fasse pas vraiment part, sauf peut-être trahis par son expression. L’intelligence d’un combattant n’était pour lui qu’un coefficient, rien de plus. Néanmoins il ne pensa pas un instant à ouvrir la bouche pour partager son point de vu, il n’était pas là pour ça au fond.

Je suppose que vo…ta posture risquerait de te mettre en danger si l’adversaire choisissait lui aussi l’attaque.

Pour tout dire le jeune homme aux cheveux blancs n’était pas très sûr de dire ce qu’il fallait. Peut-être un défaut de placement lui avait-il échapper dans la posture de la demoiselle qui dispensait son savoir. Malgré tout, la théorie demeurait quelque chose avec lequel il était relativement à l’aise. Il observa un instant les autres combattants bien qu’ils travaillent entre eux, il était évident qu’ils prêtaient aussi une certaine attention à ce que disais leur princesse.


HRP:
 

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Etude de cas [ pv : Weiss]   

Etude de cas [ pv : Weiss]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etude sur le developpement des huiles essentielles d'Haiti
» Stephen Weiss
» Etude de plans [PV Jack & Jasy]
» 1er Cour d'Etude des Runes: Découverte!
» Inscription au cours d'Etude des Moldus

Fire Emblem Rebirth :: Regna Ferox :: Citadelle de Ferox :: Arène de Regna Ferox+
Sauter vers: